Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique
Ajouter une citation

Citations de Stéphanie Benson (49)

Classer par Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par line70, le 10/02/2014

    Biblio-quête de Stéphanie Benson

    Chaque bibliothèque a sa voix, sa personnalité, son âme. Jamais tout à fait les mêmes livres, jamais tout à fait le même classement ; chaque bibliothèque devait s'apprivoiser, se mériter.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par kanarmor, le 18/01/2014

    Une épine dans le pied de Stéphanie Benson

    - Qu’est-ce que tu connais, toi, de la messe ? demanda Loubna avec une moue de mépris.
    - Ou la mosquée, si tu préfères. C’est pareil. Des heures et des heures de répétitions pour nous endormir le cerveau.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 08/05/2013

    Pur sang: Al Teatro, T4 de Stéphanie Benson

    Je supporte très mal la trahison. N’importe laquelle. Même un stylo-bille qui me lâche au milieu d’une phrase est condamné à une souffrance éternelle dans l’enfer des stylos bille.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par MyrtiIIe, le 25/02/2013

    Shooting Star de Stéphanie Benson

    Le rêve tellement impossible de Maddie avait mis en lumière ce vaste mensonge de l'apparence, seulement personne ne voulait le voir.
    Personne ? Si, nous. [...] Nous qui, dix ans après cette journée de farce public que le maire appelait deuil, continuons de fleurir sa tombe. [...] Et même si notre geste est futile parce que Maddie est morte et oubliée, même si c'était avant qu'il aurait fallu agir, nous continuerons d'honorer, année après année, celle qui, à son insu, nous fit devenir adultes.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par Aurelilele, le 10/07/2011

    Shooting Star de Stéphanie Benson

    Maddie avait été sacrifiée pour que vive la déesse Image ; pour que producteurs, présentateurs et publicitaires puissent continuer à manipuler et à casser notre jeunesse.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par Pays_des_contes, le 14/04/2011

    Shooting Star de Stéphanie Benson

    C’était le visage de Maddie découpé dans la photo de classe, à croire que sa mère n’en avait pas d’autres, et nous nous dîmes une fois de plus que la Grosse n’était pas si grosse que cela. C’étaient ses joues, sans doute, de bonnes grosses joues qui viraient au pivoine dès qu’un professeur lui adressait la parole, qui nous avaient donné l’impression que son corps devait suivre. Ses joues et ses vêtements informes – jusqu’à la transformation – étaient à peu près tout ce qu’on voyait de Maddie. Ses yeux, elle les gardait invariablement fixés sur le sol. Mais le jour où Maddie arriva au collège transformée en star, nous dûmes reconnaître qu’elle était en fin de compte plutôt bien foutue. Et, comme souvent dans ces cas-là, cela ne réussit qu’à créer une distance encore plus grande entre elle et nous.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    J’ai l’impression de devenir dingue, Tirzah. Des bébés qui grandissent à vue d’œil, un dragon qui veut les manger, une vieille prune ridée qui me guérit la jambe en mordant dedans, tout cela n’est pas possible.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation


  • Par kanarmor, le 19/02/2014

    La disparue de la 6e B de Stéphanie Benson

    Peut-être que j’avais eu raison depuis le début. Peut-être que notre prof faisait réellement partie d’un cercle de sorcières qui sacrifiaient des enfants lors de messes noires, et peut-être que la police, au terme d’une longue enquête, était enfin arrivée à démanteler la société diabolique…

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par kanarmor, le 26/12/2013

    Cauchemar-rail de Stéphanie Benson

    Chloé vit une silhouette floue passer de l'autre côté des affiches et sa panique redoubla. Personne ne la voyait ! Elle se mit à frapper sur la vitre de ses mains à plat, puis de ses poings serrés, mais le bruit fut dérisoire. Elle arracha l'affiche, la jeta par terre, cogna sur la vitre de nouveau, tandis que des larmes d'impuissance ruisselaient sur ses joues. Elle ne parviendrait donc jamais à quitter ce train maudit ?

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par kanarmor, le 26/12/2013

    L'inconnue dans la maison de Stéphanie Benson

    Martin Roulez-Boulez
    Gynécologue
    Consultations sur rendez-vous
    Je contemplais la plaque d'un air idiot. Elle n'allait quand même pas chez le médecin à minuit et quart !

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 27/08/2011

    Moros de Stéphanie Benson

    La violence n’est pas un choix de société acceptable. Je ne parle pas de petits voleurs, mais de violence d’État, tolérée, orchestrée. La pauvreté n’est pas un mal nécessaire. Le chômage n’est pas une fatalité économique. Les pays du tiers monde n’ont aucune dette envers les pays riches, au contraire. Qui a exploité qui pendant des décennies ? L’argent investi en bourse ne produit pas d’emplois.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Myrtle, le 04/08/2011

    Shooting Star de Stéphanie Benson

    Nous nous croyions malheureux parce que nous n'avions aucun véritable contact avec le vrai malheur. Nos parents, nos grands-parents étaient peut-être venus ici en fuyant la guerre, la misère ou les deux, mais ils n'en parlaient pas. Ils ne rêvaient pas non plus de villas avec piscine. Ils étaient heureux d'avoir de quoi nourrir leur famille, et l'école gratuite, mais chaque génération crée ses propres besoins, et la nôtre, pour prouver son existence, avait besoin de devenir une star.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Aurelilele, le 10/07/2011

    Shooting Star de Stéphanie Benson

    La médiathèque était logée dans un grand bâtiment moderne fait de verre et de béton, et réservé aux intellectuels. En dignes fils de la cité, nous n'y mettions jamais les pieds. Difficile, dans ces conditions, d'obtenir des informations.
    - Si on se pointe comme ça, on va se faire jeter, fit observer Lulu. Il faudra faire preuve d'intelligence. On commencera par s'inscrire, on empruntera plein de bouquins, on reviendra en emprunter d'autres, et on verra laquelle des vieilles nous aura à la bonne.
    Nous nous inscrivîmes. Nous empruntâmes quatre ouvrages chacun.
    - Bon, on lit tout ça ce soir, et demain on recommence, ordonna Lulu.
    - On ne va quand même pas les lire! s'écria Sonic.
    - Et si une des vieilles t'interroge dessus, tu fais quoi? Tu réponds que c'était juste pour qu'elle nous parle de Maddie?
    Les vieilles étaient les trois responsables du secteur jeunesse et bandes dessinées. Elles n'étaient ni méchantes ni vieilles, mais la jeunesse est coutumière des raccourcis inexacts, et nous étions un bel exemple de jeunesse.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par Onclepaul, le 20/04/2011

    Une épine dans le pied de Stéphanie Benson

    Pour faire simple, quand t’es à gauche, tu veux que les richesses soient partagées par tout le monde, et quand t’es à droite, tu veux être riche toi-même et ça s’arrête là.
    Le racisme le préoccupait depuis le jour où il avait compris qu’il ne serait jamais un vrai Français aux yeux de certains, à cause de son nom et des origines de son père.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    Même télépathiquement, le dragon parlait en chinois, normal, C’était des Chinois qui l’avaient conçu, fabriqué, cloné, soigné et élevé. Inventé, en quelque sorte. Il n’allait pas, dans ces circonstances, s’exprimer en ouzbek.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    À pas de loup en approche, se glissant entre les voitures en stationnement (peu nombreuses), la végétation (peu fournie), les poubelles (déjà mieux) et les gravats, pliée en deux, rapide et silencieuse, remontant la ruelle vers la porte d’entrée, bois brut, une petite charge de plastic à hauteur de la serrure. Enfoncer le détonateur, l’amorcer, trois pas en arrière, les doigts dans les oreilles, on fonce, plus la peine de jouer la discrétion...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    Les personnes mal comprises par leur famille, leurs amis, leurs collègues de travail, celles qui n’étaient pas appréciées à leur juste valeur, venaient perdre ici insatisfaction et économies dans une thérapie conçue pour renfoncer leurs névroses au point de créer une réelle dépendance envers le Temple. Le Temple de l’Aube Radieuse savait se rendre indispensable.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    Derrière une secte totalement azimutée, des adeptes transformés en zombies et vingt enfants égorgés. Derrière une maison dans la banlieue d’Angers remplie de cadavres dont la lente agonie était diffusée sur le Web. Derrière un site de fournitures pour pompes funèbres qui cachait un accès payant à des images de mort en directe

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 02/03/2011

    Cheval de guerre - al teatro 2 de Stéphanie Benson

    Les photos de Rudi, contrairement au film numérique de sa mort projeté en temps réel sur le Net, étaient en noir et blanc. Argentique. Le sang, tout compte fait, n’est pas rouge. Le sang n’a pas de couleur propre. Le sang est une matière visqueuse et insidieuse qui nous empoisonne les veines.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation


  • Par brigetoun, le 19/12/2010

    Cavalier seul de Stéphanie Benson

    Elle était aspirée à la suite de son cadavre comme si une corde invisible les réunissait. Aucun moyen de se détacher du tas de chair et d’os désormais inutile. Surtout qu’elle n’avait pas très envie de se regarder bouffer par des poissons.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation





Faire découvrir Stéphanie Benson par :

  • Mail
  • Blog

Listes avec des livres de cet auteur

> voir plus

Quiz