Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique


> Bernard Friot (Traducteur)

ISBN : 2723458687
Éditeur : Glénat (2007)


Note moyenne : 4.46/5 (sur 13 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le lion ne savait pas écrire. Mais ça lui était bien égal, car il savait rugir et montrer ses crocs. Et pour un lion, c'est bien suffisant.
Mais un jour, le lion rencontre une lionne...
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Jumax, le 15 décembre 2012

    Jumax
    Le roi de la savane ne sait pas écrire, et alors ? Il peut rugir et tout le monde le respecte. Mais qu’aperçoit-on au loin.... une belle lionne lisant un livre ! Hum le lion aimerait bien lui écrire une lettre d'amour, mais... oh non il ne sait pas écrire !
    Un album très chouette, personnellement j'adore les illustrations de Marc Boutavant !

    Lien : http://latetedelart2.blogspot.fr/2014/06/livres-2-5-ans.html

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Sando, le 02 juin 2011

    Sando
    Un lion qui rugit et montre les crocs est un lion accompli. Là où ça ne suffit plus, c'est quand notre roi de la savane, certes puissant mais analphabète, tombe sous le charme d'une jolie lionne érudite. Comment faire pour l'impressionner, si ce n'est en lui envoyant une lettre distinguée? Tous les animaux de la savane se plient en 4 pour aider notre lion amoureux, mais du singe au vautour, en passant par l'hippopotame, la notion de romantisme est bien subjective...
    Un album très drôle, superbement illustré par Marc Boutavant, qui traite avec subtilité de l'illétrisme, et montre aux enfants l'importance de savoir lire et écrire.
    Prix des lecteurs 2008
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par TINUSIA, le 10 février 2010

    TINUSIA
    Delphin et Ahmed avaient douze ans, il y a quelques années. Tous deux étaient scolarisés dans ma classe, dans un établissement spécialisé. Tous deux étaient déficients intellectuels légers. Tous deux étaient très intelligents.
    Ahmed avait acquis la lecture, Delphin, non...
    Chaque jour, nous travaillions sur l'écrit à partir de textes que je leur lisais sur la mythologie grecque.
    Ahmed et Delphin s'entendaient bien, et collaboraient : ils débattaient ensemble du sujet qu'ils voulaient transmettre à leurs compagnons de classe, puis "écrivaient" ensemble. C'est Ahmed qui notait, c'est Delphin qui dictait.
    Un matin, Ahmed fut absent et c'est moi qui me suis chargée de lire ce que, la veille, Delphin et son camarade avaient composé.
    J'ai vu les yeux de Delphin s'écarquiller, et son visage s'étonner. Il m'a très vite coupé la parole : "Mais ce n'est pas ce que j'ai dit !".
    La discussion qui s'ensuivit fut d'une extraordinaire richesse : COMMENT COMMUNIQUER SES SENTIMENTS, SES ÉMOTIONS, QUAND ON LES FAIT PASSER PAR LE FILTRE D'UN AUTRE ?
    *****
    "L'histoire du Lion qui ne savait pas écrire" reflète avec fidélité les échanges de ces jeunes élèves en difficulté d'apprentissage. Pour séduire la Lionne, ce n'est pas le singe, l'hippopotame, le bousier, le crocodile, le vautour, qui sauront se faire l'écho de l'émoi du roi des animaux envers sa désirée !
    "Et le lion se mit à rugir, à rugir toutes les choses tendres qu'il aurait aimé écrire s'il avait pu. Mais le lion ne savait pas écrire. Alors il rugit encore et encore."
    C'est ainsi qu'il communiquera sa passion pour sa belle qui l'entendra et l'emmènera avec elle pour... APPRENDRE
    *****
    Cet album est destiné aux enfants. Mais je suggèrerais volontiers qu'il soit proposé comme thème de recherche et de réflexion dans les conférences pédagogiques dévolues aux enseignants ! Ce serait un bon exercice sur le concept de motivation, et la notion du sens dans les apprentissages !

    Lien : http://lire-lier.blogspot.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par emmyne, le 13 juin 2011

    emmyne
    Le lion est amoureux d'une lionne lectrice. " C'est une dame ", se dit-il, avant de l'embrasser, il me faut lui envoyer des lettes d'amour. Mais, ce lion est analphabète. Il s'en va donc réclamer la précieuse missive à tous les animaux de la savane qui, s'ils savent écrire, n'adaptent pas leurs discours au félin...Le singe invite à une promenade dans les arbres, l'hippopotame à un bain d'algue, le crocodile à partager un morceau de girafe...jusqu'à ce que le lion rugisse de colère et clame tous les mots qu'il aurait voulu écrire...jusqu'à ce que la lionne l'interrompe dans ses lamentations pour lui demander pourquoi il n'écrit pas cette lettre lui même. Sur les dernières pages, la lionne entraîne le lion tandis que des animaux forment les trois premières lettres de l'alphabet.
    Vous l'aurez compris, sous l'apparente simplicité de ce récit en conte randonnée, sous l'humour des personnages et des situations, cet album raconte les difficultés d'apprentissage, le refus comme le désir d'apprendre. Il parle de l'illétrisme, de la capacité et de la volonté de chacun, à tout âge, d'accéder à la connaissance.
    Bien que non didactique ou moralisateur, on ne peut occulter l'aspect pédagogique de cet album dont le message valorise explicitement la communication écrite. Valorisation des apprentissages fondamentaux par le fond et la forme, le livre incitant à la lecture et l'écriture pour exprimer ses sentiments en toute indépendance, pour les partager.
    Cet aspect est très joliment mis en scène. L'histoire est touchante et drôle, les personnages particulièrement expressifs sous le trait reconnaissable de Marc Boutavant, créateur de Mouk. L'illustrateur se joue des couleurs, aplats évocateurs et enchaînements contrastés, tandis que les tons vifs des animaux accompagnent la dynamique du récit.
    L'album est amusant, plein de vie, il peut paraître conventionnel et uniquement récréatif. A tort.




    Lien : http://lisezjeunesse.canalblog.com/archives/2010/01/20/16579717.html..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par VanessaV, le 21 octobre 2009

    VanessaV
    Un lion heureux dans sa jungle, où il est le roi et fait sa loi, découvre un beau jour que savoir écrire lui offrirait des merveilles, une lionne qui lit : « Une lionne qui lit, c'est une dame. Et à une dame, on écrit des lettres. Avant de l'embrasser. ». Il décide donc d'ordonner à ses esclaves animaux l'écriture de la chère lettre. Mais là catastrophe, chaque animal a des conditions de vie différentes et faire du charme pour un bousier, un hippopotame ou autre, est à distinguer d'une belle proposition faite par un lion : parfumer de bouse, manger des algues etc… le lion se rend compte aussi que même les animaux plus proches de son chainon alimentaire n'offre pas la lettre dont il a envie. Il a envie de dire des choses tendres, que seul lui peut exprimer.
    Ce livre est une belle manière d'expliquer ce handicap majeur qu'est l'analphabétisation à l'âge adulte (ou l'illettrisme, apprentissage effectué mais perte de ses compétences pour des raisons quelques fois psychologiques ou sociales). Il montre aussi que même des personnes aux pensées similaires ne proposeront pas forcément la même communication, la même action. Je dois dire tout de même que ce livre parle de la chaine alimentaire des animaux : le crocodile mange la girafe (et un bout reste sur la page) et le vautour parle de cadavres à dévorer avec passion. Si vous ne voulez pas installer cette discussion, attendez encore un peu que votre enfant grandisse !
    Cet album est aussi fabuleux pour ces illustrations.
    ...
    (l(avis complet en suivant le lien)

    Lien : http://iam-like-iam.blogspot.com/2009/09/apprendre-ecrire.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Jumax, le 14 décembre 2012

    "Le lion ne savait pas écrire. Mais ça lui bien était, car il savait rugir et montrer les crocs. Et pour le lion s'était bien suffisant."

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
10,45 € (neuf)

   

Faire découvrir L'histoire du lion qui ne savait pas écrire par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz