Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Critiques de Maureen Johnson


Classer par:       Titrecroissant     Datecroissant     Les plus appréciéescroissant
    • Livres 5.00/5
    Par Jumax, le 08/04/2012


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    Un livre vraiment très sympa, qui donne follement envie de voyager.
    Une jeune fille reçoit des petites enveloppes bleues avec des instructions, envoyées par sa tante...morte. Va alors commencer un beau voyage au travers de toute l'Europe pour Ginny, elle redécouvrira sa tante disparue et partira à la rencontre de sa propre vie.


    Lien : http://latetedelart2.blogspot.fr/2014/05/ados-de-livres.html

    Critique de qualité ? (22 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par florencemullot, le 13/05/2014


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    J’avais repéré ce roman lors d’un concours organisé par les Éditions Michel Lafon. On nous avait demandé de créer des rébus et d’autres petits jeux grâce aux titres et résumés des romans à gagner. Une façon originale et amusante de découvrir les dernières nouveautés de la maison d’édition. Hantée m’avait tout de suite plu. Sa couverture poétique et mystérieuse, cette histoire d’ombres et de Jack l’Éventreur. Cela avait de quoi bien me tenter. Et contrairement à mes habitudes, je n’ai pas trop attendu avant de me le procurer.

    L’histoire m’a beaucoup fait pensé à Dark Elite de Chloe Neill. La jeune américaine qui se retrouve en Angleterre et qui se découvre avec d’étranges facultés. Sans compter l’amitié qui se lie entre elle et sa nouvelle colocataire. Le vient bâtiment où se situe l’école. Les caractères assez semblables des deux héroïnes… Je n’aime pas trop faire de comparaison, mais franchement, je n’ai pas pu m’en empêcher. Ce n’est pas pour cela que je n’ai pas apprécié Hantée, bien au contraire, j’ai juste trouvé cela un peu troublant.

    J’ai trouvé le début de l’histoire un peu long à se mettre en place. Il y a, à partir d’un certain moment de l’histoire, des indices qui nous aident à comprendre quel est le don de Rory mais elle-même ne l’apprend que bien plus tard. C’est un peu frustrant comme attente. Il y a toujours l’histoire de ce nouveau Jack l’Éventreur qui nous maintient en haleine mais j’aurais aimé que le plus important, à savoir ce qui arrive à Rory vienne plus tôt. Je ne me suis pas ennuyée, un seul instant, c’est juste que le côté paranormal met du temps à s’installer. Après, il en va s’en dire que le côté thriller est plutôt bien mené. On n’est pas dans un roman type du genre, si vous êtes un fan de thriller, passez votre chemin, mais j’ai trouvé ça pas mal. Surtout le fait que certains chapitres soient exposés du point de vue d’autres personnages, très secondaires, que l’on ne voit qu’une fois, mais qui amène cette petite touche extérieur très appréciable. Et puis, mine de rien (et vous allez me dire que je suis assez contradictoire…), le récit est construit de façon à ce que tout se mette en place de façon très naturelle. Il n’y a pas de précipitation, ni d’événement abrupt. C’est très agréable car en tant que personne extérieure, on ne se trouve pas vraiment décalé par rapport à l’histoire. On n’a pas l’impression d’avoir un train de retard.

    L’idée de Jack l’Éventreur était aussi une idée fort sympathique. L’auteur a bien entendu choisi un tueur en série qui est dans tous les esprits, encore aujourd’hui, et rien de tel pour accrocher des lecteurs. La peur qui suit la découverte du premier meurtre est palpable dès le départ. Personne à ce jour ne sait vraiment pourquoi le Ripper a agi de la sorte, qui il était et encore plus pourquoi a-t-il subitement arrêter de tueur. Il y a cette notion d’inconnu tel qu’on ne peut qu’avoir peur et en même temps être fasciné. Des émotions que l’on retrouve chez deux personnages distincts : Jerome (un passionné de la légende) et Jazza (qui agit en tout logique et est terrifiée). L’auteur a très bien su ajouter cette partie d’innocence, d’inconscience et en même temps la prise de conscience des adolescents. Tout est assez surréaliste et on ne peut s’empêcher de se dire qu’on ne craint rien, que c’est stupide de s’inquiéter… mais pas tant que cela au final.

    Quand Rory et le lecteur apprennent enfin qui est derrière ces meurtres une autre peur s’installe. L’impuissance face à la situation. On commence ainsi à ressentir une certaine paranoïa. Plus aucun personnage n’est à l’abri. Cela est aussi contrebalancé par l’arrivée de la police des Ombres, et tout l’univers que Rory découvre enfin. Du coup, on est mélangé entre l’appréhension et une certaine fascination. Difficile de poser alors le roman…

    Les personnages quant à eux sont plutôt sympathiques. Je n’ai pas trop accroché aux élèves de Wexford. Jazza est sympathique mais elle n’a pas cette petite touche de fantaisie. Tout comme Jerome qui semble plus fasciné par les meurtres assez sordides de Jack l’Eventreur que par sa vie de lycéen. Par contre, Rory, Boo, Callum et Stephen sont beaucoup, beaucoup plus intéressants. J’ai tout de suite accroché avec ces quatre là. Ils forment une très bonne dynamique, apportant chacun au groupe ses qualités tout comme ses défauts. Ils sont encore jeunes et il est difficile d’appréhender les risques qu’ils prennent et la mission qu’ils ont sur les épaules mais dès leur arrivée dans le roman tout est devenu beaucoup, beaucoup plus palpitant. Je ne vous parle même pas de la fin qui donne très envie de découvrir ce qu’il va se passer par la suite. Le tome deux a directement filé dans ma wishlist dès la fin de ma lecture.

    Critique de qualité ? (19 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par Jumax, le 06/02/2013


    Une fille à la mer Une fille à la mer de Maureen Johnson

    Clio rêve de passer son été à travailler avec le beau et grand Ollie dans le magasin d'art où elle se fournit toute l'année. Mais lorsque sa mère lui annonce qu'elle doit aller passer ses vacances avec son père en Italie tout s'écroule. Ajoutons à cela que son père à acheter un bateau, qu'ils seront loin de toutes communications et surtout qu’ils embarquent avec Julia qui semble trop proche de son père, sa fille Elsa une superbe ado du même âge que Clio et Aidan son prétentieux assistant, les vacances vont vite tourner au cauchemar !

    Un roman sympathique avec des retrouvailles père-fille, des amourettes d'ado sur fond archéologique.

    Critique de qualité ? (17 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par tousleslivres, le 25/08/2013


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Aurora, dit Rory, arrive de la Nouvelle-Orléans à Londres et tout particulièrement à Wexford où elle va suivre 2 années d'études.
    Dehors règne un danger affreux, malgré la présence de caméra de vidéosurveillance, car Londres est doté d'une réseau très important de caméras. Le corps d'une jeune femme a été découvert dans les même circonstance qu'en 1888, quand Jack l’Éventreur sévissait.

    Jack l’Éventreur frappa à 4 dates distincts en 1888 :
    - 3 août
    - 8 septembre
    - 30 septembre
    et 9 novembre
    Personne ne sut jamais ce que devint l'assassin, pourquoi il s'arrêta à cette date précise..

    Dans une bonne grosse première partie, nous suivons l'arrivée et la découverte des lieux de Rory à Wexford. Elle se sent dépassée, normal elle est à Londres et surtout elle est la seule étrangère en se moment à Wexford. Rory va être intégrée dans une brigade spéciale de police. Une brigade spéciale pour combattre les fantômes et ils vont aller à la chasse à Jack l’Éventreur, c'est alors qu'on découvre que les victimes ont le même patronyme qu'en 1888 et aussi le même âge.

    Un très bon premier tome qui place parfaitement les personnages tout en donnant au lecteur une très belle première enquête à travers les rues et les quartiers de Londres. L'auteur, Maureen Johnson revisite avec panache les meurtres et le mythe de Jack l’Éventreur, elle a réussi à le transporter habillement de nos jours...
    Juste un tout petit bémol, encore et toujours cette vie assez monotone à l'école comme dans beaucoup de littérature de ce genre, c'est à dire pour jeune adulte, en effet et je le regrette, mais les héros sont presque toujours au lycée et je trouve que la trame dans ce genre de livre est presque toujours la même... de plus le « don » de de Rory n'est pas vraiment original et a été traité mainte et mainte fois...
    Quelques longueurs qui font que le début de cette lecture est un peu lourde puisque tout se passer dès la seconde partie du livre.. Après la lecture est assez fluide et très agréable, j'ai tout de même vraiment bien aimé de premier opus...


    Lien : http://tousleslivres.canalblog.com/archives/2013/08/25/27868712.html

    Critique de qualité ? (16 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par Jumax, le 20/05/2013


    La dernière petite enveloppe bleue La dernière petite enveloppe bleue de Maureen Johnson

    Suite et fin des 13 petites enveloppes bleues, quelqu’un a retrouvé la dernière petite enveloppe bleue qui avait été volée en Grèce et contacte Ginny pour le lui rendre. Au beau milieu de ses inscriptions à la fac elle fait une nouvelle fois son sac à dos et repart à Londres pour récupérer l’ultime enveloppe et en finir de cette aventure. Cependant tout ne va pas se passer comme prévu, Olliver qui a trouvé son sac va lui faire du chantage en échange de la lettre, elle retombe sur Keith et espère renouer avec lui, mais malheureusement il semble l’avoir oublié dans les bras d’une autre. Tout ce beau petit monde part à la recherche de la toute dernière œuvre de tante Peg, pour le meilleur et pour surtout pour le pire !


    Lien : http://latetedelart2.blogspot.fr/2014/05/ados-de-livres.html

    Critique de qualité ? (16 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par Jumax, le 16/11/2013


    Au secours, Scarlett ! Au secours, Scarlett ! de Maureen Johnson

    On retrouve la famille Martin, son hôtel et ses petits problèmes. D'ailleurs les problèmes sont toujours les mêmes, Lola va-t-elle se remettre avec Chip, Scarlett est toujours obsédée par Eric, Spencer cherche le rôle de sa vie, mais en plus de nouveaux problèmes s’ajoutent à ces derniers et ils arrivent comme toujours avec Mme Amberson.


    Lien : http://latetedelart2.blogspot.fr/2014/05/ados-de-livres.html

    Critique de qualité ? (13 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par Jumax, le 31/10/2013


    Suite Scarlett Suite Scarlett de Maureen Johnson

    J'ai bien aimé ce livre frais et drôle, ça fait du bien !
    La famille Martin habite et possède un hôtel en plein centre de New York malheureusement les affaires ne sont pas au beau fixe. Pour leurs 16 ans les enfants Martin reçoivent une chambre dont ils doivent s'occuper, Scarlett reçoit la plus grande suite de l'hôtel et avec elle une drôle de cliente excentrique qui va changer du tout au tout le quotidien de cette famille.


    Lien : http://latetedelart2.blogspot.fr/2014/05/ados-de-livres.html

    Critique de qualité ? (12 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par darko, le 05/01/2014


    Flocons d'amour Flocons d'amour de Maureen Johnson

    Un roman parfait pour les périodes de Noël, les deux premières histoires (Maureen Johnson et John Green) sont mes préférées, elles sont drôles, tendres et pleines d'émotions. La troisième est sympathique mais manque de fraîcheur.
    Il y a un air de love actually dans tout ça, les personnages se retrouvent d'histoire en histoire et leurs destins se joue au fur et à mesure.

    Critique de qualité ? (10 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par IreneAdler, le 18/07/2012


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    Ginny reçoit un gros paquet de lettres de sa tante Peg, quelques jours après le décès de cette dernière. Dans chacune d'elle, une mission. Chaque mission accomplie lui donne le droit d'ouvrir la suivante. La première : se rendre en Europe.
    Petit tour d'Europe des lieux emblématiques de l'art et de de la culture (même si l'Allemagne fut oubliée...).
    Voyage initiatique pour Ginny, jeune fille timide et discrète, proche de sa tante excentrique et fugueuse. Ginny se découvre peu à peu, grandi, ose et change, affronte au lieu de fuir. En effet, lors de ses premiers séjours, elle ne semblait pas profiter des villes qu'elle visitait, fuyant au premier obstacle...Petit à petit cependant son caractère se forge...
    Un bon roman, plaisant, à lire même s'il n'est pas forcément inoubliable.

    Critique de qualité ? (9 l'ont appréciée)


    • Livres 3.00/5
    Par faelys, le 27/04/2010


    Suite Scarlett Suite Scarlett de Maureen Johnson

    Un roman jeunesse qui évoque le quotidien d'une ado, ça peut facilement tourner à la guimauve ou au tas de clichés...mais c'est le deuxième livre de Maureen Johnson que je lis après "13 petites enveloppes bleues" et je me dis que cette auteur-là sait décidément éviter l'écueil pour nous proposer des histoires fraîches et sympathiques!!!
    ***
    Une famille qui tient un hôtel plein de charme mais sur le déclin à New York, une soeur très coquette qui a un petit ami richissime, la seconde qui a survécu à un cancer et reste la préférée à qui on ne refuse rien, et un grand frère hyper charismatique aux rêves d'acteur...Scarlett n'a pas qu'un prénom de cinéma, elle en a aussi la vie trépidante quand débarque une cliente loufoque et excentrique qui la prend sous son aile. Alors quand elle découvre parmi la troupe de théâtre du frérot un beau jeune homme au charme fou, elle aura besoin de toute son énergie pour faire face aux multiples péripéties qui l'attendent..
    ***
    J'ai été vite conquise par le scénario, l'idée de l'hôtel familial à entretenir et sauver, des vacances qu'on imaginait tristounettes et qui s'emballent, de la tribu soudée aux caractères bien trempés, (ça fonctionne toujours avec moi, c'est l'effet "Filles du docteur March et Arrou-Vignod"). Je reproche toutefois quelques longueurs aux trois quarts et des coquilles bien frustrantes. J'avais préféré "Treize petites enveloppes bleues", mais j'ai passé un moment bien agréable avec celui-ci !
    L'auteur doit elle aussi apprécier son héroïne, puisque sur son site on apprend qu'elle lui offre une autre histoire, "Scarlett Fever". Je suis prête à signer sans problème, surtout parce que Scarlett y est engagée par la


    Lien : http://petitesmadeleines.hautetfort.com/archive/2010/04/21/896bd86f5ac0f58e93...

    Critique de qualité ? (8 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par Tchippy, le 09/02/2014


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Vraiment une très bonne surprise que ce livre !
    En voyant la couverture, je me suis dit : "Encore de la bit-lit, une fille en détresse qui va tomber amoureuse d'un fantôme et d'un humain et elle devra choisir...Êêêêêrk."

    Et en fait, pas du tout !

    Je vais pas vous raconter l'histoire en détail, mais sachez simplement qu'il ne s'agit pas ici d'une romance à l'eau de rose - ce que l'éditeur veut faire croire pour attirer le chaland - mais bien d'un live au suspense prenant, qui nous fait rire et vibrer !
    Avec en plus une idée de départ très originale.

    Lisez-le !

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 3.00/5
    Par MissMag, le 21/10/2013


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Je commence par avouer que je voulais lire ce livre pour sa magnifique couverture, qui donne très envie. Au final, j'ai trouvé le début de ce roman, un peu laborieux, avec beaucoup de détails qui n'apportaient pas grand chose à l'intrigue. Les événements avaient du mal à se mettre en place.

    Puis sur la seconde partie, les soucis démarrent enfin, et là je me suis retrouvée happée par l'histoire et la tournure des événements.

    Donc au final, un avis plutôt positif, qui me donne envie de lire le second volume, car les lignes finales ont su relancer ma curiosité.

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 0.00/5
    Par soso1974, le 16/10/2013


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Serai-ce le retour de l'éventreur nommé Jack. A LONDRES, quelqun reproduit les meurtres de ce monstre.
    Des jeunes étudiants vont mener l'enquete.
    Horeur ou suspence? Lisez ce livre pour le savoir.

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par saphira44, le 13/10/2012


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    Un jolie coup de coeur, je l'ai prit à la bibliothèque espérant trouver un bon moyen de me détendre et j'ai trouver bien plus, en réalité ce livre m'a fait voyager. Avec un personnage principale attachant une histoire de famille intéressante et une aventure pleine de rebondissement, alors oui j'ai aimé ce livre. Ce livre m'a donner envie de partir faire le tour de l'europe ! mais malheureusement je n'ai pas ce cran là alors je continue de voyager à travers les livres et celui-ci m'a emporté loin !

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par beroune, le 04/10/2012


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    "13 petites enveloppes bleues" évoque le périple de Ginny, une jeune américaine. A la mort de sa tante Peg, la jeune fille reçoit 13 lettres à ouvrir dans un ordre précis. Peg invite sa filleule à suivre ses traces dans plusieurs capitales européennes. Elle souhaite faire découvrir à Ginny des monuments ou des personnes qui l'ont marquée. Peg joint à ses lettres toutes les recommandations et de l'argent pour que Vinny puisse mener à bien cette mission.

    J'ai tout de suite trouvé l'idée très originale. Dès les premières pages, je savais que ce livre allait me plaire (le sujet, l'atmosphère, le ton et les personnages me charmaient déjà). Johnson décrit la genèse de ce livre :

    "Comment est né ce livre : je savais seulement qu'il y aurait... 13 lettres. Me voilà assise pendant des semaines devant une carte géante de l'Europe, un crayon à la main, y griffonnant des notes, y traçant des flèches..."

    Idée originale, donc, que cette balade imposée pour une adolescente en pleine construction identitaire. A travers ce voyage initiatique, l'héroïne m'est apparue très touchante. J'ai ressenti beaucoup d'empathie pour elle et même si mon adolescence est derrière moi, je me suis imaginée à sa place plus d'une fois. Je les ai compris, elle et son attitude parfois un peu blasée : ce petit jeu lui a été dicté, il est normal qu'elle n'y adhère pas à tous les coups.

    Ginny sillonne donc des capitales européenne à la recherche d'endroits, de personnes ou d'objets évoqués par sa tante. J'ai totalement adhéré à ce voyage. Ce roman invite au dépaysement (Rome, Londres ou Amsterdam) pour mon plus grand bonheur.

    Le texte en lui-même est bien contruit : l'alternance entre les lettres de Peg et le récit des aventures de Ginny offre un bon rythme de lecture. Le roman se lit rapidement et l'écriture est fraîche et fluide. Le roman se clôt par des révélations assez surprenantes qui m'ont enchantée.


    Lien : http://ulaz.vefblog.net/

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par Sydouce, le 04/06/2012


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Pour commencer cet avis, je tiens à remercier Camille des Editions Michel Lafon pour cette découverte. La première chose qui m'a attirée dans Hantée est le sujet. Ce n'est quand même pas commun de trouver dans la catégorie jeunesse un livre où l'on parle de "Jack L'éventreur". Ensuite, pour mon plus grand plaisir, lorsque je l'ai reçu, j'ai découvert une présentation très jolie, de par sa couverture, mais aussi à chaque chapitre. Il ne me restait donc plus qu'à le lire afin de voir si en plus, j'avais un coup de cœur ! Et bien ce fût presque le cas, car j'ai beaucoup aimé ce premier tome.

    Aurora, dit Rory, est venue à Londres afin de suivre ses études dans l'internat de Wesfort. Elle ne se doutais pas que sa vie allait prendre un tournant radical. Peu avant son arrivée, un meurtre est commis dans Londres et sème la panique. En effet, il ressemble trait pour trait (date, violence et mise en scène) au premier assassinat du tristement célèbre "Jack L'éventreur". Tout comme ce fût le cas pour l'éventreur, aucune des nombreuses caméras implantées dans la ville, n'a pu filmer le meurtrier. Les meurtres vont ainsi continuer sans que personne ne puisse l'identifier, ou encore permettre d'obtenir une seule preuve sur l'identité de l'imitateur.

    Les personnages sont vraiment très intéressants et attachants, à l'image de Rory notre héroïne. Ils apportent tous un petit quelque chose à l'histoire. Certains ont toutefois attisé ma curiosité, j'aurai aimé en savoir d'avantage sur eux et les suivre un peu plus. Je pense à Callum, Alistair et Jazza. Le fait d'en apprendre d'avantage sur l'usurpateur de l'éventreur m'a beaucoup plu et comprendre ce qui l'a mené à une telle extrémité est très intéressant.

    L'univers mis en place par l'auteur est très intéressant à suivre, imaginez la ville de Londres de maintenant avec le coté sombre et troublant de la période ou sévissait "Jack L'éventreur", vous obtiendrez un aperçu du monde décrit par Maureen Johnson. Pour ma part cela m'a beaucoup plu et j'en redemande ! Néanmoins tout n'est pas parfait ici et j'ai parfois trouvé certaines descriptions longues, surtout au départ, avec la mise en place des personnages et des lieux. Heureusement dans la deuxième partie de ce tome les choses s'accélèrent et c'est tant mieux.


    Lien : http://twilightlefruitdefendu.over-blog.com/article-hantee-tome-1-les-ombres-...

    Critique de qualité ? (7 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par Claire-una-volta, le 30/01/2014


    Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville Hantée, tome 1 : Les ombres de la ville de Maureen Johnson

    Hantée est le second livre que je lis de Maureen Johnson, pour l'instant, je dois dire que l'auteur réalise un sans faute car j'ai tout simplement dévoré ce roman (comme le premier que j'ai lu d'elle).
    Par soucis d'objectivité (ou pas), je me suis dit que j'allais présenter cette critique sous la forme de points positifs/ points négatifs. Alors, tout d'abord :
    (points positifs)
    - J'ai adoré le personnage de Rory auquel je me suis identifié tout de suite, elle est plutôt débrouillarde et intelligente et réagit de manière sensée... bref : enfin une héroïne qui me plaît !
    - Le cadre lui-même, une sorte de Londres brumeux envahie par des ombres et des fantômes, théâtre de meurtres sordides, m'a fasciné d'emblée. J'avais envie de suivre Rory dans les dédales de la ville, de plonger avec elle dans les entrailles de la ville, pour découvrir ce qui se jouait dans le métro.
    - La trame de l'histoire est très bien menée, on ne s'ennuie pas un seul instant. Plus on avance et plus le suspense augmente, j'avais tellement envie de savoir, enfin, le fin mot de l'histoire, et je n'ai pas été déçue!
    - Les personnages secondaires, chacun dans leur genre, sont vraiment travaillés et j'avoue que j'ai une petite préférence pour Jazza et les membres de la police des Ombres, dont l'histoire personnelle n'est pas toujours simple. J'ai aussi beaucoup apprécié Jo et son amitié avec Boo. Bref, encore une réussite de la part de M. Johnson.
    - Un humour, distillé dans tout le roman, qui rend la lecture vraiment plaisante. (Je ne sais pas comment Rory a pu survivre avec une famille pareille !)
    - La fin, qui m'a juste fait regretter de ne pas m'être procurée la suite avant de commencer celui-ci.
    Bref, pour résumer, j'ai tout aimé, depuis l'ambiance particulière qui enveloppe les lieux jusqu'à l'héroïne dont j'ai envie de connaître la suite des aventures, tout!
    - Un petit point négatif? Peut-être le début du roman, qui aurait gagné à être légèrement plus court... ou le fait qu'on ne soit pas réellement "surpris" par le don de Rory...
    Mais sinon, je n'ai qu'un conseil : lisez ce livre !

    Critique de qualité ? (6 l'ont appréciée)


    • Livres 4.00/5
    Par orbe, le 12/06/2012


    Une fille à la mer Une fille à la mer de Maureen Johnson

    La couverture est belle mais trompeuse. On s'attend à une histoire fleur bleue entre adolescents à la plage. En réalité, la trame est bien plus intéressante. Clio est en rupture avec son père. Son enfance, qui va être révélée au fur et à mesure du livre, va se révéler traumatisante.Ses parents ont depuis divorcé.

    Or, elle se voit contrainte, à dix sept ans, de passer tout l'été avec son père. Il s'agit à priori de passer des vacances idylliques sur un Yacht en Italie. Mais Clio sait bien que les apparences sont trompeuses... son père est depuis longtemps fauché et ses idées sont toujours extravagantes et excessives... La réalité va dépasser toutes ses attentes !

    Un récit bien construit et des personnages denses et attachants font de ce roman un très bon moment de lecture.


    Lien : http://0z.fr/WG4nj

    Critique de qualité ? (6 l'ont appréciée)


    • Livres 2.00/5
    Par CyrielF, le 11/05/2012


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    Je suis plutôt mitigée face à cette lecture. Le thème du voyage est très bien abordé et exploré, puisqu'on suit la jeune héroïne dans un voyage mystérieux et initiatique à travers l'Europe. Avec pour seuls indices les lettres écrites par sa tante avant sa mort, Ginny part à l'aventure dans les plus grandes capitales européennes et y rencontre de nombreux personnages qui vont contribuer à lui faire vivre cette grande aventure. Les endroits qu'elle visite sont très bien décrits et m'ont vraiment donné envie de les (re)découvrir : je me suis revue marcher dans les rues de Londres et écarquiller mes yeux chez Harrod's, flâner dans Paris à travers les cafés et les marchés, je me suis imaginée visiter le Colisée à Rome et baver devant les pièces de mode italiennes, me prélasser sur les plages grecques et visiter le Rijksmuseum d'Amsterdam. Les descriptions étaient très bien rendues et ont parfaitement réalisé leur rôle : me donner envie de faire mes valises et de partir avec mon sac à dos à travers le continent. Cependant, cela a été pour moi la seule bonne expérience de ce roman. 13 petites enveloppes bleues est un roman édité pour la jeunesse, et je l'ai beaucoup ressenti à la lecture. Le récit manque, selon moi, de profondeur et les protagonistes sont soit pas assez réalistes, soit carrément agaçants. J'ai trouvé la jeune Ginny bien trop naïve, bien qu'elle n'ait que 17 ans, j'ai détesté Keith et son arrogance, et j'ai trouvé la tante Peg un peu trop délurée. Les aventures européennes de Ginny s'enchaînent un peu trop vite et parfois sans lien logique, et j'ai trouvé la fin assez décevante. Je m'attendais à plus de rebondissements et à une chute qui me ferait un peu plus rêver. En refermant le livre, la première phrase qui m'est venue à l'esprit a été : "tout ça pour ça ?"... De plus, j'ai trouvé qu'à certains endroits, la traduction laissait à désirer...
    Je recommanderais ce roman aux lecteurs peut-être plus jeunes ou à ceux qui aimeraient une lecture plus divertissante.


    Lien : http://tetedelitote.canalblog.com/archives/2012/05/11/24233630.html

    Critique de qualité ? (6 l'ont appréciée)


    • Livres 5.00/5
    Par Elphie, le 13/04/2011


    13 Petites enveloppes bleues 13 Petites enveloppes bleues de Maureen Johnson

    De Maureen Johnson je n'avais lu que Suite Scarlett que j'avais vraiment adoré (j'attends d'ailleurs que la suite arrive vers chez moi avec impatience!). Aussi la lecture de 13 Petites Enveloppes Bleues était inévitable. Et aucune surprise : ce fût là encore un coup de coeur !

    13 Petites Enveloppes Bleues nous emmène à la découverte de l'Europe, mais pas n'importe quelle Europe. L'Europe de Peg, la tante de Ginny décédée depuis peu et qui lui a organisé dans ses derniers moments un merveilleux périple à travers l'Europe. Avec pour seul bagage un sac à dos, quelques vêtements, un passeport, une carte bleue et ses 13 petites enveloppes bleues, Ginny va se lancer dans un voyage qui la mènera de Londres à la Grèce, en passant par Paris, Rome, Amsterdam, et Copenhague...

    Au travers des lettres, des endroits visités et des personnes rencontrées par Ginny on en apprend un peu plus sur cette tante partie trop tôt, excentrique à souhait, amoureuse de la vie, peintre de talent et toujours prête à relever de nouveaux défis et à partager son bonheur.

    Pendant ce mois passé à visiter les grandes villes d'Europe avec pour seul guide de voyage des lettres et des noms mentionnés ici et là, Ginny va en vivre des aventures (dont une amoureuse qui lui apparaitra sous l'étrange forme de "Starbuck le musical")(que j'aurais adoré voir d'ailleurs). Ces aventures seront bonnes pour la plupart, et d'autres bien mauvaises. Mais en tout cas, elles seront toutes inoubliables. Ginny va ressortir grandie de ce voyage... mais pas changée.

    Et voila l'un des points importants : avec ce genre de parcours initiatique, on pourrait s'attendre à ce la vie de Ginny en soit toute chamboulée (bon, c'est un peu le cas quand même...) ou qu'elle change radicalement de façon de voir les choses de la vie, ou que sais-je encore. Et bien non. Quand Ginny part, elle a 17 ans et les pensées d'une fille de cet âge. Quand elle rentre chez elle, elle a toujours 17 ans, et les pensées d'une fille de cet âge. Ce qui a le plus changé en elle : elle a repris confiance en elle. Ginny n'est pas des filles les plus extraverties, elle est plutôt réservée et manque un peu de confiance en elle. Sa tante le savait et ce voyage fût comme un dernier cadeau pour son unique nièce : un moyen pour Ginny de découvrir par elle-même ce qu'elle est capable de faire ou ne pas faire.

    Ginny ne sait absolument pas quelle sera la prochaine étape avant d'ouvrir chaque lettre, et nous encore moins. On découvre chaque nouvelle mission en même temps qu'elle ce qui fait qu'on ne peut s'empêcher de tourner les pages encore et encore pour connaitre la suite et à chaque nouvelle lettre que Ginny ouvre il devient de plus en plus impossible pour nous de refermer le livre avant la fin. Et quelle fin ! Si inattendue et si belle.

    13 Petites Enveloppes Bleues est un roman touchant et émouvant sur la découverte de soi, de la vie et de l'amour. Maureen Johnson nous offre là un récit initiatique juste et sincère, qui ne tombe jamais dans l'excès d'aventures rocambolesques, ni le trop plein de bons sentiments risquant de rendre le tout niais. On rit, on s'émeut aux larmes, on angoisse, on rêve, on voyage - et surtout on passe un merveilleux moment arrivant à la dernière page un grand sourire aux lèvres.

    A lire d'urgence !

    Critique de qualité ? (6 l'ont appréciée)




Faire découvrir Maureen Johnson par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz