Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Cyril Massarotto (150)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Reader, le 25/10/2010

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    Je crois que tous les somnifères que l'on avale lorsqu'on est adulte, ce sont toutes les berceuses que l'on ne nous a pas chantées quand on était enfant.

    Commenter     J’apprécie          0 24         Page de la citation


  • Par Reader, le 25/10/2010

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    Si lorsque naissent les sentiments, certains ont le rose qui monte aux joues, moi j'ai le noir qui monte au coeur. Noir de questions et noir de peur.

    Commenter     J’apprécie          0 18         Page de la citation


  • Par Gwordia, le 16/08/2012

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    - Je n'arrive pas à penser, René. Je n'arrive à rien. Si tu savais comme j'ai mal.

    - Ecoute, ta douleur, c'est pas la peine de me la dire, ça fait deux semaines que je la vois. Ca fait deux semaines que je l'habille, que j'essaie de la faire manger et que j'attends qu'elle s'endorme, ta douleur. Alors maintenant, je crois que je vais commencer à lui mettre des coups de pied au cul. Et si elle est pas contente, c'est pareil.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation


  • Par brigittelascombe, le 06/12/2011

    La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto

    C'est étrange comme un coeur peut s'arrêter de battre,mais nous garder vivants encore.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation


  • Par basileusa, le 07/04/2013

    La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto

    -Sans biscuits, je ne sais pas si l'enfance vaut d'être vécue ! Mets cela en priorité sur ta liste des choses à faire après la guerre : tremper des biscuits dans un bol de lait bien chaud.

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la citation


  • Par Elhya, le 30/11/2011

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    Il y a des questions auxquelles on ne peut pas répondre. Et tu sais pourquoi? Parce qu’il ne faut tout simplement pas se les poser, dans la mesure où elles n’ont aucun sens. C’est la même chose pour toi. Tu trouves étrange d’être heureux de ce que tu as, de ne pas vouloir plus, et tu te demandes si c’est normal? Est-ce que tu te rends compte du saugrenu de ta réflexion? Ce que je veux te faire comprendre, c’est qu’il faut juste vivre, prendre les choses comme elles viennent. Le bonheur n’est pas un projet. Sois-en bien conscient. Vis, et ne t’encombre pas l’esprit de questions inutiles

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la citation


  • Par Reader, le 13/04/2011

    100 pages blanches de Cyril Massarotto

    Je t'aime. Si ces trois mots n'existaient pas, la moitié des films et les trois quarts des livres n'existeraient pas non plus.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par liratouva2, le 04/09/2010

    Je suis l’homme le plus beau du monde de Cyril Massarotto

    Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été beau.
    Je dis beau, mais dans la bouche des gens j’entends plutôt canon, magnifique, sublime, incroyable. Plus généralement, en me voyant,les gens disent ; Waouh!
    Ces mots, je les ai entendus dans toutes les langues, sur tous les tons. On me les a dits en pleurant, en hurlant, ou juste avant de s’évanouir. On me les a dits à voix basse, sans oser me regarder, ou en écarquillant grand les sourcils.
    Je suis l’homme le plus beau du monde.
    Bien sûr, je suis malheureux.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par livresenpagailles, le 04/05/2011

    100 pages blanches de Cyril Massarotto

    C'est étrange le bonheur.
    Quand on est à sa recherche, il nous semble obscur, complexe, caché dans un endroit où on ne pourra jamais le trouver.
    Quand on le vit, on comprend qu'il est lumineux et simple. Surtout on comprend que le bonheur n'était pas caché : il était juste protégé enfoui à l'intérieur de l'autre. Le bonheur est un cadeau et comme tout cadeau il n'existe que lorsqu'il est offert à quelqu'un.
    Avec Clarisse on s'offre du bonheur chaque jour .

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par TataSka, le 19/08/2013

    Cyril Massarotto Cyril Massarotto

    Peut-on rêver mieux comme derniers mots à son fils, "je t'aime"?

    Commenter     J’apprécie          7 9         Page de la citation


  • Par infini, le 16/02/2014

    La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto

    Elle réalisa qu'elle ne savait qu'une chose : désormais ,elle s'appelait Lumière.
    Alors ,sa respiration ralentit ,ses mains cessèrent de trembler, et une douce chaleur l'enveloppa.
    Elle avait un prénom
    Elle avait quelqu'un
    Elle était lumière.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par TataSka, le 20/08/2013

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    La principale qualité d'un somnifère, c'est de vous tomber dessus pour vous empêcher de commencer à réfléchir. S'il n'est pas assez fort, le remue-méninge prend le dessus et là, on est entraîné dans un tourbillon insupportable, celui du soi profond, ces facettes de nous qu'on préférerait ne pas connaître. Il n'y a vraiment qu'au coucher qu'on y voit clair, c'est le pire de tous les moments, le plus dangereux.

    [...]

    Ce jour-là, j'ai compris pourquoi Alice chantait toujours une petite chanson à notre fils au moment du coucher. Ce n'est pas uniquement pour qu'il s'endorme, c'est aussi pour le protéger. Un berceuse pour le protéger d'un futur où il devrait abandonner la lutte contre ses pensées. Un berceuse pour qu'il ait le courage de lutter contre lui-même. Un berceuse pour qu'il devienne un homme.

    Commenter     J’apprécie          1 7         Page de la citation


  • Par myriampele, le 23/12/2012

    La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto

    Elle vit les larmes qui tremblaient au coin de ses yeux. Aussitôt la chaleur du bol remonta en un flot de douceur le long de ses bras, pour se répandre e elle comme une onde exquise, apaisant peu à peu son corps tout entier.
    C'en était fait: la peur l'avait quittée.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par Henrietta, le 03/09/2012

    100 pages blanches de Cyril Massarotto

    Perdre son dernier parent, c'est quand même quelque chose, une étape dans la vie. On n'a plus personne au dessus de soi, il ne reste que ceux d'à côté et ceux d'en dessous. Moi j'aimais bien avoir quelqu'un au dessus, comme une bonne conscience qui veille sur la mienne, cette présence rassurante qui ne cessera jamais de nous aimer.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par Skritt, le 09/07/2012

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    Il faut juste vivre, prendre les choses comme elles viennent. Le bonheur n'est pas un projet. Sois-en conscient. Vis, et ne t'encombre pas l'esprit de questions inutiles.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par infini, le 22/06/2014

    100 pages blanches de Cyril Massarotto

    Au bout d'un moment , je lui ai dit qu'elle me fatiguait avec son histoire d'horloge ; du coup , un jour , elle est allée demander l'heure au voisin , et elle a eu son enfant .
    Avec lui.

    Commenter     J’apprécie          2 6         Page de la citation


  • Par TataSka, le 19/08/2013

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    Je suis chaque jour plus surpris que ce que l'on a coutume de nommer la routine soit quelque chose de si plaisant. Rentrer du travail et trouver ma petite famille à la maison m'emplit immanquablement de joie. Ou plutôt, de sérénité, une quiétude dont je me sens constamment habité.

    Commenter     J’apprécie          1 6         Page de la citation


  • Par danacarine, le 20/01/2013

    La petite fille qui aimait la lumière de Cyril Massarotto

    Disons qu'aimer, c'est vouloir être avec quelqu'un le plus souvent possible, partager des choses avec cette personne, des rires, des conversations, de la tendresse, des petits riens ; surtout, c'est vouloir que cette personne soit heureuse, qu'il ne lui arrive rien de mal, jamais.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par Gwordia, le 16/08/2012

    Dieu est un pote à moi de Cyril Massarotto

    La principale qualité d'un somnifère, c'est de vous tomber dessus pour vous empêcher de commencer à réfléchir. S'il n'est pas assez fort, le remue-méninge prend le dessus et là, on est entraîné dans un tourbillon insupportable, celui du soi profond, ces facettes de nous qu'on préférerait ne pas connaître. Il n'y a vraiment qu'au coucher qu'on y voit clair, c'est le pire de tous les moments, le plus dangereux. Décider sciemment de ne plus livrer bataille contre le moi du soir a été une terrible défaite. Mais quand on n'a pas les armes pour lutter, il n'y a pas d'autre solution. Je crois que tous les somnifères que l'on avale lorsqu'on est adulte, ce sont toutes les berceuses que l'on ne vous a pas hantées quand on était enfant.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation


  • Par PLUMAGILE, le 16/06/2011

    100 pages blanches de Cyril Massarotto

    L'avantage quand on est vieux, c'est qu'on n'a plus la sale tête au réveil tellement la normale est déjà abimée.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation





Faire découvrir Cyril Massarotto par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz