AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gallimard Jeunesse

Maison d'édition spécialisée dans la littérature jeunesse, Gallimard Jeunesse est une filiale des éditions Gallimard. En 1972 Pierre Marchand et Jean-Olivier Héron créée la maison d'édition avec le lancement de la collection 1000 Soleils regroupant des classiques de la littérature destinés à la jeunesse. Par la suite la maison de développera au court des créations de différentes collections comme la collection Folio Junior en 1977. Son catalogue compte plus de 3500 titres, 1200 auteurs et une centaine de collections.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Gallimard Jeunesse



Dernières critiques
calypso
24 avril 2017
Seul sur la mer immense de Michaël Morpurgo ()
Arthur Hobhouse est né et a vécu une partie de son enfance en Angleterre. Pourtant, il ne sait rien de cette naissance et n’a aucun souvenir de son enfance : pas de documents officiels, pas de photographies, pas d’histoires de famille à écouter et à transmettre. Un peu comme s’il n’était pas né, mais qu’il était arrivé un jour sur Terre, comme ça. Il est un objet qui, pourtant, ne l’a jamais quitté : une petite clé, confiée par sa sœur Kitty, le jour où il a quitté l’Angleterre à bord d’un paquebot, avec d’autres jeunes enfants. Et il y a ce souvenir qui l’a marqué à tout jamais : le Ranch Cooper et son terrible propriétaire. Les souvenirs qui restent, ceux qui collent à la peau, ne sont pas forcément les plus joyeux. Arthur en a fait la douloureuse expérience et, à soixante-cinq ans, il se souvient : l’enfermement et la liberté, la brutalité de Piggy Bacon et la douceur de Megs Molloy, son amour naissant puis dévorant pour la mer. L’amour de sa fille aussi, pour ce père orphelin dont elle a hérité le courage et la persévérance. Cette fille chérie qui réalisera peut-être le voyage qu’Arthur a toujours voulu réaliser, un voyage en sens inverse, pour retrouver la mystérieuse Kitty.

Seul sur la mer immense est un roman magnifique, d’abord parce qu’il est extrêmement bien écrit, ensuite parce que l’histoire racontée est émouvante au plus haut point. C’est un roman qui se compose de deux parties : la première est consacrée à Arthur Hobhouse, la seconde à sa fille Allie. Alors, bien sûr, l’histoire d’Arthur est tellement forte que la seconde partie paraît un peu plus terne, un peu plus monotone. Mais il faut envisager l’histoire comme un tout et un tout vraiment réussi. Tour à tour récit d’apprentissage et carnet de voyage, ce roman regorge de sensibilité, sans jamais tomber dans la mièvrerie. C’est un roman de l’espoir car il met en scène un personnage dont la vie est plutôt mal engagée, mais qui parvient à s’en sortir malgré tout. C’est également un hymne à la mer : la passion du personnage principal pour les étendues bleues et les bateaux envahit chaque page de ce roman. Enfin, Seul sur la mer évoque, comme le titre l’indique, la solitude. Je ne sais pas ce qu’a voulu nous dire l’auteur à ce sujet, mais voici ce que j’ai compris ou ce que j’ai eu envie de comprendre, peut-être : même entouré d’enfants de son âge, de son meilleur ami, ce presque frère qui ne l’a jamais quitté depuis l’Angleterre, de sa mère de substitution qui lui a apporté, en plus d’un toit où dormir, toute l’affection dont rêverait un enfant, même accompagné d’une femme aimante qui a su lui redonner le sourire et l’a rendu père, le personnage n’a jamais cessé d’être seul. Seul avec son passé, ses interrogations, ses souffrances, ses espoirs. Comme si, dans la vie, aussi nombreux soient les gens qui nous entourent, on était contraint à la solitude. Une solitude qui n’empêche pas le bonheur. C’est peut-être pour cela que j’ai aimé suivre l’histoire d’Arthur Hobhouse, pour accompagner cet être de papier sur le chemin de sa solitude.


Lien : http://www.babelio.com/livre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
COTANT
24 avril 2017
Moi, boy de Roald Dahl
un livre qui ne se dit pas autobiographique. On découvre la vie de Roald Dahl dès sa plus jeune enfance. J'ai adoré connaître la manière dont il a vécu, les rapports avec sa famille. Une vrai histoire
Commenter  J’apprécie          00
COTANT
24 avril 2017
Le bon gros géant (Edition du film) de Roald Dahl
j'avais tout d'abord lu le livre quelques années auparavant, j'avais adoré, l'histoire est émouvant, belle, drôle. Souvent, je trouve le film moins bon, mais ce n'est pas le cas ici, le géant est très expressif, j'ai pleuré, ri, une magnifique histoire. J'ai lu à peu près tous les livres de Roald Dahl. Je me suis même inspiré de ce géant pour un de mes personnages dans mon roman
Commenter  J’apprécie          00