Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Nathalie Peronny (Traducteur)

ISBN : 2847361618
Éditeur : Nouveau Monde (2007)


Note moyenne : 2.8/5 (sur 5 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Erzsébet Bàthory (1560-1614). Comtesse hongroise. Jugée pour avoir torturé et assassiné plus de 650 jeunes vierges afin de se baigner dans leur sang et conserver ainsi une éternelle jeunesse. Emmurée dans un de ses chât... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 2.00/5
    Par Xian_Moriarty, le 29 janvier 2013

    Xian_Moriarty
    Mon premier roman sur la célèbre Comtesse Báthory. Et une déception.
    Ce roman se découpe en deux parties : une retraçant la vie de la comtesse hongroise, un autre un récit à la première personne de Drake Báthory-Keresztur, un journaliste.
    Cette seconde partie est profondément ennuyeuse. Les souvenirs de notre journaliste font parfois des va et viens dans le temps et c'est assez désagréable. Ensuite, son histoire est fade. Pendant un moment, je me suis dit qu'on allait avoir droit à une critique/découverte de la Hongrie postcommuniste, ce qui n'est pas une mauvaise chose, mais que ne me passionnait pas. Ce qui n'est pas le cas. Il part dans des histoires pas possibles et j'avoue que je n'ai pas lu certains chapitres, car j'en avais marre. Je sais donc qui il s'accuse d'avoir tué, mais je ne sais pas comment ni pourquoi. J'ai une vague idée du pourquoi, mais là encore c'est pas très intéressant.
    Les chapitres retraçant la vie de Báthory sont à peine plus passionnants. Il y a des va et viens dans le temps, le personnage de la comtesse est peu crédible (surtout dans sa jeunesse ; la manière dont elle se comporte à 4 ans m'a laissé perplexe tant on aurait dit une jeune femme…), et on enchaine les histoires de culs, de sexe, de violence. Il y a un arrière-fond de croyance magique, mais on se demande vraiment ce que ça vient foutre là.
    J'avoue cependant avoir apprécié la tentative de l'auteur d'avoir voulu évoquer la comtesse dans son contexte historique et une approche de sa psychologie et des causes de ces actes. Mais franchement, c'est très vite lassant… et redondant.
    Le livre est donc un thriller historique fade, sans dynamisme, sans surprise ni rebondissement. On s'ennuie. C'est vrai que je ne suis pas fan de ce genre de chose, mais à un moment je n'en pouvais plus des histoires de cul (que ce soit celle de Báthory ou du journaliste). Je me suis demandé si l'auteur n'avait pas fait exprès de mettre autant de passages de cul et de torture juste pour faire du « genre ».
    Un livre que je déconseille. Surtout qu'il est assez long (500 pages). J'ai hésité à finir cette lecture tant j'en avais marre. D'ailleurs, je n'ai pas fini l'histoire du journaliste.


    Lien : http://0z.fr/xp5nr
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par fangtasia, le 20 octobre 2010

    fangtasia
    Un roman à vous glacer le sang!
    La comtesse sanglante et son mystérieux descendant ont réellement existé…
    Le livre s'ouvre sur la « comtesse sanglante », Elizabeth Bathory, qui aurait torturé et assassiné environ 650 jeunes vierges afin de se baigner dans leur sang, pour conserver sa jeunesse. Elle fut condamnée pour ses crimes, et emmurée dans l'un de ses châteaux où elle vécut cinq années, nourrie par une trappe, avant de s'éteindre.
    Extrêmement intelligente, son enfance est particulièrement rude : tenue à distance par une mère glaciale, dès ses 9 ans, marquée par des événements d'une violence extrême (ses sœurs sont violées et assassinées sous ses yeux). Pour sauver son âme, elle grandit entourée de sorcières, d'astrologues, d'alchimistes et de précepteurs catholiques et luthériens qui se livrent une guerre sans merci.
    Le second personnage est un descendant de la Comtesse : Drake Bathory-Keresthur. Américain d'origine hongroise, il retourne à Budapest au moment des troubles qui suivirent l'effondrement du communisme. Correspondant de presse, il se trouve par hasard mêlé au meurtre d'une jeune fille, alors qu'il effectuait des recherches sur son ancêtre. Pris dans un engrenage machiavélique, il sera obligé de se rendre aux autorités new-yorkaises après moult péripéties.
    Thriller historique, La comtesse sanglante repousse les limites du baroque et relie deux mondes fascinants autour d'une intrigue machiavélique

    Lien : http://truebloodaddict.posterous.com/le-26-juin
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par louve, le 13 décembre 2010

    louve
    grosse déception via ce roman.
    Je n'ai à aucun moment ressenti de la peur ou autre, juste un profond ennui.
    J'attendais beaucoup de ce roman et au final je n'aurais peut-être pas dû.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :
7,75 € (neuf)
6,75 € (occasion)

   

Faire découvrir La comtesse sanglante par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz