AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253152781
Éditeur : Le Livre de Poche (2002)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 6 notes)
Résumé :

« Prendre du plaisir au bonheur des autres » : sera-ce, sous le nom de « Fraternité », la prochaine utopie qui emportera le monde au XXIe siècle ? Avant de devenir la réalité triomphante de la fin du XXe siècle, le marché et la démocratie ont été des moyens, imaginés au long des siècles par quelques rêveurs sous les quolibets de leurs contemporains, pour réaliser l'utopie... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
26706326706324 mars 2016
Dans les pays les plus développés où la démocratie est suffisamment installée pour être difficile à remettre en cause, au moins dans ses apparences formelles, les nouvelles technologies permettront au marché - et non plus à l'État - de s'assurer de la soumission des consommateurs-citoyens. Des banques de données sauront tout d'eux. On pourra suivre à la trace, écouter, tout connaître sur tout le monde, consommateurs solvables, ressortissants honorables ou repris de justice. Chacun sera mis en demeure de veiller en permanence à sa propre conformité à une norme sociale nécessaire à la conservation d'un statut social. On vendra pour cela sur le marché des instruments d'auto-évaluation de tous les aspects de la santé et du savoir. Quiconque ne sera pas maintenu conforme à cette norme ne pourra obtenir le paiement de ses frais de santé ou de ses dépenses d'éducation. L'autosurveillance conciliera l'apparence de la liberté individuelle avec la réalité de la soumission à la norme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
DanieljeanDanieljean29 août 2015
Aucune civilisation n'est durable si elle n'est pas capable de donner un sens à l'effort, de justifier l'écoulement du temps. Concentrée sur le court terme, ballotée entre le réversible et le précaire, la démocratie de marché en est de moins en moins capable. Pour le masquer, elle se doit d'offrir à ses membres une façon de penser à l'absence de sens, de vivre par procuration une vie idéale – bref, un divertissement. Marché et Distraction : telle est la devise de la mondialisation. Pour être efficace, elle doit être sans cesse plus sensationnelle, émotionnelle, mélodramatique, manichéenne, consolation contre « l'affreuse mer de l'activité sans but » dont parlait déjà Alfred de Musset, et fondement de l'esthétique car l'art naît souvent de la distraction lorsque celle-ci dérive en recherche de la beauté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
26706326706324 mars 2016
Dans les pays riches, l'enfant restera symbole de la liberté et du neuf, critère du beau ; il continuera d'orienter la consommation, de faire le succès des films et des musiques, d'influencer les programmes de télévision et les thèmes publicitaires, d'enseigner aux adultes à se servir des machines nouvelles. Consommateur, il deviendra un produit de consommation. On pourra un jour proposer à chaque parent de se choisir un ou des enfants aux caractéristiques déterminées dont ils se sépareront parfois sur un caprice, bien avant d'avoir parachevé leur éducation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
26706326706324 mars 2016
Un gouvernement mondial réduit au minimum serait nommé et contrôlé par l'Assemblée générale des Nations Unies et par une autre assemblée au sein de laquelle seraient représentées les organisations non gouvernementales, les instances scientifiques, les entreprises. [...] Il disposerait du monopole de l'exercice de la violence et de la détention des armes, et ne pourrait les utiliser que pour faire respecter la Constitution planétaire. [...] Une banque centrale planétaire gérerait la monnaie unique du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
26706326706324 mars 2016
L'humanité se divisera schématiquement en trois classes : l'"hyperclasse", composée de nomades de luxe, détenteurs de l'essentiel du patrimoine ; la classe moyenne, vivant de salaires incertains, obsédée par la distraction et le voyage virtuel dans le monde des riches ; les nomades de misère, condamnés à des déplacements incessants juste pour trouver de quoi ne pas mourir de faim.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jacques Attali (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Attali
Jacques Attali, économiste, écrivain, président de PlaNet finance
Jacques Attali, économiste, écrivain, président de PlaNet finance, co-auteur avec Shimon Pérès de « Avec nous, après nous… », aux Editions Fayard, oct 2013.
>Sciences sociales>Science politique>Types d'Etats et de gouvernements (94)
autres livres classés : fraternitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
134 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre