Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Francis Lacassin (Éditeur scientifique)

ISBN : 2221092015
Éditeur : Robert Laffont (1999)

Existe en édition audio



Note moyenne : 4.1/5 (sur 165 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Dans ces cinq aventures, Sherlock Holmes exerce son génie de la déduction. Le moindre détail fait office d'indice pour le légendaire détective. Résoudre les énigmes les plus obscures devient alors un jeu d'enfant...

Cette édition comporte :
- Préfa... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (4)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par ay_guadalquivir, le 14 mai 2013

    ay_guadalquivir
    Je découvre un Sherlock Holmes beaucoup plus fantaisiste et surprenant que la vieille image du fumeur de pipe à la casquette à oreilles. Parce qu'il l'est réellement : consommateur de drogues dures, adepte d'une implacable méthode, inapte à la moindre oisiveté, homme pressé et hyperactif de l'esprit. Aussi parce ces récits sont de la main de Watson, qui n'a de cesse de s'étonner et s'émerveiller des résultats de son colocataire. Parfois dubitatif, toujours convaincu. Il y a aussi chez Conan Doyle une vraie atmosphère. Urbaine dans le Londres des maisons d'ouvriers, l'Angleterre maîtresse de son gigantesque empire. Les intrigues mystérieuses fonctionnent, sans finalement trop d'artifices de détective. Quelque chose de Jules Verne et de Dickens. Une jolie lecture.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par LilyTigre, le 31 août 2011

    LilyTigre
    Un petit bémol pour la traduction qui recèle des erreurs parfois mais j'en parlerai plus avant sur mon blog dans quelques temps. A part lire dans le texte j'ai du mal à savoir comment les éviter de toute façon.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par DanR, le 20 décembre 2012

    DanR
    C'est par Sherlock Holmes que j'ai découvert le roman policier. Ambiance, énigme, déduction, action., héros, méchants.
    Et visite obligatoire du 221b Baker Street si vous passez à Londres.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

  • Par macaurele, le 02 février 2011

    macaurele
    parfait, concis, subtil et toujours cet humour britannique

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (4)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Seiren, le 05 mars 2012

    Un scandale en Bohême

    Pour Sherlock Holmes, elle est la femme. Il la juge tellement supérieure à tout son sexe, qu'il ne l'appelle presque jamais par son nom: elle est et restera la femme. Aurait-il donc éprouvé à l'égard d'Irène Adler un sentiment voisin de l'amour? absolument pas ! Son esprit lucide, froid, admirablement équilibré répugnait à toute émotion en général et à celle de l'amour en particulier. Je tiens Sherlock Holmes pour la machine à observer et à raisonner la plus parfaite qui ait existé sur la planète ; amoureux, il n'aurait plus été le même. Lorsqu'il parlait des choses du coeur, c'était toujours pour les assaisonner d'une pointe de raillerie ou d'un petit rire ironique. Certes, en tant qu'observateur, il les appréciait: n'est-ce pas par le coeur que s'éclairent les mobiles et les actes des créatures humaines? Mais en tant que logicien professionnel, il les répudiait: dans un tempérament aussi délicat, aussi subtil que le sien, l'irruption d'une passion aurait introduit un élément de désordre dont aurait pu pâtir la rectitude de ses déductions. Il s'épargnait donc les émotions fortes, et il mettait autant de soin à s'en tenir à l'écart qu'à éviter, par exemple de fêler l'une de ses loupes ou de semer des grains de poussière dans un instrument de précision. Telle était sa nature. Et pourtant une femme l'impressionna: la femme, Irène Adler, qui laissa néanmoins un souvenir douteux et discuté.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par ay_guadalquivir, le 29 mai 2013

    "- Si je lui dis la vérité, elle ne me croira pas. Vous rappelez-vous le vieux proverbe persan? "Il risque gros, celui qui arrache à une tigresse son petit ! Mais celui qui ôte à une femme ses illusions risque davantage." Dans Hâfiz, il y a autant de sagesse que dans Horace, et une connaissance des humains aussi profonde." (Une affaire d'identité)

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par ay_guadalquivir, le 07 mai 2013

    " - Si vous connaissiez Sherlock Holmes, dit-il, vous n'aimeriez peut-être pas l'avoir pour compagnon.
    - Pourquoi, vous avez quelque chose à dire contre lui?
    - Oh ! non ! Seulement, il a des idées spéciales... Il s'est entiché de certaines sciences... autant que je puisse en juger, c'est un assez bon type."

    (une étude en rouge)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par ay_guadalquivir, le 17 mai 2013

    "- Le partage est plutôt injuste ! C'est vous qui avez fait tout le travail dans cette affaire. A moi, il échoit une épouse ; a Jones, les honneurs. Que vous reste-t-il donc, s'il vous plaît?
    - A moi ? répéta Sherlock Holmes. Mais il me reste la cocaïne, docteur !"

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (44)

Videos de Arthur Conan Doyle

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Arthur Conan Doyle


MP 2014-03-13-051-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Arthur Conan Doyle - Visite sur les trois fronts.








Sur Amazon
à partir de :
27,07 € (neuf)

   

Faire découvrir Sherlock Holmes, tome 1 par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (685)

> voir plus

Quiz