Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2866425030
Éditeur : Cahiers du cinéma (2008)


Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
L'un des paradoxes de l'oeuvre d'Andreï Tarkovski est d'être à la fois si russe et tellement universelle. Les sujets qu'il traite ont un caractère culturel - métaphysique, même - qui peut intimider au premier abord, mais la vision de ses films est une expérience sensori... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par fx131, le 15 avril 2014

    fx131
    Michel Chion estun trés grand nom du journalisme cinéma français. le voir s'attaquer a un opus sur ce génie qu'était Tarkovski ne pouvait qu'étre jubilatoire car l'on connait l'intelligence de Chion et ce sujet là c'était de l'or pour lui . Et l'on est pas décu . Reprenant l'histoire de la vie de Tarkovski il dresse un tableau magnifique , incroyable d'intelligence . La force du propos du cinéaste russe est décuplée par le traitement que cet lumiére du cinéma en fait . L'on a ici en partie les clés qui expliquent les motivations , la méthode de Tarkovski . Au travers de lui , l'on a aussi un tableau passionant de l'histoire russe , pendant toute la période soviétique . L'on réalise combien Tarkovski a du travailler pour imposer ces idées de mise en scéne , celle ci étant fondamentale chez cet auteur pour qui le cinéma n'était pas un jouet mais un moyen d'expression , une langue a part entiére . Quand deux intelligences majeures se rencontrent l'on a une leçon magistrale sur l'art , le vrai . Cet ouvrage est une merveille , à découvrir absolument pour tout les amoureux d'un cinéma qui a marqué l'histoire .
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique










Sur Amazon
à partir de :

4,90 € (occasion)

   

Faire découvrir Andreï Tarkovski par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (13)

> voir plus

Quiz

    10 Grand prix du Festival de Cannes cultes

    Dans les années 80. Salvatore, un illustre cinéaste, apprend la mort de son vieil ami Alfredo, le projectionniste de l'obscure salle de cinéma où, enfant, il a découvert la magie du 7e art. Il revit alors sa jeunesse dans son petit village sicilien. Un film de Giuseppe Tornatore.

    •   Accident - 1967
    •   Johnny s'en va-t-en guerre - 1971
    •   Cría cuervos - 1976
    •   Monty Python : Le Sens de la vie - 1983
    •   Birdy - 1985
    •   Cinema Paradiso - 1989
    •   La Vie est belle - 1998
    •   Un prophète - 2009
    •   Le Gamin au vélo - 2011
    •   Les Merveilles - 2014

    10 questions - 59 lecteurs ont répondu
    Thème : cinema , films , Cannes (Alpes-Maritimes) , festival de cannes , Jury

    Créer un quiz sur ce livre.