Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Jesse Kellerman (151)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Under_The_Moon, le 29/07/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    Une partie de ce qui nous attire chez les artistes est leur altérité, leur refus du conformisme, leur majeur brandi au visage de la société, de sorte que c'est précisément leur a- ou immoralité qui confère à leur travail une valeur artistique et non académique. On sait que Gauguin était dégoûté par la civilisation. Il déclara aussi que l'art était plagiat ou révolution. Et personne n'a envie de passer pour un plagiaire. Les peintres sans le sou se consolent en rêvant au jour lointain où leur folie sera admirée comme génie précurseur.

    Commenter     J’apprécie          0 25         Page de la citation


  • Par pyrouette, le 01/09/2012

    Les visages de Jesse Kellerman

    On peut être entouré de monde et pourtant seul. La solitude est l'état intrinsèque de l'homme. Créé seul, il meurt seul ; et ce qui se passe entre les deux est tout au mieux un palliatif.

    Commenter     J’apprécie          0 24         Page de la citation


  • Par pyrouette, le 04/09/2012

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il n’y a aucune honte à être quelqu’un d’ordinaire ; ça n’implique pas de jugement moral.

    Commenter     J’apprécie          0 20         Page de la citation


  • Par PiertyM, le 20/01/2015

    Beau parleur de Jesse Kellerman

    Vivez éveillé et vous aurez eu une plus belle vie que le somnambule.

    Commenter     J’apprécie          0 19         Page de la citation


  • Par viou1108, le 26/12/2014

    Les visages de Jesse Kellerman

    De nos jours, en particulier, il y a tout simplement trop d'oeuvres en circulation pour qu'une personne lambda puisse faire le tri entre les bonnes et les mauvaises. C'est le travail du galeriste. Nous sommes des créateurs aussi, sauf que nous créons des marchés et que notre production englobe les artistes eux-mêmes. Les marchés, à leur tour, créent des mouvements, et les mouvements des goûts, une culture, le canon de l'acceptabilité: en bref, ce que nous appelons l'Art avec un grand A. Une oeuvre d'art devient une oeuvre d'art - et un artiste un artiste - dès l'instant où je vous fais sortir votre chéquier.

    Commenter     J’apprécie          3 18         Page de la citation


  • Par Under_The_Moon, le 30/07/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il faut qu'elle lui fasse comprendre l'importance de garder le secret. Mais il est d'une autre génération ; ils ont l'arrogance de se dire "éclairés" alors qu'ils n'ont aucune idée de la vitesse à laquelle la vie peut vous briser en deux.

    Commenter     J’apprécie          0 17         Page de la citation


  • Par Under_The_Moon, le 29/07/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    A New York, on ne fait jamais attention aux autres. Ils sont là, tout le temps, mais on ne les voit pas.

    Commenter     J’apprécie          0 17         Page de la citation


  • Par PiertyM, le 02/06/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il est difficile d'être à la fois riche et humaniste. C'était son cas. Elle croyait à la valeur intrinsèque de chaque individu et plaçait ce principe à la racine de toutes ses actions.

    Commenter     J’apprécie          0 17         Page de la citation


  • Par BABYBOOK, le 10/01/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    Le plus souvent , vous arrivez mieux à vos fins en faisant croire aux autres qu'il arrivent aux leurs.

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la citation


  • Par Eric75, le 11/01/2013

    Les visages de Jesse Kellerman

    Mes mains tremblèrent en prenant la photo que me tendait Samantha. Je ressentais un mélange d'émotions - de la tristesse, du soulagement, de l'excitation -, mais, avant tout, je me sentais trahi. Au début, il n'existait pas. Au début, c'était moi qui l'avais créé ; j'étais la force motrice. Et puis, alors que nous nous lancions sur ses traces, j'avais été contraint d'abandonner ces croyances, par lambeaux et non sans douleur. J'avais parlé à des gens qui le connaissaient. J'avais goûté ses pommes. J'avais marché dans ses pas. Il était devenu de plus en plus réel et, de crainte de le perdre complètement, j'avais essayé de la rattraper. Au lieu de le minimiser, je m'étais mis à le grossir. Alors j'espérais que, le jour où je poserais enfin les yeux sur lui, il serait un peu plus que ça : plus qu'un nom en caractères d'imprimerie, plus qu'un assemblage de gris confus et de blancs crayeux, qu'une donnée administrative confidentielle ; plus qu'un petit bonhomme aux allures de golem malheureux. Je voulais quelqu'un de monumental ; je voulais un totem, un superman ; je voulais le signe qu'il faisait partie des élus ; je voulais un halo sur sa tête ou des cornes de diable à son front, n'importe quoi, n'importe quoi pour justifier les changements radicaux qu'il avait imprimés à ma vie. C'était mon dieu, et sa banalité me faisait honte.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation


  • Par irhlyredouane, le 16/10/2011

    Les visages de Jesse Kellerman

    Je n'avais aucune intention de restaurer des ponts entre nous; quand mon père construit un pont, vous pouvez être sûr qu'il y aura un péage au milieu

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la citation


  • Par Under_The_Moon, le 31/07/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    [...] de nos jours, on s'est mis dans la tête que n'importe qui possédait un potentiel infini. Une seule seconde de réflexion suffit de comprendre que c'est un pieux mensonge, destiné à bercer d'illusions les gens qui manquent de confiance en eux.
    Il n'y a aucune honte à être quelqu'un d'ordinaire ; ça n'implique pas de jugement moral. Je ne crois pas que les génies récoltent plus de points que les autres dans un grand livre de comptes cosmiques.

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation


  • Par Under_The_Moon, le 31/07/2015

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il n'y a pas de chemin plus sûr vers la médiocrité ; comme l'a écrit Borges, le désir d'être un génie est "la plus grossière des tentations de l'art". Selon sa conception, le véritable génie n'est donc pas conscient de lui-même. Un génie doit par définition être quelqu'un qui ne s'arrête pas pour réfléchir à ce qu'il fait, à la façon dont cela sera reçu ni aux conséquences que ça aura sur lui et son avenir ; il se contente de faire. Il exerce son activité avec une obstination qui est par essence malsaine et souvent autodestructrice.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par LUKE59, le 27/05/2013

    Beau parleur de Jesse Kellerman

    Vous avez déjà essayé d' apprendre à lire à quelqu' un ? .../...Nous avons tendance à considérer comme une évidence notre aptitude à extraire un sens d' une page d' écriture, alors qu' en fait ce n' est rien de moins qu' un miracle, et si nous n' apprenions pas à l' exercer à un âge où l'on croit encore à la magie, le taux de réussite serait dérisoire.(p339)

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par pyrouette, le 30/08/2012

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il est difficile de se regarder soi-même avec un oeil critique et objectif.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par verobleue, le 22/06/2012

    Jusqu'à la folie de Jesse Kellerman

    Les dieux de la chirurgie étaient jaloux et cruels, et Jonah avait fauté. En tant qu’étudiant de troisième année, il ne pouvait guère espérer faire plus que suturer, écarter, aspirer. Comme tout apprenti, son véritable rôle n’était pas de se rendre utile mais de donner raison à la hiérarchie. Il était là pour souffrir, ainsi que tous les médecins qui l’avaient précédé à cette place.

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation


  • Par ladesiderienne, le 14/07/2013

    Les visages de Jesse Kellerman

    "Ne prends pas cet air morose, Muller, ce petit accent fait largement partie de ton charme.
    - Je préférerais ne pas en avoir du tout, en vrai Américain que je suis", rétorqua Salomon Muller, né Mueller.
    Isaac Merritt Singer, cet homme à la libido, à la fortune, au ventre et au rire légendaires, ce rire qui résonnait comme une corne de brume, comme le chant des sirènes de l'Amérique, cet homme donna une grande tape dans le dos de son ami et lui répondit en riant :
    "T'en fais pas, vieux ! Ici, on est ce qu'on dit qu'on est."

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par DBC-Anais, le 20/01/2013

    Jusqu'à la folie de Jesse Kellerman

    C'était ça la vie, parfois on faisait des choses qu'on n'avait pas envie de faire.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par pyrouette, le 31/08/2012

    Les visages de Jesse Kellerman

    Le narcissisme n'est pas capable de digérer une trop grande dose de culpabilité. Il la régurgite sous forme de rage.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation


  • Par clude_stas, le 16/10/2013

    Les visages de Jesse Kellerman

    Il n'y a aucune honte à être un homme ordinaire.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation





Faire découvrir Jesse Kellerman par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz