Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Laurent Graff (24)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par soukee, le 10/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Les photos sont des actes manqués, des paroles sous silence, des baisers refoulés, des sourires figés, des yeux qui se ferment.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation


  • Par soukee, le 10/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Les photos n'ont plus ce caractère crucial et définitif qu'elles avaient du temps de la photographie argentique. Bonne ou mauvaise, une photo était irrévocable et était décomptée de la pellicule. Le développement du film révélait de manière implacable, dans l'ordre chronologique, images réussies et images ratées ; impossible d'échapper à la sentence et aux statistiques.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par soukee, le 10/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Derrière chaque photographe, il y a, en fin de compte, un grand timide qui a peur d'être au monde nu et désarmé.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par soukee, le 10/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    A vouloir immortaliser des instants de vie, à vouloir arrêter le temps, j'en avais oublié notre vulnérabilité.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par CherryBlossomGirl, le 21/09/2010

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Ce cliché ultime restant à prendre était tout autre, avait une valeur très différente. L’enjeu était à la fois personnel, intime, et universel, incluant l’histoire particulière du photographe et le monde dans sa globalité; d’un intérêt intemporel, présent, passé, futur, comme une image unique destinée à nous représenter aux yeux d’une civilisation extraterrestre. La photo, avec toute sa charge de solennité imposée, sera hautement symbolique, humainement déterminante. Elle devra être douée d’originalité, marier l’évidence et la surprise. Elle pourra être anecdotique avec la force édifiante d’une fable; panoramique avec l’intensité sourcilleuse d’une nature morte. Elle sera une tentative de synthèse, une démonstration, une célébration, un hymne. Depuis toujours, l’homme a ambitionné d’écrire Le Livre, de peindre Le Tableau, de composer La Musique, de réaliser Le Film; ce sera La Photo. Moi, Alain Neigel, simple photographe amateur, j’en donnerai ma vision, apporterai mon humble contribution à son édification. J’allais devoir faire un choix, éliminer ce qui ne me paraîtrait pas essentiel, ou pas assez, avec l’envie, l’espoir, l’exigence, de trouver mieux, jusqu’à ce que je décide que ceci, qui était devant moi, que je voyais, serait ma photo. Dans ma chambre d’hôtel, je commençais à y réfléchir. Défilait devant mes yeux, comme un kaléidoscope, toute une théorie d’images convoquées par la pensée.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation


  • Par soukee, le 10/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Chaque photo était une tentative pour la retenir, mais aussi un acte éminemment mortifère, qui la précipitait vers la mort. Je la voyais déjà d'un point de vue post mortem, de l'oeil du survivant qui fait sa provision d'images souvenir pour ses soirées d'hiver.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par claracambry, le 29/05/2010

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Derrière chaque photo, par-delà le plaisir et la joie, il y a la peur, peur du temps qui passe, de sa fugacité, peur de voir puis ne plus voir,vivre puis ne plus vivre, avoir vécu et n'en avoir nulle trace démonstrative, nul souvenir tangible; derrière chaque photo, il y a la peur de mourir, et la preuve de notre mort

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par CandyLady, le 07/04/2012

    Les Jours heureux de Laurent Graff

    J'ai passé de longues heures sur les bancs à contempler le monde. Il en est de merveilleux, incongrus, hautement improbables, dont l'emplacement est une révélation. Un homme sur un banc n'appartient plus à la réalité ou s'en détache. Ce simple gradin lui confère un statut de poète et lui prête une vision étendue. S'il est un lieu qui échappe à la tourmente, c'est le banc.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par CherryBlossomGirl, le 21/09/2010

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Eros se leva et sortit la tête par le toit ouvrant. Au moyen de son téléphone portable, il visionna sur écran le paysage qui défilait, comme s’il ne pouvait pas voir de ses yeux sans passer par un filtre. Je me rappelai le temps où, moi aussi, je m’abritais derrière un appareil photo, préférant à la réalité immédiate, la mise en image de cette réalité, comme une mise à distance, une prise de recul. Combien de fois j’ai porté à mes yeux mon appareil pour me cacher d’un spectacle que je ne savais voir ? Derrière chaque photographe, il y a, en fin de compte, un grand timide qui a peur d’être au monde nu et désarmé. Les appareils ressemblent à des masques, des loups de bal costumé, derrière lesquels on se dissimule. Les photos sont des actes manqués, des paroles sous silence, des baisers refoulés, des sourires figés, des yeux qui se ferment.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par zazimuth, le 24/08/2010

    Le Cri de Laurent Graff

    Courir est un effort ambitieux, exigeant, qui requiert toute la présence du corps et une participation active ; marcher est un exercice beaucoup plus humble, élémentaire, qui se passe de muscles, qui fait du corps un moyen de transport de l'esprit. On va un peu comme à dos de chameau, perché sur ses membres, ondulant là-haut dans des souplesses vertébrales, les cheveux au vent, les yeux au loin. (p.98)

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par tulisquoi, le 14/05/2010

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Derrière chaque photo, par-delà le plaisir et la joie, il y a la peur, peur du temps qui passe, de sa fugacité, peur de voir puis ne plus voir, vivre puis ne plus vivre, avoir vécu et n'en avoir nulle trace démonstrative, nul souvenir tangible ; derrière chaque photo, il y a la peur de mourir, et la preuve de notre mort.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par yannlerazer, le 18/03/2014

    Grand Absent de Laurent Graff

    Test: dans quelle figure géométrique préféreriez-vous être enfermé? Le rectangle remporte le plus de suffrages devant le carré, le cercle et en dernière position le triangle.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par yannlerazer, le 18/03/2014

    Grand Absent de Laurent Graff

    Rares sont les plaisantins.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par yannlerazer, le 18/03/2014

    Grand Absent de Laurent Graff

    Les files d'attente sont statiques. On n'avance pas. Ce n'est pas le but.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par yannlerazer, le 18/03/2014

    Grand Absent de Laurent Graff

    Avoir des rapports sexuels dans le parking est proscrit. Des pictogrammes le rappellent à l'entrée de chaque allée: un homme prenant une femme par-derrière debout barré d'un trait rouge. Attention: cela ne signifie pas que faire l'amour dans une autre position est autorisé. Lors des commissions d'étude, le pictogramme a fait débat. La levrette n'était pas considérée comme la position la plus représentative. Pour beaucoup, la position du missionnaire, plus répandue, convenait mieux. Oui, éventuellement, sur la banquette arrière des berlines. Mais faut-il retenir et prendre pour exemple, dans un parking, ce cas de figure? Finalement, la levrette fut validée.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par yannlerazer, le 18/03/2014

    Grand Absent de Laurent Graff

    Normalement, aucun incident ne doit survenir.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par THoniger, le 17/01/2014

    Voyage, voyages de Laurent Graff

    A l'échelle d'une carte, le monde est un jeu d'enfant.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Audreyy, le 20/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    - Pourquoi veux-tu prendre des photos ?
    - Pour avoir des souvenirs de notre week-end.
    - Et tu as besoin d'images pour cela ?
    - Oui, bien sur . J'ai peur d'oublier sans ça.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Eipoca, le 05/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Le monde n'était pas à moi: j'étais au monde.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation


  • Par Eipoca, le 05/04/2011

    Il ne vous reste qu'une photo à prendre de Laurent Graff

    Loin de toute Eglise, je ne suis pourtant pas athée: je crois. Quand je lève les yeux au ciel, Dieu est dans mon regard, non pas en point de mire, mais dans la trajectoire, dans la propulsion, dans l'espoir de mon regard. J'ai envie de nommer Dieu cet arrachement, cette force d'élévation, cette flèche pointée vers le haut. Dieu, tel que je le souhaite, n'est pas un être suprême, mais la suprématie de l'être. Dieu est à mes yeux ce qui leur donne envie de voir.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation





Faire découvrir Laurent Graff par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz

    La Curée d'Emile Zola

    Paru en 1872, La Curée, deuxième roman de la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola se déroule en 1851. Il dépeint les milieux enrichis et spéculateurs à Paris peu après le coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Ceci est:

    •   parfaitement exact
    •   faux
    •   partiellement exact: le roman se passe en 1869, peu avant la guerre
    •   La Curée est bien d'Emile Zola mais est un roman indépendant qui ne fait pas partie du cycle des Rougon-Macquart

    25 questions - 101 lecteurs ont répondu
    Thème : littérature française , rougon-macquart , xixème-xxème siècles

    Créer un quiz sur cet auteur.