Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Madeleine Alcover (Éditeur scientifique)

ISBN : 2745310798
Éditeur : Honore Champion (2004)


Note moyenne : 3.78/5 (sur 9 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
L'Autre Monde est le récit d'un double voyage dans l'espace vers Les États et Empires de la Lune et vers Les États et Empires du Soleil. Il est en cela le roman du monde tel que la nouvelle science et l'astronomie naissante permettent de l'imaginer, infini et habité, et... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par peloignon, le 28 novembre 2012

    peloignon
    Lorsque je suis tombé sur ce bouquin, par hasard, dans une librairie d'occasion, j'ai d'abord cru qu'il s'agissait d'une édition particulièrement volumineuse de la pièce de Rostand. En y regardant de plus près, j'ai vu que le titre était plutôt L'autre monde ou Les États et Empires de la Lune et du Soleil et je me demandais alors ce que le nom de Cyrano de Bergerac pouvait bien venir faire là jusqu'à ce que je réalise qu'il en était tout simplement l'auteur. Hé oui! Cyrano de Bergerac, ce personnage emblématique du théâtre et du cinéma français fut d'abord un personnage historique qui, entre autre, écrivait.
    Ce Cyrano réel, abordons la question sans plus attendre, avait effectivement un grand nez (il en existe toujours quelques portraits) et aimait s'en moquer tout en se montrant très susceptible à ce sujet. Dans son Voyage sur la lune, tous les lunaires ont d'ailleurs le nez long, et Cyrano s'en fait ainsi expliquer la raison par l'un deux :
    « Maintenant, afin que vous sachiez pourquoi en ce pays tout le monde a le nez grand, apprenez qu'aussitôt que la femme est accouchée, la matrone porte l'enfant au Prieur du Séminaire; et justement au bout de l'an les experts étant assemblés, si son nez est trouvé plus court qu'à une certaine mesure que tient le Syndic, il est censé camus, et mis entre les mains des gens qui le châtrent. Vous me demanderez la cause de cette barbarie, et comme il se peut faire que nous chez qui la virginité est un crime, établissons des continences par force? Mais sachez que nous le faisons après avoir observé depuis trente siècles qu'un grand nez est le signe d'un homme spirituel, courtois, affable, généreux, libéral, et que le petit est un signe du contraire. » (Voyage sur la lune, 119)
    C'est donc en glissant son regard par-dessus son grand nez que le vrai Cyrano, homme sans aucun doute spirituel, courtois, affable, généreux et libéral, a écrit, outre ses récits de voyages astraux, des lettres, des poèmes et une pièce de théâtre.
    Son écriture est vraiment particulière. Elle est très vive et nerveuse. On y passe de réflexions philosophiques inspirés de Gassendi et Descartes, à des descriptions d'inventions technologiques souvent très ingénieuses (d'une « fusée » lunaire et d'un « walk-man » notamment), à des conversations fantaisistes avec le démon de Socrate, des oiseaux, etc., à des récits d'aventure de vols, rencontres et même d'évasions. Ses récits de voyages sur la lune et le soleil sont parfaitement ridicules au premier abord, mais contiennent tellement de formules ingénieuses et amusantes, tellement d'inventions mécaniques et de réflexions philosophiques que même le plus récalcitrant à cette lecture se laissera gagner.
    Le Cyrano historique, serait aussi, comme le rapporte Rostand, bel et bien mort des suites d'une pièce de bois qui lui est tombé sur la tête, et il aurait aussi effectivement tenu tête à cent hommes à la porte de Nesle. On ne lui connaît pas, non plus, malheureusement pour lui, de succès amoureux.
    Vraiment, nez compris, le vrai Cyrano ne fait pas piètre figure si on le compare au personnage de théâtre auquel son destin l'a fait aboutir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la critique

  • Par Villoteau, le 28 novembre 2012

    Villoteau
    Une bonne adaptation en jeunesse d'une partie de cet ouvrage, voir à
    http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_petits_lecteurs/?p=3435
    reprise sur
    http://www.babelio.com/livres/Bergerac-Du-fabuleux-voyage-sur-la-lune-que-fit-Cyrano-de-B/343158
    avec en plus une deuxième critique
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par peloignon, le 01 mars 2013

    [A]fin que vous sachiez pourquoi en ce pays tout le monde a le nez grand, apprenez qu’aussitôt que la femme est accouchée, la matrone porte l’enfant au Prieur du Séminaire; et justement au bout de l’an les experts étant assemblés, si son nez est trouvé plus court qu’à une certaine mesure que tient le Syndic, il est censé camus, et mis entre les mains des gens qui le châtrent. Vous me demanderez la cause de cette barbarie, et comme il se peut faire que nous chez qui la virginité est un crime, établissons des continences par force? Mais sachez que nous le faisons après avoir observé depuis trente siècles qu’un grand nez est le signe d’un homme spirituel, courtois, affable, généreux, libéral, et que le petit est un signe du contraire.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 25         Page de la citation

> voir toutes (5)

Video de Cyrano de Bergerac

>Ajouter une vidéo

La chute d'un écureuil
A Paris, sur le Pont Neuf, l'Astrologue voit démonter son cabinet en application d'un nouvel édit interdisant qu'on dise la bonne aventure en public. C'est la déconfiture de l'Astrologue.Dans sa chronique du jour, Savinien de Cyrano de Bergerac raconte celle du Surintendant Fouquet après avoir évoqué sa vie et sa carrrière.








Sur Amazon
à partir de :
18,04 € (neuf)
10,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Les États et Empires de la Lune et du Soleil par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (22)

> voir plus

Quiz