AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Bonnefoy (Traducteur)
ISBN : 2070419525
Éditeur : Gallimard (2001)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 122 notes)
Résumé :
«Pendant soixante-dix-neuf ans, Mikal n'eut pas d'Oiseau Chanteur. Durant tout ce temps, il conquit la galaxie et imposa la discipline de Frey à toute l'humanité et fit régner la paix de Mikal, tant et si bien que chaque enfant à naître avait le raisonnable espoir de vivre jusqu'à l'âge adulte, puis il établit les meilleures formes de gouvernement pour chaque planète et chaque district et chaque province et chaque cité. Pourtant, il attendait toujours. Tous les deux... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Chiwi
Chiwi13 septembre 2015
  • Livres 3.00/5
Voici ma première incursion dans l'oeuvre d'Orson Scott Card. Je vais d'abord parler de ce qui m'a le moins plu. Vu les les dates d'éditions originales, je pense que ce qu'on nous présente comme un roman unique n'est que l'association de romans courts et de nouvelles. Ce qui malheureusement donne une différence stylistique plutôt marquée.
Le premier récit est très poétique, par moments plutôt difficile d'accès. Par contre les récits suivants ne sont pas dans la même veine. Ils donnent l'impression d'avoir été écrits juste pour que soit continué l'histoire d'Ansset.
Car les Maitres Chanteurs ne font que suivre la vie d'Ansset, un jeune garçon recueilli qui va être formé pour devenir un Oiseau Chanteur. Mais sa formation va être difficile. s'il maitrise très bien les techniques de chant, il semble posséder que très peu d'émotions. Et l'histoire d'Ansset va être cela, l'histoire d'un bel outil, qui attire les convoitises, qui crée de nombreuses émotions à ses auditeurs mais qui n'a pas grand chose d'humain tant il se réfugie derrière le contrôle, contrôle de ses émotions. Ansset apparait assez vite comme ayant un déficit d'âme.
L'histoire qui aurait pu être poétique et tragique, magnifique, prend du plomb dans l'aile quand Ansset se retrouve au sein de machinations politiques. A partir de ce moment je me suis retrouvé dans de la SF Sans grande ambition. Heureusement que la fin d'Ansset redonne un intérêt au récit. Sentant la fin venir il va essayer de retrouver une place là où il s'est toujours senti au sécurité au Palais des Maitres Chanteurs.
Les Maitre Chanteurs est une oeuvre de jeunesse qui peut être très bien maitrisée, à l'image de la première partie mais qui peut vite devenir une SF peu ambitieuse et plutôt banale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CelineCDI
CelineCDI22 février 2013
  • Livres 5.00/5
Au coeur d'un empire galactique violent, la planète Tew abrite la Manécanterie, où sont formés les enfants chanteurs. Seuls les plus doués d'entre eux accèderont au statut privilégié d'Oiseaux Chanteurs, au service des grands de ce monde jusqu'à leurs 15 ans. Ansset montre rapidement des talents exceptionnels... Sera-t-il à la hauteur de la tâche à laquelle on le destine, devenir l'Oiseau-Chanteur de l'Empereur Mikal de Terrible?
Je n'aime pas particulièrement la Science-Fiction. Ces histoires de galaxies et de conquêtes interplanétaires me fatiguent rapidement et je n'ai jamais éprouvé un intérêt plus que tiède pour ce genre littéraire, auquel je m'essaie tout de même de temps de temps. C'est en confiant mes sentiments à un inconnu qui avait l'air d'en connaître un rayon sur la SF qu'il m'a conseillé de lire ce livre d'Orson Scott Card. Il a déjà fallu sortir ce livre de la réserve de ma bibliothèque municipale, où il croupissait depuis plus de 7 ans. Cette petite sortie m'a réjoui l'esprit. Et puis, je me suis attaquée à la lecture...
C'est un livre magnifique. Et je pèse mes mots! J'ai été immédiatement conquise par l'histoire, la saga d'Anssett, l'oiseau chanteur. Un roman plein d'émotions, de poésie pure, de la violence, de l'amour, de la beauté... Une histoire bouleversante qui m'a profondément touchée. L'aspect purement SF de ce roman est à peine effleuré (il n'y est pas tellement question de fusées et de robots et de conquête spatiale), ce qui n'est pas pour me déplaire, mais j'ai été séduite par les personnages et par la place centrale du chant, qui permet à certains élus d'exprimer des émotions avec un langage autre... J'ai pleuré (oui, vraiment) à la fin de cette histoire magnifique et je n'ai qu'une chose à dire: lisez-le, si ce n'est déjà fait!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Yi
Yi01 novembre 2014
  • Livres 5.00/5
L'HISTOIRE :
Dans le futur, une institution forme des chanteurs et plus prestigieux encore ; des oiseaux chanteurs.
Le jeune Ansset est l'un de ces prodiges.
Il est destiné au terrible Mikal maitre du monde.
Apres je vous laisse découvrir la suite...
Le titre est trompeur. Pour notre plus grand plaisir l'un des maitres de la SF (le cycle d'Ender) fait preuve d'une imagination débordante. Orson Scott Card nous a crée un monde imaginaire et nous montre une autre façon de voir la musique. Une façon de partager ses envies, son amour, sa douleur aussi. Une manière d'imposer sa détresse de facon perceptible.
L'émotion est au rendez vous quand on lit ce roman.
Difficile à décrire mais après l'avoir lu on comprend qu'il y a chant et Chant.
Paradoxalement, la science fiction et les allusions futuristes sont moins présentent que la psychologie de personnages.
Ansset, Kya-Kya, Esste, Mikal, Josif, Rruk ...
Des prénoms exotiques qui cachent des personnalités atypiques, changeantes. Tous à leur manière m'ont séduit.
A votre tour d'être séduits : lisez le !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Vadaeme
Vadaeme14 septembre 2014
  • Livres 4.00/5
Un excellent livre qui tourne autour du très jeune prodige Ansset et de la fascination qu'il exercera autour de lui durant pratiquement toute sa vie, et surtout sur le tyrannique Mikal. Une réflexion sur le pouvoir, certes, mais aussi sur l'enfant, la place qu'il tient, la façon de le traiter. Jusqu'où peut-on aller? la question est posée, et est dérangeante à l'heure où les concours de mini-miss font débats. Encore un livre de science-fiction qui reste "étrangement" dans l'actualité.
Commenter  J’apprécie          60
Sufull
Sufull25 février 2009
  • Livres 4.00/5
Quand j'ai acheté ce livre, je ne devais pas avoir bien lu la quatrième couverture. Je me suis demandé dans quel genre d'histoire à l'eau de rose j'étais tombé. Voilà mes premières impressions sur le début de ce livre.
Des enfants avec une voix magnifique sont formés pour être prêtés à des personnes illustres, mais pour le grand conquérant Mikal, il faut un oiseau chanteur exceptionnel et Ansset est de cette catégorie.
Le livre raconte sa formation qui m'a parue un peu longue mais rétrospectivement, non. Pour ensuite enchainer ses aventures dans la "vie réelle".
Beaucoup de sentiments et de profondeur dans ce livre.
Comment faire passer des messages, des émotions, juste par le pouvoir du chant.
Un petit passage qui m'a fait sourire est celui où Mikal parle de la bureaucratie.
Dans la globalité un excellent livre.
Commenter  J’apprécie          30
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
YiYi01 novembre 2014
Tu ne pleures pas » disait le professeur (...)
Ansset hocha la tête. Des fois.
Avant repris le professeur. Mais maintenant, tu vas apprendre le Contrôle. Lorsque tu pleures, tu gâches tes chants. Tu les brules. Tu les noies.
Mes chants ?
Tu es une petite marmite emplie de chants, expliqua le professeur. Et lorsque tu pleures la marmite se brise et toutes les chansons se répandent lamentablement. Le Contrôle signifie que tu gardes les chansons dans leur marmite et ne les en sort qu’une par une.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ZinzinetteZinzinette23 juillet 2014
Il était si prêt à partir que jamais il n’avait hésité, que même à la dernière extrémité, jamais il n’avait cherché le confort des couvertures : il mourut, nu sur la pierre et Rruk découvrit plus tard que jamais elle n’avait vu quelqu’un paraître aussi à l’aise dans la mort, le dos reposant sur le roc, et le vent sans merci déferlant sur son corps.
Commenter  J’apprécie          20
YiYi01 novembre 2014
Jamais je ne te blesserai
Toujours je t’aiderai.
Si jamais tu as faim,
Te donnerai mon pain.
Si la peur t’envahit,
Je suis la, ton amie.
Je t’aime désormais
Et l’amour ne finit jamais.
Commenter  J’apprécie          20
AnasseteAnassete12 février 2013
"C'est une soirée d'adieux pour toi, le Piaf, alors tu vas gazouiller pour nous."
Ansset fit non de la tête.
"Si qu'tu peux pour c'te salaud d'Mikal, alors tu peux bien chanter pour d'honnêtes affranchis."
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Orson Scott Card (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Orson Scott Card
Orson Scott Card - Pisteur (partie 1 & 2) .A l?occasion du festival les Utopiales 2013 à Nantes, Orson Scott Card présente son livre « Pisteur » partie et partie 2 aux éditions J?ai Lu. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/card-orson-scott-pisteur-9782290060995.html http://www.mollat.com/livres/orson-scott-card-pisteur-9782290023204.html Notes de Musique : treasureseason, Return to Dope Mountain, Fjords ®
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

La Stratégie Ender

Comment s'appelle le frère d'Ender Wiggin ?

Valentin
Bean
Peter

10 questions
150 lecteurs ont répondu
Thème : Le Cycle d'Ender, tome 1 : La Stratégie Ender de Orson Scott CardCréer un quiz sur ce livre
. .