Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2290015776
Éditeur : J'ai Lu (2009)


Note moyenne : 2.8/5 (sur 15 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Notre décision semblait ferme : Delphine et moi allions enfin avoir une vie amoureuse normale ! Mais comment voulez-vous que deux nanas de notre trempe acceptent de renoncer à leurs apéros débriefing-remontage-de-moral ? leurs insatisfactions chroniques ? leurs ex de pa... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par marina-76, le 16 mai 2015

    marina-76
    Elise et Delphine, trentenaires célibataires et meilleures amies, ont décidés d'avoir enfin une vie "normale". Finit les soirées apéro-débriefing-remontage-de-moral et les histoires sans lendemain. Place au sérieux, à l'amour et à l'engagement. Malheureusement, tout ne va pas se passer comme prévu. Elise pense trouver l'homme idéal en la personne de Simon et Delphine se met en couple avec Barnabé, le meilleur ami dudit Simon. Après trois mois de relation exclusive et des dîners à quatre, Elise n'en peut plus. Elle étouffe, ne supporte plus les poils que laisse Simon dans sa baignoire et ses qualités lui renvoient en pleine figure ses propres défauts. La solution ? Rompre un peu abruptement et lors d'un dîner au restaurant histoire de bien marquer le coup.
    Delphine quant à elle, souhaite rompre également avec Barnabé par solidarité avec Elise mais elle semble très attachée à lui (pour ne pas dire amoureuse). A tel point, qu'elle a parlé de lui à toute sa famille et se retrouve inviter au réveillon du jour de l'an afin de leur présenter son fiancé. le seul petit problème c'est que Barnabé est totalement insortable et grossier. Delphine sait d'avance le choc qu'aura sa famille bourgeoise en le découvrant. Elise et elle ont alors l'idée un peu saugrenue d'engager un autre homme pour jouer le rôle du fiancé. A partir de ce moment, tout un tas de péripéties tout aussi loufoques les unes que les autres vont découler de cette situation.
    Honnêtement, ce chick lit à la française ne vaut pas ce que peuvent faire les anglais et les américains. Cependant, j'ai tout de même apprécié et souvent ri mais dans une moindre mesure que lorsque j'ai lu la série "Bridget Jones" par exemple. J'ai eu du mal à rentrer dans le livre, j'ai vraiment accroché à partir du dîner dans la famille de Delphine où je me suis vraiment bidonnée. Au final, tous les personnages sont reliés entre eux d'une façon ou d'une autre et le dénouement n'était pas ce à quoi je m'attendais même s'il est dans la logique de l'histoire.
    Bref, j'ai aimé mais tout de même beaucoup moins que les chick lit anglais, qui restent, de mon point de vu, une référence en la matière.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par MissAlfie, le 26 mars 2012

    MissAlfie
    Comédie à mi-chemin entre Bridget Jones et Sex and the city, Dès le premier soir, c'est le déballage des histoires de coeur et de cul de Delphine, les espoirs d'Elise, les amants multipliés, les potentiels fiancés et les apéros-remonte-moral pour coeur brisé par appel non reçu à l'heure prévue !
    Les personnages sont peut-être un poil caricaturaux, notamment l'acteur égocentrique au nombril hypertrophié, mais tellement humains et cocasses. Les gaffes d'Elise sont celles de chacune d'entre nous. Les questions de Delphine sur ses amants et ses espoirs déçus sont masqués par sa nonchalance et rien ne peut être plus sympa que ce bouquin, une tasse de thé, quelques biscuits et un bon fauteuil !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Bookinwoman, le 15 juillet 2012

    Bookinwoman
    C'est le premier roman que je lis de cette auteure française de chick lit. On découvre deux copines Delphine et Elise, qui ont toutes les deux un peu de difficultés dans leurs vies sentimentales. le jour où Elise souhaite quitter son dernier amoureux, Delphine veut faire pareil, sauf qu'elle n'y arrive pas, elle est bien avec l'homme qu'elle a rencontré.
    Mais Delphine a quelques appréhensions sur son comportement en société. En effet, Barnabé est un bon vivant, franc et qui n'a pas pour habitude de bien se tenir en public. Alors quand Delphine doit convier Barnabé à un repas dans sa famille, elle va mettre en place, avec l'aide d'Elise un subterfuge. Elle va y aller avec un autre homme "plus sortable" (David, un ex d'Elise) qu'elle va faire passer pour son Barnabé.
    A partir de là tout un tas de rebondissements et de péripéties vont arriver. Entre Barnabé qui doit gérer sa vie professionnelle au sein de la radio Paris FM, David qui conjugue vie familiale, aventures extra-conjugales et son métier de comédien, Elise qui vit toujours sa vie de trentenaire libre, et les mauvais plans de Delphine rien ne va se passer comme prévu.
    J'ai eu un peu de mal au début de ce livre, je n'arrivais pas à rentrer dans l'histoire, et je ne trouvais pas vraiment les personnages marrants. Je me suis même dit que cette lecture allait être bien longue si c'était comme ça tout le livre.
    Finalement c'est une bonne surprise, au fur et à mesure que j'avançais j'ai apprécié les personnages, j'ai même ri à plusieurs reprises. J'ai apprécié cette lecture, quelques passages sont un peu trop long à mon goût mais cela reste une bonne découverte.

    Lien : http://luniversdemathilde.wordpress.com/livres-lectures/isabelle-ale..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par CherryBomb, le 18 août 2013

    CherryBomb
    Sympa mais sans plus ! J'ai ris à haute voix par moments, mais j'ai quand même eu du mal à vraiment accrocher. La chick-lit française n'a décidément pas la même saveur que la chick-lit british ou américaine. Il y a peut-être également un peu trop de vulgarités, c'est typiquement français.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par LiliDunky, le 27 septembre 2014

    LiliDunky
    Je n'ai pas trop accroché... ni à l'histoire ni à l'écriture... ça arrive ^^

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par marina-76, le 14 mai 2015

    Je suis incapable de "prendre soin d'un homme". Là, j'ai touché le fond ! Rien que l'expression me répugne ! "Prendre soin d'une homme" moi ? (Mais mon pauvre vieux, même les plantes se suicident chez moi !) J'ai la sensation d'entendre une obscénité. Nous voilà de retour dans les années cinquante, il est temps de mettre les voiles, de fuir au plus vite ce sinistre personnage qui avait dans l'idée de déflorer ma vierge cuisine et de faire de moi sa bonniche !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par marina-76, le 14 mai 2015

    Hier, il m'a posé cette question immonde : "Qu'est-ce que tu serais prêtes à sacrifier pour moi ?" M'imaginant en train d'égorger une jeune vierge sur l'autel de son immense orgueil, j'ai répondu : "Ben rien !" L'amour comme un sacrifice, une culpabilité permanente, une sorte de prison, il n'en est pas question, pauvre con...

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par marina-76, le 14 mai 2015

    Que c'est pénible de rompre ! C'est toujours aux femmes de le faire. Les mecs peuvent rester vingts ans avec une sorcière. En général, il quittent leur tortionnaire uniquement quand celle-ci leur envoie, un beau jour, une valise à la tête en rugissant : "Tu dégages maintenant !" Et encore ! ils partent en pleurnichant.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par Bookinwoman, le 16 juillet 2012

    Des mois que l'on en rêvait. Moi, Elise, et ma meilleure amie Delphine, on avait enfin trouvé deux fiancés, meilleurs amis eux aussi. Le terme "meilleure amie" à trente-cinq ans peut commencer à dater mais je n'en ai pas trouvé d'autre.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par marina-76, le 14 mai 2015

    Moi, j'avais toujours préféré les hommes qui enlevaient leur pantalon en mon honneur plutôt qu'un seul qui me le fasse repasser.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
1,90 € (neuf)
2,48 € (occasion)

   

Faire découvrir Dès le premier soir par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz

    La Curée d'Emile Zola

    Paru en 1872, La Curée, deuxième roman de la série des Rougon-Macquart d'Emile Zola se déroule en 1851. Il dépeint les milieux enrichis et spéculateurs à Paris peu après le coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte. Ceci est:

    •   parfaitement exact
    •   faux
    •   partiellement exact: le roman se passe en 1869, peu avant la guerre
    •   La Curée est bien d'Emile Zola mais est un roman indépendant qui ne fait pas partie du cycle des Rougon-Macquart

    25 questions - 182 lecteurs ont répondu
    Thème : littérature française , rougon-macquart , xixème-xxème siècles

    Créer un quiz sur ce livre.