Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Éléonore Kempler (Traducteur)

ISBN : 2811203923
Éditeur : Milady (2010)


Note moyenne : 3.96/5 (sur 209 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le
fils du roi des loups-garous débarque en ville pour
réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago... et
qu il insuffle à Anna un pouvoir qu elle n avait jam... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (60)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par ratkiller, le 19 avril 2014

    ratkiller
    Un véritable coup de cœur...
    Le premier livre bit lit que j'ai lu...
    Un énorme impact sur moi...
    Je suis ressorti de l'histoire (les quatre tomes: 0; 1; 2 et 3) la tête ailleurs, le récit m'a profondément touché, je suis à peu près sûr que je suis incapable de vous expliquer pourquoi ce livre a eu tant d'effet sur moi...
    J'en suis ressorti changé, c'est un des livres j'en ressors j'en pleure presque, j'en parle j'ai les larmes aux yeux...
    Le genre de livre où quand je lève les yeux je ne pense plus à rien juste a l'histoire qui se déroule entre mes mains !
    Je suis incapable de dire si l'histoire est bien écrite, pour moi elle est parfaite...
    Je relis cette série quand je sais pas quoi faire...
    Aucune exagération dans mes propos, il n'y a pas beaucoup de livres qui me laissent comme ça...
    Vraiment... j'en demeure bouleversé! (hop petite, toute petite exagération, pour vendre)
    Ma révélation en matière de bit lit!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par harmo20, le 05 juillet 2013

    harmo20
    Je n'ai pas lu Mercy Thompson même si le tome 1 est dans ma PAL depuis pas mal de temps. En tout cas, j'avais bien apprécié la préquelle de cette saga et ce tome 1 confirme mon avis, j'ai adoré ma lecture.
    La préquelle est sortie après le tome 1, donc c'est tout à fait possible de la commencer sans l'avoir lu, mais je trouve que c'est un plus et je pense que c'est grâce à elle que j'ai pu m'accrocher aux personnages. Dans le tome 1 on entre de suite dans le vif du sujet, je trouve que la préquelle apporte pas mal d'informations quand même, donc je conseille de commencer par la préquelle pour ne pas abandonner la lecture.
    On retrouve Anna et Charles qui commencent une nouvelle vie ensemble. Anna est une louve-garou depuis trois ans qui a beaucoup été maltraitée. Jusqu'au jour où Charles va arriver dans sa meute et oui, comme un preux chevalier, et va la libérer des griffes de Leo. Charles va à peine avoir le temps de guérir de ses blessures que son père Bran dit le Marrock va l'envoyer en mission. Car oui, Charles est l'assassin personnel de son père. Charles accompagné par Anna par en mission mais tout ne va pas se passer comme prévu…
    En fait, j'ai totalement succombé aux charmes des deux personnages. C'est ça qui fait que j'adore cette saga. Tous les deux essayent de s'adapter à leur nouvelle vie en essayant de comprendre l'autre pour ne pas le blesser. On a le point de vue des deux personnages lors de la lecture et malgré tout ils se ressemblent plus qu'ils ne le pensent. Tous les deux veulent faire de leur mieux. Une nouvelle histoire d'amour qui commence tristement vu le passé d'Anna mais Charles est présent maintenant pour la rendre heureuse, enfin il essaye.
    L'auteure a un style d'écriture simple et fluide et a su me toucher par sa façon d'écrire. J'ai pu ressentir le passé douloureux d'Anna et la chance qu'elle a de découvrir Charles, même si le passé ne peut pas s'effacer elle essaye de se former un futur agréable.
    Il n'y a pas vraiment d'action dans ce livre, c'est surtout la découverte d'Anna dans une nouvelle meute, une meute normale ! L'action est présente vers la fin, mais ce qui m'a tenu en halène ce sont les personnages. Ils sont bien construits et tous sont très importants dans l'histoire. J'ai bien apprécié Bran, j'ai beaucoup aimé son humour mais il garde quand même son rôle d'Alpha.
    Charles est très protecteur envers Anna et ceci est tout nouveau pour lui. C'est un homme solitaire qui a la tête sur les épaules, même un peu trop, toujours à l'affut du moindre bruit… Mais depuis Anna, les autres voient un nouveau personnage en lui et je trouve ceci très agréable car malgré son visage froid il a un cœur.
    En conclusion, j'ai apprécié l'univers des loups-garous de l'auteure, ça change totalement des vampires et autre… En plus, je connaissais déjà la notion Alpha mais maintenant j'ai découvert la notion Omega et je trouve que c'est très original comme idée. Il ne faut pas s'attendre à une histoire d'action, je trouve que c'est plus de romance mais ça reste de la bit-lit. Peut-être que le deuxième tome il y aura plus d'action. En tout cas, ce qui est sur c'est que je vais continuer cette saga !

    Lien : http://livres-films-series.blogspot.fr/2013/07/alpha-omega-tome-1-le..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Myiuki, le 07 novembre 2012

    Myiuki
    J'avais déjà eu l'occasion de découvrir Patricia Briggs avec sa saga "Mercy Thompson" dont j'ai lu le premier tome. J'avoue que j'avais apprécié ma lecture sans pour autant avoir été totalement convaincue ... Je m'attendais donc à peu près au même schéma avec cette nouvelle saga mais, même si on y retrouve des éléments communs et les mêmes bases "mythologiques", j'ai été plus facilement emportée par ce roman que par l'autre. Ce fut une très agréable surprise pour moi que de me voir ainsi entraînée par ma lecture. Je n'ai qu'une chose à dire, vivement que je lise le tome 2 ! Mais avant ça, je vais quand même vous parler du tome 1 ^^
    Au début du roman, j'ai été un perturbée pour la simple et bonne raison qu'on arrive dans une suite et que l'action et déjà enclenchée, or je ne savais pas qu'il y avait un tome 0 avant celui-ci, du coup, j'ai perdu pas mal d'infos et de points de repère à cause de ça. Heureusement que j'avais lu "Mercy" avant, sinon, j'aurais tout de suite pu refermer mon livre et passer à un autre. Au moins, ça a le mérite de nous épargner l'éternelle mise en place qui prend 150 pages dans un bouquin qui en fait 300. Passons. Donc, on est tout de suite pris dans le vif du sujet, au moins, on sait qu'on ne risque pas de s'ennuyer, et je confirme ! Ce livre est vraiment prenant, on y découvre deux nouveaux héros, Anna et Charles, et par là même, l'autre côté de la grande famille loup-garou de Patricia Briggs, à savoir celle de la meute d'Aspen Creek dirigée par le grand Marrok, le père de Charles et accessoirement l'alpha de toutes les meutes d'Amérique du Nord. On avait déjà croisé Charles brièvement dans "Mercy", où l'on avait également fait connaissance avec son frère Samuel et leur père Bran. du coup, on sent ce début de saga plus comme une continuité, un complément à l'autre histoire. Les deux ensemble forment un tout. J'ai bien aimé me replonger à nouveau dans la vie des loups-garous, car, avec ce roman, on en apprend encore plus sur eux et sur leurs coutumes. S'y ajoute une petite dose de magie non négligeable et vous êtes embarqué dans une aventure palpitante !
    Avant toute chose, parlons de la mise en place nécessaire, ce qui sera l'occasion pour moi de vous présenter Ana et Charles. le roman début alors qu'Anna, une louve de la meute de Chicago, est libérée par Charles de l'emprise néfaste de l'Alpha, Léo, qui, on l'apprendra par la suite, la torturait depuis 3 ans, essayant de cacher aux autres son pouvoir, celui de l'Oméga. Libre d'agir, elle va rejoindre la meute de Bran et partir vivre à Charles qui a décidé d'en faire sa compagne. C'est donc leur histoire qui nous est contée dans ce roman. On va apprendre à découvrir Charles, le fils du Marrok, assassin de ce dernier, un loup solitaire qui n'avait jamais pensé à prendre une compagne avant de tomber amoureux d'Anna, et cette dernière, dotée de pouvoirs incroyables, maltraitée pendant des années, qui va essayer de se reconstruire tout doucement auprès de Charles. J'ai tout de suite succombé au charme de ces deux personnages, de ce couple hors normes qui essaie tant bien que mal de s'adapter. Chacun faisant des efforts extrêmes pour essayer de comprendre l'autre, de l'inclure dans sa vie. J'ai été touchée par ces personnages, chacun à leur manière, il raconte une belle histoire, triste, mais dont on espère le happy end. On les voit essayer de s'apprivoiser, à tâtons, et c'est vraiment agréable de suivre leur évolution tout au long du roman. C'est romantique sans pour autant tomber dans le mélodrame, c'est dur et triste, ça vous donne envie de pleurer par moments, mais ça n'incite pas à larmoyer en permanence non plus. Une fois encore, Patricia Briggs dose avec justesse les émotions qu'elle fait passer au travers de ses personnages, tous aussi attachants les uns que les autres - je parle des gentils bien évidemment -, auxquels on s'accroche rapidement et dont on est ravi de suivre les aventures.
    Et des aventures, le lecteur va en vivre auprès d'eux puisque, à peine de retour chez eux, Charles et Anna se voit confier une mission qui les mène dans une réserve sur la trace d'un loup solitaire qui tue des innocents dans les montagnes. L'occasion pour eux de se retrouver seuls et d'apprendre à se connaître, malgré le fait que, comme Lune de Miel, on a connu mieux. Ils vont, ensemble, traquer le loup et découvrir que derrière ces actes de barbarie se cache un lourd secret qu'ils n'auraient pu soupçonner. J'ai trouvé la façon dont l'auteur amène le roman sur le terrain de la magie, de la sorcellerie, vraiment intéressante. Il y a Charles, d'abord, fils d'une sorcière et qui utilise ses dons pour communier avec la nature et traquer ses proies, et il y a Mariposa, la méchante sorcière du roman, qui, honnêtement, vous fait froid dans le dos. On découvre donc, la magie noire et la magie blanche. Mais on apprend aussi beaucoup sur la mythologie des loups-garous une fois encore. Sur ce qu'est un Oméga, ce loup-garou capable de calmer les autres par ses paroles, sur l'histoire du Maure, Asil, sur les liens qui unissent les couples, j'ai été fascinée par le nombre d'informations délivrées par l'auteur dans ce roman. Il est intéressant de voir notamment parler plus amplement de la télépathie, de l'empathie, de la métamorphose, ça nous permet de creuser un peu plus le mythe et d'attiser notre curiosité. Ces petites informations distillées un peu partout dans le texte lui donne plus de profondeur, de légitimité, je trouve, et j'adore ça ! A chaque fois je me demande quelle nouvelle révélation va se profiler à la page d'après et c'est un véritable régal que d'être dans un telle expectative, c'est l'assurance de rester accrocher au bouquin !
    Il y a donc la traque, le danger, le combat, la peur, la mort, la souffrance, ce n'est pas un roman joyeux, c'est clair. Mais ce que j'y ai vu principalement, c'est l'épanouissement des deux personnages centraux, qui apprennent à vivre ensemble, à travailler ensemble, à se compléter. On y voit l'amour, l'instinct de protection, la confiance. C'est un pêle-mêle d'émotions ce roman, toutes sont vécues dans des situations extrêmes et leur puissance n'en est que renforcée. J'ai adoré pouvoir être ainsi imprégnée de l'histoire, m'attacher facilement aux personnages, suivre leur péripéties avec intérêt, ça m'a permis de ressentir ce roman, de le vivre. Tout sa fait lentement, en douceur, on apprend à connaître Anna et Charles en même temps qu'ils se dévoilent l'un à l'autre, ça aide aussi le lecteur à les "approprier" quelque part. On voit Charles qui prend toutes les précautions pour mettre Anna à l'aise, qui essaie de la comprendre, de la rassurer, et Anna, qui essaie de s'intégrer à la vie de Charles, de ne plus agir comme elle le faisait auparavant et de prendre des risques. L'évolution de leur couple, leur rapprochement qui devient de plus en plus évident au fil des pages se colle parfaitement à l'avancée de la traque et à la montée du danger. Lorsque ce dernier est à son apogée, c'est également le cas de l'amour d'Anna et de Charles. J'ai trouvé que de calquer ainsi l'amour et la traque était vraiment original, surtout que c'est fait d'une très belle manière. Les deux niveaux du récit s'épousent parfaitement et progressent à l'unisson ce qui entraîne le lecteur plus facilement dans sa lecture. Les deux se soutiennent et sont de même qualité, se complétant à la perfection, de fait, la lecture est prenante et l'écriture, qui alterne les passages forts, rapides, et ceux un peu plus lents, plus chargés en émotions, est ajustée à la perfection.
    Pour conclure, sans trop entrer dans les détails, je dirais que ce roman de Patricia Briggs est vraiment très, très bon et je vous en conseille le lecture, vous ne le regretterez pas ! Il y a de l'action, du mystère, de l'amour, tous les atouts sont réunis pour vous donner envie de continuer cette saga et d'en découvrir la suite. D'ailleurs, comme je fais tout à l'envers, il va sans doute falloir maintenant que je lise le tome 0 avant le tome 2 ^^

    Lien : http://coeurdelibraire.over-blog.com/article-patricia-briggs-alpha-o..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Luna05, le 09 avril 2011

    Luna05
    Voici un tome pour lequel j'ai dû faire preuve d'un peu de patience avant de pouvoir me plonger dedans. La nouvelle précédent ce volume et contant la rencontre entre Charles et Anna, n'étant pas sortie il a quelques mois, je me suis abstenue de me lancer dans « Le cri du loup » afin de ne pas me sentir perdue et puis surtout, afin de pouvoir lire ce roman dans de bonnes conditions. Je ne souhaitais pas me sentir lésée et avoir un ressenti quelque peu faussé étant donné qu'une partie importante devait manquer en ce début de volume, en l'occurrence les conditions concernant la conjoncture entre Anna et Charles.
    « Le cri du loup » reprend quelques heures après la fin de « L ‘origine », nous retrouvons donc Anna, Charles et Bran là où nous les avions quitté précédemment.
    Anna n'ayant plus rien la retenant de force à Chicago, décide d'accepter la proposition de Charles et Bran, les suivre dans le Montana dans leur meute. Bien entendu le Marrock lui laisse, contrairement à Léo son libre arbitre, ça sera uniquement à elle et à elle seule de décider de son avenir dans le Montana. Malgré son désir d'aller de l'avant, de se reconstruire, de changer de vie d'en apprendre plus sur le lien incontrôlable qui s'est tissé entre sa louve et celui de Charles, Anna reste avant tout sur ses gardes. Après tout ce qu'elle a subit au sein de son ancienne meute, comment arriver à faire confiance à ces nouveaux loups aux visages d‘anges. Pour elle un monstre reste un monstre et qu'importe son apparence.
    Ce tome sera divisé en deux, la première comportant le déménagement d'Anna dans le Montana ainsi que la découverte de sa nouvelle vie. La seconde sera concentrée sur la traque d'un loup qui a déjà tué plusieurs personnes dans la forêt. Cependant cette traque se révèlera plus compliquée et dangereuse que prévu inversant irrémédiablement la donne quand aux chasseurs devenant les proies.
    Ce volume va nous faire pénétrer de plein pied dans le domaine du Marrock, territoire déjà esquissé dans »L'appel de la lune ». Un lieu situé au cœur de la nature entre forêts et montagnes à perte de vu. Un milieu apportant une bouffée d'air frais et totalement dépaysant. En plus des personnages déjà rencontrés, nous ferons la connaissance de plusieurs loup de la meute de Bran dont Asil, un vieux loup ayant l'apparence d'un homme d'une vingtaine d'années commençant d'après lui à flirter avec la folie, l'arrivée de la louve Omega Anna changera la donne. Un personnage torturé, secret et riche en surprise que nous a crée Patricia Briggs. Sera présente également la très antipathique Leah, femme de Bran, l'adorable et attachante Sage ainsi que la furtive apparition du déjà connu fils aîné de Bran, Samuel.
    Ce tome 1 en profitera pour un peu plus explorer les personnalités comme Anna, Charles et bien entendu Bran. Que de révélations concernant le passé de Charles, Samuel mais surtout le Marrock. Un livre nous apportant une vision tout à fait nouvelle sur L'alpha des Alphas des États-Unis. Un personnage résolument troublant. Nous découvrirons un Charles qui derrière une façade froide et réservée va au contacte de sa compagne Anna révéler une personnalité taquine, drôle, tendre, protectrice et attachante. Anna quant à elle aura fort à faire quant à tenter de dompter ses doutes, peurs et appréhensions. Un personnage fort intéressant car évoluant tout au long de l'histoire, et nous montrant sa réelle personnalités en tant qu'Omega.
    Oui ici tout nous est expliqué quant aux rôles d'Alpha et Omega dans une meute. L'auteur nous livre des passages plus que passionnant et approfondis un peu plus les attitudes, modes de vie et hiérarchies au sein de la meute. Elle nous présente les dualités entre l'entité humaine et celle de leur loup, des informations tout bonnement grisantes.
    Volume montrant par moment quelques longueurs mais qui pallie ce défaut par des scènes d'actions maîtrisés et un rythme soutenue. Tome dans la continuité de la nouvelle et étant toujours à la troisième personne nous permettant de comprendre les visions et pensés des divers protagonistes. Par ce tome Nous entrons également de plein pied dans le milieu effrayant et impitoyable de la magie noire……
    J'ai bien apprécié ce tome 1 d'Alpha & et Omega et, bien entendu, ai l'intention de continuer cette série. Elle est pour moi un subtil complément aux Mercy Thompson qui déjà, détaillait assez bien le milieu des loups mais, elle peut également se lire indépendamment.



    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par matane85, le 16 avril 2014

    matane85
    Avant de commencer ce tome 1, je ne peux que vous recommander de lire le roman court, sorte de tome 0 (Alpha & Omega : L'origine) qui présente l'univers de la série et la rencontre entre Anna et Charles. Sans ces 120 pages, il y a vraiment une part de l'histoire qui manque. C'est dommage, je ne comprends pas pourquoi l'éditeur n'a pas intégré dans le tome 1 ce tome 0.
    L'histoire reprend là où le « tome 0 » s'était arrêté. Elle débute donc avec le déménagement d'Anna qui part vivre aux cotés de Charles dans le Montana. Tout est nouveau pour Anna, elle laisse derrière elle un passé des plus sombres pour goûter enfin à un peu de bonheur avec son compagnon. Bien sûr, tout n'est pas rose et leur couple a pas mal de difficultés. En même temps, sans ça ils ne seraient pas aussi choux.
    À côté de l'histoire de romance entre Charles et Anna, il y a l'intrigue d'un loup solitaire qui sévit sur les terre du Marrok (l'alpha de tous les alphas de l'Amérique nord). Je pense qu'il est juste de parler d'alpha et oméga comme d'un spin-off (donc de lire Mercy Thompson avant) pour apprécier dans son ensemble l'univers du livre. Même si on peut s'en passer. On découvre la meute du Montana et on redécouvre Bran, le Marrok, sous d'autres aspects. J'ai beaucoup aimé en savoir plus, vu qu'on en sait très peu sur lui dans Mercy.
    Bref, Charles sera chargé de s'occuper du loup solitaire avec sa compagne oméga Anna. le récit se tient bien, l'action est un peu molle surtout dû à un de la lenteur dans le dernier quart du livre. La conclusion ne m'a pas trop plu, un peu trop facile.
    J'ai beaucoup aimé les personnages, qui m'avaient déjà conquis dans le tome 0. Charles, l'homme de main de son père, mais tellement craquant avec Anna qu'il ferait fondre à lui seul un pôle entier. Ça fait du bien de le voir être lui-même face à sa compagne. En parlant d'elle, j'ai beaucoup aimé la retranscription des conséquences de son passé. L'auteure est vraiment délicate avec Anna. le passage le plus chou est lorsqu'elle tend sa main pour toucher Charles. Ça révèle tellement sa fragilité. Même moi, en tant que lectrice, j'avais envie de lui faire un câlin...
    Seul bémol, j'aurai aimé voir un Charles un peu moins blessé, ça finissait par être lassant.
    Asyl, un loup-garous de la meute de Bran se démarque dans ce tome et est assez craquant. On ne sait pas trop sur quel pied danser avec lui (est-il fou ou non?). Au final, on a juste envie que sa peine s'apaise.

    Le méchant et l'apport de sa nature à l'univers est intéressant. J'aurai aimé que la magie soit plus poussée et que les explications soient plus claires mais on s'en contente. L'univers d'alpha et oméga est le semblable à celui de Mercy mais l'attention est concentrée sur les loups-garous et leurs fonctionnement.
    En bref : un spin-off vraiement bon, suffisamment loin de Mercy pour se démarquer mais proche tout de même pour sentir la ressemblance de l'univers. J'ai clairement accroché aux personnages et lirai la suite avec plaisir.

    Lien : http://under-books-spell.e-monsite.com/pages/young-adulte/alpha-omeg..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (7)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par LittleJohn, le 02 mars 2012

    - Alors, comme ça, Charles a rapporté un jouet? Je me demande s'il est prêteur.
    La voix avait un léger accent.
    Elle se glissa le plus loin possible sur le banc et regarda fixement Charles, mais il refermait la couvercle du piano et lui tournait le dos.
    - Il te laisse donc comme un agneau parmi les loups, murmura le loup. Une femme si douce et si tendre serait mieux avec un autre homme. Un homme qui apprécierait qu'on le touche.
    Il posa les mains sur ses épaules et essaya de la tirer vers lui.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par ChrisTais, le 02 juillet 2013

    Son jugement, après la déblâcle de la nuit dernière, prit totalement Charles par surprise. Il la regarda, mais elle avait fermé les yeux et s'était pelotonnée pour faire un somme...son Anna, qu'il avait terrifiée même pas cinq minutes auparavant. Dormir n'était pas la réaction habituelle quand il expliquait qu'il tuait des gens.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par SNT59, le 09 juillet 2013

    De tous les utilisateurs de magie au monde, Bran méprisait et redoutait les sorciers par dessus tout. Probablement parce que, si les choses avaient tourné autrement, il aurait été l'un d'entre eux.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par Jenny, le 02 février 2011

    - Me transmitte sursum, Caledoni, murmura-t-elle. (Beam me up, Scotty)
    Quel dommage que M. Scott ne puisse pas effectivement les téléporter en lieu sûr. (page 277)

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par lillymarron, le 13 mars 2011

    Ils n'auraient pas dû l'envoyer au pays du grizzli tout seul : nourrir les ours avec des doctorants n'était pas une bonne idée, ça pourrait leur donner des idées.

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

> voir toutes (9)

Videos de Patricia Briggs

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs

mercy thompson series cast here is the cast in my head. comment rate,, and be nice.. if there are typos i am not prefect..








Sur Amazon
à partir de :
4,50 € (neuf)
2,71 € (occasion)

   

Faire découvrir Alpha & Omega, tome 1 : Le cri du loup par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (491)

> voir plus

Quiz