Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Vanessa Rubio (Traducteur)

ISBN : 2070628671
Éditeur : Gallimard Jeunesse (2009)


Note moyenne : 4.09/5 (sur 106 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Plongez-vous dans cette grande histoire, au cœur d'étés inoubliables. Une histoire où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes, Carmen, Tibby, Bridget, Lena. De surprises en émotions, de rires en larmes, les quatre filles font l'apprentissage de la vie.
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (22)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Accalia, le 06 août 2013

    Accalia
    Cette saga fait partie des saga pour adolescentes quasi obligatoire pour ceux qui s'intéressent à la littérature jeunesse.

    Elle est composée de 4 tomes (auquel s'ajoute un dernier tome qui fait un bon de 10 ans dans le temps). Mais je trouve ces 4 tomes forment un ensemble, une continuité dans le temps, puisque cela se passer année après année. je préfère donc faire une critique globale.

    C'était assez étrange. J'ai commencé le tome 1 et au bout des dix premières pages, je me suis dit que c'était bien bof. Mais finalement, j'ai réussi à rentrer dedans, à apprécier les personnages ainsi que les intrigues. Et cela s'est passé pour chaque tome ainsi. J'avais un peu envie d'abandonner, je persévérais et j'en étais contente à la fin.

    Cela se lit très facilement, on avance très vite. le style n'a rien d'exceptionnel, mais il n'est pas insupportable non plus.

    J'ai beaucoup aimé voir l'évolution des situations, des personnages sur 4 ans (ce qui à cet âge là est énorme). Je pense vraiment que c'est ce que j'ai préféré. On commence alors qu'elles sont de toutes jeunes filles de 15 ans et on les quitte à presque 19 ans.

    On lit comment, petit à petit, cela devient de plus en plus sérieux. Au début, ce sont de jeunes filles : elles sont prises en charge, la vie est belle, leurs questions sont idiotes et sans réelles conséquences (est-ce que je suis belle? est-ce que je devrais sortir avec lui? Pourquoi mes parents ne me comprennent pas?…).

    Mais plus on avance dans les tomes, plus leurs questions deviennent complexes, sérieuses. Elles grandissent et se posent de réelles questions sur l'avenir. Où habiter, quels métiers exercer, quelles études, comment se faire de l'argent, qui choisir…

    Comme j'ai dépassé le stade de l'adolescente, j'ai souvent trouvé les personnages un peu stupides voire carrément débiles. J'ai été très souvent agacé.

    Et pour tous les livres, c'était un peu le même schéma tout de même. En fait, à chaque volume, un des personnages s'autorisent de craquer complètement, à se laisser aller, alors qu'une autre avance à grands pas dans la vie.

    J'ai bien aimé le personnage de Tibby, même si souvent je la trouvais insupportablement égoïste. Mais elle avait des intrigues sympathiques.
    Lena…j'ai vraiment eu du mal à m'intérresser à se personnage. Je l'ai trouvé assez plate et terne et son histoire avec Kostos franchement ennuyeuse. de plus, je trouve qu'elle n'évolue pas du tout. le personnage de Carmen aussi à du mal à évoluer (il est moins plat pourtant) mais elle non plus n'apprend rien de ses erreurs, j'ai l'impression.

    Après réflexion, ma préférée est Bee. Non pas à cause de sa plastique de rêve, mais à cause de son esprit de combattante. C'est la seule (je trouve) qui apprend vraiment de ses erreurs et qui arrive à corriger le tir. Et pourtant, c'est bien celle qui partait de plus loin. J'ai beaucoup aimé son intrigue dans le tome 2, ou elle se reprend en main et qu'elle part à la découverte de sa grand-mère.

    —————————————————-
    Même si j'ai pris plaisir à lire cette saga, je dois avouer que je suis contente de l'avoir terminé. Disons que j'ai nettement préféré Quatre sœurs. Je mets cette saga un peu en dessous de Blue Cerises, qui était très bien aussi.
    Mais je ne pense pas lire le cinquième tome qui a été rajouté il y a quelques années. Je m'arrête là.

    Mais je pense que de jeunes adolescentes peuvent, sans problème s'identifier à ces personnages et que cela peut donc leur plaire.

    Lien : http://writeifyouplease.wordpress.com/2013/07/29/quatre-filles-et-un..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Elle-Lit, le 30 mai 2012

    Elle-Lit
    Avec Quatre filles et un jean ça a été le début d'une magnifique histoire d'amitié. C'est vrai, quand j'ai commencé la série, je n'aurai jamais imaginé rencontrer mes meilleures amies littéraires !
    Carmen, la surexcitée de la bande ! Souvent critiquée pour son franc parler et ses réactions avec ses parents, moi je l'aime beaucoup. Elle est pétillante, dynamique, entière et rigolote. Je m'identifie pas mal à elle… pas que pour les histoires de grosses fesses qui ne rentrent jamais dans les beaux jeans ! Quand je lisais le Premier été, mes parents se séparaient. du coup, j'ai appris à comprendre son caractère et à excuser certaines de ses attitudes. Cette fille me plaît !!
    Tibby, quel personnage ! Cette grande ado très dark aux cheveux dans les yeux, au caractère bien trempé et qui prétend n'aimer personne m'a beaucoup touchée. J'ai adoré lire son évolution tout au long des romans et de voir son cœur s'ouvrir de plus en plus.
    Bridget, la sportive et sexy de la bande ! Au tout début elle était loin d'être mon personnage préféré. Sa passion pour le foot y était peut-être pour quelque chose !! Mais au final, j'ai appris à la connaître et à l'apprécier. Au même titre que Tibby, elle est extrêmement touchante.
    Lena, la douce. Lena c'est la parfaite confidente. Elle n'a jamais un mot plus haut que l'autre. Sa gentillesse et son dévouement pour ceux qu'elle aime est admirable. Avec Carmen, elle est sans aucun doute mon personnage préféré. J'apprécie sa douceur et sa timidité. J'ai adoré suivre son histoire avec Costa, la voir rougir dès qu'un garçon s'intéressait à elle, la voir s'affirmer et prendre confiance en elle… et j'ai adoré la suivre en Grèce ! Elle m'a fait voyager et rêver !
    Quatre filles et un jean fait partie de mes livres Young Adult préférés, ceux que je peux relire sans fin sans jamais m'ennuyer. Depuis que je les ai lus – et ça commence à faire sacrément longtemps – je désespère de trouver une série comme ça. J'ai fait pas mal de vaines tentatives… et je cherche encore !
    Imaginez mon euphorie quand j'ai appris, sur le blog des éditions Gallimard jeunesse « On lit plus fort », qu'un cinquième tome allait sortir le 7 juin prochain.
    J'espère qu'il sera à la hauteur des quatre autres et qu'il me replongera dans cette ambiance que j'ai tant aimée, que je ressentirai autant d'émotions fortes. J'espère surtout que ça me plaira davantage que Toi et moi à jamais, de Ann Brashares également. J'étais en effet passée complètement à côté de ce roman…
    Une chose est sûre : je retrouverai mes amies avec une hâte non dissimulée !
    Aventure à suivre à partir du 7 juin !


    Lien : http://www.plusonadeuxplusonlit.blogspot.fr/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par wiggybis, le 10 février 2012

    wiggybis
    Le titre pourrait suggérer que le contenu du livre est superficiel, que ce n'est qu'un énième livre pour ado qui parle de 4 amies et bla bla bla. Mais pas du tout. Ce que les personnages traversent durant les 4 étés successifs est loin d'être facile et ne se résume pas une gentille amourette révolue. Maladie, le manque d'une mère décédée trop jeune, comment gérer une situation avec un père qui a complètement refait sa vie...C'est plus qu'une simple histoire, c'est un roman d'apprentissage.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par FadaOfBooks, le 14 juin 2012

    FadaOfBooks
    J'ai lu ce livre il y a très longtemps et je n'ai pas rédigé de "vrai" chronique à l'époque.
    Pour faire bref ou plutôt d'après ce que je me souviens : Cet intégral retrace la vie des jeunes filles durant 4 étés. le premier été est celui où les jeunes filles vont pour la toute première fois ne pas passer leurs vacances ensemble ! Pour garder un lien entre elles, les quatres demoiselles vont s'envoyer un jean. Ce jean est spécial, il va à toutes les filles, Tibby, Carmen, Lena et Bridget. Elles n'ont pas du tout la même carrure mais le jean les met toutes en valeur ! Elle décide donc que ce jean soit leur lien affectif pendant les vacances ! Ce sera leur porte bonheur. Nous suivons donc chacune des jeunes demoiselles dans leurs périples vacanciers. Je ne peux pas parler de chaque tome sans spoiler le précédent donc je ne vais pas faire de description de chaque volume.

    Durant les 4 étés, les jeunes filles connaitrons des expériences, des challenges, des rencontres, des révélations... Nous les regardons grandir, changer physiquement ou caractèriellement, nous les voyons devenir femme. Elles affrontent leurs aventures vacancières avec détermination, humour, sérieux, motivation, passion,... du premier amour à la première fois, de la découverte des ses limites à l'acceptation de soi-même, de la naissance d'une amitié à une passion cruelle... le deuil, les problèmes familiaux, les projets, les voyages, l'université, les séparations, les retrouvailles, de surprises en surprises, du rire aux larmes... Ce roman mêle plusieurs émotions ! C'est l'histoire de la vie.
    Le style d'écriture est simple, très fluide. C'est un roman pour ado de 12/13 ans. A chaque début de chapitre nous avons le droit à une jolie citation.
    Les quatres héroïnes sont très attachantes, elles ne vivent pas les mêmes expériences, ne traversent pas les mêmes problèmes mais chacune à son caractère, ses spécialités, et leurs aventures sont agréables à suivre.

    J'ai beaucoup apprécié ce roman quand je l'ai lu il y a quelques années. C'est une bouffée d'air frais, très agréable. Je ne sais pas si un jour je le relirai néanmoins. Ce livre s'adresse à un public pré-ado.


    Lien : http://fadaofbooks.eklablog.com/quatre-filles-et-un-jean-l-integrale..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Coeur-dune-lectrice, le 26 janvier 2014

    Coeur-dune-lectrice
    Que dire de ce roman. Les premiers mots qui me viennent à l'esprit sont amitié, amour, bonheur, humour, joie, famille. Mais le mot qui pourrait le mieux qualifier ce livre selon moi est : rayon de soleil.
    Comme le titre le dit très explicitement, il s'agit de quatre filles … Et d'un jean. Quatre filles entre qui les liens de l'amitié sont forts et durables. L'année de leur 15 ans (il me semble), elles découvrent un jean, en quelque sorte magique : malgré leurs morphologies différents, il va à merveille aux quatre jeunes filles. C'est à partir de cet épisode que l'on va les suivre de jours en jours, de semaines en semaines, et pour ma part d'années en années puisque je possédais l'intégrale de la série (chaque tome narrant un été différent).
    C'est un des avantages que j'ai eu à tout lire d'un coup : j'ai vu l'évolution de Tibby, Lena, Bridget et Carmen d'été en été. J'ai d'ailleurs trouvé original le fait de les suivre l'été uniquement, et non pas sur toute l'année.
    En revanche, lors des passages un peu creux de la série (passages d'ailleurs très rares), j'avais tendance à vraiment décrocher, parce que lire quasi 1000 pages d'un coup, c'est … Rude. Et ça finit par être longuet. Mais c'était un emprunt médiathèque, donc il fallait bien le rendre un jour.
    Je n'ai également pas eu le plaisir d'attendre impatiemment, entre deux lectures, de retrouver les quatre filles.
    Mais je ne regrette absolument pas d'avoir lu l'intégrale.
    C'est un livre très émouvant. J'ai pleuré à plusieurs reprises, et j'ai été prise de fous rires maintes fois. L'avantage des ces quatre filles, c'est que si l'on ne s'identifie pas une demoiselle en particulier, on trouve une part de nous en chacune d'elles. L'histoire et les aventures étant tout à fait probables, on n'a aucun mal à comparer nos réactions aux leurs dans telle ou telle situation.
    Gros + pour les histoires d'amour, nombreuses mais absolument géniales. Ann Brashares m'a fait rêver !
    En clair, un livre magnifique, des personnages au top, une ambiance de rêve. Un sans faute pour ma part.

    Lien : http://leslecturesdemllebulle.skyrock.com/3205312305-Quatre-filles-e..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (23)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par le-plaisir-de-lire, le 05 janvier 2012

    J'ai peur de ne pas avoir assez de temps, précisa Bailey. Pas assez de temps pour comprendre les gens, savoir ce qu'ils sont vraiment, et qu'ils me comprennent aussi. J'ai peur des jugements hâtifs, de ces erreurs que tout le monde commet. Il faut du temps pour les réparer. J'ai peur de ne voir que des images éparpillées et pas le film en entier.

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par BlueeSky, le 09 août 2012

    Si je t'ai brisé le coeur, sâches que le mien est en miettes. Je ferai n'importe quoi pour que les choses se passent autrement, mais je ne vois pas comment m'en sortir. Je me permet de dire ça maintenant et je ne le redirai plus. Ca va à l'encontre de l'engagement que je viens de prendre mais il faut que tu saches. Tout ce que je t'ai dis était vrai. Et ça l'est toujours. Je n'ai pas menti. Ce que je ressens est plus sincère que tu ne pourras jamais l'imaginer. Je veux que tu t'en souviennes. Tu t'en remettras, je le sais. Je t'aime. Je t'aimerai toujours.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par Tiboux, le 29 septembre 2010

    " Aimer ou être aimée, là est la question " (Lena)

    " On peut toujours rêver de ce dont on a envie, mais il faut travailler pour avoir ce dont on a besoin " (Gd-mère de Carmen)

    " Un pigeon, c'est pareil qu'une colombe. Le saviez-vous ? " (Bridget)

    " Ceux qui errent ne sont pas toujours perdus. " J.R.R. Tolkien
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par BlueeSky, le 18 juin 2012

    Elle était triste, que des gens qui avaient tout perdu puissent encore aimer, alors qu'elle, qui n'avait rien perdu du tout, en était incapable.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Accalia, le 06 août 2013

    Le bonheur ne tenait peut-être qu’à l’équilibre des petites joies ( comme arriver au passage piétons juste quand le bonhomme passe au vert) et des petits désagréments de la vie ( comme avoir une étiquette qui gratte dans le cou). Et si ça se trouve, chacun recevait la même dose de bonheur chaque jour. Peut-être que ça ne changeait rien qu’on soit une superstar ou un pauvre ringard. Ou même qu’on ait une amie en train de mourir.

    La vie continuait. Et c’était tout ce qu’on pouvait espérer.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
24,69 € (neuf)
15,99 € (occasion)

   

Faire découvrir Quatre filles et un jean : L'intégrale par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (205)

> voir plus

Quiz