Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2070614395
Éditeur : Gallimard (2007)


Note moyenne : 3.46/5 (sur 422 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Charlie a gagné la fabuleuse chocolaterie de Willy Wonka, qu'il survole maintenant à bord d'un extraordinaire engin, le grand ascenseur de verre, en compagnie de toute sa famille. Mais une fausse manœuvre projette l'ascenseur dans l'espace. Un espace qu'ils découvrent p... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (22)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Kenehan, le 07 octobre 2014

    Kenehan
    Autant j'ai apprécié ma relecture de "Charlie et la Chocolaterie" autant la découverte de sa suite a été une totale déception. "Charlie et le grand ascenseur de verre" n'est que du grand n'importe quoi. Publié en 1972, ce roman est une suite de péripéties sans intérêts et pire que tout : factices !
    Car oui, ce roman a un gros problème ! Toutes ses ficelles sont apparentes. Il y a deux grands évènements dans ce livre. Le premier, c'est le malencontreux contre-temps qui met l'ascenseur sur orbite et empêche ainsi ses occupants de revenir sur Terre. L'aventure peut alors commencer avec un hôtel spatial géant, des extra-terrestres belliqueux et tout se résout car OH SURPRISE : l'ascenseur PEUT depuis le DEBUT être piloté pour revenir sur Terre.
    Le second, c'est le rajeunissement des grands-parents de Charlie. Ces derniers prennent trop de pilules et redeviennent des bébés voire des "moins". Il faut alors les sauver pour revenir à la situation initiale. Bien entendu, tout cela aurait pu être évité si Mr Wonka avait dès le départ mit le holà comme il le fait à la fin. Le tout est lié par une série de disputes pour gonfler un peu plus les pages.
    Bref, "Charlie et le grand ascenseur de verre" est une suite forcée qui n'aurait jamais du voir le jour ! Grâce au ciel, il nous a épargné un "Charlie et la Maison Blanche".
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Aurore666, le 10 avril 2013

    Aurore666
    Cette suite m'a vraiment déçue. Elle n'était pas du tout à la hauteur de mes espérances. Charlie et la chocolaterie est un livre que je conseille vraiment et qui vaut la peine d'être lu au vu de l'humour de l'auteur et de par la présence comme personnage principal de ce cher Charlie. A la fin de ce livre, Charlie héritait de la chocolaterie de Mr Wonka, ce qui nous laissait entendre qu'il allait y vivre des aventures extraordinaires en tant que propriétaire...
    Dans ce volume, non seulement Charlie est relégué au second plan, mais en plus la plupart de l'action ne se déroule pas du tout dans la chocolaterie.
    Ici, les personnages principaux sont Mr Wonka et les trois grands-parents grabataires. Grands-parents qui, en plus d'être "paresseux" sont en plus quelque peu grossiers...
    J'ai eu le sentiment que l'auteur avait écrit plusieurs petits bouts d'histoires et les avait recollés...
    Tout commence chez Charlie. Pour rejoindre sa chocolaterie, lui et sa famille doivent embarquer dans le fameux ascenseur de verre. Mais pour pouvoir s'y rendre,celui-ci doit d'abord prendre de la hauteur pour gagner en vitesse. Malheureusement, suite à un mauvais calcul de Mr Wonka, ils se retrouvent en orbite autour de la Terre, avec d'affreux extra-terrestres, les Kpous Vermicieux, à leurs trousses.
    S'en suit une série de mésaventures, avant de regagner la chocolaterie.
    A leur retour, les grands-parents vont utiliser, en trop grande quantité, une potion rajeunissante, de l'invention de Mr Wonka, le Forti-Wonka. Mais, celle-ci prise de manière abusive, entraîne un trop important rajeunissement, avec les conséquences qui en résultent. Il faudra donc trouver le remède miracle...
    A noter que j'ai tout de même aimé l'humour toujours décalé de Mr Wonka, les poèmes et chants des Oompa-Loompas et les quelques allusions éducatives masquées.
    En conclusion, je sors donc assez mitigée de cette lecture, mais avec une grosse pointe de déception...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par audrey77340, le 19 septembre 2012

    audrey77340
    C'est la suite de Charlie et la chocolaterie. Toute la famille Bucket est en compagnie de Mr Wonka dans le grand ascenseur de verre, en route pour la chocolaterie. Mais Mr Wonka est toujours aussi facétieux et par suite de ses taquineries, ils se retrouvent tous dans l'espace en orbite autour de la terre. Ils feront des rencontres, devront mener bataille, puis poursuivront leurs aventures de retour à la chocolaterie.
    Pour cette suite, il faut impérativement avoir au moins 9 ans ! Et même un peu plus selon moi car il y a de nombreux jeux de mots et situations qui nécessitent une culture générale du monde, du milieu de la politique... Les personnages extra-terrestres sont susceptibles de faire peur aussi... C'est un peu moins réussi à mon goût que le premier. En tout cas, ça change d'univers et c'est plutôt caustique.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Petit-caillou, le 08 juin 2014

    Petit-caillou
    Quel déception ce fût pour moi!
    Je venais de relire le premier tome, Charlie et la chocolaterie, et j'avais tellement apprécié ma lecture que je me suis lancée les yeux fermés dans la lecture de ce tome-ci... Et la chute fût violente.
    C'est la première fois que je n'apprécie pas une lecture de Roald Dahl. L'histoire m'a laissé de marbre, voir parfois franchement ennuyé. Et les grand-parents de Charlie m'ont souvent agacés au point vraiment de gâcher ma lecture. La partie avec les Kpoux vermicieux et l'hôtel spatial était longue, énervante et franchement pas intéressante.
    Bref, je ne me suis pas amusée, du tout.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Lune, le 02 juin 2008

    Lune
    La suite de Charlie et la chocolaterie ne peut qu'enthousiasmer les jeunes lecteurs. le rythme endiablé, le suspens, la folie, le rire sont au rendez-vous. Roald Dahl disait "J'essaie d'écrire des histoires qui les saisissent à la gorge, des histoires qu'on ne peut pas lâcher. Car si un enfant apprend très jeune à aimer les livres, il a un immense avantage dans la vie." Donnons donc ces deux romans aux très jeunes lecteurs, il est exact que même moi adulte, il m'était difficile de "lâcher". Des allusions "éducatives" apparaissent ça et là (les médicaments - les hommes politiques - la vieillesse...) habilement éparpillées dans les aventures, sans lourdeur morale qui pèserait et donnerait aux enfants un goût de "il faut, il ne faut pas; tu dois, tu ne dois pas" qui abîme tant le plaisir. Il est tellement bon d'apprendre sans s'en rendre compte.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Silena, le 24 mai 2013

    "Mr Wonka haussa les épaules et leur tourna le dos. Il détestait voir les gens se montrer cupides et égoïstes. "Laissons- les se disputer" pensa-t-il. Et il s'éloigna. Il se dirigea lentement vers la Cascade de Chocolat. "C'est une triste vérité, se disait-il mais presque tous les gens se conduisent mal quand il y a un grand enjeu. Ils se battent surtout pour l'argent. Et ces pilules valent plus que de l'argent. Elles peuvent des choses qu'aucune somme ne pourra jamais réaliser. Chaque pilule vaut au moins un million de dollars." Il connaissait plein de gens très riches qui auraient allègrement donné cette somme pour rajeunir de vingt ans. Il atteignit la berge sous la cascade, et là, il regarda le chocolat fondu couler en écumant et en bouillonnant. Il aurait souhaité que le bruit de la cascade couvre la dispute des grands-parents, mais non. Même en leur tournant le dos, il entendait la majeur partie de ce qu'ils disaient."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par Aurore666, le 10 avril 2013

    -Où sommes-nous donc? demanda Mrs Bucket.
    -Nous sommes revenus, maman! s'écria Charlie. Nous sommes à la Chocolaterie!
    -Je suis ravie de l'entendre, dit Mrs Bucket. Mais il me semble que nous avons fait un long détour.
    -C'était indispensable, pour éviter la circulation, dit Mr Wonka.
    -Je n'ai jamais vu d'homme qui dise d'aussi énormes bêtises! s'écria grand-maman Georgina.
    -Un peu de bêtise en saupoudrage, c'est le piment de l'homme sage, dit Mr Wonka.
    -Mais regardez donc où se dirige cet Ascenseur fou! brailla grand-maman Joséphine. Et arrêtez de faire la bête!
    -Faites un peu la bête, et ce sera la fête! dit Mr Wonka.
    -Qu'est-ce que je vous disais! s'exclama grand-maman Georgina. Il travaille du chapeau! Toqué comme un tonneau! Timbré comme un vélo! Il a une araignée dans le plafond! Je veux rentrer à la maison!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par pilpilip, le 23 avril 2011

    Un peu de bêtise en saupoudrage, c'est le piment de l'homme

    Commenter     J’apprécie          0 11         Page de la citation

  • Par MissVanille, le 25 juillet 2013

    C'est une triste vérité, (...), mais presque tous les gens se conduisent mal quand il y a un gros enjeu.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par Petit-caillou, le 07 juin 2014

    -Un peu de bêtise en saupoudrage, c'est le piment de l'homme sage, dit Mr. Wonka.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (6)

Videos de Roald Dahl

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Roald Dahl

Théo lit un extrait de "Matilda" de Roald Dahl (Seuil, 2009) Dans le cadre de "A vous de lire !" © Des auteurs aux lecteurs, 2010








Sur Amazon
à partir de :
5,50 € (neuf)
1,28 € (occasion)

   

Faire découvrir Charlie et le grand ascenseur de verre par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez la collection Folio

> voir plus

Lecteurs (1201)

> voir plus

Quiz