Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Critiques de Jean Cormier


Classer par:       Titrecroissant     Datecroissant     Les plus appréciéescroissant
    • Livres 4.00/5
    Par brigittelascombe, le 27/12/2011


    Blondin : 20 ans déjà ! Blondin : 20 ans déjà ! de Jean Cormier

    Vingt ans déjà qu'est parti Antoine Blondin ce grand bonhomme qui affirmait "l'homme descend du songe".
    Plus qu'une biographie, c'est un hommage que lui rendent aujourd'hui Jean Cormier (ami journaliste et écrivain) et Symbad de Lassus (son petit fils musicien et homme de théâtre).
    A travers une vingtaine d'interviews, ils brossent le portrait de ce manieur de mots écorché vif salué par le prix interallié 1959 (Un singe en hiver :adapté par la suite au cinéma) et prix de la littérature de l'Académie française 1979; ce "leveur de coude" porté sur le pastis 51 vulnérable, mélancolique et fragile; ce"dandy des grands chemins"; ce "prince de la petite fourche" qui a suivi 27 tours de France en tant que journaliste sportif à l'Equipe et dont les chroniques étaient "les délices du lecteur"; ce bon vivant qui plaçait l'amitié en première ligne; cet être complexe qui bégayait mais courait entre les lignes de son écriture fluide.
    De Sylvianne, sa première épouse qui efface dettes et virées nocturnes pour se souvenir de son premier amour, à ses filles qui évoquent le père absent tout tendresse,à Bernard Pivot qui salue son style en passant par Poulidor dont il a crée la "poupoularité" etc....c'est un homme de coeur et d'esprit qui transparait dans Blondin: 20 ans déjà!, un homme dont l'ivresse et les mots ont tenté d'exorciser les démons.
    Un livre touchant puisque je me suis procuré Les enfants du bon Dieu afin de connaître Antoine Blondin à travers l'écriture.

    Critique de qualité ? (5 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par Inazuma, le 01/02/2013


    Che Guevara : Compagnon de la révolution Che Guevara : Compagnon de la révolution de Jean Cormier

    On n'aime ou on n'aime pas le Che, mais quand on ne l'aime pas, on ne lit pas ce bouquin, c'est tout !
    Le livre est complet, bien sûr qu'il est romancé, qu'il est romantique, qu'il est héroïque, mais le personnage est décrit aussi sous un jour objectif lorsqu'il se retrouve face à la guérilla.
    On le retrouve intransigeant, calculateur et sans pitié pour ses opposants, on lui reconnaîtra sa façon d'assumer les choses, il ne renie rien ou pas grand chose, il est toujours conscient de sa force, mais aussi de ses faiblesses, c'est aussi ça un héros, une icône (pas sûr que cela lui aurait plus pour le coup).

    Critique de qualité ? (3 l'ont appréciée)




Faire découvrir Jean Cormier par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz