AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281770004X
Éditeur : Editions Ouest-France (2010)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Une enquête journalistique et policière : qui était Ravaillac ? Qui l'a armé ? Un livre polémique sur un des mystères de l'histoire de France.

On trouvera dans ce livre :

– L’approche de toutes les «théories» faisant état d’un ou plusieurs complots, y compris les plus récentes.
– Un panorama situant Ravaillac parmi les «assassins politiques» de l’Histoire.
– Un récit court au style vif et contemporain qui s’apparente plus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
yoshi73
15 février 2010
  • 3/ 5
Qui ne connaît pas l'histoire de Ravaillac, cet illuminé qui assassinat le bon roi Henri IV? Oui, mais voilà, ce postulat d'"illuminé" n'est-il pas, au final, une simplification de la réalité?
Jean-François Bège s'applique, dans ce livre, à nous faire un portrait des plus fidèle de la personnalité de Ravaillac. La chose n'est pas aisée dans la mesure où les sources sont très limitées. Il ressort de cette étude que si Ravaillac était bien une personne que l'on pourrait qualifier de "paumée", sa soi-disant folie n'est pas du tout prouvée. Par conséquent, si ce régicide n'est pas l'acte d'un simple "fou", qui se cache derrière cet événement? L'auteur revient sur les principales thèses, celles qui sont les plus plausibles.
Au final, il semblerait que cet assassinat soit intervenu avant qu'Henri IV ne se lance dans une guerre qui aurait, à coup sûr, ternie son image. Par conséquent, en l'assassinant, Ravaillac l'a fait entrer dans la légende comme le roi le plus populaire de l'histoire de France.
J'ai aimé la manière dont l'auteur "compare" cet assassinat aux nombreux régicides et attentats d'hommes politiques qui ont émaillés L Histoire. Et il pose une sorte de continuité entre ces hommes qui, très souvent, ne furent que le bras armé d'une tête pensante jusqu'à laquelle personne n'est remonté.
Le titre du livre m'a toutefois étonnée, car, au final, si le personnage de Ravaillac est central, il n'y a pas tellement d'informations le concernant. L'auteur parle bien plus du roi Henri IV. Il me semble que "retour sur l'assassinat d'Henri IV" aurait mieux convenu à ce livre, mais ce n'est que mon avis personnel!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Bookine92
28 février 2010
  • 1/ 5
Savez-vous que cette année nous fêterons un bien sinistre anniversaire ? Les 400 ans de l'assassinat d'Henri IV.
Après de multiples tentatives déjouées, Henri IV a finalement été assassiné le 14 mai 1610, le lendemain du couronnement officiel de la reine Marie de Médicis, par un fanatique catholique: Ravaillac. le régicide agissait-il pour son propre compte ou obéissait-il à de puissants commanditaires? le procès conclut à l'acte d'un "fou de Dieu" isolé, Ravaillac fut écartelé en Place de Grève (actuelle Place de l'Hôtel de Ville à Paris). Pourtant, 400 ans après ce parricide, le mystère reste quasi entier.
Je vais être assez sévère avec ce livre, car je n'ai pas du tout été conquise, j'ai même, je dois le reconnaître été très très déçue (et le mot est faible). Pardon!
La quatrième de couverture nous annonce une "démarche originale" de l'auteur, qui " a choisi de recenser les principales [thèses] et de les confronter au jugement contemporain"! Et voilà bien le coeur du problème! On se rend effectivement compte que l'auteur s'est documenté. J'ai noté dans la bibliographie les spécialistes les plus érudits sur le sujet. Mais, loin de retranscrire les "thèses" de ces experts modernistes, l'auteur ne fait que les survoler rapidement, sans lien et sans aucune explication, au point de passer à côté de ces dites thèses. Les théories sont confusément exposées donc et, de manière générale l'organisation du texte est brouillon. Exemple: Au sein du chapitre 2, on nous parle de Charlotte de Montmorrency, maîtresse d'Henri IV, puis de la guerre possible en Europe à cause de cette liaison (jusque là, c'est logique) et d'un coup, sans transition aucune, hop, on passe à l'enfance de Ravaillac (???) et à sa mystérieuse personnalité dont finalement on ne sait rien! Voilà, l'ensemble du livre se compose de cette manière, passant d'un sujet à l'autre, sans logique apparente (exposé chronologique? Non. Thématique? Non plus.). [...]
Lien : http://mediatexte.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Video de Jean-François Bège (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Bège
Jean-François Bège présente son livre "Ravaillac, l'assassin d'Henri IV".
autres livres classés : assassinatsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
739 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre