AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226208402
Éditeur : Albin Michel (2010)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 834 notes)
Résumé :
L'invasion d'Eden est imminente.
Pour défendre la cité et déjouer les plans maléfiques de la reine Malronce, il n'y a plus d'autre choix : il faut combattre.
Les Pans doivent alors développer leurs pouvoirs, affronter Cyniks et Gloutons dans une guerre sans merci, braver le Raupéroden, dont la vrai nature, comme celle de la reine Malronce, leur restera longtemps inconnue.
C'est l'épreuve ultime pour Matt, Ambre et Tobias, qui doivent apprendre... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (110) Voir plus Ajouter une critique
Kittiwake
Kittiwake24 février 2016
  • Livres 3.00/5
Avec ce troisième opus du premier cycle de l'autre monde, l'inévitable se produit : les enfants vont devoir affronter les adultes, Cyniks ou Gloutons, dans une guerre sans merci.
Malgré l'ingéniosité et les pouvoirs que les Pans maîtrisent de mieux en mieux, la confrontation aura lieu, qui fait de ce roman un vrai récit de guerre, avec ses développements stratégiques, ses victimes sacrifiées , son lot d'horreurs. Et malgré les guerres de suprématie qui divisent dans un premier temps les clans de pans, ils finissent par comprendre que leur salut à tous nécessite de laisser tomber ces enfantillages.
L'intrigue avance autour de Matt, qui finit par identifier le Rauperoden et Malronce, pour son plus grand désarroi.
Le fantastique ici est mis au service du conflit. On croise moins de créatures mutantes, par contre les scararmées révèlent leur utilité.
Ce tome est plus long que les précédents. Et moins captivant. Il me rappelle ces longs épisodes guerriers dans le Seigneur des Anneaux, qui n'ont pas non plus ma faveur.
Globalement le cycle est une réussite, avec une intrigue complexe dont les enjeux sont révélés peu à peu et qui obéit à une logique interne sans faille. Les personnages sont peut être un peu manichéens dans leur comportement, les doutes qu'ils peuvent émettre concernent plus leurs sentiments amicaux et amoureux, mais ils ne perdent jamais de vue leur rôle sur la planète déboussolée et la mission qui leur est confiée, même s'ils n'en mesurent pas tous les enjeux.
Le plus plaisant à mon avis, ce sont les mutations que l'on observe sur les animaux et la nature, qui évoque le pays des merveilles de Lewis Caroll. Ce qui manquait à une autre saga mondialement célèbre : Harry Potter.
D'ailleurs l'univers décrit puise ses sources dans ces mythologies modernes, qu'elles soient nés sous la plume de Tolkien ou de JK Rowling.
La suite est annoncée dans les dernières lignes, les jalons sont posés pour que l'aventure se poursuive au delà des frontières de ce qui fut l'Amérique. Et qui sait si la lutte contre Malronce et son château maudit n'était pas une simple ballade de santé à côté de ce que vont affronter les enfants. Un seul moyen de le savoir : lire Entropia.
Challenge pavés 2015-2016
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
kraken56
kraken5621 novembre 2014
  • Livres 5.00/5
Critique pour les trois premiers tomes.
Avant Autre-Monde je n'avais jamais rien lu de Maxime Chattam. Cette série contient tous les ingrédients pour me rendre accroc.
Une histoire d'enfants, d'éclairs qui avalent les gens, de parents réincarnés en personnes plus que louches, des chiens grands comme des chevaux et bien d'autres choses encore...
Je retiens tout de même qu'à un moment donné j'ai trouvé qu'il y avait un petit peu trop de ressemblances avec d'autres oeuvres littéraires. Pour être clair et en exagérant un poil, vous prenez Harry Potter, le seigneur des anneaux, avatar vous mélangez et vous obtenez une bonne partie d'Autre-Monde.
Malgré cela comme je le disais au début j'ai réellement accroché avec la série et le style d'écriture de M.Chattam m'a donné envie de lire ses autres sagas.
Commenter  J’apprécie          230
Hyelana
Hyelana31 août 2015
  • Livres 5.00/5
Voici le dernier tome du premier cycle de Autre-Monde et je dois avouer que je l'ai beaucoup apprécié. Alors c'est vrai qu'avec le premier tome j'étais plutôt sceptique mais les tomes 2 et 3 rattrapent très bien ce gros premier loupé.
Suite à leurs mésaventures sur les terres cynikes, Matt et Ambre se retrouvent à Eden pour annoncer aux Pans que la guerre approche et que les armées de Malronce se mobilisent pour les attaquer. Ce tome-ci nous raconte donc comment les Pans et nos héros vont se démener pour mettre à mal les plans de Malronce et défendre la liberté des Pans. En dire davantage serait dévoiler trop de détails sur le roman et la façon dont il est agencé donc je vais m'abstenir.
J'ai beaucoup aimé ce tome, je l'ai trouvé assez bien écrit et plutôt original. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les péripéties de tous ces Pans surtout que l'aventure et l'action ne nous emmènent pas forcément là où on s'y attend. L'écriture en est encore un peu "jeune" mais c'est beaucoup moins gênant que ça a pu l'être dans le premier tome et du coup c'est facile à lire sans être barbant. Je trouve que les événements s'enchaînent bien et que les éléments des précédents tomes sont bien réutilisés, du coup ça donne beaucoup de richesse à l'histoire et c'est assez agréable. Dans ce tome, les personnages prennent encore davantage de relief et on arrive assez facilement à s'attacher à eux.
Seul élément qui m'a chagriné, certains personnages mis en avant, que ce soit sur les précédents tomes ou sur ce dernier, ont au final un rôle plus secondaire que ce à quoi l'on aurait pu s'attendre, je pense que tout n'est pas expliqué et que tout n'est pas clair. Mais il est aussi possible que l'auteur ait voulu en garder pour la suite. Donc mine de rien, je suis curieuse et je pense que je continuerai de lire les aventures de cet Autre-Monde.
Pour ce roman final et l'originalité de ce premier cycle, ainsi que pour les deux derniers tomes qui rattrapent grandement le fiasco du premier, c'est cinq petites étoiles!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Masa
Masa14 juin 2015
  • Livres 5.00/5
Cette fois-ci je plonge dans « Le coeur de la Terre » qui est le troisième et dernier tome du cycle 1er de la série Autre-monde. Si le premier posait l'intrigues, le deuxième imposait par son atmosphère, voyons ce que celui-ci nous propose.
J'ai été déçu par le début, que j'ai jugé vraiment lent. Nous découvrons la ville de Éden – la cité des Pans. Matt et son amie Ambre expose que la guerre est imminente avec les Cyniks. S'en suit de nombreuses discussions, de nombreux votes. Certains sont pour, d'autres sont contre. Et comme par hasard, le fervent opposant s'avère vouloir faire équipe avec Matt. Celui-ci sera très utile par son pouvoir.
Nous découvrirons des nouveaux Pans aux altérations diverses et utiles. Chen fait partie de ceux-là et dispose d'une particularité étonnante. Il peut grimper aux arbres et ses amis le surnomme Gluant ;) .
De son côté, Tobias essaie de s'échapper. J'avoue que j'ai un faible pour ce personnage. Son évolution durant ce tome est impressionnante. Il ne se contente plus d'être le second couteau (voir troisième) de la bande. Il devient plus fort. J'aime beaucoup aussi la loyauté et l'amitié qu'il voue à Matt.
Ce troisième tome est d'avantage orienté vers la psychologie des personnages.
En chemin, nous recroiserons d'anciennes connaissances que nous avons aperçu depuis le début de l'histoire.
Il y a une chose qui m'énerve un peu. Maxime Chattam ajoute toujours un félon dans chacun de ses livres. C'est un peu énervant qu'il souhaite que le lecteur suspecte les alliés.
J'ai trouvé que « Le coeur de la Terre » devenait intéressant vers la moitié du livre. Après un voyage mouvementé, nous voici aux portes de la Reine Malronce. À partir ce moment précis, l'aventure a prit une tout autre tournure, bien plus excitante. La tension monte crescendo.

Qu'il fut difficile de lâcher le livre (et parfois d'y rentrer, parce que j'avais l'esprit ailleurs;) ). Surtout quand surviennent l'issu finale. Et que dire de plus ? À travers ses mots, nous vivons les émotions, les souffrances, les craintes, les rêves. Mine de rien, tout un tas de personnages ont prit vie (même les chiens – meilleur ami de l'homme) et il est difficile de les voir souffrir ou mourir.
Et puis, l'auteur nous propose (impose) ses visions. La nature revient souvent dans les thèmes abordés. Mais la religion et la tolérance sont également évoqués et critiqués.
Ainsi ce termine ce premier cycle de l'Autre-monde. La suite ? Elle se nomme Entropia. Retrouverai-je l'alliance des trois ? J'aurai ma réponse…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Nepenthes
Nepenthes18 novembre 2012
  • Livres 4.00/5
Dernier tome du premier cycle d'Autre-Monde, on peut dire que Maxime Chattam met le paquet pour clore cette partie du récit ! Pas une minute à s'ennuyer, tout s'enchaîne à une vitesse de plus en plus vertigineuse. Les pièces du puzzle finissent de se mettre en place (même si la véritable nature de Malronce et du Raupéroden m'était évidente depuis le second tome déjà).
Ce troisième livre conclut donc magistralement le premier cycle : un concentré d'action, de suspense... certes, toujours une intrigue un peu convenue par moment, mais cela n'empêche pas de dévorer les chapitres les uns après les autres. L'auteur sait vraiment tenir son lecteur en haleine jusqu'au bout.
En prenant du recul sur l'ensemble des trois tomes, j'ai vraiment beaucoup apprécié l'ambiance générale de l'histoire. On navigue sans cesse dans les références religieuses, les croyances d'hier et d'aujourd'hui : un mélange de fanatisme, d'images bibliques (la pomme, Eden...) mais aussi des références à des cultures bien plus anciennes (le peuple Gaïa, le terme "Wyrd" dans l'anagramme de Disneyworld, "Wyrd-Lon-Deis" qui fait référence aux croyances nordiques...). Bien sûr, le principe de la Terre Mère est central dans la trilogie, et s'ajoute à cette ambiance qui oscille toujours entre post-apocalyptique et mystique. Cela montre, selon moi, de la subtilité d'écriture chez Maxime Chattam.
On pourra chipoter, dire que de manière globale, c'est "tout est bien qui finit bien" et que les personnages s'en sortent toujours assez "facilement", je pense qu'il y a assez de nuances dans ces livres pour les rendre juste ce qu'il faut d'intrigant, d'intéressant et de bien mené.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Citations & extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
solene1008solene100821 mars 2010

Tobias disparu dans les entrailles du Raupéroden, Matt et Ambre retournent à Eden, la cité des Pans, pour avertir le conseil de la ville de l’imminence d’une invasion des Cyniks, fomentée par la reine Malronce. Les Pans n’ont plus le choix, ils doivent se préparer à combattre, notamment en développant leur Altération, ce pouvoir surnaturel octroyé par le Cataclysme.
Tobias arrive à échapper au Raupéroden et l’Alliance des Trois, reformée, affronte Cyniks et Gloutons dans une guerre sans merci. Le Raupéroden et la maléfique Malronce finiront par s’entretuer : la cohabitation entre Cyniks et Pans s’avère alors possible. Le monde change…

Avec L’Alliance des Trois, on découvrait un nouveau monde, avec Malronce son exploration. Le Coeur de la Terre montre les jeunes héros dans l’apprentissage de la vie en commun, de la politique, de la guerre et du rapport, nécessaire et salutaire, à la nature. Ainsi que la résolution des énigmes comme la vraie nature du Raupéroden et de la reine Malronce.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ClydeClyde21 janvier 2012
En quelques secondes, une quarantaine de Mangeombres fondirent sur la Horde et le ciel fut illuminé d'éclairs funestes pendant que les plaintes des Renifleurs résonnaient au pied de la montagne.
Après seulement cinq minutes, le silence revint et les Mangeombres se replièrent, repus, vers leurs galeries souterraines.
Les armures de la Horde gisaient dans l'herbe.
Inertes.
Et cette fois, aucune force électrique ne put insuffler la vie dans ces guerriers déchus. Ils n'avaient plus d'ombre.
Et rien ne peut survivre sans sa part d'ombre.
L'équilibre du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
NefNef21 mai 2012
Et Ambre parla,d'une voix surpuissante,projetée hors de son corps par une force surnaturelle :
-Vous qui êtes nos pères et nos frères,baissez vos armes car nous ne sommes pas vos ennemis.
L'amplitude phénoménale de la voix de l'adolescente les arrêta.
-Vous êtes vides de connaissances,lança Ambre vides de souvenirs. Et vous vous êtes réfugiés dans la religion pour fuir la peur. Mais s'il existe un dieu quelque part, il ne peut être que miséricordieux, il ne peut vouloir que vous versiez le sang de vos enfants. C'est la peur du vide qui vous a aveuglés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MasaMasa15 juin 2015
Matt en doutais, s'il avait bien appris quelque chose de sa courte vie à propos de la nature, c'était qu'elle faisait trop bien les choses pour qu'une espèce vivante soit à ce point vulnérable. S'ils venaient à tuer cette chose, l'esprit se transférerait ailleurs, dans une autre Mangeombre, ou dans un œuf, et tout ce qu'ils gagneraient serait le courroux des Mangeombres.
Commenter  J’apprécie          90
mamangel1mamangel111 octobre 2013
La haine appelant la haine. Une spirale infernale vers toujours plus de barbarie, au nom de la victoire. Zélie en était malade. Mais que pouvaient-ils faire d'autre, Les Cyniks ne s'arrêteraient pas. Il faudrait qu'un des deux camps triomphe pour que la sérénité revienne. Maintenant que l'étincelle du conflit s'était allumée, il ne pouvait y avoir de repos sans un vainqueur et un vaincu.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Maxime Chattam (58) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maxime Chattam
Le coma des mortels - Maxime Chattam .Qui est Pierre ? Et d?ailleurs, se nomme-t-il vraiment Pierre ? Un rêveur ? Un affabulateur ? Un assassin ? Une chose est certaine, on meurt beaucoup autour de lui. Et rarement de mort naturelle. Rebondissements incessants, métamorphoses, humour grinçant? un livre aussi fascinant que dérangeant, en quête d?une vérité des personnages qui se dérobe sans cesse. Un roman noir virtuose dont l?univers singulier n?est pas sans évoquer celui d?un cinéma où David Lynch filmerait Amélie Poulain. Extrait sur http://www.albin-michel.fr/Le-Coma-des-mortels-EAN=9782226320780.
+ Lire la suite
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Autre-Monde tome 3

Où décident d'aller l'armé d'Eden dirigée par Matt?

Chez eux à New York
Rester à Eden
Rendre visite à Malronce

28 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Autre-Monde, Tome 3 : Le coeur de la terre de Maxime ChattamCréer un quiz sur ce livre