AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Julie Colombet (Illustrateur)
ISBN : 2812601795
Éditeur : Editions du Rouergue (2011)

Note moyenne : 2.91/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Si ta mère raconte partout que tu détestes lire. Si elle t'oblige à aller toutes les semaines à la bibliothèque. Si aucun livre ne t'intéresse, même pas les romans d'aventure ou ceux qui parlent d'amour, rejoins le "Club de ceux qui n'aiment pas lire". Lis ce livre...

Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
argali
argali16 mai 2011
  • Livres 4.00/5
Joliment illustré par les dessins énergiques en noir et blanc de Julie Colombet, ce petit livre destiné aux jeunes lecteurs est un vrai régal.
Samuel n'aime pas lire ! C'est ainsi et il veut qu'on reconnaisse ce fait. Mais ses parents cherchent par tous les moyens à lui donner le goût de lire et le trainent de l'école à la bibliothèque en passant par la librairie comme s'ils cherchaient le bon médecin pour soigner son mal. Un jour s'en est assez ! Avec ses copines Viviane et Morgane, il décide de réagir. C'est la guerre !
C'est drôle, inventif et jouissif. C'est le livre à laisser traîner dans l'entourage des enfants qui n'aiment pas lire. Je suis sûre qu'ils se retrouveront dans ces jeunes héros et dans les stratagèmes qu'ils mettent en place pour ne pas lire. C'est court, plaisant car les dessins sont rigolos et s'intègrent au texte avec humour, et pertinent.
Une manière aussi de faire s'interroger les adultes sur la bonne manière de donner le goût de la lecture aux enfants. La fin (trop) moralisatrice ouvre une intéressante réflexion sur ce point.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sandram47
Sandram4721 août 2012
  • Livres 1.00/5
Un livre qui me questionne. Je suis tout à fait d'accord : tout le monde ne peut pas aimer lire et forcer les enfants n'est pas le meilleur moyen pour les y intéresser. Ceci étant dit.... Pour qui est cette histoire d'abord ?
- Les enfants ? OK, mais que comprennent-ils ? Que tous les parents sont obtus dès qu'il s'agit de lecture et que parler ne sert à rien ? Il faut saccager la bibliothèque pour se faire remarquer et qu'enfin les parents ouvrent les yeux ? Mouais ! Pas terrible comme message.
- Les parents ? Ils iront chercher ce livre en rayon jeunesse et le prendront pour le titre pas pour illustrations ( Perso, je n'aime pas du tout : ça fait trop zombie pour moi !)
Seul les titres et le résumé de la quatrième de couverture sont alléchants.
Et la fin... que dire... "Tu as fait des bêtises Samuel [...], tu vas réparer ça en aidant la bibliothécaire tout les mercredis" et il s'endort en rêvant qu'un jour peut-être, il aura envie de lire. Une grosse bêtise et une petite pirouette pour remettre un peu d'ordre.
Bref, j'ai dû passer à côté de quelque chose et l'ai pris trop au premier degré ??? Je ne sais pas trop. Je vais le proposer à des enfants. On verra bien si ça les intéresse et ce qu'ils en pensent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Maliae
Maliae26 avril 2014
  • Livres 4.00/5
Livre très sympathique, autant par l'histoire que par les illustrations (que j'ai adoré d'ailleurs, et qui suivent très bien l'histoire, qui la représente à sa manière, et j'ai rigolé sur quelques images). C'est une guerre contre les livres, ou plutôt contre ces adultes qui forcent les enfants à lire, alors que lire eux ils détestent ça. Ayant toujours adoré lire, j'ai beaucoup de mal à comprendre qu'on ne puisse pas aimer ça mais justement ce livre montre les choses du point de vue de ceux qui n'aiment pas, et c'est bien. On trouve une certaine forme de sarcasme (ou de cynisme) je dirais, on se moque un peu des adultes. Et puis la fin laisse l'espoir, peut-être qu'un jour ils aimeront lire, mais faut pas les forcer. Ca parle de déclic, et c'est vrai que ça paraît bête, mais j'y crois à ce déclic (ma grande soeur en a eu un alors qu'elle détestait lire), ça parle des livres qu'on doit lire pour les cours et qu'on trouve chiant (même moi des fois). La narration est assez décousu (ça ne commence pas par le début quoi), mais c'est pas mal. J'ai pas mal aimé et en fait ça se lit en dix minutes (oui bon quand on lit vite, pas quand on est petiot).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LoupAlunettes
LoupAlunettes26 octobre 2012
  • Livres 4.00/5
Si ta mère raconte partout que tu détestes lire. Si elle t'oblige à aller toutes les semaines à la bibliothèque. Si aucun livre ne t'intéresse, même pas les romans d'aventure ou ceux qui parlent d'amour, rejoins le "Club de ceux qui n'aiment pas lire". Lis ce livre...
Il souffle un vent de révolte dans ce volume! Un sujet originalement traité, sur le jugement plutôt que sur l'obligation de lire évidement! Nombre de jeunes lecteurs réticents se retrouveront dans cette histoire content cette espèce de pression parentale, voire sociale, qui parfois, met mal terriblement mal à l'aise.
Cette collection d'histoire courte "Zig Zag" est réellement à recommander à ces publics petits lecteurs (et aux autres!) pour son format et ses sujets toujours intelligemment et simplement traités en peu de page!!
Commenter  J’apprécie          10
laupaulons
laupaulons11 novembre 2011
  • Livres 2.00/5
une charge non pas contre les livres, mais contre nous, prescripteurs, qui ne générons que du mal-être chez les petits non-lecteurs en herbe.
L'attaque est violente (le saccage de la bibliothèque parle forcément à une bibliothécaire !) mais la fin est bien politiquement correcte, comme si nous, adultes, nous ne pouvions nous résoudre à ce qu'un petit n'aime tout simplement pas lire...
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene28 janvier 2013
C'était ma maîtresse, avant. Elle nous lisait des grands albums et les mots me berçaient. La musique des histoires, c'était plus important que l'histoire des histoires.
Quand j'étais plus petit, ma mère aussi prenait des livres et le soir, dans mon lit, elle me racontait et me montrait les images. Le câlin des histoires, c'était plus important que l'histoire des histoires.
Maintenant, elle me laisse dans ma chambre et je me retrouve avec un livre, ce truc silencieux et froid qui enchaîne les mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
LizouzouLizouzou12 juin 2011
Un enfant qui n'aime pas lire, c'est comme un crocodile sans dents. On a de la pitié pour lui. On se demande comment il va se nourrir, comment il va grandir dans la jungle et les marécages. Comment il va se débrouiller parmi tous les autres crocodiles qui, eux, dévorent les livres.
Commenter  J’apprécie          30
LizouzouLizouzou12 juin 2011
Le club de ceux qui n'aiment pas lire. Voilà mon déclic, mon flash, mon illumination. Pour ne pas se sentir seul, pour trouver des solutions, pour s'organiser contre un monde de bouquins qui ne veut pas de nous.
Commenter  J’apprécie          30
LizouzouLizouzou12 juin 2011
La lecture, c'est comme la confiture, faut laisser les enfants s'y coller comme des mouches.
Commenter  J’apprécie          30
LizouzouLizouzou12 juin 2011
Je me dis que peut-être un jour, j'ouvrirai un livre, par hasard et que je ne pourrai plus m'arrêter tellement j'aurai envie de le lire et de le terminer et d'en commencer un autre et un autre encore.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Rachel Corenblit (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rachel Corenblit
Lecture d'un extrait de "Français à la petite semaine" de "Français à la petite semaine" de Rachel Corenblit et Cécile Bonbon - Jeudi. Ce livre est un coup d'cœur TMLT ! (Tu M'en Liras Tant !) : une sélection pour les 9-10 ans réalisée par quelques bibliothécaires de la médiathèque de Villeneuve d'Ascq. Lecture d'un extrait de "Français à la petite semaine" de "Français à la petite semaine" de Rachel Corenblit et Cécile Bonbon - Mardi. Ce livre est un coup d'cœur TMLT ! (Tu M'en Liras Tant !) : une sélection pour les 9-10 ans réalisée par quelques bibliothécaires de la médiathèque de Villeneuve d'Ascq. Avec la douce voix de Sophie et Ibrahim à la technique !
+ Lire la suite
autres livres classés : livresVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

L'amour Vache, de Rachel Corenblit

Dans l'histoire « l'amour vache », la narratrice compare la seconde femme de son père à :

une girafe
un éléphant
une vache

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : L'amour vache de Rachel CorenblitCréer un quiz sur ce livre