AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Seuil

Créées par Henri Sjöberg en 1935, les Éditions du Seuil font partie des plus grandes maisons d'éditions françaises et sont présentes dans tous les domaines éditoriaux : littératures française et étrangère, thrillers et policiers, sciences humaines, documents, spiritualités, sciences, jeunesse et beaux-livres.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Seuil



Dernières parutions chez Seuil


Dernières critiques
aussierocknico
27 mars 2017
Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco
Après Hardouin de Venelle (héro d'Andréa Japp) un autre roman sur les exécuteurs des hautes œuvres. Là on est dans l'Aveyron et on parle de la dynastie des Pibrac qui a officié du XVIIème siècle jusqu'au XIXème siècle. Cette saga relate le début de cette dynastie avec Justinien 1er ou comment ce jeune homme abondonné à la naissance avec le nez arraché se retrouve exécuteur, la partie la moins intéressante. Le seconde partie avec Hipolyte 1er le dernier de la dynastie, personnage atypique qui bien que l'action se déroule au XXème siècle. Ce dernier vit comme au XIXème par sa façon de vivre sa manière de s'habiller. Suite à l'assassinat de son fils et de sa belle-fille il se retrouve à vivre avec son petit-fils à qui il enseignera le métier. Ce roman est très intéressant sur cette profession que nombreux considère comme honteuse et décrier bien avant l'abolition de la peine de mort. Comment les gens avaient peur et été supersticieux.

Commenter  J’apprécie          00
stephygrec24
27 mars 2017
Madame Bovary de Gustave Flaubert
un fantasme irronique
Commenter  J’apprécie          00
Marple
26 mars 2017
La Vie devant ses yeux de Laura Kasischke
★★★★★
★★★★★
Kasischke aime brouiller les pistes et susciter le malaise chez ses lecteurs. Ici plus qu'ailleurs, peut-être ! Et la gêne que j'ai ressentie pendant toute ma lecture s'est transformée en confusion dans les derniers chapitres, au point que je ne suis pas sûre d'avoir tout compris et tout bien interprété.



Pourtant, j'ai apprécié ma lecture et admiré son talent de raconter des vies qui déraillent... Plus qu'ailleurs, dans ses autres romans, peut-être !



Ici, c'est Diana qu'on suit, d'abord l'adolescente confrontée à un événement traumatisant, puis la mère de famille modèle qu'elle est devenue. Sauf qu'il y a quelque chose qui cloche, dans la narration comme dans le vie de Diana... et qu'il faudra 400 pages pour comprendre de quoi il s'agit.



400 pages qui alternent monotonie, culpabilité, exaltation, angoisse, tendresse, coïncidences délirantes ou réminiscences tragiques, sans oublier l'amour et l'amitié. La vie, ou peut-être son condensé...



Challenge Multi-Défis 21/52
Commenter  J’apprécie          260