AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755629703
Éditeur : Hugo et Compagnie (16/03/2017)

Note moyenne : 4.31/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ?
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Lectrice-Lambda
23 mars 2017
★★★★★
★★★★★
J'avais adoré le premier tome de cette série, « The Elements » : « The Air he breathes ». C'était intense et bouleversant, beau et horrible à la fois.
Comme la plupart des lecteurs, je n'avais qu'une hâte : lire ce second tome.
Dans « The Fire », l'auteur nous présente un nouveau couple. Alyssa est une adolescente de bonne famille qui va faire la rencontre de Logan. Ce dernier est tout le contraire d'Alyssa : il vit dans la misère, se drogue et n'est qu'ombre et colère.
Une amitié inattendue va naître entre les deux adolescents, se transformant petit-à-petit en amour. Ils osent s'avouer leurs sentiments que plusieurs années plus tard, à l'aube de leur entrée dans le monde adulte. C'est une passion qui brûle tout, quelque chose de beau et d'interdit à la fois tant leurs mondes sont différents.
Malheureusement, un évènement va faire voler en éclat ce fragile équilibre et va changer leur relation à tout jamais. Logan part loin d'Alyssa et ne la revoit plus pendant plus de cinq années.
Comment vont se passer leurs retrouvailles ? Arriveront-ils à se pardonner ?
Le résumé nous laisser entrevoir un univers sombre, encore plus que dans « The Air », et c'est le cas.
Brittainy C. CHERRY nous confronte à la misère et à l'univers de la drogue. C'est particulier et incroyablement déstabilisant. Cela mène à des scènes difficilement lisibles tellement la noirceur et la cruauté sont dépeintes avec réalisme. On ressent de la gêne, de l'effroi, face aux épreuves qu'a subit Logan.
Heureusement, à côté de cette facette sombre, Alyssa est la lumière. Elle est le soleil de cette histoire, avec le pardon facile et le coeur sur la main. Cependant, son univers si parfait aux yeux de Logan ne l'est pas vraiment. Elle aussi a une famille difficile, avec ses défauts, et c'est ce qui va rapprocher les deux personnages.
Le récit alterne entre les points de vue de Logan et d'Alyssa, ce qui nous aide à mieux comprendre les décisions de ces deux personnages. Ils ont beaucoup de sentiments, même lorsqu'ils pensent le contraire, mais ne veulent pas s'ouvrir à l'autre. Cela mène à des situations compliquées, parfois difficilement acceptables car l'on ne comprend pas pourquoi ils décident de s'éloigner l'un de l'autre et cela en devient frustrant !
Logan est d'ailleurs le champion du « suis-moi, je te fuis ». D'apparence forte, il est finalement tout le contraire. Il est emplit de peur et cela le bloque. On a souvent envie de lui tirer les cheveux ou de lui crier dessus pour qu'il ouvre les yeux, tellement que d'attachant il en finit agaçant.
Alyssa est quant à elle touchante, mais son attachement pour Logan est parfois hors-norme.
Le livre est divisé en deux parties.
La première avant que ce fameux événement n'arrive, se passe lorsqu'ils sont encore adolescents. J'ai apprécié ces premiers moments avec ces personnages, des instants empreints de noirceur, mais aussi de douceur et d'innocence.
La seconde partie se passe cinq ans après la première et ils sont désormais tous deux adultes. Ils ont chacun continué à vivre, même s'ils n'ont pas vraiment ‘avancés'. Cette partie, plus longue que la première, m'a moins plu. Autant on peut comprendre la maladresse de Logan et d'Alyssa lorsqu'ils sont encore adolescents, autant ce n'est plus excusable une fois l'âge adulte atteint. J'ai eu du mal à comprendre le comportement de Logan qui enchaîne les erreurs et continue à être buté, mais je n'ai également pas compris qu'Alyssa soit si passive, si compréhensive.
La fin est un peu facile à mon goût.
Les choses s'enchaînent avec un peu trop d'aisance et l'on a du mal à accepter que tout se mette en place si rapidement.

En conclusion, « The Fire » est un second tome moins satisfaisant que son prédécesseur. Brittainy C. CHERRY avait pourtant tous les ingrédients pour en faire une histoire grandiose. Malheureusement, ses personnages principaux sont moins attachants que dans « The Air » et l'on a parfois du mal à comprendre leur relation ainsi que leurs décisions. Malgré cela, sa plume et son univers restent terriblement addictifs et prenants.
Un livre à lire pour l'univers particulier de l'auteur, empli d'émotions.
Lien : http://lectrice-lambda.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Marlene2303
09 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Je dois dire que [The Fire] était le roman que j'attendais le plus en ce mois de mars. Tout simplement parce qu'avec [The Air] j'étais totalement tombée sous le charme de la plume de Brittainy Cherry.
Avec le résumé de l'histoire d'Alyssa & Logan je m'étais préparée psychologiquement à vivre quelque chose de fort et d'inhabituel. Vous êtes-vous déjà senti possédé par une histoire ? le genre de récit qui vous prend aux tripes et qui vous projette dans un univers parallèle à votre propre vie. [The Fire] fait partie de ces romans qui m'ont énormément remuée et ce, tout au long de ma lecture. Je ne suis pas ressorti indemne à la fin de cette histoire. Brittainy Cherry a su toucher la corde sensible de mon être avec un récit qui ne met pas en scène des personnages superficiels, elle nous transporte dans le quotidien de héros que tout oppose mais qui pourtant ont bien plus en commun qu'il n'y paraît.
Elle, c'est Alyssa. Notre héroïne est une jeune femme attachante, douce, altruiste. Une fille profondément gentille qui se dévoue pour les gens qu'elle aime. C'est une rêveuse qui voudrait se laisser porter par sa passion pour la musique, mais on sait bien que dans la vie on ne fait pas toujours ce que l'on veut. Sa rencontre avec Logan va bouleverser son quotidien, elle va se raccrocher à tous ces moments qu'elle va passer avec lui. Pourtant, Logan est un jeune homme secret, sur la défensive, il ne s'ouvre pas vraiment au monde extérieur et ne ressent pas les émotions comme tout les autres. Une façon pour lui d'éviter de souffrir plus que de raison car Logan a déjà assez de souffrance dans sa vie. Avec des parents démissionnaires et toxiques il survit comme il peut mais n'évite pas les tentations qui lui sont offertes…L'alcool et la drogue font partie de son quotidien détestable, une autre façon de se perdre et de ne plus ressentir cette souffrance qui le consume. Alyssa apaise ses blessures en étant elle-même, simple et disponible pour lui. A son contact, Logan va découvrir l'amour, le vrai. Mais la noirceur de sa vie et de son âme sont-ils compatible avec la belle Alyssa ? Alyssa sera-t-elle suffisamment forte pour continuer de le soutenir ?
Brittainy Cherry nous livre là un roman qui m'a donné le vertige. Tout au long de cette lecture je me suis sentie au bord d'un précipice et j'ai failli tomber à plusieurs reprises. J'ai failli être englouti par les flammes de leur passion. La relation d'Alyssa et Logan est magnifique, passionnelle et quelque part parfois destructrice. Mais je ne retient que l'authenticité de celle-ci. Si je suis tombée amoureuse de l'histoire c'est bien grâce aux personnages de Brittainy Cherry. Alyssa a su me charmer avec sa sensibilité et sa combativité. C'est une héroïne vraie avec un vécu difficile et une volonté de vivre à tout épreuve, sa naïveté la rend encore plus réelle aux yeux des lecteurs car dans toutes les épreuves de sa vie, elle a su en tirer une leçon et cela a renforcer mon attachement pour elle. Logan…Mon dieu Logan…Comment ne pas l'aimer ? C'est impossible, Logan m'a émue et m'a touchée dès le début de l'histoire. Découvrir son histoire m'a fait réagir de diverses façons, j'avais envie d'être celle qui le sauverait de ses démons et de son monde consumé par un univers familial dysfonctionnel. Logan est réellement quelqu'un de bien, qui a subit des choses traumatisantes et ce, depuis son plus jeune âge. Comment réussir à grandir dans un milieu si sombre et violent ? Comment croire en l'amour alors qu'on ne lui montre que du mépris ?
Brittainy étoffe son histoire avec des personnages secondaires criant de vérité. Elle a illustré à merveille chaque thème qu'elle a choisi de développer. Elle aborde vraiment des sujets qui m'ont touchés de près de par mon vécu personnel, ce qui rend évidemment le récit plus intense et merveilleux à mes yeux. Elle m'a donné des personnages à aimer, comme Alyssa, Logan, Kellan et Erika. Parce que [The Fire] ne se concentre pas que sur la relation d'Alyssa et Logan, l'auteure enrichie le récit avec plusieurs intrigues. Les personnages de Rick et Julie apportent une autre dimension au récit, ils sont indispensables à l'histoire, je n'ai pas pu me résoudre à détester la mère de Logan, et pourtant Julie mérite des claques, mais l'auteure nous démontre l'ascendant psychologique que Rick, le père de Logan, a sur elle. Elle met en lumière aussi tout ce qui découle lorsque l'on est dépendant à la drogue, tout ce que l'on serait capable de faire pour avoir sa dose et vivre son trip… Tout semble si réel que ça a été parfois déroutant, tellement je me suis sentie absorber par ce qui leur arrivait.
J'ai trouvé la plume de Brittainy encore plus intense et addictive que celle que j'avais découvert avec [The Air]. Peut-être parce que les thèmes traités sont plus graves et plus percutants. le fait qu'elle les traite avec justesse accentue encore plus les émotions que j'ai ressenti et encore c'est franchement difficile de vous dire à quel point j'ai aimé ce roman. Il n'est pas de ceux qui vous divertissent, non ce roman se vit et il se vit dans la douleur et dans l'espoir. Je reste d'ailleurs stupéfaite par ce roman.
Le traitement de la romance est juste parfait, avec des personnages pareils il faut dire que cela est tellement beau et sincère. Et puis impossible de deviner où l'auteure allait nous emmener alors ce fut une découverte envoûtante. L'amour nous ai présenté comme une drogue, vous savez ce moment de plénitude que l'on ressent lorsque l'on est aimé. Et Alyssa et Logan se sont lancé dans une relation qui pourrait bien avoir raison d'eux mais l'auteure nous démontre que l'amour est comme un phénix et il renaît toujours de ses cendres.
En bref, et parce qu'il faut bien conclure, je vous dirais que ce coup de coeur est encore plus phénoménal que celui que j'avais eu pour [The Air] parce que l'auteure nous emmène loin, très loin avec Logan et Alyssa, mais aussi avec Kellan et Erika. Elle nous parle de sujets qui m'ont tenus en haleine parce qu'elle a eu le ton juste pour les traiter. Ce roman a un côté dramatique époustouflant, on y découvre la violence conjugale, l'addiction à la drogue et tout ce qui en découle, on touche du bout des doigts un amour particulier, un lien indestructible entre deux personnes, elle évoque aussi l'amitié, la famille et la maladie. Et ce, avec toujours l'espoir des jours meilleurs. Brittainy Cherry est une merveilleuse auteure qui a un talent fou pour émouvoir ses lecteurs, les émouvoir sans partir dans l'excès. Ce roman m'a touché en plein coeur et j'espère qu'il en sera de même pour vous.
Lien : https://lmedml.com/2017/03/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MissCroqBook
12 mars 2017
★★★★★
★★★★★
A peine avais-je ce livre entre les mains que j'ai craqué. J'ai mis de côté ma lecture en cours pour me lancer à coeur perdu dans ce nouveau roman de la série Elements. Et encore une fois, mon coeur a été conquis. C'est un nouveau coup de coeur pour ce second tome.
En apparence, tout oppose Logan et Alyssa : lui vient des quartiers pauvres de True Falls, sa mère est toxico et son père dealer. Elle, vient des quartiers chics, sa mère est avocate et son père musicien. Et pourtant, une profonde amitié les lie. Amitié qui au fil des années va se transformer en un amour fort et invincible. Rien ne peut les séparer jusqu'à un tragique évènement. du jour au lendemain, ils cessent de se voir. Parviendront-ils à vivre l'un sans l'autre ?
Si le premier tome The air he breathes avait été une révélation, ce second livre, The fire between High & Lo, est une confirmation. Une simple confirmation du talent de l'auteure.
Quelques lignes auront suffi à capter mon intérêt et à me plonger dans l'histoire. Cette lecture m'a chamboulée, elle m'a fait passer par tous les stades d'émotions : rire, joie, tristesse, colère, indignation, incompréhension, rébellion… Chaque sentiment ressenti est nécessaire pour vivre cette histoire qui allie magnifiquement les destins des différents personnages. Des personnages solides malgré les difficultés, des personnages attachants et parfois énervants, des personnages forts qu'il sera difficile d'oublier.
Parmi eux, il y a Logan. Torturé par ses démons intérieurs, il tente tant bien que mal de faire face et de conserver un côté humain. Battu par son père, insulté et rabaissé par sa mère, il ne trouve refuge que dans deux choses : la drogue et son amitié avec Alyssa. On ressent chez lui une détresse, un sentiment d'infériorité couplé à de la culpabilité. Compte tenu de son enfance/adolescence difficile, il aurait pu se renfermer sur lui-même, devenir odieux…voire prendre le chemin de ses parents. Mais non, il conserve une part de bonté et une douceur qui le rendent plus qu'attachant. On a mal pour lui, on souffre avec lui. Bref, on tombe sous son charme.
Mais Logan ne serait rien sans la présence d'Alyssa à ses côtés. Même si son enfance n'a pas été aussi horrible que celle de Logan, elle n'a pas été simple pour autant. Alyssa est courageuse, rêveuse, perspicace, observatrice et peu confiante en elle. Elle a besoin de reconnaissance, surtout de celle de son père. Si sa présence permet à Logan de canaliser ses démons, Logan représente tout pour elle. Il est son point d'ancrage, celui vers qui elle se tourne en priorité.
Ces deux personnages se complètent et ne sont finalement rien l'un sans l'autre. La colère, le ressentiment, la distance ne suffiront pas à venir à bout de leur relation.
L'histoire est à la fois bouleversante et captivante. Construite en deux parties, elle nous livre tous les secrets de la relation entre Alyssa et Logan, des moments heureux aux moments plus torturés. le double point de vue offre également une vision complète de leur relation. Il nous permet d'entrer dans l'esprit de chacun et de percevoir ainsi mieux leurs sentiments.
En résumé, un deuxième tome coup de coeur, au même titre que le premier, qui me donne encore plus envie de découvrir le suivant, The Silent Waters.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Laurapassage
16 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Après mon énorme coup de coeur pour The air he breathes, je ne pouvais que me jeter sur la suite de la saga The Elements de Brittainy C. Cherry et publié aux éditions Hugo Roman dans la collection New Romance. Mais bien sûr, j'appréhendais d'être déçue par The fire, mais bon je restais très impatiente et j'avais bien raison.
"Pendant un moment, nous fûmes nous de nouveau. Pendant un moment, elle fut le feu qui réchauffait mon coeur glacé le soir. Pendant un moment, elle fut mon sauveur. Mon havre de paix. Ma belle et brillante High."
The fire nous parle de deux amis qui rapidement ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Alyssa vient d'un milieu social aisé, mais pour autant, elle n'a pas été épargnée dans son passé avec ses parents. C'est une jeune fille touchante et émouvante. Elle a tendance à pardonner encore et encore sans vraiment se forger de caractère et en même temps, elle reste lucide sur la nature profonde de chaque personne et va prendre conscience du meilleur qui se cache parfois chez certains. Et surtout, Alyssa se bat pour ce qu'elle veut, coûte que coûte, petit pas par petit pas et ce, jusqu'à obtenir ce qu'elle souhaite vraiment. Quand à Logan, il est tout simplement le gars qui essaye d'être bien, mais qui ne sait pas gérer ses émotions et qui finit par tout foutre en l'air, lui et les autres. Il cumule les mauvaises décisions à chaud, plutôt que de se laisser le temps d'y réfléchir. Lui aussi, d'ailleurs, a tendance à pardonner à certaines personnes alors qu'il ferait mieux de s'entourer de celles qui tiennent vraiment à lui. Ensemble, rien n'est facile et ils se comprennent autant qu'ils s'opposent.
Une fois encore, Brittainy C. Cherry a su me convaincre par son histoire torturée et déchirante. Certes, je n'ai pas ressenti les mêmes émotions que pour The air he breathes, je n'ai pas fini en larmes pendant ma lecture, mais l'écriture m'a captivée du début à la fin et j'ai eu vraiment beaucoup de mal à me retenir pour ne pas le lire d'une traite. L'auteure marque les esprits même si la surenchère de drame qu'elle a tendance à mettre en avant peut déplaire (sachant que pour le coup, ceux que j'attendais ne sont pas du tout arrivés). Elle sait parler de sujets durs, qu'il s'agisse de l'enfance difficile, des drogues, de la violence, de la maladie, etc... et chaque fois elle garde une justesse étonnante dans les sentiments de ses personnages. Elle utilise les mots qu'il faut et il est difficile (peut-être même impossible) de ne pas s'attacher à ses personnages et être touché par leur histoire.
"Je n'aurais pas cru que notre amitié pouvait se renforcer simplement en tombant amoureux, mais d'une certaine façon cela fut le cas."
Car en plus de nous présenter Alyssa et Logan, Brittainy C. Cherry met en avant un autre couple, celui de Erika et Kellan qui m'ont aussi beaucoup touché. Elle apporte à travers plusieurs relations conjugales les différences qui parfois rapprochent le couple ou peuvent le briser. C'est encore une fois avec une grande pertinence dans son récit qu'elle expose diverses situations qui montrent à quel point l'amour peut être la plus belle chose qui puisse arriver au monde, mais aussi apporter une douleur insupportable. Les deux côtés sont présentés et comme la phrase le dit : pour le meilleur et pour le pire, qu'ils s'aiment réciproquement et plus que tout ou qu'ils passent leur temps à se détruire. Et il est surtout question de pardon, de se racheter, de croire en soi et de s'entourer des bonnes personnes. Car malgré leurs familles particulièrement malsaines, Alyssa et Logan, Erika et Kellan, vont montrer que l'un avec l'autre ils sont plus forts. Ils se complètent et ils ne sont rien l'un sans l'autre.
"Sur l'élastique, on lisait « force », ce qui était bizarre parce que, moi, j'avais l'impression d'en être totalement dépourvu."
Brittainy C. Cherry réussit à surprendre une seconde fois avec The fire. Entre drames et romance difficile, elle sait convaincre avec son écriture prenante et juste et j'ai hâte de découvrir la suite de la série The Elements.
Lien : http://laura-passage.com/the..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Wordsoflove
22 mars 2017
★★★★★
★★★★★
Brittainy C. Cherry est une auteure qui aura marqué ma vie « livresque » si j'ose dire.
The Air He Breathes a été une véritable tornade d'émotions et The Fire est dans la même lignée.
Logan est un jeune homme avec qui la vie n'est pas tendre, il survit et essaye de s'accrocher aux événements positifs qui parsèment son existence et la plus belle chose qui lui soit arrivée jusqu'à présent est sans nul doute Alyssa.

Cette jeune fille de son côté n'a pas non plus une vie des plus heureuses, c'est d'ailleurs ce qui les a rapprochés dès le départ.

Depuis qu'ils se sont rencontrés, ils sont devenus les meilleurs amis du monde, c'est « High et Lo » comme ils aiment s'appeler. C'est une amitié sincère et profonde qui les lie, ils sont fusionnels sans jamais avoir franchi la ligne blanche.

Malheureusement, les événements de la vie poussent Logan dans de terribles addictions qui l'amènent à perdre pied bien trop souvent.

Comment peut-il s'en sortir ? Tout dans le Wisconsin lui rappelle sa vie merdique, il est au pied du mur et doit faire un choix...mais fera-t-il le bon ?

Dès le début de l'histoire, on ressent tout de suite de l'empathie pour Logan : ce qu'il vit est terrible pour quelqu'un de son âge et on aimerait le sauver ou rentrer dans l'histoire pour le consoler quand ça ne va pas. Il m'a tout de suite émue.

Alyssa quand à elle n'est pas mieux lotie mais cela reste quand même bien moins sombre que Lo. C'est un récit avec des moments assez lourds, les personnages secondaires sont très présents, je pourrais même dire qu'il s'agit de quatre protagonistes bien distincts car ils sont aussi importants qu'Alyssa et Logan.

High et Lo se partagent les chapitres, nous avons une vue complète sur l'évolution de leur histoire et sur les sentiments de chacun, un point fort que j'apprécie dans mes lectures.

Brittainy n'écrit pas des histoires « faciles », elle ne nous vend pas du rêve, ses personnages ont une vie simple, des blessures profondes, ils sont marqués par la vie et c'est ce qui fait que chacun de ses livres est un bouleversement. Son écriture est magnifique, j'ai pu relever de nombreuses citations toutes plus belles les unes que les autres.

Je terminerai en vous disant que j'ai mis un peu de temps pour rentrer dans l'histoire car je ne savais pas où tout cela aller déboucher. L'intrigue est arrivée un peu tardivement à mon goût mais je ressors de cette lecture très touchée, voire plus.

THE FIRE est une histoire qui prend son temps un peu comme une flamme jusqu'à l'embrasement complet.

Ne passez pas à côté de ce livre, High et Lo le méritent vraiment.
#MissFifty

Lien : https://wordsoflovebooks.jim..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
M0rgan-eM0rgan-e16 mars 2017
- Ça t'arrive de te dire à quel point les gens sont fous ? Il y a plus de trois cents milliards d'étoiles rien que dans la Voie lactée. Trois cents milliards de points lumineux, qui nous rappellent tout ce qu'il y a là-haut, dans l'univers. Trois cents milliards de flammes qui paraissent si petites, alors qu'en fait elles sont bien plus grandes que tout ce qu'on peut imaginer. Il y a toutes ces différentes galaxies, tous ces autres mondes que nous n'avons jamais découverts et que nous ne découvrirons jamais. Il y a tellement de merveilles dans le monde, et pourtant, au lieu de nous y intéresser et de prendre le temps de nous rendre compte que nous sommes tous infiniment petit dans un lieu lui même miniature, nous faisons comme si nous étions les maîtres de l'univers. Nous aimons nous donner de l'importance. Et chacun d'entre eux aime faire croire que ce qu'il fait est ce qu'il y a de mieux et que ses blessures sont les plus graves, alors qu'en fait nous ne sommes rien de plus qu'un minuscule point en fusion qui fait partie d'un ciel gigantesque. Un point minuscule dont personne ne remarquerait l'absence. Un point minuscule qui sera incessamment remplacé par un autre qui pense être plus important qu'il n'est en réalité. Je voudrais seulement que les gens arrêtent un peu de se battre à propos de choses aussi stupides et sans intérêt que la race, l'orientation sexuelle et la téléréalité. Je voudrais qu'ils se rappellent qu'ils sont tout petits et qu'ils prennent cinq minutes par jour pour regarder le ciel et respirer à fond.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PepparshoesPepparshoes16 mars 2017
Pendant un moment, nous fûmes nous de nouveau. Pendant un moment, elle fut le feu qui réchauffait mon coeur glacé le soir. Pendant un moment, elle fut mon sauveur. Mon havre de paix. Ma belle et brillante High.
Commenter  J’apprécie          20
M0rgan-eM0rgan-e16 mars 2017
J'enfermai ses doigts dans les miens.
'' Nerveuse ? Demandai-je .
'' Nerveuse '', répondit-elle.
J'ai haussé les épaules.
Elle haussa les épaules .
J'ai ri.
Elle a ri.
J'ai entrouvert mes lèvres .
Elle entrouvra ses lèvres .
Je me suis penché vers elle .
Elle se pencha vers moi.
Commenter  J’apprécie          00
LaurapassageLaurapassage16 mars 2017
Je n’aurais pas cru que notre amitié pouvait se renforcer simplement en tombant amoureux, mais d’une certaine façon cela fut le cas.
Commenter  J’apprécie          10
M0rgan-eM0rgan-e16 mars 2017
Quand il avait envie de pleurer, les larmes commençaient toujours par couler de mes yeux. Quand son cœur menaçait de se briser, le mien volait en éclats.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : drogueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2343 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
. .