Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une critique

Critiques sur Le chien des Baskerville (311)


Classer par:     Datecroissant   Les plus appréciéescroissant   Notecroissant


    • Livres 4.00/5
    Par 2072011DUMA le 31/01/2012


    La légende mystérieuse des Baskerville

    Dans un roman, qu'il soit policier, d'amour ou d'aventures, il est capital qu'il y ait une bonne intrigue et un bon élément déclencheur. Dans le cas du roman « le chien des Baskerville » écrit par Arthur Conan Doyle, le sujet du livre est excellent et tout s'imbrique parfaitement. Ce texte parle tout d'abord du résumé de l'histoire et ensuite fait une critique d'un des personnages du roman.
    Tout d'abord, débutons par résumer la fascinante histoire du roman « le Chien des Baskerville ». le récit se passe vers la fin du XIXe siècle et notre détective préféré, Sherlock Holmes, et son acolyte, le docteur Watson, se rendent dans le Devon pour essayer de résoudre le mystère de la mort de Sir Charles Baskerville, un homme riche et au bon coeur. Sir Henry, le neveu de Sir Charles, se voit l'héritier des biens de son oncle. Dans ce roman policier, on parle entre autres d'un personnage nommé Jack Stapleton et d'un chien venu des enfers. C'est à cause d'eux que tout a commencé…
    Ensuite, parlons d'un des personnages importants de l'histoire, Jack Stapleton, l'ennemi de Holmes dans ce roman. Il est très intelligent et habile. Même Holmes le dit : « […] Cette fois, nous avons un adversaire digne de croiser notre fer », page 58. le lecteur admirera assurément Stapleton pour sa vivacité d'esprit et son charme. Cet homme prend beaucoup de risques et il pourrait se faire prendre à manigancer une histoire comme la sienne, comme lorsqu'il fait croire à tous que sa femme est sa soeur. Mais comment l'histoire va-t-elle se finir? Avec Stapleton, on peut s'attendre à tout. Et que d'aventures mystérieuses! Comme lorsque Watson fait une excursion nocturne sur la lande. À vous de découvrir ce qu'il y verra... Lisez ce livre formidable pour tout comprendre et pour savoir comment l'intrigue se terminera. En conclusion, ce livre est un bon divertissement avec plein d'énigmes, une touche d'obscurité et des personnages attachants, ou répugnants, comme ce cher Jack.
    En conclusion, l'histoire en général du roman est très intéressante et l'intrigue est inattendue. Cette enquête, qui parle de la légende d'un chien des enfers qui s'attaque à la famille Baskerville, est à lire. Les personnages sont eux aussi fascinants et captivants, comme le ténébreux Stapleton. Mais il existe plusieurs autres romans très captivants qui sont encore à découvrir. Par contre, celui-ci est à ne pas manquer.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 5.00/5
    Par 2082011DAMP le 31/01/2012


    Sherlock Holmes versus le chien

    Lorsqu'on fait une critique, il est capital de retenir ce qu'on lit. Dans le cas du livre le Chien des Baskerville, qu'il fallait lire, nous avons fait une critique que voilà ci-dessous. Dans cette critique il y a un résumé de ce roman et une critique des personnages ainsi que du style d'écriture.

    En premier lieu, le roman le Chien des Baskerville commence à Londres au bureau de Sherlock Holmes. Enquête sur la mort de sir Charles, décédé de façon surnaturelle. Il y a aussi Watson un homme bien gentil et comme il n'a pas froid aux yeux! Sera-t-il réussir sa mission de protéger Sir Henry Baskerville, le dernier descendant de la lignée des Baskerville, du chien diabolique de la légende? Au cours de cette aventure, on découvre des nouveaux personnages plus mystérieux les uns des autres. L'auteur de ce merveilleux livre, Sir Arthur Conan Doyle, nous présente des personnages fantastiques et pleins de caractères.

    En deuxième lieu, parlons des rôles de ce roman. Ils sont très attachants malgré que certains soient méchants comme Stapleton. La bonté d'Henry et la gentillesse de Beryl nous font oublier la froideur du meurtrier Stapleton. Ils sont bien exploités et quand même bien décrits par Conan Doyle. On pouvait bien les voir les personne et aussi bien imaginer les lieux dans notre tête. Prenons l'exemple de la description du docteur Mortimer par Watson, qui vient quérir de l'aide auprès de Sherlock : « Or, il était de haute taille et très mince; son nez qui avait la forme d'un bec s'allongeait entre deux yeux gris perçants, rapprochés clairs qui brillaient derrière des lunettes cerclées d'or. » (p. 10). Bref, l'époustouflante investigation de Sherlock Holmes, à la fin du XIXe siècle, fera vivre aux lecteurs une super enquête avec pleins d'énigmes. À lire absolument!

    Tout compte fait, cette critique du livre le Chien des Baskerville auquel il y a un résumé avec une critique des personnages ainsi que le style d'écriture. Pour tout dire, ce livre est vraiment fantastique à lire. Il va surement y avoir des personnes qui vont s'amuser à lire ce roman.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 209_2011jout le 31/01/2012


    Le mystère du chien
    Plusieurs enquêtes sont menées à travers le monde, certaines sont plus difficiles à résoudre que d'autres. Cependant, aucune d'entre elles se comparent à celle du Chien des Baskerville. Ce texte vous en apprendra plus sur le roman «Le Chien des Baskerville» en vous montrant un résumé et en vous indiquant le style de roman.
    Premièrement, commençons par un résumé du roman «Le chien des Baskerville». Un soir, en 1889, Sir Charles Baskerville est mort. Les paysans pensent qu'il y a un lien entre la mort et la légende du chien des Baskerville. La légende raconte qu'un chien hante et tue la famille Baskerville. Comme c'est atroce! Alors que Sir Henry Baskerville arrive à Londres, le docteur Mortimer va voir Sherlock Holmes pour avoir quelques conseils. Devrait-il emmener Sir Henry à Baskerville Hall? Lorsque Sherlock Holmes entend l'histoire, il décide d'entreprendre l'enquête et plusieurs péripéties s'en suivent. Ce roman merveilleux transportera le lecteur dans un univers mystérieux où Sherlock Holmes et son fidèle compagnon Watson tentent de résoudre l'enquête du chien des Baskerville.

    Deuxièmement, ce roman écrit par Conan Doyle est policier, car tout au long de l'histoire, les personnages tentent de résoudre l'enquête du chien des Baskerville. «Malgré ces menaces, Sir Henry décide de se rendre à Baskerville Hall, accompagné de Sherlock Holmes et de son fidèle Watson.» (quatrième de couverture) Ce roman mystérieux et rempli d'aventures et d'intrigues plaira aux amateurs de romans policiers. Pour conclure, ce roman policier raconte l'histoire de l'enquête menée par Sherlock Holmes et Watson.

    Pour conclure, ce roman policier raconte l'histoire d'une enquête sur la mort de Sir Charles Baskerville. Souhaitons ne plus avoir à faire d'enquêtes afin que le monde soit meilleur.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par boudibouda le 23/01/2012


    Agréable intrigue!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2112011_conj le 20/01/2012


    Premièrement, le personnage principal, ramasse une canne qu'un visiteur a oubliée, la veille au soir. Sherlock Holmes regarde la canne attentivement, puis il a lu sur la canne qu'elle appartenait à James Mortimer. Watson et Holmes disent : « Comment Mortimer pouvait payer une canne d'une grande valeur? » Ils se posaient plusieurs questions. Ensuite, Mortimer est venu pour prendre sa canne qu'il avait oubliée et il raconte qu'il l'a reçue comme cadeau. Plus tard, Mortimer leur raconte à propos de son manuscrit apporté. Et ensuite, il leur parle de la mort de Sir Charles Baskerville. Après cette journée, Holmes et Watson sont allés en toute sorte d'aventure pour trouver la personne qui a tué Sir Charles Baskerville.

    Deuxièmement, Cette histoire fabuleuse nous présente des personnages merveilleux comme Sherlock Holmes et Watson. Les deux sont capables de travailler en équipe pour trouver les criminels. Même si Holmes et Watson sont des hommes très intelligents et braves, ils ont quand même des défauts. Comme explique Watson : «L'un des défauts de Sherlock Holmes était qu'il répugnait excessivement à communiquer tout son plan avant l'heure de l'exécution…» (p.161) Holmes a plusieurs défauts comme Watson l'explique, mais Holmes est quand même le cerveau de l'expédition et Watson N'est qu'un assistant. En conclusion, cette histoire vit plusieurs aventures extraordinaires avec les personnages Holmes et Watson.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 212_ving le 10/01/2012


    Intrigues à la tonne

    Tout d'abord, résumons ce roman policier. Il relate les tentatives d'un grand détective, Shelock Holmes, chargé de résoudre une énigme des plus insaisissables. Au début du livre, Holmes reçoit la visite du docteur Mortimer, ami du défunt Sir Charles Baskerville, la plus fraîche victime des décès louches dont cette famille est victime depuis des générations. Alors que ces morts semblent reliés à une certaine légende portant sur un chien chimérique, Holmes refuse de croire à une explication fictive. Mais alors, comment expliquer cette suite de pertes incompréhensibles ? Réussira-t-il, à l'aide de son fidèle compagnon le docteur Watson, à élucider l'énigme avant qu'il ne soit trop tard pour Henry Baskerville, l'héritier de Sir Charles.

    L'une des valeurs qui est sans aucun doute véhiculée au cours du roman est l'intelligence. La logique du brillant inspecteur Holmes est en effet testée tout au long du livre. le détective s'y trouve très souvent face au défi de reconstituer la mort suspecte de Sir Charles avec les quelques indices insignifiants qu'il a sous la main. Que de surprise à chaque fois qu'il réussit un tel tour de magie ! « Mais ma spécialité à moi est cela, » dit-il à la page 37, parlant des résonnements cohérents. Pour conclure, ce qui rend ce roman un classique et une référence dans le domaine des livres policier est la vivacité d'esprit des personnages centraux de l'histoire.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_blaa le 10/01/2012


    Premièrement, Chien des Baskerville raconte une veille légende qui parle d'un chien monstrueux qui dévore tous les Baskervilles. James Mortimer, un docteur, vient faire part de cette légende à Sherlock Holmes. Lui et Watson, décident de régler cette histoire une bonne fois pour toute. Watson part dans le manoir où un seul héritier est encore en vie, Henry Baskerville. Il doit questionner les voisins et Watson se rend compte qu'ils sont plus bizarres, les uns que les autres. Réussira-il à découvrir le coupable de la malheureuse légende des Baskerville? le chien est-il fictif ou réalité? Lisez et vous saurez.
    Deuxièmement, Sherlock Holmes peut nous paraître absent durant le roman, mais il ne l'est pas. En effet, il était là depuis le tout début :« Je pensais que vous étiez à Basker Sreet… C'est ce que je désirais vous faire croire» p.137. Sherlock Holmes est très mystérieux et c'est ce qui fait que ce livre attire beaucoup de gens. Watson est aussi important, car nous le suivons tout au long du livre. Beryl Stapleton est un personnage adjuvant et opposant. Ce qui veut dire qu'elle aide le héros (Sherlock Holmes), mais elle se met des fois en travers de son chemin. La raison du pourquoi elle est adjuvanted c'est qu'elle était obligée d'obéïr à son mari, mais elle a essayée de nombreuses fois d'avertir quelqu'un :« Allez-vous-en! Me dit-elle. Rentrez directement à LondreS, tout de suite» p.79. Les personnages de ce roman sont de tous genres ce qui est très intéressant pour le lecteur.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 2102011_royf le 10/01/2012


    Aimé ou pas?

    Premièrement, le chien des Baskerville est un roman policier mettant en vedette Sherlock Holmes. Dans ce récit, le lecteur connaitra l'existence d'un nouveau client : le docteur James Mortimer qui voulait à tout prix protéger le neveu du défunt sir Charles Baskerville qui est mort de la malédiction que portait sa famille. Holmes, accompagné de son fidèle Watson, vont enquêter sur le sujet. Malheureusement, Watson devra aller à Baskerville Hall avec sir Henry le descendant du trépassé Sir Charles, car Holmes ne pourra pas y aller. Est-ce que Holmes va réussir cette enquête sans aller à Baskerville Hall? Étais-ce une malédiction ou un meurtre qui a causé la mort de feu Sir Charles? Qui était à l'origine de cette mascarade? Je ne peux pas vous répondre car je vous volerais la surprise.

    Deuxièmement, ce livre est de type policier, alors avis à tout amateur de ce genre. le personnage de Sherlock Holmes qui mènera l'action durant tout le livre, parfois par l'intermédiaire de son fidèle Watson, important et adjuvant à Holmes vivra l'action durant l'histoire. le lecteur appréciera l'environnement du récit: la lande, si dangereuse, Baskerville Hall et Baker Street. Si l'un d'eux n'avait pas été là, l'action et le mystère auraient été moindres. Dans l'histoire, si le personnage de Beryl avait été retiré, Jack seul aurait été impuissant face à Holmes. L'ajout d'autres personnages secondaires comme Beryl tels que Laura Lyons a seulement prolongé l'énigme. Les fans de séries policières vont l'adorer en se mettant dans la peau de Watson le narrateur et s'imaginer être aux côtés de Holmes. Allez-y, lisez ce roman!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 2.00/5
    Par 212_tura le 10/01/2012



    Avez-vous déjà entendu parler de ce livre? le CchienChien de Baskerville n'est, selon moi, pas un bon roman pour ceux qui aiment les romans policiers, ou tout simplement des livres de Sherlock Holmes. Ils avaient dit plusieurs bonnes choses sur ces livres, mais quand on a commencé à lire celui-ci, on a été déçu. Sherlock Holmes est un détective privé, il se fait appeler pour enquêter sur un meurtre dans la famille des Baskerville. Sur son chemin, il y a la légende du Chien des Baskerville. La famille pense que c'est le chien qui a commis le meurtre. Sherlock Holmes doit leur prouver autrement.
    Wow! Ne vous découragez pas si vite. Si vous avez acheté le livre ce n'est pas grave, car dans celui-ci, malgré la mauvaise histoire, le personnage de Sherlock Holmes ressort. Il est un personnage très intriguant et mystérieux. L'auteur a fait un bon travail à développer son caractère, mais il faut dire que ce n'est pas le premier livre écrit sur Sherlock. Dans ce roman, on met l'accent sur certaines valeurs, les voici : la vérité, la raison, la justice, l'intelligence et la loi. La vérité pour le coupable qui finit pas dire la vérité, la raison pour les membres de la famille qui croit en la légende, la justice pour donner justice au meurtrier, l'intelligence pour l'intelligence que Sherlock a eut besoin pour régler l'enquête et la loi pour le meurtre qui est une loi brisée

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 212_saura le 10/01/2012


    La mort mystérieuse de Sir Charles Baskerville

    - Sherlock Holmes, personnage principal, est un inspecteur très doué qui habite à Londres, Baker Street. Lui et son assistant Watson, qui est le narrateur, vont se faire convoquer par un homme qui se nomme le docteur Mortimer, dans une investigation concernant la mort mystérieuse d'un homme portant le nom de Sir Charles Baskerville. Donc, Watson, Mortimer et Sir Henry Baskerville, que Watson doit protéger, vont voyager vers le Baskerville Hall dans le Devonshire pour en connaître plus. Qui est-ce ou qu'est-ce qui est responsable? Vont-ils le découvrir? Lisez ce livre, et vous allez vous sentir à l'intérieur et connaître toutes les réponses à vos questions grâce à l'aperception que Holmes met en place pour déduire tous les informations pour atteindre les réponses a ses questions, même Watson a de la misère à le suivre!

    Voilà mon opinion. Ce livre ne m'a pas beaucoup donné de plaisir en le lisant car je n'ai guère ressenti beaucoup d'allégresse dans ce que j'ai lu en finissant. le début d'un roman, c'est souvent une petite introduction, donc il n'y a pas vraiment de suspense qui se donne, c'est compréhensible, malgré qu'à la fin, c'était comme le même résultat. Par exemple, Stapleton qui est mort dans le bourbier, mais à la fin, on ne l'a même pas vu avec Holmes. «Il peut y avoir pénétré, mais il ne retrouvera jamais son chemin pour en sortir, […]» (page 170). Ce qui m'a donné beaucoup d'excitation à lire, par exemple, est la partie avec le chien. Comme c'était invraisemblablement créatif! «J'aurais bien prévu un chien, mais pas une bête pareille.» (page 167). En conclusion, c'est vrai que Doyle a trouvé l'excellente façon d'insérer du suspense dans ce livre pour pousser le lecteur à le finir, mais c'était très contrariant de la façon dont il a fini cette lecture intéressante.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique






Sur Amazon
à partir de :
1,88 € (neuf)
0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Le chien des Baskerville par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (5782)

> voir plus

Quiz