Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 225316481X
Éditeur : Le Livre de Poche (2013)


Note moyenne : 4.23/5 (sur 201 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Il est sans doute préférable pour votre bien-être que personne n’inscrive jamais votre nom dans Le Livre de la mort, sans quoi il vous resterait très peu de temps pour formuler vos dernières volontés. Aussi on peut aisément comprendre que celui-ci fasse l’objet de multi... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (33)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par lehane-fan, le 29 avril 2013

    lehane-fan
    Anonyme , 4e du nom . Toujours aussi déjanté , l'effet de surprise commençant cependant sérieusement à s'essouffler...Mon p'tit bonhomme , si tu comptes fidéliser ton lectorat en escomptant l'achat de tes 39568 opus , va falloir profondément te remettre en question et cravacher sec niveau scénar' au risque de lasser...Tu pourras pas dire que je t'avais pas prévenu...
    Avant d'entamer de telles lectures , il convient , à titre préventif , d'effectuer quelques menus réglages personnels :
    1 - Ton cerveau en mode off tu positionneras .
    2 - Point de révélations hautement philosophiques tu n'attendras .
    3 - Ton ami le becherel tu oublieras .
    4 – A l'entame de ce bouquin , un délicieux breuvage des Dieux façon Sanchez tu te prépareras .
    Santé !
    Le Bourbon Kid n'est plus ! Redevenu mortel parmi les mortels , il n'aspire plus qu'à couler des jours heureux aux côtés de sa dulcinée , Beth . C'était , cependant , sans compter sur les forces du mal qui , ne l'entendant point de cette oreille , ni de l'autre d'ailleurs- besoin d'un ORL les gars?- , décidèrent de bouleverser leurs paisibles projets en kidnappant la belle ! Fichtre , savaient pas à qui y z'avaient affaire les gugusses ! Ça devrait saigner sous peu ! Et de fait , l'hémoglobine allait une nouvelle fois monopoliser cet excentrique récit !
    Oubliez la parenthèse Le cimetière du diable , l'on retrouve ici et en lien direct tous les protagonistes de L'Oeil de la Lune .
    Ramsès Gaius , roi des vampires de profession , possède désormais cet étonnant bijou et est désormais bien décidé à s'accaparer par tous les moyens du Livre de la Mort histoire d'asseoir un peu plus ses rêves d'assujettissement mondial . Ambitieux le gars...
    Un quatrième et prétendu dernier volet qui remplit correctement son cahier des charges .
    Un humour noir toujours omniprésent . Une histoire loufoque et improbable au possible qui finit parfois par se perdre . Un rythme toujours aussi soutenu . N'en jetez plus , à défaut de réelles surprises , ce Livre de la Mort permet cependant de méchamment s'oxygéner les neurones pour qui rechercherait une lecture facile entre deux autres bien plus élaborées . Reprenant certains éléments des trois précédents volets - d'où l'intérêt d'une lecture chronologique - M'sieur Anonyme nous convie généreusement , une ultime fois , sur les traces sanguinolentes du plus gros tueur en série de tous les temps - Céline Dion étant définitivement hors concours – en éparpillant toujours à tout va façon puzzle et tout compte fait , à défaut de prix Nobel , décroche une dernière fois le si convoité prix Zunique ! Car unique et atypique , que l'on aime ou que l'on déteste , cette série l'est et le restera forcément...
    Le Livre de la mort : ami lecteur , met ton kabig , il va encore pleuvoir du sang !
    3,5/5
    http://www.youtube.com/watch?v=eOqVSA5-nys
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 40         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Wiitoo, le 04 mars 2014

    Wiitoo
    Après un tome 3 « le Cimetière du Diable » vraiment médiocre, quel plaisir de retrouver une aventures du Bourbon Kid dans un registre plus proche des deux premiers tome et surtout d’une facture de même qualité.
    Quoi que, comme le dit très bien Lehane-Fan dans sa critique, tout cela sent un peu le réchauffé et il faudrait vraiment que Môsieur Anonyme se renouvelle si il compte tenir en haleine ses lecteurs.
    Pour autant, toujours aussi déjantée et agréable à lire cette aventure n’en demeure pas moins un grand moment de divertissement très drôle. Une gigantesque baston entre humains, vampires, momie, zombies et loups-Garous dans laquelle vous croiserez un père noël très louche ou même le flic le plus cool de Santa Mondega, version Erik Estrada bedonnant dans « Chips ».
    Les nanas y sont plus sexy que jamais mais ne vous y trompez pas, Santa Mondega court à sa perte !!
    Seul le Bourbon kid, aidé du couple le « Pulp Fiction » de Santa Mondega que j’ai nommé Kacy et Dante peuvent empêcher Ramsès Gaïus de permettre aux vampires de prendre possession de la ville.
    Bref, un vrai régal et un moment de détente parfait même si après 4 tomes, on commence sérieusement à avoir fait le tour de la question dans cette bourgade.
    Pour tous ceux qui n’ont jamais osés se lancer… le « Livre sans nom » reste tout de même, dans le genre, un livre culte à mon humble avis.
    PS : Ce message, relégué par Babélio à toutes les familles francophones, est de la plus haute importance. Jamais je ne le dirais assez…. Ne laissez jamais vos enfants trainer sur les genoux du Père Noël !!. Ne soyez pas naïfs, le Père-Nöel n’existe pas alors si ce n’est pas le vrai Père-Nöel pourquoi tentez-vous le diable en laissant votre enfant dans les mains d'un inconnu ? Peuple francophone, ne mettez pas bêtement la vie de vos enfants en danger en le donnant à manger à un vampire !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          8 43         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Lilou08, le 07 octobre 2012

    Lilou08
    Ah enfin je l'ai lu… j'avoue que j'attendais avec impatience la suite des aventures du Bourbon Kid. J'étais franchement restée sur ma fin à la lecture du cimetière du diable, le 3e tome de la saga… car ce n'était absolument pas la suite de l'œil de la lune, 2e du nom…. Et franchement monsieur Anonyme nous avait laissé en pleine action, en plein désarroi… et… avec un culot insensé, il nous emmène loin de Santa Mondega pour une balade au cimetière du diable… bon ok, pas désagréable à lire, mais zut… moi j'attendais la suite !
    Ouf, avec ce 4e tome, Le livre de la mort, on a enfin la suite de l'histoire… on sait enfin ce que deviennent tous nos « héros » favoris… et franchement, j'ai pris encore beaucoup de plaisir à lire ces aventures assez déjantées de vampires, loups-garous et autres créatures du mal, de notre cher Bourbon Kid, JD pour Beth lol et même on reprend plaisir à suivre ce gros bêta de Sanchez etc.
    Le rythme est bien mené et on a enfin quelques réponses à nos multiples interrogations et certains méchants finissent par mourir (quoiqu'à Santa Mondega, on n'est jamais vraiment sur de ce genres de choses lol)…
    bon, Anonyme a le chic de finir sans vraiment finir… y aura t il une suite ? j'aimerais bien… je me sens un peu chez moi à Santa Mondega et j'y retournerais bien. LOL
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par edwige31, le 09 juillet 2013

    edwige31
    J'ai entamé Le Livre de la mort, quatrième épisode des histoires de Bourbon le Kid, avec un peu d'appréhension, ayant été déçue par le troisième opus.
    Il n'est pas du tout souhaitable de faire un résumé de ce roman, sans prendre le risque de dévoiler l'intrigue et les multiples rebondissements. Je peux juste écrire que l'on retrouve beaucoup des différents personnages découverts au cours des 3 autres tomes : Ramsès Gaius, le très méchant, qui possède désormais l'œil de la lune, sa fille Jessica (sexy et dangereuse en diable), le barman Sanchez (complètement tordu et lâche), Kacy et Dante, les amoureux, et bien d'autres. le nouveau Bourbon le Kid est de retour, après s'être libéré de ses démons, mais sa vie est d'être toujours confronté aux pires hommes, vampires et autres créatures de Santa Mondega.
    Si l'on sent que l'effet de surprise s'est un peu émoussé, j'ai tout de même retrouvé ce qui faisait le sel du Livre de la mort : une histoire totalement décalée, où les héros ne sont pas des anges, où la grossièreté et le langage ordurier deviennent presque charmants, où l'humour est constant. On aime ou on déteste, mais je me suis surprise à sourire devant certaines situations, où je pouvais imaginer les scènes comme dans un film. Vraiment certaines sont tordantes….Bien sûr, ça dégouline d'hémoglobine, les morts sont plus nombreux que les vivants, les descriptions de tortures ou de meurtres sont parfois très explicites. Et, comble de l'horreur, les monstres s'attaquent même aux enfants…Pourtant, il existe une certaine morale dans ce roman, et même un certain happy end. A la conclusion du livre, on peut sentir que ce sera certainement le dernier opus.
    Donc, un bon tome 4, meilleur pour moi que les tomes 2 et 3. A ne pas mettre tout de même entre toutes les mains….
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Davalian, le 07 mars 2014

    Davalian
    A bout de souffle... c'est le constat qui s'impose hélas pour ce quatrième (et fort probablement) dernier tome des aventures du Bourbon Kid à Santa Mondega.
    Le Livre de la mort doit nécessaire être lu après Le Livre sans nom, La pierre de la lune et même Le cimetière du diable. Ces lectures préalables sont tout à fait indispensables et leur énumération en dit déjà long. L'effet de surprise causé par le premier livre (un véritable petit bijou dans le genre de l'anticonformisme) entretenu par une suite encore meilleure et un troisième tome différent ne joue plus. L'auteur, tente d'apporter des nouveautés mais ne parvient pas à convaincre. Les novations vont pourtant plaire aux fans : Sanchez en flic et en héros (bien malgré lui), le rôle prépondérant joué par Flake, le grand retour de Dante et de Kacy en vampires inconsolables, un Ramsès Gaïus qui décidément peine à trouver sa place entre momie et avatars de divers méchants de films étasunien. Les références au cinéma passent même au second plan, pour favoriser... les livres !
    Pourtant tout cela est bien loin de combler le manque de punch. Bien qu'assez délirante et originale (ben oui... essayez de trouver la même chose ailleurs), l'ensemble à demeure sinon convenu du moins trop prévisible. Dommage. le côté gore, vulgaire et immoral peut faire sourire à l'occasion, mais les fous rires ne sont décidément plus au rendez-vous. Perceptible depuis quelque temps, l'évolution du protagoniste (Bourbon kid ou JD) est pour le moins décevante. Dans le même registre, le dénouement est digne d'un "happy end" ! Si l'expression de fin heureuse est peut être un peu forcée. Quelques passages dans les ultimes chapitres feront encore sourire et oublier un lever de rideau... sans intérêt.
    Malgré une intrigue menée tambour battant, cette fin probable (les pistes laissées à une suite sont tellement énormes qu'elles inquiètent presque le lecteur) n'est pas à la hauteur d'un cycle inoubliable et anticonformiste. Les adeptes doivent toutefois se lancer dans l'aventure pour boucler la boucle.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 13         Page de la critique

> voir toutes (37)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Wiitoo, le 01 mars 2014

    Il était tellement accaparé par ses pensées qu'il remarqua à peine l'homme déguisé en Père Noël qui gravissait l'escalier. Tous deux se bousculèrent. Sanchez posa les yeux sur le Père Noël qui le regarda également, avec une expression de surprise sur son gros visage rougeaud. Les deux hommes s'exprimèrent simultanément et prononcèrent rigoureusement les mêmes mots : "Regarde où tu vas, gros con"

    Commenter     J’apprécie          0 30         Page de la citation

  • Par Wiitoo, le 02 mars 2014

    " Ici l'inspecteur Sanchez Garcia. Demande de renforts. Je suis au quatrième étage de l'immeuble Remington, sur la 54eme. J'ai des corps non identifiés. Et il y du sang partout. Je crois que les meurtres viennent d'être commis et que l'assassin est peut-être toujours dans le coin. Je suis tout seul. Merci de m'envoyer des renforts au plus vite, sans quoi je me casse d'ici." Il y eut une courte pause, et il ajouta: "J'ai des donuts."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 26         Page de la citation

  • Par Rebus, le 06 juillet 2013

    Ecoutez, mademoiselle Xavier, loin de moi l'envie de paraître obtuse, mais s' il ne s'agit que d'un livre à couverture noire que vous n'avez jamais vu, ne serait-il pas plus simple d'aller chez un libraire pour en acheter un autre ?
    - Il est unique en son genre. Il n'en a été imprimé qu'un seul exemplaire.
    - Vous en êtes sûre ?
    - Oui, sûre et certaine.
    Le ton de Jessica indiquait une irritation croissante. Sanchez tâcha d'apaiser les esprits ; "Peut-être qu'il est disponible sur Kindle ? suggéra-t-il.
    - NON, CE PUTAIN DE BOUQUIN N'EST PAS DISPONIBLE SUR KINDLE ! répliqua Jessica en élevant franchement la voix.
    - Mais tu perds rien à vérifier", insista Sanchez.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par Wiitoo, le 02 mars 2014

    Vanité sourit. "Tu as raison sur un point.
    - Ah ouais ? Lequel ?
    - T'es tout sauf un génie.
    - Merci. En même temps c'est pas comme si t'étais Alfred Einstein, toi non plus.
    - Albert.
    - Hein ?"

    Commenter     J’apprécie          2 29         Page de la citation

  • Par Davalian, le 28 février 2014

    " Tu vois ? dit Dante en pointant du doigt les taches les plus marronâtres. C'est de la merde. Le Kid a enfoncé son fusil à canon scié dans le cul d'un flic et lui a explosé les boyaux. La merde a giclé tous les sens. C'est vraiment dégelasse.
    - Et si on prenait plutôt l'escalier ?" suggéra Kacy.
    Dante entra dans la cabine et appuya sur un bouton du cadran qui se trouvait à sa droite.
    "Allez, ramène-toi dit-il. C'est rien que de la merde. Et du sang."
    Il jeta un coup d’œil par terre, dans un coin qui restait dissimulé à Kacy. "Et un testicule, apparemment. Super-poilu, pour le coup. (...)"
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

> voir toutes (5)

Videos de Anonyme

>Ajouter une vidéo
Vidéo de  Anonyme

Le trailer du Livre de la Mort, réalisé par SojaFilms








Sur Amazon
à partir de :
7,31 € (neuf)

   

Faire découvrir Le Bourbon Kid, tome 4 : Le Livre de la mort par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (421)

> voir plus

Quiz