AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yves Péneau (Autre)Gonzalo Estrada (Autre)Françoise Rosset (Autre)Margarita Guerrero (Collaborateur)
ISBN : 2070711021
Éditeur : Gallimard (1987)

Note moyenne : 4/5 (sur 53 notes)
Résumé :
"On emmène un enfant pour la première fois au jardin zoologique. Cet enfant pourrait être n'importe lequel d'entre nous, ou, inversement, nous avons été cet enfant et nous ne nous en souvenons pas. Dans ce jardin, dans ce terrible jardin, l'enfant voit des animaux vivants qu'il n'a jamais vus, il voit des jaguars, des vautours, des bisons, et, ce qui est plus étrange, des girafes. Il voit pour la première fois la multitude effrénée du royaume animal, et ce spectacle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
AliceBell
AliceBell06 février 2012
  • Livres 5.00/5
Une source intarissable d'inspiration. Poètique et encyclopédique. A mon avis très utile à quiconque s'interesse au folklore et légendes du monde entier.
Lien : http://amourmagiechocolat.bl..
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
dahudahu09 septembre 2012
Nous lisons dans une tradition recueillie par Lane:
"Dieu créa la terre, mais la Terre n'avait pas de soutien et ainsi sous la terre, il créa un ange. Mais l'ange n'avait pas de soutien, alors sous les pieds de l'ange il créa un rocher de rubis. Mais le rocher n'avait pas de soutien, alors sous le rocher il créa un taureau avec quatre mille yeux, oreilles, nez, bouches, langues et pieds. Mais le taureau n'avait pas de soutien, alors sous le taureau il créa un poisson nommé Bahamout, et sous le poisson il mit de l'eau, et sous l'eau il mit l'obscurité, et la science humaine ne voit pas plus loin que ce point "

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
dahudahu17 septembre 2012
Il n'y avait que des états de chaleur, des Formes Thermiques. Les différentes couleurs définissaient dans l'espace cosmique des figures régulières ou irrégulières; chaque homme, chaque être était un organisme fait de températures changeantes. Selon le témoignage de Steiner, l'humanité de l'époque saturnienne était un ensemble combiné de chaleurs et de froids, aveugle, sourd et impalpable.
Commenter  J’apprécie          60
SZRAMOWOSZRAMOWO18 avril 2015
Le singe de l'encre
Cet animal abonde dans les régions du nord; il a quatre ou cinq pouces de long; il est doué d'un instinct curieux; ses yeux sont comme les cornalines, et son poil est noir de jais, soyeux et flexible, suave comme un oreiller. Il est très amateur d'encre de Chine, et quand quelqu'un écrit, il s'assied, une main sur l'autre et les jambes croisées, en attendant qu'il finisse puis il boit le reste de l'encre. Après, il revient s'asseoir à croupetons, et il reste tranquille.
Wang A-Hai (1791)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
PilingPiling15 janvier 2009
Le titre de ce livre pourrait justifier l'inclusion du prince Hamlet, du point, de la ligne, de la surface, de l'hypercube, de tous les termes génériques et, peut-être, de chacun de nous et de la divinité. En somme, presque de l'univers. Nous nous en sommes tenus, cependant, à ce que, de façon immédiate, suggère l'expression "êtres imaginaires"n nous avons compilé un manuel des étranges entités que la fantaisie des hommes a engendrées au fil du temps et à travers l'espace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
dahudahu10 septembre 2012
Posséder le joyau d'Escarboucle c'était posséder un gage de fortune et de chance. Barco Centenera passa par de nombreuses et pénibles épreuves à travers les jungles et les fleuves du Paraguay à la recherche de cet animal qui se dérobe; il ne le trouva jamais. A ce jour, nous ne savons rien d'autres au sujet de cette bête, rien d'autre au sujet de la pierre cachée dans sa tête.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jorge Luis Borges (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jorge Luis Borges
Odile Felgine - Dialogue .A l'occasion du Salon du Livre de Paris 2014, Odile Felgine vous présente "Dialogue" aux éditions Bartillat. Auteurs : Jorge Luis Borges et Victoria Ocampo. Préface María Kodama. Introduction d'Odile Felgine. Traduit de l'espagnol (Argentine) par André Gabastou. http://www.mollat.com/livres/borges-jorge-luis-regards-croises-entretiens-Correspondance-articles-9782841005536.html Notes de musique : Tres Tristes Tangos/Unknown Album/Planta Baja. Free Music Archive.
>Coutumes, savoir-vivre, folklore>Folklore>Sujets du folklore: surnaturel et légendaire (122)
autres livres classés : littérature sud-américaineVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Créatures étranges.

Serpent bicéphale rencontré par Caton.

Amphisbène
Basilic
Mandrake
Mermecolion

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Le livre des êtres imaginaires de Jorge Luis BorgesCréer un quiz sur ce livre