Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


ISBN : 2266126490
Éditeur : Pocket (1994)


Note moyenne : 3.86/5 (sur 50 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
L'homme moderne perd sa vie à la gagner. Que fait-il, en effet ? Travailler pour subvenir à ses besoins ? Oeuvrer pour construire un monde d'objets dont les plus éminents sont les oeuvres d'art ? Agir au sens politique du terme pour institu... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par fx131, le 31 mars 2014

    fx131
    Le 20 éme siécle a transformé le statut de l'homme . Cela est une évidence que nul ne peut nier. En quoi exactement ?? L' on peut dire qu'aujourd'hui l'homme n'est plus un , il est eux dans dans un ensemble qui le dépasse et il n' y a aucune échappatoire. La technologie qui certes aide l'homme l'a également asservi , et rendu dépendant . de cela les politiques tirent des avantages conséquents et s'imposent sans possibilité d'écart ou de fuite . La nature méme de la pensée de l'homme est conditionnée et manipulée pour en faire un simple pion , sans aspérité. Contre le mythe de l'homme objet , mme Arendt entend opposer une vision résolument transgressive : l'humanité en marche. Cet opus s'impose par la méme comme un ensemble de textes fondamentaux sur la compréhension du réflexe de soumission de l'homme a ce qu'il croit étre supérieur à lui , que cela soit la technologie , les politiques ou les médias . Il faut lire cet ouvrage ,mais le lire vraiment pour saisir toute la difficulté que l'homme rencontre pour avoir le droit simplement d'exister. L'aspiration de l'homme doit étre la liberté de corps et d'esprit , et non pas l'attente de l'ordre de la machine , ou de la voix qui résonnera le plus fortement. Cet ouvrage a une importance cruciale , en ces temps ou l'on profite impunément du réflexe de soumission de l'homme devant les autels médiatiques et pseudo humains . Un ouvrage fondamental pour comprendre la condiion humaine...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par JFSERRE, le 09 mars 2014

    JFSERRE
    Essai d'anthropologie philosophique traduit en français en 1961.
    L'homme a assuré sa domination sur la terre, Il est en passe de maîtriser la nature, il a entamé la conquête de l'espace, jamais il n'échappera à la condition humaine.
    Attention "La Condition de l'homme moderne", ce n'est pas la condition de l'homme contemporain qui transgresse les normes de la modernité fondée au XVIIè siècle par Galilée et Descartes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par JackBlanchart, le 03 août 2013

    JackBlanchart
    Pour avoir suggéré un jour que l'horreur était banale lors du procès Eichmann, j'ai été interpellé par cette grande philosophe. J'ai commencé par lire ce fascicule mais j'ai calé. Trop intellectualiste pour moi. J'insiste : pour moi. Je n'y ai pas trouvé la clarté que je recherchais.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (63)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par PiertyM, le 21 avril 2014

    Le pouvoir jaillit parmi les hommes quand ils agissent ensemble.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par PiertyM, le 21 avril 2014

    Si nous n'étions pardonnés, délivrés des conséquences de ce que nous avons fait, notre capacité d'agir serait comme enfermée dans un acte unique dont nous ne pourrions jamais nous relever: nous resterions à jamais victimes de ses conséquences.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par PiertyM, le 21 avril 2014

    Contre l'imprévisibilité, contre la chaotique incertitude de l'avenir, le remède se trouve dans la faculté de faire et de tenir des promesses.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par PiertyM, le 21 avril 2014

    Ce que nous avons devant nous, c'est la perspective d'une société de travailleurs sans travail.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par hupomnemata, le 22 août 2013

    On calcule qu'au moyen âge les gens ne travaillaient guère plus de la moitié de l'année. Il y avait cent quarante et une fêtes chômées (cf. Levasseur, op. cit., p.239, et Liesse, le Travail, 1889, p. 253, sur le nombre de jours ouvrables en France avant la Révolution). L'extension monstrueuse de la journée de travail caractérise le début de la révolution industrielle, les travailleurs étant obligés de concurrencer les premières machines. Auparavant, en Angleterre, la journée de travail allait de onze ou douze heures au XVe à dix heures au XVIIe (cf. H. Herkner, "Arbeitszeit", in Handwörterbuch für die Staatswissenschaft, 1923, I, 889 sq.). En bref "les travailleurs ont connu pendant la première moitié du XIXe des conditions d'existence pires que celles subies auparavant par les plus infortunés" (Edouard Dolléans, Histoires du travail en France, 1953). Le progrès accompli à notre époque est généralement surestimé puisque nous le mesurons à un véritable "âge des ténèbres". Il est possible, par exemple, que l'espérance de vie telle qu'elle est aujourd'hui dans les pays les plus civilisés corresponde seulement à ce qu'elle était dans certains siècles de l'antiquité. Nous n'en savons évidement rien, mais la longévité de nombreux personnages célèbres invite à poser la question.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 5         Page de la citation

> voir toutes (6)

Videos de Hannah Arendt

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Hannah Arendt


Carole Widmaier - entretien exclusif
www.passion-bouquins.com Blog littéraire alternatif Lors de son passage à Mulhouse, la philosophe Carole Widmaier répond au micro de Passion Bouquins. Elle nous présente son dernier livre intitulé Fin de la philosophie politique ? Hannah Arendt contre Leo Strauss











Sur Amazon
à partir de :
7,90 € (neuf)
8,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Condition de l'homme moderne par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (201)

> voir plus

Quiz