Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Christophe Blain (Illustrateur)

ISBN : 2020556847
Éditeur : Editions du Seuil (2002)


Note moyenne : 3.33/5 (sur 6 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
C'est une très bonne introduction à la mythologie grecque que François Busnel nous offre ici, joliment illustrée par un grand artiste, Christophe Blain. Le livre est de petit format, cartonné, les pages épaisses et lisses. C'est un livre le plus accessible qui soit, fai... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par sylvie, le 14 décembre 2007

    Lorsque Cronos trancha e sexe de son père Ouranos, des torrents de sang et de sperme tombèrent dans la mer. L'écume fut ainsi fécondée et erra longtemps au fil de l'eau, portée par les courants jusqu'aux rivages fleuris de Cythère. C'est sur cette plage brillante qu'Aphrodite surgit des vagues.

    Aphrodite est donc marquée pour l'éternité du sceau de l'ambiguïté : sa beauté rayonnante, son sourire parfait, enchantent l'âme; mais sa naissance violente, d'un sexe mutilé par un fils en révolte, la place du côté d'une sexualité débridée."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par sylvie, le 14 décembre 2007

    Au retour de l'expédition, lorsque le bateau doubla au large de l'île des sirènes, ce fut lui qui évita que tous fussent engloutis dans les abysses. Car les sirènes étaient des créatures démoniaques, mi-femmes, mi-poissons. Elles apparaissaient aux marins sous l'aspect de jeunes filles séduisantes et, lorsqu'elles se mettaient à chanter, envoûtaient les hommes au point que ceux-ci abandonnaient leur navire et se jetaient à la mer pour les rejoindre. Elles reprenaient alors leur horrible visage de vieilles sorcières et entraînaient les infortunés navigateurs dans les profondeurs des ténèbres ! Averti du danger par Apollon, Orphée, dès qu'il aperçut les Sirènes, se mit lui aussi à chanter. Un chant si fantastique que les Sirènes, surprises et charmées, laissèrent filer le navire. On dit même que, désespérées d'avoir été ainsi surpassées, les Sirènes se suicidèrent ! Pourtant, deux d'entre elles étaient encore là quelques générations plus tard lorsque Ulysse croisa dans les parages..."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (5)

Videos de François Busnel

>Ajouter une vidéo
Vidéo de François Busnel


Carnets de route de François Busnel - épisode 5 | Bande-annonce
Partez à la rencontre de Paul Lynch, auteur du livre "Un ciel rouge, le matin", dans le nouvel épisode des Carnets de route de François Busnel consacré à l'I...











Sur Amazon
à partir de :

1.111,94 € (occasion)

   

Faire découvrir Mythologie grecque : Contes et Récits par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz