Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2700234014
Éditeur : Rageot Editeur (2008)


Note moyenne : 4.64/5 (sur 613 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Encore apprentie marchombre, Ellana est chargée parJilano, son maître, d'une mission à haut risque : escorter une caravane au chargement précieux et mystérieux

Mais au fil de ses rencontres, Ellana peine à identifier ses véritables ennemis, la voie tend ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (55)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Hillel, le 17 octobre 2014

    Hillel
    Que dire de plus... cette série est déjà culte !
    Il y a des lectures qui se montrent indolores, incolores, insipides. de celles qui se lisent facilement, qui nous embarquent dans une jolie romance, mais que l'on oublie aussi aisément. Il y en a d'autres dont on se délecte à chaque page, à chaque phrase, à chaque ligne. Si délicieuses, que l'on savoure notre lecture comme un met inestimable, qu'on s'en lèche les doigts, qu'on en veut encore et encore. On sait qu'elles nous laisseront ce goût inoubliable.
    Je pense cela de tous les titres de Pierre Bottero, et particulièrement de celui-ci !
    Attention, pour moi il s'agit là d'un chef d'oeuvre incontestable.
    Ce livre est à la fois tout en finesse et en puissance, nous fait sourire, et nous fait pleurer. Nous fait réfléchir et nous prend aux tripes. Nous étonne par son univers merveilleux et fantasy, et nous surprend par tant de justesse et de crédibilité. Ce livre est sans conteste dans mes livres cultes, Bottero, mon auteur préféré, que je pleure encore et toujours....
    Mais trêve d'apitoiement, quel merveilleux héritage nous laisse-t-il là ! Une oeuvre à découvrir et à redécouvrir. Car si je m'attaquais aujourd'hui à ce deuxième opus de la trilogie du Pacte des Marchombres, cela m'a donné envie de reprendre mes premiers tomes de la Quête d'Ewilan, me souvenir de cette première rencontres entre Ellana, Ewilan, Salim, Edwin... de me rappeler comment un lien s'est tissé entre eux. Un lien tout autre que celui qu'Ellana a tissé avec son maître Jilano, mais tout aussi intense et touchant.
    Ainsi, je me suis dit que cette oeuvre de Bottero, comprenant les 3 trilogies qui se suivent et se rencontrent, se lit et se relit, nous étonnant encore et toujours.
    Ici, quatre parties nous racontent l'avancée d'Ellana sur la voie des Marchombres. C'est la dernière année de l'héroïne dans son apprentissage auprès du grand maître Jilano. Entre eux la complicité et l'amour sont plus fort que jamais. Une reconnaissance éternelle et mutuelle les unit. C'est magnifique, tout est dans les non-dits, ces silences qui en disent long. Dans les répliques mordantes et ironiques, mais surtout dans les jolies phrases poétiques pleines de bon sens et de réflexions...
    Une vraie thérapie pour notre héroïne, auprès de Jilano, et pour nous par la même occasion. La préface de Bottero, merveilleuse comme toujours, nous évoque ce qu'il entend par la relation entre un maître et son apprenti. Et, tout comme dans le premier tome, cela prend dans le récit un véritable sens.
    Et puis il y a tous ces petits messages glissés ici et là, sur la liberté, l'indépendance, la mort, l'émancipation, l'amour, les hommes et les femmes...
    Les féministes s'y retrouveront grandement ! On voudrait toutes se reconnaître en Ellana, lui ressembler, puiser dans la belle philosophie des Marchombres et envoyer valser comme elle, ceux qui nous pourrissent la vie...
    Dans ce tome, encore une fois, il y a de l'action, des bastons, de l'aventure.... Ellana, en plus de continuer à grimper des tours, à s'entraîner dur et à écouter les phrases philosophiques de son maître, devra mener une mission d'espionnage. L'Empire est en danger face à la trahison des Sentinelles et aux mercenaires du chaos. Dans cet échiquier, Jilano ne doute une seconde du rôle capital que va jouer sa protégée pour sauver l'Empire. Il l'envoie donc en mission.
    Elle quitte alors son maître, la capitale et ses manigances de pouvoir, un peu dépassée par un climat de tension qu'est en train de subir le royaume. Elle quitte aussi Nillam dans une grande confusion sentimentale.
    Enfin, nous découvrons de nouveaux personnages formidables. Déjà nous avions pas mal à nous émerveiller avec ceux que nous suivons depuis le premier tome.
    Cette oeuvre foisonne de personnages charismatiques à souhait, de véritables héros avec leurs dons et leurs failles. Leurs doutes, leurs faiblesses, et leur colère. Des héros pas si loin de nous, dans des situations qui nous rappellent des choses bien réelles, comme la mort ou l'amour. Des méchants sans scrupules et des pseudos méchants qui se cherchent.
    Ainsi, Ellana croisera la route d'un valeureux guerrier... Et dans son coeur rien ne sera plus comme avant.
    Et puis, nous retrouvons dans la dernière partie du récit, une Ellana adulte qui a fini sa formation, et qui croise le chemin d'un groupe improbable constitué d'un chef de la garde impériale, de deux colosses, d'un vieux bougon et de deux jeunes adolescents... Et là les histoires se retrouvent.
    J'ai terminé cet ouvrage repue d'émotions, j'ai pleuré, j'ai eu la chair de poule, j'ai été ravie de voir tous les personnages des deux séries se rencontrer enfin. j'ai corné des pages et des pages voulant relever et retenir tant de belles phrases... J'ai été rassérénée par les choix d'Ellana, et je me suis un tout petit peu retrouvée en elle... Oui un tout petit peu, car difficile de faire plus grande héroïne, plus touchante, plus belle, plus forte, plus libre. L'Héroïne par excellence avec un grand H ! A côté d'elle on se sent tout petit.
    Enfin, l'ombre d'une étrange prophétie se dessine en filigrane dans l'histoire, juste assez pour laisser un peu de suspense, et nous laisser imaginer un dernier tome explosif, qui clôture les trois trilogies.
    Inutile de vous dire que ce titre est pour moi d'un coup de coeur extraordinaire. Quelle chance j'ai d'avoir encore un tome à découvrir !


    Lien : http://leslivresdalily.blogspot.co.il/2014/10/le-pacte-des-marchombr..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par nekomusume, le 15 novembre 2012

    nekomusume
    Ce tome commence après la greffe d'Ellana. Sa formation n'est pas achevée mais elle est en passe de devenir aussi célèbre qu'Ellundril Chariakin, la légendaire chevaucheuse de brumes. Toutefois la trahison sera le maître mot de cette partie de l'histoire. Trahison amoureuse, trahison de l'élève envers son maître, trahison du pacte des marchombres, trahison entre membre de la guilde....
    C'est aussi l'occasion de parler de la prophétie des marchombres et des mercenaires du chaos, de rencontrer pour la première fois un jeune général qui semble invincible, Thuls, Frontaliers, une querelle millénaire...
    Quand à la fin de ce tome, il explique ce que nous avons appris dans les mondes d'Ewilan au sujet de la mort du maître d'Ellana, mais aussi la rencontre avec notre groupe d'amis au début de la première trilogie, mais du point de vue d'Ellana cette fois.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 18         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Ptitelfe, le 30 janvier 2014

    Ptitelfe
    Whaou, quel tome! Ce fut un coup de coeur, je me suis régalée pendant toute la lecture! Ca va être difficile d'en parler. Je trouve que Pierre Bottero révèle vraiment tout son talent dans cette série, bien plus mature et complexe qu'Ewilan (bon vous l'aurez compris que j'ai du mal avec cette gosse!)
    Ici, Ellana est en mission, elle doit s'infiltrer dans une caravane pour amener des sphères à al Jeit afin de les protéger. Gwendalavir est en danger,
    La protection des principales cités de l'Empire repose sur leurs murailles, sur les soldats qui les surveillent mais également sur des sphères graphes.
    Ellana va donc devoir se séparer momentanément de Jilano, son maître, pour cette mission. Il y a énormément de rebondissements dans ce tome, trahisons, révélations, doutes, combats, Ellana n'est pas au bout de sa formation. Elle va aussi découvrir l'amour. L'auteur met beaucoup de poésie, c'est chamboulant d'émotions et à plusieurs reprises, j'ai eu les larmes aux yeux.
    "J'ignore ce que répondront le savant et le poète à ta jolie question, lui murmura-t-elle à l'oreille, mais quel que soit leur avis, il faut que tu saches que jamais personne ne m'avait offert d'aussi belles paroles.
    Elle effleura ses lèvres d'un baiser soupir.
    Il tressaillit, voulut l'enlacer, elle glissa entre ses mains, insaisissable. le temps qu'il se lève, elle avait disparu. Comme si elle n'avait jamais existé.
    — Demain soir, chuchota la nuit. "
    Outre les multitudes d'émotions par lesquelles on passe, j'ai vraiment voire énormément apprécié tous les rappels sur la création de ce monde, que ce soit au niveau des dessinateurs, des ts'liches, des sphères, des sentinelles.... tout cela m'a permis de vraiment tout resituer, chose qui m'avait été difficile dans le T3 de la quête malgré l'aide de Gilwen, avec qui je continue l'exploration des livres de cet auteur pour les baby fantasy!
    Au niveau des personnages, c'était interessant de voir comment elle rencontre certains qu'on a déjà pu voir dan la première trilogie comme Till'Allan (je crois) par exemple.
    L'histoire qui m'a le plus touchée est celle avec Hurj. Je ne peux pas en dire plus mais ce personnage m'a vraiment séduite... Par contre, on devine tout de même relativement facilement ce qui va se passer, qui sont les traîtres, ceux qui changent de camps etc mais ca n'a aucunement entravé le plaisir de lire;
    Le seul autre reproche (en dehors des qq longueurs du début) est la synchronisation au niveau du temps. A certains passages, je ne savais plus trop si elle évoquait simplement un souvenir, ou si c'était un fait expres pour perturber le lecteur. Aussi bien qu'à la fin où presque 7 années s'écoulent en quelques pages.
    En tout cas, pour ceux qui comme moi n'ont pas trop aimé Ewilan, mais ont eu déjà un ptit coup de coeur pour le côté mystérieux et combattant d'Ellana, je vous conseille vraiment de lire cette trilogie!
    Par contre, le dernier tome "la prophétie" sera lue après la trilogie des "mondes d'Ewilan", on essaie de respecter la chronologie de l'univers!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par lehane-fan, le 07 août 2011

    lehane-fan
    Re-re baffe ! !
    Un deuxieme tome toujours agréable et novateur ou l'on suit avec un plaisir non dissimulé les aventures d'Ellana , croisement improbable de Bruce Lee et de Wolverine .
    La guilde des MarchOmbres se fissure désormais , l'empire prend l'eau de toutes parts car les Sentinelles chargées de surveiller et contrer les Rais et les Ts'liches ont trahi ! L'on retrouve une Ellana missionnée par son maitre , Jilano , d'accompagner un convoi contenant secretement les spheres graphes , pierres ayant le pouvoir , lorsqu'elles sont placées de façon stratégique dans une ville , de proteger cette derniere de toute attaque exterieure . Nillem , toujours imbu de sa personne et vexé déavoir échoué au Rentai , se verra assigner la meme mission en encadrant un autre convoi ! de plus , Ellana devra découvrir si Salvarode , MarchOmbre également chargé de proteger cette precieuse marchandise , ne serait pas traitre à sa cause !
    Autre personnage important de ce périple , Hurj le Thul avec qui elle nouera des relations plutot ambigues...
    Un second opus qui reprend les ficelles du premier tout en l'agréementant et l'enrichissant de nouvelles aventures , de nouveaux personnages . Ellana , MarchOmbre desormais connue , reconnue et crainte , se révele et se construit aux cotés de son maitre et au travers des epreuves qu'elle surmonte ! C'est toujours simple , trépidant, éfficace ! Une quete personnelle mais également amoureuse : Nillem , Hurj..est-il possible de s'attacher sans se perdre en s'emputant de son bien le plus précieux : la liberté..
    Bottero excelle lorsqu'il s'agit de nous faire partager une palette de sentiments sans en faire des caisses ! Il reste toujours sur le fil , ne tombant jamais dans la facilité là ou d'autres n'auraient certainement pas hésité à rendre ce récit mievre , larmoyant et de fait , totalement ininteressant ! le talent d'un conteur hors pair , un peu poete à ses heures , au service d'une histoire tres prenante .
    Un Envol réussi !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par fantasybooksaddict, le 29 août 2014

    fantasybooksaddict
    Après avoir lu il y a seulement 2 ou 3 semaines le premier tome du Pacte des marchombres, je n'ai pas pu m'arrêter en si bon chemin. J'ai donc enchaîné avec ce second tome !
    Même si ce second opus se concentre toujours sur Ellana et son apprentissage de la voie des marchombres, il met également de plus en plus en lumière les événements qui déstabilisent l'empire de Gwendalavir. En effet, les sentinelles, qui gardaient les frontières contre les Tslishs et les Raïs, ont trahi. Ces derniers déferlent sur l'empire seulement retenus par les frontaliers et l'armée impériale tandis que les mercenaires du chaos, les pirates Alines et les pillards mettent à mal l'intérieur de l'empire.
    Touchées par ces événements et la cupidités de certains d'entre eux, la guilde des marchombres se délite elle aussi peu à peu tandis que la formation d'Ellana se poursuit. Pour prêter main forte à l'empire, Jilano envoie celle-ci en expédition où elle devra escorter un convoi qui contient des sphères graphes destinées à protéger les cités.
    Cette mission va être source de fortes émotions pour Ellana. En effet, entre morts et trahisons, son assurance et son équilibre sont mis à rude épreuve. Cela la touche tellement profondément qu'elle en vient à douter de sa condition de marchombre et à complétement perdre pied ! J'ai beaucoup apprécié découvrir ce qui se cachait sous la carapace d'Ellana. On sent que sous sa dureté et sa perpétuelle ironie se cache une jeune femme qui se cherche encore, redoutant parfois la solitude et par dessus tout, la perte de son statut de marchombre, qui, selon elle, la définie. C'est donc un tome sous les signes de la méfiance et du doute, "doute qui peut être une force. Une vraie belle force. Il faut juste veiller simplement qu'il nous pousse toujours en avant", selon les propos d'un certain troll.
    On s'aperçoit que Bottero va plus en profondeur avec son personnage principal et nous laisse entrevoir l'aspect plus psychologique. Cependant, il n'oublie pas sa combativité et son aspect plus humoristique avec la Ellana ironique et impertinente à souhait que l'on adore ! Cela permet de faire de ce livre, un cocktail explosif !
    Ce tome est également un tome de choix pour les personnages du pacte des marchombres, que ce soit pour Ellana mais aussi pour Nillem. Franchement, celui de Nillem était prévisible mais cela ne gâche rien. le refus de la greffe du Rentaï et son ambition n'ont pas fait bon ménage et ont ouvert en lui une blessure qui s'est envenimée ! Dans le premier opus, je trouvais déjà ce personnage agaçant voire antipathique à cause de son ambition mais son comportement et son choix dans ce second tome m'ont encore plus conforté dans cet état d'esprit !
    C'est également un opus de rencontres pour Ellana ! Que ce soit Eijil et le troll Doudou, Andorel ou encore Hurj Ingan, ils la poussent vers le meilleur d'elle même grâce à leurs présences et à leurs conseils à des moments clés de son existence !
    On retrouve également des personnages croisés dans la Quête et les Mondes d'Ewilan dont Edwin. J'ai apprécié la façon dont l'auteur lie toutes ses sagas ! Bien entendu, la dernière scène où Ellana rencontre Ewilan et le reste du groupe m'a encore plus plut sous le point de vue d'Ellana !
    Pour conclure, c'est un tome plus noir que le précédent à cause de la situation catastrophique dans laquelle se trouve Gwendalavir mais c'est encore un tome coup de cœur pour moi, grâce à Bottero qui reste un conteur hors pair !


    Lien : http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2014/08/le-pacte-des-marchombr..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (119)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par saphira44, le 16 décembre 2014

    Nuages qui se délitent
    Dans un ciel Balayé par le vent
    Solitude.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par tizzounette, le 22 octobre 2009

    - Quel âge as-tu ?
    - 20 ans, mentit Ellana. Et toi ?
    Le Marchombre tressaillit.
    - Prés du double. Suffisement pour que tu me montre davantage de respect. Par exemple en me vouvoyant. Tu as compris ?
    - Que tu avais 40 ans ?? Oui. Le calcul n'était pas difficile.

    Commenter     J’apprécie          0 397         Page de la citation

  • Par Lefso, le 29 août 2011

    — Tu es libre, Ellana, et cela crée comme une lumière autour de toi. Les hommes ne s'y trompent pas et cherchent à te capturer pour s'approprier cette lumière. Parce qu'ils croient, à tort, qu'elle les éclairera, parce qu'ils sont incapables de la trouver en eux et ne supportent pas l'idée de vivre dans l'ombre, parce que le réflexe de celui qui est cloué au sol a toujours été de tuer celui qui sait voler.
    — Personne ne cherche à me tuer. Du moins pas ces hommes-là.
    — Leur désir que tu les suives revient au même. Éblouis par tes ailes et puisqu'ils sont inaptes au vol, ils rêvent que tu les sacrifies pour eux.
    — N'est-ce pas l'amour qui exige cela ?
    Jilano secoua la tête.
    — Absolument pas, Ellana. L'amour consiste à ouvrir des portes et des fenêtres, pas à bâtir des prisons.
    — Et vous ? Non. Excusez-moi. Ma question est stupide.
    — Faux, elle n'est pas stupide et tu le sais. Le rôle d'un maître est de permettre à la lumière de naître, de déployer les ailes de son élève et de veiller à ce qu'il s'envole. Ton temps approche et je suis immensément fier de toi. Mais je ne t'ai jamais menti, Ellana, et je ne commencerai pas aujourd'hui. Ta lumière est éclatante, même aux yeux d'un maître marchombre. Lorsque tu partiras, le monde me paraîtra bien sombre.
    Comme pour modérer le poids de ses paroles, Jilano lui adressa une grimace avant d'achever :
    — Bien sombre mais aussi bien tranquille et j'avoue avoir hâte que tu me fiches un peu la paix !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 47         Page de la citation

  • Par Auberi, le 26 juillet 2010

    -Que comptez -vous faire avec ça?
    -T'attacher les mains et les pieds. Avec suffisamment de mou, rassure-toi, pour que tu puisses te déplacer.
    -Il n'en n'est pas question!
    Ellana s'était exprimée sur un ton sans appel qui laissa Jilano de marbre.
    -Et pourquoi donc?
    -Une marchombre ne se laisse pas enchaîner.
    -C'est vrai.
    Jilano sourit avant de poursuivre:
    -Sauf quand son maître, à qui elle a juré obéissance, le lui demande!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 107         Page de la citation

  • Par Auberi, le 26 juillet 2010

    Le doute est une force. Une vrai belle force. Veille simplement qu'elle te pousse toujours en avant.

    Commenter     J’apprécie          0 444         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
6,01 € (neuf)
4,50 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Pacte des MarchOmbres, Tome 2 : Ellana l'envol par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (1329)

> voir plus

Quiz