Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Jules Verne (669)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par pictura, le 15/03/2014

    De la Terre à la Lune suivi de Autour de la Lune de Jules Verne

    Or, quand un Américain a une idée, il cherche un second Américain qui la partage. Sont-ils trois, ils élisent un président et deux secrétaires. Quatre, ils nomment un archiviste, et le bureau fonctionne. Cinq, ils se convoquent en assemblée générale, et le club est constitué.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par balrog, le 15/03/2014

    Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

    Capitaine NEMO : Il ne faut jamais juger les hommes à la légère.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par Glesker, le 22/05/2013

    L'Ile mystérieuse de Jules Verne

    J’étais dans la justice et dans le droit, ajouta-t-il. J’ai fait partout le bien que j’ai pu, et aussi le mal que j’ai dû. Toute justice n’est pas dans le pardon !

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par Austral, le 29/01/2013

    Le Château des Carpathes de Jules Verne

    La civilisation est comme l'air ou l'eau. Partout où un passage - ne fût-ce qu'une fissure - lui est ouvert, elle pénètre et modifie les conditions d'un pays.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par colimasson, le 27/01/2013

    Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

    […] le grand mouvement plutonique s’est concentré surtout à l’intérieur de l’île ; là les couches horizontales de roches superposées, appelées trapps en langue scandinave, les bandes trachytiques, les éruptions de basalte, de tufs, de tous les conglomérats volcaniques, les coulées de lave et de porphyre en fusion, ont fait un pays d’une surnaturelle horreur. Je ne doutais guère alors du spectacle qui nous attendait à la presqu’île du Sneffels, où ces dégâts d’une nature fougueuse forment un formidable chaos.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par gill, le 17/01/2013

    Un drame en Livonie de Jules Verne

    Cet homme était seul dans la nuit. Il passait comme un loup entre les blocs de glace entassés par les froids d'un long hiver. Son pantalon doublé, son "khalot", sorte de cafetan rugueux, en poil de vache, sa casquette à oreillettes rabattues, ne le défendaient qu'imparfaitement des atteintes de l'âpre bise.
    De douloureuses gerçures fendaient ses lèvres et ses mains. La pince de l'onglée lui serrait l’extrémité des doigts. Il allait à travers une obscurité profonde, sous un ciel bas dont les nuages menaçaient de se résoudre en neige, bien que l'on fût déjà aux premiers jours d'avril, mais à la haute latitude du 58° degré.
    Il s'obstinait à ne pas s'arrêter. Après une halte, peut-être eût-il été incapable de reprendre sa marche.....
    (extrait de "frontière franchie", premier chapitre du volume de poche paru en 1968)

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par gill, le 13/01/2013

    Les Enfants du capitaine Grant de Jules Verne

    - Voilà, répondit le second, en montrant un objet informe qu'il venait de retirer, non sans peine, de l'estomac du requin.
    - Bon, dit Glenarvan, faites laver cette vilaine chose, et qu'on la porte dans la dunette.
    Tom obéit, et cette bouteille, trouvée dans des circonstances si singulières, fut déposée sur la table du carré, autour de laquelle prirent place lord Glenarvan, le major Mac Nabbs, le capitaine John Mangles et lady Helena, car dit-on, une femme est toujours un peu curieuse.
    Tout fait événement en mer. Il y eut un moment de silence.
    Chacun interrogeait du regard cette épave fragile. Y avait-il là le secret de tout un désastre, ou seulement un message insignifiant confié au gré des flots par quelque navigateur désœuvré ?....
    (extrait du premier chapitre, intitulé"Balance-fish", du volume de poche paru en 1982)

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par TheBookFetish, le 02/01/2013

    Le tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne

    Autrefois, dans les circonstances les plus favorables, on employait six mois pour aller de New-York à San-Francisco. Maintenant, on met sept jours.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par TheBookFetish, le 10/11/2012

    Le tour du monde en quatre-vingts jours de Jules Verne

    - Un bon Anglais ne plaisante jamais, quand il s'agit d'une chose aussi sérieuse qu'un pari, répondit Phileas Fogg. Je parie vingt mille livres contre qui voudra que je ferai le tour de la terre en quatre-vingts jours ou moins, soit dix neuf cent vingt heures ou cent quinze mille deux cents minutes. Acceptez - vous ?

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par magali181, le 21/09/2012

    Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

    C'était la maison d'un paysan, mais, en fait d'hospitalité, elle valait celle d'un roi.

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par Zebra, le 27/07/2012

    Un capitaine de quinze ans de Jules Verne

    [...] Tout à coup, vers onze heures, un rugissement prolongé et grave se fit entendre, auquel se mêlait une sorte de frémissement plus aigu.
    Tom se dressa tout debout, et sa main se tendit vers un épais fourré, distant d'un mille au plus.
    Dick Sand lui saisit le bras, mais il ne put empêcher Tom de crier à haute voix : "Le lion ! le lion !"
    Ce rugissement, qu'il avait si souvent entendu dans son enfance, le vieux Noir venait de le reconnaître !
    "Le lion !" répéta-t-il. [...]. Une sorte de révolution se fait dans l'esprit de Dick Sand ... Il n'était pas où il avait cru être !
    Ainsi, ce n'était point à la côte américaine que la Pilgrim avait atterri ! [...] Et ces mots terribles s'échappèrent enfin de ses lèvres : "L'Afrique ! L'Afrique équatoriale ! L'Afrique des traitants et des esclaves ! [...]

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par skyso, le 07/03/2011

    Michel Strogoff de Jules Verne

    Si le Français est "tout yeux", l'Anglais est "tout oreilles".

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation


  • Par genou, le 26/08/2015

    Les Indes Noires + Un Hivernage dans les Glaces de Jules Verne

    C’est là que nos rivelaines ont arraché le dernier morceau de houille du gisement ! Je me le rappelle comme si j’y étais encore ! C’est moi qui ai donné ce dernier coup, et il a retenti dans ma poitrine plus violemment que sur la roche ! Tout n’était plus que grès ou schiste autour de nous, et, quand le wagonnet a roulé vers le puits d’extraction, je l’ai suivi, le coeur ému, comme on suit un convoi de pauvre ! Il me semblait que c’était l’âme de la mine qui s’en allait avec lui ! »
    (Les Indes Noires)

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par angelique-c, le 02/07/2015

    Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

    Nous pensons que des livres, au lieu de moisir derrière une grille de fer, loin des regards curieux, sont destinés à s’user sous les yeux des lecteurs. Aussi ces volumes passent-ils de main en main, feuilletés, lus et relus, et souvent ils ne reviennent à leur rayon qu’après un an ou deux d’absence.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par cmpf, le 19/05/2015

    Le Château des Carpathes de Jules Verne

    Quant au docteur, il avait cru devoir s'armer d'un vieux pistolet à pierre, qui ratait trois coups sur cinq. Il portait aussi une hachette que son compagnon lui avait remise pour le cas probable où il serait nécessaire de se frayer passage à travers les épais taillis du Plesa. Coiffé du large chapeau des campagnarde, boutonné sous son épaisse cape de voyage, il était chaussé de bottes à grosse ferrure, et ce n'est pas toutefois ce lourd attirail qui l'empêcherait de décamper, si l'occasion s'en présentait.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par Mademoiselle_Lecture, le 25/10/2014

    De la Terre à la Lune de Jules Verne

    C'était un de ces originaux que le Créateur invente dans un moment de fantaisie et dont il brise aussitôt le moule.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par PiertyM, le 18/10/2014

    Le Comte de Chanteleine : Episode de la Révolution de Jules Verne

    Le Tribunal révolutionnaire fonctionnait sans relâche. On faisait même guillotiner par les enfants, « pour leur apprendre à lire dans l’âme des ennemis de la République ».
    La folie se mêlait à l’ivresse du sang.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par PaulineSUZANNE, le 26/07/2014

    Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

    - Quand nous reviendrons sur terre, ajouta Conseil, blasés sur tant de merveilles de la nature, que penserons-nous de ces misérables continents et des petits ouvrages sortis de la main des hommes! Non! Le monde habité n'est plus digne de nous!

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par PaulineSUZANNE, le 21/07/2014

    Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

    Le capitaine Nemo s'arrêta sur ces dernières paroles, regrettant peut-être d'avoir trop parlé. Mais j'avais deviné. Quels que fussent les motifs qui l'avaient forcé à chercher l'indépendance sous les mers, avant tout il était resté un homme! Son coeur palpitait encore aux souffrances de l'humanité, et son immense charité s'adressait aux races asservies comme aux individus!

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation


  • Par ninamarijo, le 17/03/2014

    Michel Strogoff de Jules Verne

    Les rives de la Volga, éclabousée par le sillage du steam-boat, se couronnaient de volées de carnards qui fuyaient en poussant des cris assourdissants. Un peu plus loin, sur ces plaines sèches, bordées d'aunes, de saules, de trembles, s'éparpillaientquelques vaches d'un rouge foncé, des troupeaux de moutons à toison brune, de nombreuses agglomérations de porcs et de porcelets blancs et noirs. Quelques champs, semés de maigre sarrasin et de seigle, s'étendaient jusqu'à l'arrière plan de coteaux à demi-cultivés...

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation





Faire découvrir Jules Verne par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz