Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Critiques de Jean-François Ménard


Classer par:       Titrecroissant     Datecroissant     Les plus appréciéescroissant
    • Livres 4.00/5
    Par LunaZione, le 20/11/2014


    Dehors la sorcière Dehors la sorcière de Jean-François Ménard

    J'adorais cette histoire quand j'étais petite : elle est vraiment très drôle et totalement loufoque.
    On est dans notre monde avec des personnes qui nous ressemblent, mais qui sont un peu bizarre : il ne leur manque pas une case, mais il ne vivent pas vraiment comme nous.

    Ce livre est enfantin, mais peut être lu par globalement tout de monde : j'ai pris autant de plaisir à relire cette histoire que j'en ai eu quand j'étais petite.
    On se retrouve avec une sorcière qui ne supporte pas la saleté et qui est bien décidée à faire de Gaspard un maniaque de la propreté. Elle manque de tact, se fiche totalement de la vie et des répercutions que ça peut avoir sur Gaspard... Elle est égoïste et, malgré son apparence qui m'a rien à voir avec une sorcière, elle est plutôt méchante.
    Jusqu'à l'arrivé de Mam'zelle Pouahbelle, mais là, je me tais il ne faudrait quand même pas spoiler toute l'histoire. Cela dit, je ne sais pas trop que penser d'elle : il y a du bon, mais pas mal de choses qui me rebutent...

    C'est totalement le genre d'histoire que j'aime et que je conseille. C'est un livre simple, très bien écrite.
    Je pense qu'elle peut être lues par n'importe qui, quelque soit le niveau de lecture, bon c'est peut-être plus un niveau CE1-CE2, mais quand on veut on peut !
    Je vous conseille Dehors la sorcière !


    Lien : http://lunazione.over-blog.com/article-dehors-la-sorciere-jean-fran-ois-menar...

    Critique de qualité ? (8 l'ont appréciée)


    • Livres 3.00/5
    Par LecottagedeMyrtille, le 30/12/2011


    Coup de chance et autres nouvelles Coup de chance et autres nouvelles de Jean-François Ménard

    Le cygne : deux ados malmenés par leurs parents passent leurs nerfs sur un jeune garçon innocent, lui infligeant les sévices les plus ignobles jusqu'à une fin onirique qui va soustraire le jeune Peter Watson à leurs griffes. C'est justement la fin de la nouvelle qui m'a séduite, davantage que le reste du récit un peu trop cruel à mon goût...

    La merveilleuse histoire de Henry Sugar : un jeune oisif de 41 ans, Henry Sugar, découvre dans un livre l'histoire d'Imhrat Khan, un indien qui voyait sans ses yeux. Il parvient à acquérir ce pouvoir et le met contre toute attente au service des orphelinats du monde entier. Il s'agirait de l'histoire véridique d'un noble anglais qui a préféré garder son identité secrète. Un récit intéressant mais qui m'a semblé un peu long.

    Coup de chance : Roald Dahl nous révèle comment il est devenu écrivain. Des pensionnats rigides où il a suivi sa scolarité à la compagnie pétrolière qui l'amena à voyager en Afrique puis au sein de la Royale Air Force, l'auteur nous raconte son absence de vocation d'écrivain jusqu'à sa rencontre avec un écrivain américain qui lui demanda de faire le récit de son expérience dans la RAF. Ce premier récit porte de le nom de « C'est du gâteau » et constitue la dernière nouvelle ru recueil. J'ai beaucoup apprécié ce récit pour son aspect documentaire quant aux pensionnats anglais du début du XX° siècle ainsi que pour la bifurcation fortuite du personnage vers son métier d'écrivain.

    Critique de qualité ? (3 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par glow, le 15/10/2010


    Coup de chance et autres nouvelles Coup de chance et autres nouvelles de Jean-François Ménard

    Voici un recueil de nouvelles d’un des meilleurs auteurs jeunesse ET même adultes, j’ai nommé : Roald Dahl ! Dans coup de chance, vous trouverez 4 nouvelles : 2 totalement imaginaires, et 2 autres qui sont autobiographiques, dont l’une d’elle .....lire la suite sur le blog !


    Lien : http://glowmoonlight.unblog.fr/2009/07/17/coup-de-chance/

    Critique de qualité ? (1 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par coup_de_chance, le 31/10/2009


    Coup de chance et autres nouvelles Coup de chance et autres nouvelles de Jean-François Ménard

    Une très jolie écriture. J'ai particulièrement apprécié l'histoire d'Henry Sugar (qui m'a fait penser aux nouvelles d'Oscar Wilde), ainsi que le récit des débuts d'écrivain de Roald Dahl.

    Critique de qualité ? (1 l'ont appréciée)


    • Livres 0.00/5
    Par Jangelis, le 20/10/2013


    Les Pieds de la sorcière Les Pieds de la sorcière de Jean-François Ménard

    Assez drôle, mais pas le plus génial des livres de J.F. Ménard.
    J'avais bien préféré par exemple "Quinze millions pour un fantôme".

    Une poursuite assez peu ragoûtante dans les égouts, des parents odieux, une petite soeur plus que désagréable, et des péripéties plutôt drôle.
    Ça devrait amuser les enfants, mais ça ne restera pas dans les mémoires !

    Critique de qualité ? (0 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par AliceW, le 18/05/2011


    Coup de chance et autres nouvelles Coup de chance et autres nouvelles de Jean-François Ménard

    Avec ces quatre nouvelles, Roald Dahl nous conte le monde cruel de l'enfance, ou encore La merveilleuse histoire d'Henry Sugar, celle qui raconte comment un homme découvre le secret et la méthode qui permettent de voir sans les yeux, et qui tente à ses dépends d'en abuser... Puis nous découvrons deux textes autobiographiques, l'un qui nous apprend comment Roald Dahl est devenu écrivain, un peu par hasard. Et nous terminons avec le premier texte de l'auteur, celui qui a initié une longue liste de nouvelles et textes, pour petits et grands. Nous avons ici un panaché de ce que Roald Dahl sait faire de mieux, le mélange entre les genre, la malice, le merveilleux, avec un ton tantôt caustique, tantôt drôle.
    Une façon de redécouvrir l'auteur de Charlie et la chocolaterie, James et la grosses pêche, Kiss kiss...

    Critique de qualité ? (0 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par lilimarylene, le 18/09/2010


    Panique chez les Bouledogre Panique chez les Bouledogre de Jean-François Ménard

    Nom d'un ogre, voici un roman fort goûtu ! Je me suis régalée des comiques de situation - lorsqu'Aurélia et Homère veulent se comporter en humains bien comme il faut et qu'aucun des deux ne peut se rendre compte qu'ils ont tout faux - et des trouvailles linguistiques amusantes appliquées aux phrases incorrectes de la famille Bouledogre : le casse-croûte devient un "casse-proute", Aurélia est "plus lente qu'une grimace" et l'oncle Stan a "une faim de pou". C'est léger, c'est bien vu et c'est très drôle ! Un Roméo et Juliette au pays des ogres, où le ridicule ne tue pas - heureusement pour les personnages - et où l'auteur ne prend pas ses héros trop au sérieux. En effet, [attention, SPOILER !] Aurélia et Homère vont vite se lasser de leur régime 100 % végétarien pour retourner de temps en temps à des menus plus "ogresques", et nos deux héros, même s'ils sont plus futés que leurs familles, n'échappent pas à quelques accès de susceptibilité ou d'orgueil...
    Un petit roman bien dosé, qui comblera toutes les faims.


    Lien : http://surlestracesduchat.blogspot.com/2010/09/panique-chez-les-bouledogre.html

    Critique de qualité ? (0 l'ont appréciée)




Faire découvrir Jean-François Ménard par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz