AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226186433
Éditeur : Albin Michel (2008)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.82/5 (sur 987 notes)
Résumé :
La terre, dans un futur proche...
Les chiffres parlent d'eux-mêmes : multiplication des catastrophes naturelles, instinct de prédation en pleine recrudescence, accroissement exponentiel des tueurs en série... La planète se meurt et nous sommes son cancer.
L'Humanité est son propre virus.
Appelés d'urgence par la Commission européenne, un couple de chercheurs prend conscience du chaos qui s'annonce. Dans un monde livré aux éléments, où toute la v... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (105) Voir plus Ajouter une critique
Siabelle
03 novembre 2016
  • 4/ 5

C'est une relecture pour moi que je fais avec Saiwhisper et ça remonte il y a un moment. Je me souviens qu'il fait partie de mes livres préférés. C'est en le relisant, que je vais pouvoir le confirmer. Qu'est-ce que au juste la théorie de Gaïa ? Qu'est-ce que les thèmes que l'auteur aborde dans son roman ? Allons, plongeons dans son univers, on va aller découvrir.

C'est un bon pavé, il contient 500 pages. Il fait partie de la série «du cycle de l'homme et de la vérité». C'est publié en 2008, par les Éditions Albin Michel. C'est ce qui me plaît sur ses livres, la quatrième de couverture est toujours attrayante, c'est attirant pour le regard. Je considère que le symbole est bien choisi pour représenter le livre.
Je constate encore une fois, que c'est un très bon thriller que nous offre Maxime Chattam. Je le conseille à tout lecteur qui veut le connaitre. Il fait partie de mes livres favoris à cause de son histoire qui est bien écrite, il nous amène dans des univers différents à la fois.
D'un côté, on est avec Peter, ainsi qu'avec Ben, le frère d'Emma. On demande leur présence pour résoudre une affaire secrète. Ils se rendent compte que les documents sont portés sur des recherches sur les tueurs en série, ainsi que sur l'ADN dont il mentionne dans les dossiers. Ils trouvent des révélations compromettantes. C'est des dossiers très confidentiels. C'est un endroit isolé, avec des gardes tout autour. Est-ce que leur vie est en danger ? Où est-ce qu'ils ont mis les pieds ? Pourquoi Emma est séparée d'eux ?
De l'autre bord, on est avec Emma. Elle part seule car elle est demandée sur une autre mission mais il arrive un événement inattendu. Elle se retrouve seule sur une île avec Tim, qui l'accompagne. Qu'est-ce qui se passe donc ? Est-ce qu'elle va s'en sortir avec Tim ?

C'est une histoire où on entre facilement dans l'intrigue comparée à d'autres romans. On ressent bien l'atmosphère tendue, l'angoisse qui monte toujours et l'adrénaline qui est présente au coeur des personnages.
L'auteur réussi bien à nous écrire deux récits captivants et prenants. C'est également une lecture où on retrouve les sujets qui tiennent à coeur à l'auteur. On aborde les thèmes de l'environnement, de la terre, de l'espèce humaine et de la violence.

À sa manière, il amène une prise de conscience au lecteur. Je trouve ça bien pensé les petits billets, qu'on retrouve dans le livre. Je remarque également que les informations qui sont présentées, elles sont intéressantes et pertinentes.
«Si cette planète à décider de se débarrasser de nous, il n'y a pas grand-chose à espérer.»
Pour terminer, c'est un excellent thriller et je le recommande sans hésiter. L'auteur nous maintient en haleine, la peur s'installe et tu es subjuguée par les deux récits. C'est certain que tu peux avoir des passages un peu noirs, un peu glauques. J'avertis tout lecteur, car Maxime Chattam possède une plume énigmatique. Tu risques aussitôt de te sentir piéger toi aussi. Je préviens également qu'on peut ressentir des vertiges et aussi des maux de coeur.
«Respire, Respire, ne te laisse pas aller. »

Je remercie encore une fois, Saiwhisper pour nos échanges autour du livre. Vous pouvez aller voir sa critique également. En le refermant, j'en ressors toujours avec une bonne impression. C'est vraiment la course contre la montre, et nos personnages n'en ressortent pas indemnes. J'ai une question qui me trotte dans la tête : «Est-ce qu'on va rester en vie malgré la terre et la pollution qui sont déjà bien avancées? Est-ce qu'il est déjà trop tard ?»
Siabelle
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          265
Sesheta
14 mai 2009
  • 5/ 5
Un thriller captivant qui aborde le sujet de la Vie en tant qu'organisme assurant sa propre survie... Au détriment de celle de l'être humain ? C'est presque philosophique et tellement dans l'air du temps !
Amis écolos, à vos lectures !
http://chaosdecritures.over-blog.com/article-31395346.html
Lien : http://chaosdecritures.over-..
Commenter  J’apprécie          400
odin062
10 février 2012
  • 5/ 5
C'est un livre de Maxime Chattam et il n'y a aucun doute à se faire la dessus ! On retrouve les cliffhanger de fin de chapitre qui nous tiennent en haleine, la vision de l'auteur sur notre société et tout simplement une difficulté à fermer le livre avant la fin !
Cette fois ci, l'auteur mêle problème de société actuelle par l'écologie à son sujet de prédilection : la criminologie. Je me suis longtemps demandé comment il allait arriver à lier ces deux sujets et il a habilement réussi cette prouesse.
D'un côté, l'action se passe sur une île faisait fortement pensé à un roman de Crichton type Jurassic Park. Seulement, les monstres n'ont rien de reptiliens, ce sont bien des homo. Les interrogations sont nombreuses du début à la fin, le suspens est total est la chute est surprenante ! A noter que la scène du bateau, bien que très courte et peu décrit est pour moi une des scènes les plus horribles d'un roman de Chattam.
De l'autre, on se retrouve à 3-4km d'altitude, au beau milieu des Pyrénées, dans la station du pic du midi, entouré de militaire et de scientifique étrange. Lire ces passages avec en fond la bande originale d'Alien nous faire vivre à fond ces moments de froideur grisâtre. Pas grand suspens de ce côté, peu d'action, mais une facette « enquête » de l'histoire pouvant expliquer les événements de l'île.
Je suis très friand de ces bouquins où l'action se passe sur une île inconnu, j'adore découvrir avec le personnage du roman, j'ai donc fortement apprécié ce livre qui frôle la perfection. Cette histoire d'atavus tout de même, il fallait y penser !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          261
Saiwhisper
28 octobre 2016
  • 5/ 5
Avant tout, je tiens à remercier Siabelle qui m'a proposé cette lecture commune. Je lis très peu de Maxime Chattam et n'aurais pas emprunté « La théorie Gaïa » à la médiathèque si elle ne m'en avait pas parlé. Pourtant, cet ouvrage m'a beaucoup plu, car il a un rythme effréné. Dès les premières pages, on est dans l'action. Il n'y a pas de place pour les temps morts ou pour les longues descriptions habituelles en début d'ouvrage : on apprend à connaître les personnages sur le tas, grâce à leurs actions ou leurs pensées. Les chapitres sont d'ailleurs très courts afin de renforcer cette dynamique. Généralement, ils se concluent sur des petits cliffhanger, ce qui donne envie au lecteur de ne pas reposer son livre. D'autant plus que l'on change souvent de narrateur au fil des chapitres : souvent, on passe du duo Peter/Ben à Emma, complètement isolée sur une île.
Ce qu'il se passe sur cet îlot est ce que j'ai préféré dans le roman : c'est sombre, sanglant, effrayant et à la limite de l'horreur. Les premières scènes de nuit où Emma et Tim tentent de survivre à un curieux fléau capable d'éventrer des chiens, décapiter des poules ou assassiner tout un village m'a fait frémir. J'avais le coeur qui battait à tout rompre tellement j'étais happée par le récit sur l'île. Je me demandais ce qui ou quoi était capable de commettre autant d'atrocités... Emma allait-elle s'en sortir plus ou moins indemne ? Qu'allait-elle découvrir ? Arriverait-elle à contacter son frère et son mari à temps ? Les questions se bousculaient dans ma tête aussi vite que les rebondissements survenaient au fil des chapitres. du côté des deux hommes, c'était vraiment calme par rapport à l'île. Bien qu'il y ait une enquête et du suspense, j'avoue que mon intérêt était des moindres par rapport à ce que traversait Emma.
En plus de ce côté thriller haletant, j'ai beaucoup aimé les réflexions sur l'écologie, la nature humaine ou la criminalité. de plus, le style de l'auteur est direct, incisif et assez court. Cette plume se prêtait très bien au genre du livre. Cela m'a d'ailleurs donné envie de voir si les autres ouvrages de la saga « le cycle de l'homme » sont du même acabit. Je recommande « La théorie Gaïa » à ceux qui ont le coeur accroché, car certaines scènes sont aussi sanglantes que bien décrites, et qui aiment les polars du genre « page-turner » immersif. Un roman mêlant sciences, aventure, suspense et horreur à découvrir au plus vite ! Merci encore, Siabelle, pour cette lecture commune !

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          245
Lilou08
19 septembre 2014
  • 5/ 5
Voilà je termine le Cycle de l'homme de Maxime Chattam avec ce très bon thriller « La théorie Gaïa ». Les 3 tomes sont tous différents, ce n'est pas une suite mais ils ont en commun d'être excellents, haletants et centrés sur la nature humaine… pas la plus belle, plutôt la face sombre, enfin LES faces sombres.
Ici on est entrainé avec Peter, sa femme Emma et Ben, le frère d'Emma, tous trois scientifiques, dans une « drôle » d'aventure. Des recherches sur les tueurs en série sont effectuées, au coeur même de l'ADN pour y découvrir son origine. Recherches très secrètes, hors de toute vérification et de toute sécurité. Venus faire un contrôle pour le compte de la Commission Européenne, ils arrivent en plein dérapage des expériences terrifiantes et extrêmement dangereuses. C'est une véritable course contre la montre pour leur survie mais aussi la survie de l'humanité.
Coeurs trop sensibles s'abstenir absolument. Pour les autres, plongez avec délice et appréhension dans l'horreur !
Bref j'ai beaucoup aimé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Citations & extraits (59) Voir plus Ajouter une citation
zeroprojectzeroproject13 avril 2011
Le monde est contrôlé par à peu près six mille individus, soit 0.0001% de la population mondiale. Ce sont eux qui décident des marchés, des tendances, des dépenses, des besoins, des priorités. Bref, ils façonnent le système. Il s'agit de politiciens, certains militaires, et quelques milliardaires essentiellement.
Pour accéder à ces fonctions, il faut beaucoup d'ambition et un amour immodéré du pouvoir, qui permet de supporter les sacrifices nécessaires et la pression démesurée.
Ces deux facteurs sont les moteurs de ceux qui contrôlent le monde.
Des moteurs pervers, car il s'agit de névroses. De déviance de personnalités déséquilibrées d'une certaine manière.
Ainsi le monde est façonné par des déviants puissants.
Comment notre planète ne pourrait-elle pas prendre une trajectoire de destruction ?
Il faut se rendre à l'évidence.
Il n'y a aucune fatalité religieuse.
Rien qu'une logique animale.
Ce sont les êtres les plus agressifs de notre meute qui ont pris les rênes et nous les suivrons aveuglément.
Vers le précipice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
seshat123seshat12313 septembre 2012
L'homme est toujours une bête sauvage. Nous avons passé des dizaines de milliers d'années dans la nature, à lutter pour survivre, à manger d'autres espèces pour vivre, et c'est parce que nous avons été des prédateurs féroces que nous sommes là aujourd'hui.
[...]
Si bon nombre d'organismes qui peuplent cette terre sont dangereux et puissants, c'est pourtant l'Homo sapiens qui s'est hissé au sommet de la chaîne alimentaire, grâce à la violence. [Chap 38]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          490
ladesiderienneladesiderienne13 avril 2014
Emma savait de quoi était capable l'être humain lorsqu'il était acculé, pour sa survie. Les plus faibles avaient péri les premiers, pendant l'assaut des villages. Les bons Samaritains avaient suivi de près, à force de vouloir aider tout le monde, et les courageux s'étaient fait marcher dessus par les vicieux. Elle connaissait cette logique infâme parce qu'elle était l'essence même de l'évolution des espèces. Seuls les plus avides de vie gagnaient le droit de voir le lendemain. Et lorsqu'il était retranché dans ses instincts les plus vils, l'homme redevenait un animal, le prédateur qu'il était et qui l'avait conduit à dominer la chaîne alimentaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
SiabelleSiabelle17 octobre 2016
Quel délicat problème scientifique pouvait donc requérir leur présence ? Jamais auparavant on ne les avait appelés pour une urgence. Il y avait là une dose de mystère aussi excitante qu'inquiétante, et Emma avait plaisanté avant d'éteindre la lumière :
- Tout cela ressemble à un film d'espionnage ou à un roman de Michael Crichton.
Ils s'étaient endormis avec difficulté, espérant seulement qu'on leur confierait le bon rôle dans ce qui ne serait pas une mission douteuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          172
ladesiderienneladesiderienne11 avril 2014
Emma savait son mari tendu, elle pratiquait le décryptage de Peter DeVonck depuis presque quinze ans et pouvait interpréter chaque intonation, chaque geste, chaque regard qui sortait du cadre de ses réactions normales. C'était ce qu'Emma appelait "la phase 2 de l'Amour" : après la fusion-passion venait l'apprentissage de l'autre, le véritable autre, celui qu'il fallait apprendre à aimer sans se projeter, pour tenir la longueur. La phase la plus délicate, car une telle familiarité entraînait en général le relâchement , puis l'agacement, à moins d'un travail quotidien sur soi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Videos de Maxime Chattam (63) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maxime Chattam
Trailer : Genèse - Autre-Monde - Maxime Chattam .Traqués par l?empereur et par Entropia, Matt, Tobias, Ambre et les leurs doivent fuir et rallier des terres inconnues pour s?emparer du dernier C?ur de la Terre avant qu?il ne soit détruit. Mais le monde souterrain qu?ils découvrent ne grouille pas seulement de dangers. Il recèle d?incroyables révélations. La guerre est proche. Les sacrifices nécessaires. L?ultime course-poursuite est déclarée. Autre-Monde s?achève et livre enfin tous ses secrets. http://www.albin-michel.fr/ouvrages/autre-monde-tome-7-9782226393074
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

La faune de l'alliance des trois

Matt croise le premier animal "étrange et redoutable" dans son immeuble. Il s'agit...

D'un singe
D'un aigle royal
D'un python
D'un chat siamois
D'un caniche blanc

10 questions
214 lecteurs ont répondu
Thème : Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois de Maxime ChattamCréer un quiz sur ce livre