Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2354880812
Éditeur : Gulf Stream Editeur (2010)


Note moyenne : 3.75/5 (sur 8 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :


Présentation de l'éditeur :

Rome, an 120 de notre ère, à l'aube du règne d'Hadrien. Des enfants disparaissent, parfois en plein jour, sans que les mystérieux ravisseurs soient inquiétés par les autorités de la ville. Cette série d'enlèveme... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Onclepaul, le 30 janvier 2011

    Onclepaul
    Après un prologue un peu lent, ce roman historique prend de l'ampleur et joue avec tous les travers d'une époque, travers qui se répètent aujourd'hui encore. L'esclavage, pratiqué sur des minorités de couleurs ; l'incurie, l'insuffisance policière de la part de certains éléments qui préfèrent accuser des personnes faibles socialement au lieu de véritablement enquêter, ou jeter le discrédit sur une minorité par facilité avec l'espoir de s'élever dans la hiérarchie. Sans oublier le regard posé sur des dogmes religieux qui émergent en les classifiant de sectes, avec de chaque côté d'une barrière idéologique, fanatisme et intolérance à l'appui. Au début du premier millénaire, les Chrétiens étaient considérés rassemblés en une secte provocante, en contradiction avec leur dieu unique alors que les Romains en adoraient un nombre infini souvent empruntés aux Grecs. « Toutes sortes de rumeurs couraient à propos de cette secte : ils insultaient régulièrement mes dieux et pratiquaient d'étranges sacrifices. L'idée qu'ils aient pu peut-être enlevé Titus inquiétait Lucretia. Ne disait-on pas qu'ils étaient capables de transformer les plus vieux des Romains en fanatiques prêts à mourir pour leur nouvelle foi ? ». Cela a-t-il beaucoup changé de nos jours ? Les antagonismes de plus en plus attisés par des intégristes intolérants et encouragés par des provocations alimentées par des détournements ou des interprétations fallacieuses d'écrits saints sont au coeur des guerres dites de religion. Guerres qui ont traversé l'histoire dans toutes les parties du monde, avec leurs lots de victimes innocentes. Cet ouvrage, qui est destiné aux plus de treize ans, mériterait d'être commenté plus en profondeur même si des annexes figurent en fin de volume. Annexes pédagogiques utiles certes mais qui ne sont que des approches didactiques à approfondir. Mais cela nous entrainerait trop loin et ce que Charlotte Bousquet développe peut aider à faire réfléchir des adolescents confrontés de près ou de loin aux rivalités d'origine religieuse. Et comme beaucoup de romans destinés à la jeunesse, celui-ci peut être lu avec profit par les adultes.

    Lien : http://mysterejazz.over-blog.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Sahlielle, le 24 février 2015

    Sahlielle
    Un roman noir à souhait qui nous plonge dans la Rome ancienne, aux temps des jeux, des esclaves, des courses de chars et des rivalités entre les grandes familles. On suit l'enquête de Lucretia et de ses amis pour retrouver son cousin Titus, un enfant enlevé par des adoratrices de la déesse Hecate, sanguinaires et prêtes à tout. Les changements de points de vue fréquents donnent du dynamisme à l'histoire et intensifient le suspense. L'écriture est fluide et soutenue. J'ai beaucoup aimé plonger dans ces ambiances funestes depuis mon canapé où je ne crains rien !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Histoiredenlire, le 22 mars 2015

    Histoiredenlire
    Ce roman met en scène une jeune fille qui enquête et se bat au péril de sa vie pour trouver la vérité. L'écriture vive et directe de Charlotte Bousquet nous plonge immédiatement dans l'intrigue.
    Divers aspects de la vie à Rome sont abordés : le lecteur a un aperçu des habitudes quotidiennes des membres d'une riche famille, ici celle des Clarus (qui a existé mais dont les personnages du roman sont fictifs). La condition des esclaves est aussi donnée à voir.
    Le polar rappelle également le goût des Romains pour le spectacle, et plus particulièrement des courses de char, comme celle qui a lieu au cirque Maxime et qui oppose diverses équipes, généralement soutenues chacune par une part précise de la population (peuple, patriciens...).
    La sorcellerie a une très grande importance dans le roman et permet d'évoquer les croyances chères aux Romains, avec les offrandes et sacrifices faits aux Dieux. Il est aussi question des prémisses du Christianisme, et Princesses des os montre ainsi les difficultés et persécutions qu'ont connu les premiers Chrétiens, eux qui n'adoraient qu'un seul Dieu quand la majorité, influencée par les Grecs et les civilisations conquises, en avaient des dizaines.

    Lien : http://www.histoiredenlire.com/antiquite/princesse-des-os.php
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (24)

Videos de Charlotte Bousquet

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Charlotte Bousquet

Aujourd'hui, je vous parle de dark fantasy, de jeunesse, d'albums, de romances new adult coup de poing etc... Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités Le regard des princes à minuit, d'Erik L'homme Les carnets de Cerise 2 & 3 de Joris Chamblain Endless Love de Cécilia Tan Arachnae de Charlotte Bousquet Red Queen de Victoria Aveyard Prédictions de Johan Heliot Maybe Someday de Colleen Hoover
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982








Sur Amazon
à partir de :
12,82 € (neuf)
5,95 € (occasion)

   

Faire découvrir Princesses des os par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz