Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2021076903
Éditeur : Seuil Jeunesse (2012)


Note moyenne : 4.5/5 (sur 30 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Quand on a un lion comme animal domestique plutôt qu’un chien ou un chat, cela présente des avantages. Par exemple, pas besoin d’acheter de croquettes, le lion se nourrit tout seul dans la rue quand on le promène. Mais cela comporte aussi quelques légers inconvénients… ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (13)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par trust_me, le 23 novembre 2012

    trust_me
    Les parents ont dit à Clémence : « Pas de chien, ni de chat ! ». En petite fille obéissante, elle a ramené un lion à la maison. Mais un lion n'est pas tout à fait un animal domestique comme les autres. Pour faire ses besoins, il lui faut une grosse litière (du genre voiture décapotable) et quand il sort dans le quartier, les passants sont plus que surpris. Chose étrange également, quand le lion joue à cache-cache avec les copains de Clémence, il en manque toujours un à la fin de la partie…
    Tout tient dans le décalage entre le texte et les images. A la fois drôle et terrifiant, cet album est un concentré d'humour noir et d'ironie mordante (c'est le cas de le dire !). le trait d'André Bouchard a un coté vintage qui me rappelle les dessins d'humour d'antan. le rebondissement final, aussi inattendu que savoureux, achève de convaincre du caractère irrévérencieux de cette histoire férocement « poilante ».
    Pas si courant de trouver un album dégageant une telle forme de cruauté, je dois l'avouer, assez jubilatoire. Dommage car les enfants adorent ça !


    Lien : http://litterature-a-blog.blogspot.fr/2012/11/les-lions-ne-mangent-p..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 23         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par chardonette, le 03 avril 2013

    chardonette
    Coup de coeur pour cet album délicieux.
    Tout commence avec Clémence, petite fille qui a amené un lion chez elle, oui oui ses parents ne voulaient pas de chiens et de chats.
    Rapidement on va découvrir que le lion à faim et qu'il mange très bien, notamment quelques passants...
    J'ai adoré le texte qui est court mais très claire et les illustrations, mais surtout j'ai adoré la chute de cet album.
    Il y a du second degré tout le long et je pense que cette histoire va plaire aussi bien aux petits qu'aux grands.
    Bref, une histoire succulente...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Virginie94, le 25 mai 2015

    Virginie94
    Les parents de Clémence lui ont dit qu'ils ne voulaient ni chat, ni chien. Clémence a donc adopté un lion. Et ça se passe bien, Clémence prend grand soin de son lion.
    Mais depuis quelques temps, il y a de moins en moins de gens. D'abord les parents de Clémence ont disparu, puis ses amis un à un...
    L'album est vraiment drôle. Tout vient du décalage entre le texte : la situation vue à travers les yeux de Clémence et l'illustration qui montre ce qu'il se passe réellement.
    Clémence est sur son petit nuage. Elle est contente de son lion et pour elle tout se passe bien : le lion a pardonné (après l'avoir envoyé à l'hôpital) à son père qui lui avait marché sur la queue, le boucher est très conciliant avec le lion et lui donne tout ce qu'il veut, les amies de Clémence jouent à cache cache avec le lion.
    L'illustration montre que le lion effraie bien sûr tout le monde aussi bien les parents que les passants dans la rue ou les amis de Clémence et surtout que petit à petit il mange tout le monde.
    On la comprend cela dit la petite Clémence, il est bien mignon ce lion. Il semble sourire en toute circonstance. Il y a une grosse différence de taille entre le lion et la petite fille, ça aussi c'est amusant. On pourrait même presque croire que le lion protège la petite fille. Mais quand il n'y a plus personne...
    La chute est un peu cruelle pour la pauvre Clémence qui était un peu inconsciente.
    L'ensemble fait rire les enfants et surtout ils aiment bien la fin.


    Lien : http://bloguiblogas.blogspot.com/2013/04/les-lions-ne-mangent-pas-de..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Nattila5, le 19 décembre 2013

    Nattila5
    Les lions ne mangent pas de croquettes. Les chaussures, chapeaux et autres accessoires abondonnés à même le sol devant le fauve représenté sur la couverture donnent une idée de la nature de son régime alimentaire. Que va-t'il arriver à la minuscule Clémence à l'autre bout de la laisse se demandent les enfants. Que d'ironie et de cruauté bien dosée dans ce livre! La fin est unique en son genre. Si vous n'aimez que le Walt Disney, passez votre chemin.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Mladoria, le 02 mai 2015

    Mladoria
    Intriguée par le drôle de titres de cet album, je n'ai pas été déçue bien au contraire.
    Les dessins à coup de crayons sont un peu désuets mais très mignons.
    L'humour est omniprésent dans ce petit ouvrage. L'appétit du lion est sans bornes, tout lui fait ventre. le rapport texte-images est superbement travaillé, tout en sous-entendus et en non-dits. La dernière double page de mise en abîme est particulièrement savoureuse.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique


Critiques presse (3)


  • Ricochet , le 19 octobre 2012
    Le trait est fin, malicieux car un peu caricatural, sur des fonds blancs qui laissent la place au roi lion et à sa toute petite maîtresse. L’humour est caustique tout du long des aventures de la fillette.
    Lire la critique sur le site : Ricochet
  • LeFigaro , le 18 octobre 2012
    À texte humoristique, dessin plein de finesse. L'auteur a soigné les illustrations, trait classique, précision dans l'exécution et personnages croqués avec humour. Un album vraiment savoureux.
    Lire la critique sur le site : LeFigaro
  • LeSoir , le 24 septembre 2012
    Il faut un grand talent pour maîtriser ainsi l'intrigue d'un album pour enfants et André Bouchard tient superbement la barre de cet ouvrage très justement titré Les lions ne mangent pas de croquettes.
    Lire la critique sur le site : LeSoir

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

> voir toutes (1)

Video de André Bouchard

>Ajouter une vidéo
Vidéo de André Bouchard

Dans le plus pur style absurde et drôle, André Bouchard co-signe avec Vincent Malone un album irrésistible ! Quand papa était petit, y'avait des dinosaures : une vidéo rienalire.fr








Sur Amazon
à partir de :
14,24 € (neuf)
9,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Les lions ne mangent pas de croquettes par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz