AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070601625
Éditeur : Gallimard (2016)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 715 notes)
Résumé :
Charlie a gagné la fabuleuse chocolaterie de Willy Wonka, qu'il survole maintenant à bord d'un extraordinaire engin, le grand ascenseur de verre, en compagnie de toute sa famille.

Mais une fausse manœuvre projette l'ascenseur dans l'espace. Un espace qu'ils découvrent peuplé d'être fantastiques et monstrueux, les Kpoux Vermicieux, terreurs de l'univers interstellaire, contre lesquels ils vont livrer une terrible bataille.

Charlie est l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
anlixelle
30 octobre 2016
  • 5/ 5
Mais pourquoi mes instits ne m'ont-ils jamais fait découvrir l'univers drôlissime et fantastique de Roald Dahl ?
C'est la question que je me pose depuis le début de l'été avec la découverte de ses récits  grâce au succulent hors-série du magazine LIRE.
Avec 200 millions de livres vendus à travers le monde, il est quand même incroyable que je ne parte dans le grand ascenseur de verre de Mr Wonka qu'à un âge adulte très avancé !
Comme il n'est jamais trop tard, et que la littérature de jeunesse me séduit toujours autant, je me suis donc embarquée avec Charlie, sa famille ( constituée presqu'uniquement ) de vieillards et le déjanté Mr Wonka dans l'espace intersidéral  pour pouvoir poursuivre les aventures de Charlie et la Chocolaterie visionnées dans l'excellent film de Tim BURTON.
Et j'ai été enchantée : par le Space hôtel américain démesuré  (forcément), par le président des USA borderline (nombreux  passages d'anthologie),  par les terribles Kpoux Vermicieux (à dessiner pour le plaisir), par des pilules  pas si alléchantes que ça et, enfin, par le pays de la Terre des Moins (à utiliser absolument si un Sapiens est en train d'apprendre la soustraction à moins d'un kilomètre de chez vous).
J'ai savouré l'humour très particulier de ces personnages uniques, l'art du dialogue de l'auteur, les situations plus rocambolesques les unes que les autres et les caricatures de certaines fonctions gouvernementales pas piquées des vers.
Je vous en supplie, s'il y a des enfants près de vous, faites-leur découvrir  la fantaisie échevelée de cet incroyable écrivain anglais pour qu'ils n'attendent pas l'âge adulte afin de découvrir son univers à la fois magique et moral. S'ils n'aiment pas lire, lisez-leur le texte ils ne pourront qu'être séduits.
La connexion de Dahl avec le monde de l'enfance est réellement unique, mais on peut y plonger,  sans réserve, à tout âge quand on a conservé un peu de fantaisie.
La lecture sert aussi à ça, parfois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          273
Kenehan
07 octobre 2014
  • 1/ 5
Autant j'ai apprécié ma relecture de "Charlie et la Chocolaterie" autant la découverte de sa suite a été une totale déception. "Charlie et le grand ascenseur de verre" n'est que du grand n'importe quoi. Publié en 1972, ce roman est une suite de péripéties sans intérêts et pire que tout : factices !
Car oui, ce roman a un gros problème ! Toutes ses ficelles sont apparentes. Il y a deux grands évènements dans ce livre. le premier, c'est le malencontreux contre-temps qui met l'ascenseur sur orbite et empêche ainsi ses occupants de revenir sur Terre. L'aventure peut alors commencer avec un hôtel spatial géant, des extra-terrestres belliqueux et tout se résout car OH SURPRISE : l'ascenseur PEUT depuis le DEBUT être piloté pour revenir sur Terre.
Le second, c'est le rajeunissement des grands-parents de Charlie. Ces derniers prennent trop de pilules et redeviennent des bébés voire des "moins". Il faut alors les sauver pour revenir à la situation initiale. Bien entendu, tout cela aurait pu être évité si Mr Wonka avait dès le départ mit le holà comme il le fait à la fin. le tout est lié par une série de disputes pour gonfler un peu plus les pages.
Bref, "Charlie et le grand ascenseur de verre" est une suite forcée qui n'aurait jamais du voir le jour ! Grâce au ciel, il nous a épargné un "Charlie et la Maison Blanche".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Aurore666
10 avril 2013
  • 2/ 5
Cette suite m'a vraiment déçue. Elle n'était pas du tout à la hauteur de mes espérances. Charlie et la chocolaterie est un livre que je conseille vraiment et qui vaut la peine d'être lu au vu de l'humour de l'auteur et de par la présence comme personnage principal de ce cher Charlie. A la fin de ce livre, Charlie héritait de la chocolaterie de Mr Wonka, ce qui nous laissait entendre qu'il allait y vivre des aventures extraordinaires en tant que propriétaire...
Dans ce volume, non seulement Charlie est relégué au second plan, mais en plus la plupart de l'action ne se déroule pas du tout dans la chocolaterie.
Ici, les personnages principaux sont Mr Wonka et les trois grands-parents grabataires. Grands-parents qui, en plus d'être "paresseux" sont en plus quelque peu grossiers...
J'ai eu le sentiment que l'auteur avait écrit plusieurs petits bouts d'histoires et les avait recollés...
Tout commence chez Charlie. Pour rejoindre sa chocolaterie, lui et sa famille doivent embarquer dans le fameux ascenseur de verre. Mais pour pouvoir s'y rendre,celui-ci doit d'abord prendre de la hauteur pour gagner en vitesse. Malheureusement, suite à un mauvais calcul de Mr Wonka, ils se retrouvent en orbite autour de la Terre, avec d'affreux extra-terrestres, les Kpous Vermicieux, à leurs trousses.
S'en suit une série de mésaventures, avant de regagner la chocolaterie.
A leur retour, les grands-parents vont utiliser, en trop grande quantité, une potion rajeunissante, de l'invention de Mr Wonka, le Forti-Wonka. Mais, celle-ci prise de manière abusive, entraîne un trop important rajeunissement, avec les conséquences qui en résultent. Il faudra donc trouver le remède miracle...
A noter que j'ai tout de même aimé l'humour toujours décalé de Mr Wonka, les poèmes et chants des Oompa-Loompas et les quelques allusions éducatives masquées.
En conclusion, je sors donc assez mitigée de cette lecture, mais avec une grosse pointe de déception...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
audrey77340
19 septembre 2012
  • 3/ 5
C'est la suite de Charlie et la chocolaterie. Toute la famille Bucket est en compagnie de Mr Wonka dans le grand ascenseur de verre, en route pour la chocolaterie. Mais Mr Wonka est toujours aussi facétieux et par suite de ses taquineries, ils se retrouvent tous dans l'espace en orbite autour de la terre. Ils feront des rencontres, devront mener bataille, puis poursuivront leurs aventures de retour à la chocolaterie.
Pour cette suite, il faut impérativement avoir au moins 9 ans ! Et même un peu plus selon moi car il y a de nombreux jeux de mots et situations qui nécessitent une culture générale du monde, du milieu de la politique... Les personnages extra-terrestres sont susceptibles de faire peur aussi... C'est un peu moins réussi à mon goût que le premier. En tout cas, ça change d'univers et c'est plutôt caustique.
Commenter  J’apprécie          60
Petit-caillou
08 juin 2014
  • 2/ 5
Quel déception ce fût pour moi!
Je venais de relire le premier tome, Charlie et la chocolaterie, et j'avais tellement apprécié ma lecture que je me suis lancée les yeux fermés dans la lecture de ce tome-ci... Et la chute fût violente.
C'est la première fois que je n'apprécie pas une lecture de Roald Dahl. L'histoire m'a laissé de marbre, voir parfois franchement ennuyé. Et les grand-parents de Charlie m'ont souvent agacés au point vraiment de gâcher ma lecture. La partie avec les Kpoux vermicieux et l'hôtel spatial était longue, énervante et franchement pas intéressante.
Bref, je ne me suis pas amusée, du tout.
Commenter  J’apprécie          70
Citations & extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
anlixelleanlixelle22 août 2016
Je chante un homme très puissant.
Le plus grand des hommes.
Jadis ce n'était qu'un enfant
Heureusement comme trois pommes.
..... / .....
Il a passé des jours bénis
Comme j'en souhaite à tous les enfants.
Quand il désobéissait, pan pan !
Quand il était gentil, pan pan fini !

Je réalisais bientôt
Qu'il n'était guère brillant.
Quand il eut vingt-trois ans,
Il n'écrivait même pas un mot.

'Que faire ? sanglotaient ses parents.
Ce petit n'est pas très doué !
Il n'aura jamais de métier,
Il ne serait même pas truand !

" Ah, ah ! Dis-je, ce petit pou
Pourrait être un homme politique "
" Nounou ! Cria-t-il, oh ! Nounou !
Quelle idée fantastique ! ".

" D'accord, dis-je, observe bien
Comment sont les politiciens :
Ils prennent les idées dans l'air
Parlent à tord et à travers
Et font plein de trucs amusants
Pour gagner les votes des gens !

....SUITE page 82 !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
SilenaSilena24 mai 2013
"Mr Wonka haussa les épaules et leur tourna le dos. Il détestait voir les gens se montrer cupides et égoïstes. "Laissons- les se disputer" pensa-t-il. Et il s'éloigna. Il se dirigea lentement vers la Cascade de Chocolat. "C'est une triste vérité, se disait-il mais presque tous les gens se conduisent mal quand il y a un grand enjeu. Ils se battent surtout pour l'argent. Et ces pilules valent plus que de l'argent. Elles peuvent des choses qu'aucune somme ne pourra jamais réaliser. Chaque pilule vaut au moins un million de dollars." Il connaissait plein de gens très riches qui auraient allègrement donné cette somme pour rajeunir de vingt ans. Il atteignit la berge sous la cascade, et là, il regarda le chocolat fondu couler en écumant et en bouillonnant. Il aurait souhaité que le bruit de la cascade couvre la dispute des grands-parents, mais non. Même en leur tournant le dos, il entendait la majeur partie de ce qu'ils disaient."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Aurore666Aurore66610 avril 2013
-Où sommes-nous donc? demanda Mrs Bucket.
-Nous sommes revenus, maman! s'écria Charlie. Nous sommes à la Chocolaterie!
-Je suis ravie de l'entendre, dit Mrs Bucket. Mais il me semble que nous avons fait un long détour.
-C'était indispensable, pour éviter la circulation, dit Mr Wonka.
-Je n'ai jamais vu d'homme qui dise d'aussi énormes bêtises! s'écria grand-maman Georgina.
-Un peu de bêtise en saupoudrage, c'est le piment de l'homme sage, dit Mr Wonka.
-Mais regardez donc où se dirige cet Ascenseur fou! brailla grand-maman Joséphine. Et arrêtez de faire la bête!
-Faites un peu la bête, et ce sera la fête! dit Mr Wonka.
-Qu'est-ce que je vous disais! s'exclama grand-maman Georgina. Il travaille du chapeau! Toqué comme un tonneau! Timbré comme un vélo! Il a une araignée dans le plafond! Je veux rentrer à la maison!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
marlene28marlene2825 septembre 2016
Mais si ma barbe était en rhubarbe! s'écria Mr Wonka. On ne ferait jamais rien si on se demandait tout le temps : mais si? mais si? Est-ce-que Christophe Colomb aurait découvert l’Amérique s'il s'était dit : mais si je coule en chemin? Mais si je rencontre des pirates? Mais si je ne reviens jamais? Il ne serait même pas parti! Ici, nous n'avons pas besoin de "mais si? mais si?", pas vrai, Charlie? Allez, on y va! Attention...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pilpilippilpilip23 avril 2011
Un peu de bêtise en saupoudrage, c'est le piment de l'homme
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Roald Dahl (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roald Dahl
Roald Dahl : documentaire
autres livres classés : jeunesseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

charlie et le grand acsenceur de verre

Dans quel engin Charlie et sa famille s'aventurent-ils ?

Dans une fusee
Un ascenceur de verre
Un avion

6 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Charlie et le grand ascenseur de verre de Roald DahlCréer un quiz sur ce livre
. .