Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2914372035
Éditeur : Éd. Mycroft's brother


Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
L'auteur : "Mon propos consiste à dater très scrupuleusement toutes les enquêtes de Sherlock Holmes. Un jeu complexe, exaltant, parfois décourageant et totalement? inutile. Rédiger une chronologie holmésienne s'apparente à une traversée du Far West en diligence. Au débu... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par belette2911, le 23 avril 2012

    belette2911
    Partant de la réalité que Watson a fait des fautes de dates en relatant les aventures de Holmes, l'auteur a tenté de nous proposer les dates les plus plausibles pour toutes les aventures canoniques du détective de Baker Street.
    Oui, Watson a fait des fautes, et je ne l'avais même pas remarqué. Moi, quand il me disait que le 7 avril 1889 était un mardi, je le croyais. Hors, il n'en était rien !
    Le travail de l'auteur fut celui d'une fourmi, car je dois dire, à la lecture de cet essai, qu'il a du mérite !
    D'entrée de jeu, il nous signale sur quoi il s'est basé avant toutes choses pour dater les histoires. Des règles qu'il suit dans l'ordre, d'après une échelle de valeur, en se gardant le droit de parfois y déroger.
    J'ai encore appris des choses lors de ma lecture, notamment qu'un début d'aventure ne se trouvait pas à la bonne place...
    Initialement prévue pour "La boîte en carton", une intro fort connue des holmésiens, se retrouvait à commencer l'aventure du "Patient à demeure", ce qui changeait tout puisque Watson parlait de chaleur torride, de vacances parlementaires et du mois... d'octobre !!
    Une fois l'intro remise dans son contexte, on comprend mieux, vu que "La boîte en carton" se passe en août. Dans mon canon des éditions Laffont, le même passage se retrouve dans les deux aventures et je m'étais posée bien des questions. Tout cela parce que "la boîte en carton" parlait d'adultère et qu'elle ne fut pas publiée en recueil avant des années. Maudite censure !
    Mais revenons à la datation des aventures canoniques : lorsque j'avais lu le canon pour la première fois, à l'âge de 13 ans, je m'étais amusée à noter au crayon l'âge probable de Holmes au moment de l'affaire.
    Puisqu'il était dit que, en 1914, il avait soixante ans (mais pas écrite de manière aussi précise), j'avais déduit l'année 1854 comme celle de sa naissance.
    Hors, toutes les dates ne sont pas mises dans le canon... et pour certaines aventures, c'était l'arrachage de cheveux garantit ! Notamment dans "le signe des quatre" où l'auteur a eu bien du mal à nous trouver une date plausible.
    Petit livre qui se lit comme une histoire, vous permettant de les sauter, d'y revenir, de les approfondir, sans oublier un tableau à la fin avec tous les titres, les dates données par l'auteur, ainsi qu'un autre tableau avec ce que d'autres holmésiens ont fait, il y a bien longtemps.
    Pour certaines, ils sont tous d'accord, pour d'autres, cela donne des écarts énormes.
    Livre réservé pour les véritables mordus ou pour ceux qui veulent approfondir l'oeuvre.

    Lien : http://the-cannibal-lecteur.jimdo.com/1-romans-policiers-victoriens-..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :

50,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Quel jour sommes-nous Watson ? par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz