Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

Ajouter une critique

Critiques sur Le chien des Baskerville (325)


Classer par:     Datecroissant   Les plus appréciéescroissant   Notecroissant


  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



  • Par 2102011_desa le 10/01/2012


    En premier lieu résumons le roman de Conan Doyle Le Chien de Baskerville mettant en vedette le personnage légendaire Sherlock holmes. le tout a commencé avec une simple canne provenant d'un mystérieux visiteur. Plus tard, Watson (fidèle compagnon de Holmes) et ces dernier apprennent que la canne appartenait au docteur Mortimer venu du Devon avec Sir Henry de Baskerville, l'héritier de Sir Charles de Baskerville. Celui-ci vient de mourir d'une crise cardiaque, enfin c'est ce que les gens pensent, mais pas le docteur. Hugo Baskerville ancêtre de la famille était un être à demi sauvage, un athée, un profanateur. Un jour, il tomba amoureux d'une jeune fille et décida donc de l'enfermer dans son grenier, le soir même la jeune fille s'échappa. Durant que Hugo la recherchait, cette jeune fille, celui-ci décéda, attaqué par un chien énorme, mais tous ça d'après la légende. À cause de ces soupcons, le docteur Mortimer demande alors l'aide de Watson et Holmes pour résoudre cette énigme et protéger Sir Henry de Baskeville qui désire retourer au Baskerville Hall pour prendre soin des affaires de son oncle. Watson se rend donc avec lui pour assurer sa protection. Il fait alors la rencontre de Frankland, un homme à la retraite obsédé par la justice, messieur Jack Stapleton et mademoiselle Beryl Stapleton qui habitent Merripit et messieur et madame Barrymore les domestiques de la maison. Une aventure remplie d'embuches attend les deux détectives!
    En deuxième lieu, parlons un peu des personnages! Sherlock holmes qui est le personnage principal de cette histoire est un homme assez intriguant; il a des plans bien précis pour toutes ces enquêtes, il a une très forte logique et un sens de l'observation qui sort de l'ordinaire. Il est toujours accompagné de son fidèle acolyte Waston, qui. quand à lui, essaye de prouver à Holmes qu'il mérite son respect en tant que détective évidemment! Il a une très bonne écoute et il est prêt à absolument tout pour résoudre une simple enquête. En conclusion, ce roman renferme des personnages intrigants, avec de graves secrets, ils sont surprenants, certains peuvent être attachants ,mais d'autre peuvent nous sembler complètement fous!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 2102011_royf le 10/01/2012


    Aimé ou pas?

    Premièrement, Le chien des baskerville est un roman policier mettant en vedette Sherlock holmes. Dans ce récit, le lecteur connaitra l'existence d'un nouveau client : le docteur James Mortimer qui voulait à tout prix protéger le neveu du défunt sir Charles Baskerville qui est mort de la malédiction que portait sa famille. Holmes, accompagné de son fidèle Watson, vont enquêter sur le sujet. Malheureusement, Watson devra aller à Baskerville Hall avec sir Henry le descendant du trépassé Sir Charles, car Holmes ne pourra pas y aller. Est-ce que Holmes va réussir cette enquête sans aller à Baskerville Hall? Étais-ce une malédiction ou un meurtre qui a causé la mort de feu Sir Charles? Qui était à l'origine de cette mascarade? Je ne peux pas vous répondre car je vous volerais la surprise.

    Deuxièmement, ce livre est de type policier, alors avis à tout amateur de ce genre. le personnage de Sherlock holmes qui mènera l'action durant tout le livre, parfois par l'intermédiaire de son fidèle Watson, important et adjuvant à Holmes vivra l'action durant l'histoire. le lecteur appréciera l'environnement du récit: la lande, si dangereuse, Baskerville Hall et Baker Street. Si l'un d'eux n'avait pas été là, l'action et le mystère auraient été moindres. Dans l'histoire, si le personnage de Beryl avait été retiré, Jack seul aurait été impuissant face à Holmes. L'ajout d'autres personnages secondaires comme Beryl tels que Laura Lyons a seulement prolongé l'énigme. Les fans de séries policières vont l'adorer en se mettant dans la peau de Watson le narrateur et s'imaginer être aux côtés de Holmes. Allez-y, lisez ce roman!

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 2.00/5
    Par 212_tura le 10/01/2012



    Avez-vous déjà entendu parler de ce livre? le CchienChien de Baskerville n'est, selon moi, pas un bon roman pour ceux qui aiment les romans policiers, ou tout simplement des livres de Sherlock holmes. Ils avaient dit plusieurs bonnes choses sur ces livres, mais quand on a commencé à lire celui-ci, on a été déçu. Sherlock holmes est un détective privé, il se fait appeler pour enquêter sur un meurtre dans la famille des Baskerville. Sur son chemin, il y a la légende du Chien des Baskerville. La famille pense que c'est le chien qui a commis le meurtre. Sherlock holmes doit leur prouver autrement.
    Wow! Ne vous découragez pas si vite. Si vous avez acheté le livre ce n'est pas grave, car dans celui-ci, malgré la mauvaise histoire, le personnage de Sherlock holmes ressort. Il est un personnage très intriguant et mystérieux. L'auteur a fait un bon travail à développer son caractère, mais il faut dire que ce n'est pas le premier livre écrit sur Sherlock. Dans ce roman, on met l'accent sur certaines valeurs, les voici : la vérité, la raison, la justice, l'intelligence et la loi. La vérité pour le coupable qui finit pas dire la vérité, la raison pour les membres de la famille qui croit en la légende, la justice pour donner justice au meurtrier, l'intelligence pour l'intelligence que Sherlock a eut besoin pour régler l'enquête et la loi pour le meurtre qui est une loi brisée

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 212_saura le 10/01/2012


    La mort mystérieuse de Sir Charles Baskerville

    - Sherlock holmes, personnage principal, est un inspecteur très doué qui habite à Londres, Baker Street. Lui et son assistant Watson, qui est le narrateur, vont se faire convoquer par un homme qui se nomme le docteur Mortimer, dans une investigation concernant la mort mystérieuse d'un homme portant le nom de Sir Charles Baskerville. Donc, Watson, Mortimer et Sir Henry Baskerville, que Watson doit protéger, vont voyager vers le Baskerville Hall dans le Devonshire pour en connaître plus. Qui est-ce ou qu'est-ce qui est responsable? Vont-ils le découvrir? Lisez ce livre, et vous allez vous sentir à l'intérieur et connaître toutes les réponses à vos questions grâce à l'aperception que Holmes met en place pour déduire tous les informations pour atteindre les réponses a ses questions, même Watson a de la misère à le suivre!

    Voilà mon opinion. Ce livre ne m'a pas beaucoup donné de plaisir en le lisant car je n'ai guère ressenti beaucoup d'allégresse dans ce que j'ai lu en finissant. le début d'un roman, c'est souvent une petite introduction, donc il n'y a pas vraiment de suspense qui se donne, c'est compréhensible, malgré qu'à la fin, c'était comme le même résultat. Par exemple, Stapleton qui est mort dans le bourbier, mais à la fin, on ne l'a même pas vu avec Holmes. «Il peut y avoir pénétré, mais il ne retrouvera jamais son chemin pour en sortir, […]» (page 170). Ce qui m'a donné beaucoup d'excitation à lire, par exemple, est la partie avec le chien. Comme c'était invraisemblablement créatif! «J'aurais bien prévu un chien, mais pas une bête pareille.» (page 167). En conclusion, c'est vrai que Doyle a trouvé l'excellente façon d'insérer du suspense dans ce livre pour pousser le lecteur à le finir, mais c'était très contrariant de la façon dont il a fini cette lecture intéressante.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique



    • Livres 3.00/5
    Par 212_saura le 10/01/2012


    La mort mystérieuse de Sir Charles Baskerville

    - Sherlock holmes, personnage principal, est un inspecteur très doué qui habite à Londres, Baker Street. Lui et son assistant Watson, qui est le narrateur, vont se faire convoquer par un homme qui se nomme le docteur Mortimer, dans une investigation concernant la mort mystérieuse d'un homme portant le nom de Sir Charles Baskerville. Donc, Watson, Mortimer et Sir Henry Baskerville, que Watson doit protéger, vont voyager vers le Baskerville Hall dans le Devonshire pour en connaître plus. Qui est-ce ou qu'est-ce qui est responsable? Vont-ils le découvrir? Lisez ce livre, et vous allez vous sentir à l'intérieur et connaître toutes les réponses à vos questions grâce à l'aperception que Holmes met en place pour déduire tous les informations pour atteindre les réponses a ses questions, même Watson a de la misère à le suivre!

    Ce livre ne m'a pas beaucoup donné de plaisir en le lisant car je n'ai guère ressenti beaucoup d'allégresse dans ce que j'ai lu en finissant. le début d'un roman, c'est souvent une petite introduction, donc il n'y a pas vraiment de suspense qui se donne, c'est compréhensible, malgré qu'à la fin, c'était comme le même résultat. Par exemple, Stapleton qui est mort dans le bourbier, mais à la fin, on ne l'a même pas vu avec Holmes. «Il peut y avoir pénétré, mais il ne retrouvera jamais son chemin pour en sortir, […]» (page 170). Ce qui m'a donné beaucoup d'excitation à lire, par exemple, est la partie avec le chien. Comme c'était invraisemblablement créatif! «J'aurais bien prévu un chien, mais pas une bête pareille.» (page 167). En conclusion, c'est vrai que Doyle a trouvé l'excellente façon d'insérer du suspense dans ce livre pour pousser le lecteur à le finir, mais c'était très contrariant de la façon dont il a fini cette lecture intéressante.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique






Sur Amazon
à partir de :
1,88 € (neuf)
0,01 € (occasion)

   

Faire découvrir Le chien des Baskerville par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (4530)

> voir plus

Quiz