Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Éditeur : Xo Editions (2009)

Note moyenne : 3.6/5 (sur 20 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Son mari la bat depuis des années. Le jour où il essaie de s'en prendre à son fils de neuf ans, elle n'a pas d'autre choix : elle s'interpose... et le tue.
Mais son mari est un flic, un ripou, avec des ennemis et des secrets. Maintenant, c'est à elle de payer.> voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par BlackKat, le 26 juillet 2013

    BlackKat
    Une première expérience avec cet auteur et pas la dernière!
    On a:
    Charlie, la femme battue et violée régulièrement par son mari, flic ripou.
    Serge, le flic véreux, adepte de violences domestiques.
    Thomas, de l'Inspection Générale des Services, qui cherche à coincer Serge.
    Et une inquiétante et mystérieuse Cléo, à la tête d'une organisation mafieuse, à qui Serge doit rendre des comptes et que Thomas aimerait également faire tomber définitivement.
    Le décor est planté.
    Ah, non, il manque David, le fils de Charlie, âgé de 9 ans, étrangement surdoué.
    Et également... ah mais non, là, silence, sinon je spoile le nœud de l'intrigue!
    Un soir, un ticket est à l'origine d'une brutale altercation entre Charlie et son flic de mari. En menaçant son fils, Serge est un homme mort. Charlie devient une cible.
    Et là, la machine s'emballe! Notre tension plafonne tout au long du récit, tout au long de cette chasse à l'homme (mmmh... à la femme?) qui s'engage dès la seconde de la fuite de Charlie et de David.
    Rythme effréné, efficace, multiples rebondissements. La cible n'est pas la cible réelle. Qui pourchasse qui. Il n'y a pas une mais de denses et multiples intrigues qui s'imbriquent et se défont avec une justesse implacable.
    On ne sait plus où donner de l'émotion tant la psychologie des différents protagonistes est fouillée et leurs démons, vivants. On entre dans leur vie, dans leur passé pas si simple et on espère pour eux le destin auquel ils ont droit.
    J'ai été séduite par cette aura de complexité et cette écriture énergique, par ce subtil apport de fantastique d'une crédibilité confondante et qui enrichit sans excès cette course vers la liberté et une certaine forme de bonheur.
    Séduite surtout par la relation entre Charlie et son fils. Une mère courage, prête à tout, capable de tout, qui se transforme en lionne dans le seul but de protéger David. Une mère tourmentée qui se tait pour épargner son fils. Un fils trop sérieux qui se tait pour ne pas inquiéter sa mère. Ces silences qui cimentent à jamais leur amour et leur complicité.
    Ce livre n'est pas une promenade de santé, c'est plutôt le parcours du combattant.
    On s'engage dès le début dans un tunnel sombre, angoissant, à toute vitesse, avec la constante présence d'un suspens haletant.
    Et au bout, la lumière peut-être... et au bout, je peux reprendre mon souffle!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

  • Par vincent34380, le 26 janvier 2014

    vincent34380
    Son mari la bat depuis des années. le jour où il essaie de s'en prendre à son fils de neuf ans, elle n'a pas d'autre choix : elle s'interpose... et le tue. Mais son mari est un flic, un ripou, avec des ennemis et des secrets. Maintenant, c'est à elle de payer. Une seule chose compte désormais pour cette mère blessée : fuir, échapper à son passé, et surtout, surtout, protéger son fils, qui, dans des sortes de " transes ", perçoit des bribes d'avenir... un avenir aux couleurs de l'enfer. A moins qu'ils n'arrivent à renverser le destin.
    Laurent Botti signe là un thriller survitaminé, au suspense époustouflant… Cette mère contrainte à tuer pour se sauver et sauver son fils va se trouver entraînée dans une histoire complexe aux multiples ramifications dans laquelle évolue toute une galerie de personnages dont les buts et les motivations sont bien difficiles à cerner. le suspense est omniprésent : on ne sait plus qui chasse qui, et pourquoi. C'est très bien écrit, la psychologie des personnages est très fouillée. le personnage de Charlie est très attachant. Malgré ses fêlures, son passé se femme soumise et battue, elle va se découvrir une force insoupçonnée pour affronter les dangers qui menacent son enfant. La fin du livre, sur une interrogation, laisse une porte ouverte sur une possible suite… Un bon moment de lecture.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par celine85, le 08 février 2014

    celine85
    Son mari la bat depuis des années. Elle n'en peut plus et décide de préparer sa fuite. Grâce au don de son fils, elle connait les numéros qui vont lui faire gagner une grosse somme d'argent. le jour ou il s'en prend à son fils, elle s'est que c'est le moment de partir, elle s'interpose et le tue.
    Les choses ne sont pas simple pour reprendre une nouvelle vie car son mari est flic mais surtout un flic ripoux et les ennuis vont lui retomber dessus. Elle doit également gérer son passé qui refait surface tout en protégeant son fils et son pouvoir.
    Livre dynamique, où on ne s'ennuie pas. J'accroche moins aux livres qui font intervenir des dons, des pouvoirs surnaturels mais là c'est à petite dose donc ça passe pour ma part.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par NathalieAtom, le 15 septembre 2012

    NathalieAtom
    La France comporte pas mal d'écrivains talentueux et Laurent Botti , sans conteste, en fait partie.
    Mêlant thriller et paranormal, je ne peux pas m'empêcher de faire un comparatif avec Charlie de Stephen King, jusqu'au nom de l'héroine qui est… Charlie!
    Aucun doute sur l'inspirition de l'auteur . Prenons ça pour un hommage au grand maître.
    Ceci dit, même si les 2 romans sont très proches, c'est très bien écrit, avec des personnages hauts en couleur et on embarque très facilement dans l'histoire, Laurent Botti ayant son propre style.

    On tremble pour cette mère qui n'a qu'un but, sauver son petit garçon.
    On a mal pour elle quand elle se fait sauvagement battre par son mari, flic ripoux.
    Jusqu'au jour où elle le tue et qu'elle est obligée de partir en cavale et c'est là qu'on comprend toute la portée de ce fameux “ticket pour l'enfer” ….!
    Course poursuite par la police, une bande mafieuse, une secte…. bref, tout se ligue contre Charlie et son fils.

    Un très bon bouquin, dont la fin laisse présager une suite…Vite Mr Botti !


    Lien : http://lemarquepagedenath.wordpress.com/2012/07/27/laurent-botti-un-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par gireline, le 06 octobre 2010

    gireline
    La lecture de la quatrième de couverture m'avait attirée.. Au final je suis plus que déçue. J'ai eu beaucoup de mal à "rentrer" dans l'histoire, je me suis ennuyée, dommage...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par verobleue, le 23 septembre 2011

    Elle était mue à présent par une force qui ne lui appartenait plus: la même que celle de ces femmes capables de soulever un camion pour libérer leur enfant pris sous les pneus. Une force de raptus.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par BlackKat, le 26 juillet 2013

    (...) un de ces petits plaisirs qui vous rappelaient que la vie vaut la peine qu'on s'y accroche, qu'elle peut à tout moment vous servir une bouffée d'espoir, un instant d'oubli, quelques secondes de rêve.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par BlackKat, le 26 juillet 2013

    Il soupira. Ses yeux s'égarèrent un instant vers la fenêtre - en bas, les flocons se mêlaient aux volutes du brouillard dans un ballet blanc aérien à la pureté surréelle, figeant la petite ville au pied des collines dans un écrin glacé. Un décor de conte gothique, de passions déchirantes, de secrets ancestraux... Et de déclarations enflammées telles que celle qui lui brûlait les lèvres.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par BlackKat, le 26 juillet 2013

    Rien n'avait changé... rien ne changerait jamais. Car rien ne peut guérir quand il a manqué l'essentiel: l'amour.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par BlackKat, le 26 juillet 2013

    Mais à vivre avec une créature dangereuse, on apprend à interpréter le moindre des frémissements. Or l'homme devant ses yeux n'avait pour elle plus rien d'humain.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Acheter sur Amazon
   

Faire découvrir Un ticket pour l'enfer par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz