Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2070323978
Éditeur : Gallimard


Note moyenne : 4.14/5 (sur 21 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le secret de la littérature, la littérature comme exigence et comme sens et sa voie à venir se trouvent au centre de ces recherches.
Avec un savoir passionné et anxieux, il nous est parlé de Proust, d'Artaud, de Broch, de Musil, de Henry James, de Samuel Beckett,... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par JacobBenayoune, le 20 octobre 2013

    JacobBenayoune
    Si Blanchot dans "L'espace littéraire" a analysé minutieusement l'exigence de la création poétique, ici dans "Le Livre à venir", il est question entre autres de L'Art du roman. de grands écrivains sont à l'affiche: Broch et Musil (auteurs préférés de Kundera que j'ai rencontrés dans son livre "L'Art du roman"), ainsi que Hesse, H. James et bien d'autres. Un livre d'une profondeur remarquable, avec l'écriture assez difficile de Blanchot. Un grand plaisir; mais comme tous les livres de cet auteur, cette oeuvre est à relire à l'infini, car inépuisable.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par JacobBenayoune, le 20 octobre 2013

    Mais peut-être faut-il le rappeler: la lecture est un bonheur qui demande plus d'innocence et de liberté que de considération. Une lecture tourmentée, scrupuleuse, une lecture qui se célèbre comme les rites d'une cérémonie sacrée, pose par avance sur les livres les sceaux du respect qui le ferment lourdement. Le livre n'est pas fait pour être respecté et «le plus sublime chef-d'œuvre» trouve toujours dans le lecteur le plus humble la mesure juste qui le rend égal à lui-même. Mais, naturellement, la facilité de la lecture n'est pas elle-même d'un accès facile. La promptitude du livre à s'ouvrir et l'apparence qu'il garde d'être toujours disponible — lui qui n'est jamais là — ne signifie pas qu'il soit à notre disposition, signifie plutôt l'exigence de notre complète disponibilité.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par aleatoire, le 31 juillet 2011

    L'intelligence s'intéresse à tout : les mondes, les arts, les civilisations, les ébauches et les accomplissements, tout lui importe et tout lui appartient.. Elle est l'intérêt universel qui comprend tout passionnément, tout par rapport à tout.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

  • Par aleatoire, le 30 juillet 2011

    Réunir dans un même espace Achab et la baleine, les Sirènes et Ulysse, voilà le voeu secret qui fait d'Ulysse Homère, d'Achab Melville et du monde qui résulte de cette réunion le plus grand, le plus terrible et le plus beau des mondes possibles, hélas un livre, rien qu'un livre.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par aleatoire, le 31 juillet 2011

    On guérit la plaie, on ne peut guérir l'essence d'une plaie.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par JacobBenayoune, le 20 octobre 2013

    L'art nous offre des énigmes, mais par bonheur aucun héros.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation










Sur Amazon
à partir de :
9,12 € (neuf)
4,60 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Livre à venir par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Lecteurs (64)

> voir plus

Quiz