Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une citation

Citations sur Mémoires d'une jeune fille rangée (75)


Classer par:       Datecroissant     Les plus appréciéescroissant


  • Par Jooh le 05/08/2012


    Malgré les promesses du ciel, je suffoquais d'horreur en pensant à la mort qui sur terre sépare à jamais les gens qui s'aiment.

    Commenter     J’apprécie          1 82         Page de la citation



  • Par Jooh le 05/08/2012


    Les pensées vont et viennent à leur guise dans notre tête, on ne fait pas exprès de croire ce qu'on croit.

    Commenter     J’apprécie          0 56         Page de la citation



  • Par Jooh le 05/08/2012


    Un seule chose, par instants, m'assombrissait: un jour, je le savais, cette période de ma vie s'achèverait. Cela ne paraissait pas vraisemblable. Quand on a aimé ses parents vingt ans, comment peut-on, sans mourir de douleur, les quitter pour suivre un inconnu ? et comment peut-on, alors qu'on s'est passé de lui pendant vingt ans, se mettre à aimer du jour au lendemain un homme qui ne vous est rien ?

    Commenter     J’apprécie          0 46         Page de la citation



  • Par Zora-la-Rousse le 04/12/2010


    On m'avait entraînée à confondre ce qui doit être et ce qui est

    Commenter     J’apprécie          0 46         Page de la citation



  • Par PiertyM le 08/10/2014


    J'aimerai le jour où un homme me subjuguera par son intelligence, sa culture et son autorité.

    Commenter     J’apprécie          2 32         Page de la citation



  • Par Carotte le 15/03/2008


    Depuis sept ans , je me confessais deux fois par mois à l'abbé Martin; je l'entretenais de mes états d'âme; je m'accusais d'avoir communié sans ferveur, d'avoir prié du bout des lèvres, trop rarement pensé à Dieu; à ces défaillances éthérées, il répondais par un sermon d'un style élevé. Un jour, au lieu de se conformer à ces rites, il se mis à me parler sur un ton familier. "Il m'est venu aux oreilles que ma petite Simone a changé... qu'elle est désobéissante, turbulente, qu'elle répond quand on la gronde... Désormais il faudra faire attention à ces choses." Mes joues s'embrasèrent, je regardait avec horreur l'imposteur que j'avais pendant des années pris pour le représentant de Dieu : brusquement il venait de retrousser sa soutane, découvrant des jupons de bigote; sa robe de prêtre n'était qu'un travesti; elle habillait une commère qui se repaissait de ragots.

    Commenter     J’apprécie          0 23         Page de la citation



  • Par Jooh le 04/08/2012


    Et mon âme n'était pas moins précieuse aux yeux de Dieu que celle des enfants mâles: pourquoi les eussé-je enviés ?

    Commenter     J’apprécie          0 21         Page de la citation



  • Par torezu le 08/05/2010


    Je me promis lorsque je serai grande de ne pas oublier qu'on est à 5 ans un individu complet c'est ce que niaient les adultes lorsqu'ils me marquaient de la condescendance et ils m'offensaient.

    Commenter     J’apprécie          0 20         Page de la citation



  • Par Maxime12 le 23/03/2015


    Le fait est que je n’avais pas encore mis la main sur rien. Amour, action, œuvre littéraire : je me bornais à secouer des concepts dans ma tête ; je contestais abstraitement d’abstraites possibilités et j’en concluais à la navrante insignifiance de la réalité.

    Commenter     J’apprécie          1 18         Page de la citation



  • Par torezu le 08/05/2010


    A travers son héroïne, je m'identifiais à l'auteur, un jour une adolescente, une autre moi-même, tremperait de ses larmes un roman où j'aurais raconté ma propre histoire.

    Commenter     J’apprécie          0 14         Page de la citation






Sur Amazon
à partir de :
7,02 € (neuf)
5,25 € (occasion)

   

Faire découvrir Mémoires d'une jeune fille rangée par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Lecteurs (2259)

> voir plus

Quiz