Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une critique

Critiques sur Le chien des Baskerville (318)


Classer par:     Datecroissant   Les plus appréciéescroissant   Notecroissant


    • Livres 3.00/5
    Par 212_saura le 10/01/2012


    La mort mystérieuse de Sir Charles Baskerville

    - Sherlock holmes, personnage principal, est un inspecteur très doué qui habite à Londres, Baker Street. Lui et son assistant Watson, qui est le narrateur, vont se faire convoquer par un homme qui se nomme le docteur Mortimer, dans une investigation concernant la mort mystérieuse d'un homme portant le nom de Sir Charles Baskerville. Donc, Watson, Mortimer et Sir Henry Baskerville, que Watson doit protéger, vont voyager vers le Baskerville Hall dans le Devonshire pour en connaître plus. Qui est-ce ou qu'est-ce qui est responsable? Vont-ils le découvrir? Lisez ce livre, et vous allez vous sentir à l'intérieur et connaître toutes les réponses à vos questions grâce à l'aperception que Holmes met en place pour déduire tous les informations pour atteindre les réponses a ses questions, même Watson a de la misère à le suivre!

    Voilà mon opinion. Ce livre ne m'a pas beaucoup donné de plaisir en le lisant car je n'ai guère ressenti beaucoup d'allégresse dans ce que j'ai lu en finissant. le début d'un roman, c'est souvent une petite introduction, donc il n'y a pas vraiment de suspense qui se donne, c'est compréhensible, malgré qu'à la fin, c'était comme le même résultat. Par exemple, Stapleton qui est mort dans le bourbier, mais à la fin, on ne l'a même pas vu avec Holmes. «Il peut y avoir pénétré, mais il ne retrouvera jamais son chemin pour en sortir, […]» (page 170). Ce qui m'a donné beaucoup d'excitation à lire, par exemple, est la partie avec le chien. Comme c'était invraisemblablement créatif! «J'aurais bien prévu un chien, mais pas une bête pareille.» (page 167). En conclusion, c'est vrai que Doyle a trouvé l'excellente façon d'insérer du suspense dans ce livre pour pousser le lecteur à le finir, mais c'était très contrariant de la façon dont il a fini cette lecture intéressante.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 212_saura le 10/01/2012


    La mort mystérieuse de Sir Charles Baskerville

    - Sherlock holmes, personnage principal, est un inspecteur très doué qui habite à Londres, Baker Street. Lui et son assistant Watson, qui est le narrateur, vont se faire convoquer par un homme qui se nomme le docteur Mortimer, dans une investigation concernant la mort mystérieuse d'un homme portant le nom de Sir Charles Baskerville. Donc, Watson, Mortimer et Sir Henry Baskerville, que Watson doit protéger, vont voyager vers le Baskerville Hall dans le Devonshire pour en connaître plus. Qui est-ce ou qu'est-ce qui est responsable? Vont-ils le découvrir? Lisez ce livre, et vous allez vous sentir à l'intérieur et connaître toutes les réponses à vos questions grâce à l'aperception que Holmes met en place pour déduire tous les informations pour atteindre les réponses a ses questions, même Watson a de la misère à le suivre!

    Ce livre ne m'a pas beaucoup donné de plaisir en le lisant car je n'ai guère ressenti beaucoup d'allégresse dans ce que j'ai lu en finissant. le début d'un roman, c'est souvent une petite introduction, donc il n'y a pas vraiment de suspense qui se donne, c'est compréhensible, malgré qu'à la fin, c'était comme le même résultat. Par exemple, Stapleton qui est mort dans le bourbier, mais à la fin, on ne l'a même pas vu avec Holmes. «Il peut y avoir pénétré, mais il ne retrouvera jamais son chemin pour en sortir, […]» (page 170). Ce qui m'a donné beaucoup d'excitation à lire, par exemple, est la partie avec le chien. Comme c'était invraisemblablement créatif! «J'aurais bien prévu un chien, mais pas une bête pareille.» (page 167). En conclusion, c'est vrai que Doyle a trouvé l'excellente façon d'insérer du suspense dans ce livre pour pousser le lecteur à le finir, mais c'était très contrariant de la façon dont il a fini cette lecture intéressante.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par 212_dalcc le 10/01/2012


    Un détective qui agit de sang-froid

    Premièrement, Sir henry Baskerville, le dernier héritier des Baskerville après la désastreuse mort de Sir Charles, décide d'aller habiter le manoir de ses ancêtres, le Baskerville Hall au Devonshire. Peu méfiant au de la légende du chien qui a tué tous ses ancêtres, Sir Henry Baskerville part avec James Mortimer et Watson en direction de sa future demeure. Les hommes firent la connaissance de plusieurs personnes sur la lande, il y a par exemple, les Stapleton, Barrymore et sa femme, Frankland et plusieurs autres. Au cours du récit, les trois hommes entendent des bruits et les personnages deviennent de plus en plus soupçonneux. Mais grâce au fameux Sherlock holmes qui se cachait pas trop loin, l'histoire des Baskerville est hallucinante!
    Deuxièmement, durant la lecture du roman policier Le chien des baskervillej'ai remarqué que Sherlock holmes, le personnage principal est un homme de sang-froid, il n'a peur de rien. En plus d'être courageux, il a la réponse à tous ses problèmes. Il trouve des solutions en claquant des doigts. C'est un des meilleurs détectives « Je suis venu chez vous, monsieur Holmes, parce que je sais que je n'ai rien d'un homme pratique et que je me trouve tout à coup aux prises avec un problème grave, peu banal. Vous connaissant comme le deuxième plus grand expert européen… » J'ai beaucoup aimé ma lecture de ce roman, car j'adore les roman policiers et vous? Ce que j'ai apprécié en particulier est la façon dont Sherlock holmes peut résoudre tous les problèmes sans vraiment penser.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 5.00/5
    Par 212_nica le 10/01/2012


    Un chien fantomatique et in vil criminel ne font pas bon ménage

    Premièrement, résumons l'histoire intrigante du roman «Le chien des baskerville». Ce livre intrigant et excitant qu'est «Le chien des baskerville» apporte un univers mystérieux par son histoire des plus uniques. Sherlock holmes, célèbre limier ayant réglé certaines des plus grandes affaires criminelles se voit présenter une énigme surnaturelle prenant lieu dans le décor inhospitalier de la lande du Devonshire. Un criminel acharné cherche à décimer la famille des Baskerville à l'aide de la fable d'un monstre sorti tout droit des enfers. Mais qui donc, parmi les peu de voisins isolés de la riche famille leur voudrait tant de mal? Ce roman captivant nous plonge dans un monde obscur où les personnages hardis et vertueux tentent de percer l'un des plus grands défis de leurs vies. Et quel défi à relever pour les héros du livre!
    Deuxièmement, Sir Arthur Conan Doyle, par le biais de ses personnages attachants, par exemple le détective Sherlock holmes et son acolyte le docteur Watson, qui ont un sens de la logique hors pair, a su faire profiter aux lecteurs de la ruse et de l'intelligence de ses personnages principaux. L'inspecteur, usant de la ruse pour tromper tout le monde, même son comparse, s'était caché sur la lande et en avait espionné les habitants :«En vérité, c'était dans votre intérêt si j'ai agi ainsi, et c'était parce que je ne sous-estimais pas le danger que vous couriez que je suis venu me rendre compte personnellement .» (p.173). Bref, les personnages de ce livre ont su, grâce à leur froide logique, démêler les mensonges de la vérité et finalement triompher dans cette histoire aventureuse. Bref, ce livre caractérisé par de beaux personnages parle d'un grand mystère.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 212_nguh le 10/01/2012


    Premièrement, commençons par résumer ce fabuleux roman. Sir Charles Baskerville est décédé comme ses ancêtres, mort entraîné par un chien démon gigantesque vivant sur la lande. Une catastrophe règne sur cette famille, les habitants autour croient à ces superstitions, mais pas Sherlock holmes. Qui peut être le coupable ? Celui-ci va le localiser à l'aide d'un médecin nommé Watson vivant à Londres. le docteur Mortimer viendra faire leurs connaissances pour conter l'histoire de la famille Baskerville. Voulez-vous en savoir plus? Lisez ce roman fascinant!
    Deuxièmement, les personnages dans ce livre captivent amplement, c'est Stapleton. Il est un personnage important, celui qui a commis tous les crimes sur la famille Baskerville. Ensuite, Stapleton est aussi un Bakserville. Il surprend énormément le lecteur, car Doyle le présente comme un chasseur de papillons honnête, mais la fin du roman réserve de merveilleuses surprises et Stapleton est vu sous on côté beaucoup plus sombre. «Nous avons affaire à un homme habile, Watson. Cette histoire va très profond. » (p.44). Il est agile, capable de mettre les soupsons de Sherlock holmes sur un personnage sage. «J'en déduis que selon toute probabilité cette barbe était postiche. Un homme habile, pour une mission aussi délicate, ne porte barbe que pour dissimuler ses traits. » (p.45)
    Suit ensuite le personnage qui m'intéresse le moins : Selden. Juge qu'il n'a servi à rien dans l'histoire. Il n'a que été u najout inutile. Pour finir, ce livre est un livre d'enquête. Attendu que c'est un livre de recherche judiciaire qui, durant le récit des chapitres, laisse des questionnements sans réponse. Est un livre qui mènera à poursuivre les chapitres.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 4.00/5
    Par 2112011_bouaj le 10/01/2012


    Premièrement, le livre «Le chien des baskerville» est un excellent roman pour ceux qui aiment les romans policiers. Voici le résumé du roman. L'histoire se passe principalement dans la lande désolée du Devonshire. Lorsqu'un certain James Mortimer arrive à Sherlock holmes et au Docteur Watson avec un mystérieux manuscrit dans leur logis sur Baker Street. Les deux amis se mettent immédiatement au travail. le Docteur Watson, encouragé par Sherlock holmes, décide de partir avec le Sir Henry Baskerville, dernier héritier de la lignée des Baskerville, pour aller au Château des Baskerville. Arrivé sur place, il découvrira un prisonnier en fuite, une demoiselle silencieuse, un mystérieux chasseur de papillons pour ensuite affronter un ennemi d'une intelligence, prévoyance et détermination à n'en plus finir. Sherlock holmes et son ami le Docteur Watson réussiront-ils à résoudre l'énigme? Comment vont-ils s'y prendre? le prochain paragraphe vous en apprendra

    Deuxièmement, les personnages sont attachants et ont de bonnes valeurs, comme le courage, la détermination et la confiance, en particulier le Sir Henry Baskerville, dernier héritier des Baskerville. Il sera prêt à tout pour résoudre l'énigme qu'il sera même prêt à marcher seul et sans défense aux heures ou le mal domine avec à un chien ses trousses. « Rapidement, Sir Henry descendit le sentier, passa tout près de l'endroit où nous étions tapis, et commença l'ascention de la colline qui se dressait derrière nous. Tout en marchant, il tournait la tête de côté et d'autre, comme un homme qui se sent mal à l'aise.» (p.192). Cette citation démontre que le Sir Henry Baskerville est non seulement très courageux, mais aussi prêt à tout pour faire échouer les plans de son ennemi.
    En conclusion, Sir Arthur Conan Doyle a une fois de plus su comment nous démontrer son talent qu'est l'écriture des romans policiers. Un roman à ne pas manquer… Allez! Qu'attendez-vous pour le lire. ?

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 212_symp le 10/01/2012


    Premièrement, commençons par résumer l'histoire du fabuleux roman « Le chien des baskerville». Watson, ami du plus grand détective de tout les temps nommé Sherlock holmes, est le narrateur et un personnage important dans ce récit. Il vit à Londres avec l'enquêteur. Un jour, ils trouvent une canné laissée par le docteur Mortimer. Ce-dernier vient la récupérer et présente un manuscrit ancien sur la légende du chien des Baskerville. L'hypothèse est que Sir Charles Baskerville, de Baskerville Hall, serait mort à cause de ce chien. À ce moment-là, Holmes prend en charge l'enquête. Réussira-t-il à dénouer ce mystère? Qu'apporte Sir Henry à cette énigme? Transportez votre esprit au cœur d'un des plus grands mystères du siècle, dans ce récit fascinant.

    Deuxièmement,Le chien des baskerville écrit pas Sir Arthur Conan Doyle est un roman policier, car l'histoire est « constituée d'une recherche méthodique de preuves, le plus souvent par une enquête policière ou encore d'un détective privé» (Sherlock holmes dans ce cas-ci). (Référence : Cahier des éléments de critique p.4) Afin de prouver qu'il s'agit d'un roman policier, prenons l'exemple de Holmes : dès le début de l'enquête, il cherche et analyse des preuves, mais vers la fin, même s'il sait qui ou quoi est le coupable, Holmes attend d'avoir assez de preuves avant d'arrêter le bandit. Comme cela prouve qu'il est un bon détective ! « - Pourquoi ne l'arrêtions-nous pas sur-le-champ? – Mon cher Watson, vous avez l'action dans le sang. (…) Nous ne pouvions rien prouver contre lui. (…) –Nous avons tout de même un dossier! – Pas l'ombre d'un! Uniquement des déductions et des hypothèses. (p. 148) Bref, en tant que lecteurs ou lectrices, nous apprenons comment ce détective mène une enquête presque inexplicable plongée dans le cœur de l'Angleterre et comment il arrive à déterminer le coupable.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2112011_trui le 10/01/2012


    Suspense à tout !
    Premièrement, Le Chien de Baskerville, un roman rempli de mystères et de suspenses parle d'un meurtre qui est causé par un chien démon. C'était c'est ainsi, la famille des Baskerville. En effet, on cherche le coupable. L'histoire est bien simple : Sir Charles de Baskerville, un homme avec une maladie cardiaque s'est promené dans la nuit pour un rendez-vous. Soudainement, apparaît le chien du diable et avant qu'il lui décharne, Sir Charles meurt. Sherlock holmes accompagné de son ami Watson, protègent le dernier vivant des Baskerville, Sir Henry, et lui dit de s'éloigner de la lande, car d'après la légende, une personne de sa famille a été tuée d'un gros chien noir. Est-ce Sir Henry se retrouve à un grave danger? Sera-t-il capable de se protéger la nuit contre les puissances du mals qui se retrouvent dans la lande?

    Deuxièmement,Ce livre était fascinant ! Cependant qu'en pensez-vous du personnage principal ? Il était bien dur à trouver, mais finalement c'était Sherlock holmes et non Watson. Watson n'était qu'un personnage important. Passons à Mme Beryl Stapleton, femme de Jack Stapleton jouait depuis toujours, un rôle adjuvant comme à la fin du roman, elle était parfaitement contre son mari :« […] C'est mon esprit, mon âme, qu'il a torturé, avili. J'aurais pu tout endurer les mauvais traitements. […].» (p.169) et aussi en dernier :« […] Oh ! cet immonde personnage ! Voyez comme il m'a traité ! … » Cette citation représente bien sa colère envers son mari, qui lui, était le coupable dans ce livre. Sir Henry était donc protégé par Holmes et Watson. le livre est très intéressant et remplit de suspences. Je conclue donc, avec fins détails de quelques personnages que j'ai trouvé passionnants dans le livre. Sherlock holmes est un des personnages le plus crédible et intélligent, pas très étonnant. À cause de ses brillantes capacités comme détective, je me suis beaucoup attachée au livre. Alors vient Watson et Mme. Beryl Stapleton. Watson, un homme fort, sérieux et même courageux d'aller aidé Sir Henry dans son affaire chien de baskerville. Dans le cas de Mme. Stapleton, belle et fidèle envers son mari, a aussi aidé Sir Henry en lui disant de rentrer car la lande est dangereuse.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2112011_trui le 10/01/2012


    Suspense à tout !
    Premièrement, Le Chien de Baskerville, un roman rempli de mystères et de suspenses parle d'un meurtre qui est causé par un chien démon. C'était c'est ainsi, la famille des Baskerville. En effet, on cherche le coupable. L'histoire est bien simple : Sir Charles de Baskerville, un homme avec une maladie cardiaque s'est promené dans la nuit pour un rendez-vous. Soudainement, apparaît le chien du diable et avant qu'il lui décharne, Sir Charles meurt. Sherlock holmes accompagné de son ami Watson, protègent le dernier vivant des Baskerville, Sir Henry, et lui dit de s'éloigner de la lande, car d'après la légende, une personne de sa famille a été tuée d'un gros chien noir. Est-ce Sir Henry se retrouve à un grave danger? Sera-t-il capable de se protéger la nuit contre les puissances du mals qui se retrouvent dans la lande?

    Deuxièmement,Ce livre était fascinant ! Cependant qu'en pensez-vous du personnage principal ? Il était bien dur à trouver, mais finalement c'était Sherlock holmes et non Watson. Watson n'était qu'un personnage important. Passons à Mme Beryl Stapleton, femme de Jack Stapleton jouait depuis toujours, un rôle adjuvant comme à la fin du roman, elle était parfaitement contre son mari :« […] C'est mon esprit, mon âme, qu'il a torturé, avili. J'aurais pu tout endurer les mauvais traitements. […].» (p.169) et aussi en dernier :« […] Oh ! cet immonde personnage ! Voyez comme il m'a traité ! … » Cette citation représente bien sa colère envers son mari, qui lui, était le coupable dans ce livre. Sir Henry était donc protégé par Holmes et Watson. le livre est très intéressant et remplit de suspences. Je conclue donc, avec fins détails de quelques personnages que j'ai trouvé passionnants dans le livre. Sherlock holmes est un des personnages le plus crédible et intélligent, pas très étonnant. À cause de ses brillantes capacités comme détective, je me suis beaucoup attachée au livre. Alors vient Watson et Mme. Beryl Stapleton. Watson, un homme fort, sérieux et même courageux d'aller aidé Sir Henry dans son affaire chien de baskerville. Dans le cas de Mme. Stapleton, belle et fidèle envers son mari, a aussi aidé Sir Henry en lui disant de rentrer car la lande est dangereuse.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2112011_trui le 10/01/2012


    Suspense à tout !
    Premièrement, Le Chien de Baskerville, un roman rempli de mystères et de suspenses parle d'un meurtre qui est causé par un chien démon. C'était c'est ainsi, la famille des Baskerville. En effet, on cherche le coupable. L'histoire est bien simple : Sir Charles de Baskerville, un homme avec une maladie cardiaque s'est promené dans la nuit pour un rendez-vous. Soudainement, apparaît le chien du diable et avant qu'il lui décharne, Sir Charles meurt. Sherlock holmes accompagné de son ami Watson, protègent le dernier vivant des Baskerville, Sir Henry, et lui dit de s'éloigner de la lande, car d'après la légende, une personne de sa famille a été tuée d'un gros chien noir. Est-ce Sir Henry se retrouve à un grave danger? Sera-t-il capable de se protéger la nuit contre les puissances du mals qui se retrouvent dans la lande?

    Deuxièmement,Ce livre était fascinant ! Cependant qu'en pensez-vous du personnage principal ? Il était bien dur à trouver, mais finalement c'était Sherlock holmes et non Watson. Watson n'était qu'un personnage important. Passons à Mme Beryl Stapleton, femme de Jack Stapleton jouait depuis toujours, un rôle adjuvant comme à la fin du roman, elle était parfaitement contre son mari :« […] C'est mon esprit, mon âme, qu'il a torturé, avili. J'aurais pu tout endurer les mauvais traitements. […].» (p.169) et aussi en dernier :« […] Oh ! cet immonde personnage ! Voyez comme il m'a traité ! … » Cette citation représente bien sa colère envers son mari, qui lui, était le coupable dans ce livre. Sir Henry était donc protégé par Holmes et Watson. le livre est très intéressant et remplit de suspences. Je conclue donc, avec fins détails de quelques personnages que j'ai trouvé passionnants dans le livre. Sherlock holmes est un des personnages le plus crédible et intélligent, pas très étonnant. À cause de ses brillantes capacités comme détective, je me suis beaucoup attachée au livre. Alors vient Watson et Mme. Beryl Stapleton. Watson, un homme fort, sérieux et même courageux d'aller aidé Sir Henry dans son affaire chien de baskerville. Dans le cas de Mme. Stapleton, belle et fidèle envers son mari, a aussi aidé Sir Henry en lui disant de rentrer car la lande est dangereuse.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique






Sur Amazon
à partir de :
1,88 € (neuf)
0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Le chien des Baskerville par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (3635)

> voir plus

Quiz