Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Éditeur : publie.net (2012)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
(édition numérique)

Ma première rencontre avec Keith Richards, j'entends pour l'âge adulte, remonte à 1983 : à Marseille, dans l'auvent d'un bouquiniste, l'achat d'un livre illustré sur la vie des Rolling Stones. Un orage fondait sur moi : oui, le rebelle... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par brigetoun, le 20 juin 2012

    brigetoun
    Entre ironie et gravité, au rythme de formules balancées comme des maximes, une vision du monde souvent salubre.
    Un plaisir auquel je reviens.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • BDGest , le 30 juillet 2012
    Conversations avec Keith Richards est un livre court, fait d'aphorismes que le vieux guitariste a eu l'obligeance de lâcher à travers des échanges de mail ou des rencontres de visu.
    Lire la critique sur le site : BDGest

> voir toutes (9)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par brigetoun, le 20 juin 2012

    Keith Richards : «L’espoir c’est la ligne de la ville à l’horizon, ou ses lumières, n’importe quelle ville, mais avant que tu y entres.»

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 20 juin 2012

    «Je n’ai jamais eu confiance en la parole, m’avait dit Keith Richards, et ceux qui écrivent n’ont pas de corps. Quand on écrit de la musique, on l’écrit de son corps dans la nuit.»

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 20 juin 2012

    Keith Richards disait souvent : «L’animal captif, et comment il regarde, voilà ce qui ressemble le plus à l’homme. Il consent.»

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 20 juin 2012

    «Je n’aime pas ceux qui me comprennent, m’avait dit Keith Richards, ils croient que cela leur donne prise : avec toi je n’ai pas ce problème.»

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par brigetoun, le 20 juin 2012

    Keith Richards disait aussi : «J’ai erré dans moi-même comme on trébuche dans une ruine. On ne rêve bien que de ce qu’on n’a pu atteindre.»

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (33)

Videos de François Bon

>Ajouter une vidéo
Vidéo de François Bon

François Bon - L'incendie du Hilton .
Le 22 novembre 2008, en pleine nuit, alerte incendie au Hilton Montréal. Quinze étages plus bas, sur trois niveaux souterrains, le Salon du livre. Les écrivains logés là, les footballeurs professionnels de la Gray Cup sont parmi les 800 personnes évacuées dans les couloirs du métro, une patinoire vide et le Tim Hortons, le bar de la gare centrale. Soudain la ville et ses buildings vus à l'envers, depuis les coulisses. Et tous ces livres dans le sous-sol vide. Construire les quatre heures d'un récit qui se tiendrait au plus près des quatre heures à errer dans la nuit, de 1h50 à 5h50 exactement, entre rencontres réelles ou rêvées, et l'idée renversée de la ville. Un incendie dans le livre ?Après Daewoo (2004), voici le grand retour de François Bon au roman.








Acheter sur Amazon
   

Faire découvrir Conversations avec Keith Richards par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz

    Une héroïne de roman,un auteur, une actrice

    La duchesse de Langeais de Honoré de Balzac, adaptation de Jacques de Baroncelli 1942.

    •   Renée Faure
    •   Michèle Morgan
    •   Edwige Feuillère
    •   DanielleDarrieux

    10 questions - 28 lecteurs ont répondu