AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2822214247
Éditeur : JUNGLE EDITIONS (22/03/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
[BANDE DESSINEE]

Et si votre héritage était un monde secret ? Suite au divorce de ses parents, Anton doit aller vivre chez sa tante Méryl qu’il n’a pas vu depuis des années… Elle vit dans un manoir effrayant où se cache un secret qu’aucun homme ne devrait découvrir !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Luria
28 mars 2017
★★★★★
★★★★★
«- Hey, tu as vu que ton livre brille dans le noir ?
(La surprise la nuit dernière quand tâtonnant pour regarder l'heure, j'ai remarqué une fresque luminescente aux bords de mon lit)
- Wé c'est cool, non ?
- Ben ça fait girly surtout»
Girly je n'ai pas trouvé. Mais plutôt un beau trait rond, joyeux, doux, des couleurs qui vont bien dans l'ensemble pour un album jeunesse. Les cases sont très bien découpées, la lecture est un regal. On est résolument dans l'aventure, l'exploration fantastique, le truc bien chouette à vivre quand on est gamin, savamment dosé frisson/reconfort. Il n'y aurait pas un poil trop d'onomatopées servies à toutes les cases, une faute à bienvenue (bienvenuE poukram) et une fin de tome 1 ouatdaphoque, on avait un quasi sans faute.
En bref une trilogie qui débute sous de très bonnes auspices !
Merci à Babelio pour cette Masse Critique et à l'éditeur d'avoir joué le jeu !
Commenter  J’apprécie          50
alouett
27 mars 2017
Suite au divorce de ses parents, Anton doit partir vivre chez sa tante pendant quelques semaines. S'il est triste, il ne sait l'exprimer et c'est plutôt par la colère qu'il montre que la situation l'affecte.
Il se retrouve donc à devoir vivre dans un vieux manoir en compagnie d'une tante peu loquace et avare en sourire. Heureusement qu'il peut compter sur la présence de Léonie, Mama africaine plantureuse – qui soigne le garçon à coup de crêpes et de mots rassurants – et de Méphy, un jeune bélier joueur et affectueux.
Mais la vie au manoir de sa tante n'est pas une partie de plaisir. L'environnement est lugubre, le jardin ressemble davantage à un terrain vague qu'à un havre de paix et à l'intérieur, entre les toiles d'araignées, les draps qui recouvrent la majeure partie du mobilier, les cartons disposés çà et là… et les fantômes qui se mettent à apparaître sous les yeux d'Anton, il y a largement de quoi supplier sa mère de trouver rapidement une solution pour le sortir de ce lieu détestable. Mais peu à peu, quelques évènements vont lui faire voir les choses autrement.

On entre vite dans le vif du sujet. Quelques pages à peine suffisent à nous présenter Anton alors qu'il part définitivement de chez lui et jette un regard triste sur sa maison où un panneau « A vendre » ne laisse aucun doute possible sur le caractère irréversible de la situation. En quatre pages, Grelin change sa palette de couleurs. Terminés les tons ocres et chatoyants de la ville en plein jour. Nous voilà en pleine nuit à devoir affronter à la fois la peur qui grandit à mesure qu'on se rapproche du terrifiant manoir de la tante et la douleur de la séparation avec sa mère. Si le récit s'était tu temporairement – le temps d'une double-page – il reprend du service sitôt qu'Anton pénètre dans la lugubre bâtisse. David Boriau s'attarde dans un premier temps sur le personnage principal, montrant sa force de caractère et son obstination à affronter la situation. le scénariste nous invite à mettre nos pas dans ceux d'un personnage courageux, volontaire et soucieux du bien-être de ceux qui l'entourent. Les quelques zones d'ombre qui planent dans la première partie de l'album aident à installer une tension qui se gère parfaitement bien et qui donnent l'envie d'en découvrir davantage sur cet univers. On obtient forcément les réponses à nos questions… une partie du moins car pour avoir en mains la totalité des pièces du puzzle, il va nous falloir attendre la sortie du second tome. La fin de ce premier opus est pour le moins abrupte… on est en haleine voire frustrés de devoir attendre la suite. C'est dire l'accroche.
... Lire la chronique complète : https://chezmo.wordpress.com/2017/03/27/inferni-tome-1-boriau-grelin/
Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : aventureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
359 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre