AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Critique de MonsieurLoup


MonsieurLoup
25 août 2016
(Note du critique : le résumé induit en erreur, il s'agit d'un recueil de six nouvelles dont seule la première a pour protagoniste Stannir Korvosa, chacune se déroulant à plusieurs siècles d'intervalle).

Une demie-douzaine de nouvelles au sommaire, se plaçant toutes à un moment donné de l'Histoire d'Evanégyre, en particulier pendant l'Age d'Or d'Asrethia (des repaires chronologiques sont donnés à la fin du recueil, permettant de mettre les nouvelles en perspectives les unes par rapport aux autres, ainsi qu'avec La Volonté du Dragon, précédent roman se passant dans le même univers).
La première nouvelle, la plus longue et qui a donné son nom au recueil, renoue d'ailleurs avec La Volonté du Dragon sur bien des points : l'un des personnages secondaires du roman devient ici le protagoniste principal, et on y retrouve des thématiques similaires (personnages nuancés, choc des cultures, affrontements d'idéaux politiques et philosophiques, voire quasi religieux, questionnement sur nos agissements et ce qu'en jugera L Histoire...), ce qui pourrait avoir un effet de redite pour qui aura lu le roman juste avant (ce qui était mon cas). La nouvelle se lit cependant très bien, et la nouvelle culture que l'on rencontre, son rapport à la nature, sont passionnants à découvrir.
La suivante, Au-delà des murs, revient sur les traumatismes de la guerre laissés sur un soldat. Très bien traitée, la fin se veut ambiguë et c'est fort réussi. de plus, on nous laisse voir une nouvelle culture à base de guerriers-mémoires des plus intéressante, qu'on aura l'occasion de revoir plus en profondeur dans une autre nouvelle.
La Fin de l'Histoire, et ses allés-retours entre Asriens et Isendrais (une peuplade qui se souvient de son Histoire par les petites histoires de tout un chacun, et où tout fait partie de la narration du monde) et une quasi course contre la montre est très bien rythmée et fascinante à suivre.
Bataille pour un souvenir se déroule à la même période qu'Au-delà des murs, cette fois-ci du côté des guerriers-mémoires. Probablement ma nouvelle préférée du recueil.
Le Guerrier au bord de la glace est celle qui m'a le plus déçu (sans doute parce que j'attendais d'en apprendre bien plus sur le début des Ages Sombres), malgré de bonnes idées (la relation entre un pilote "Chartiste" et sa "conscience") et un contexte intéressant qu'on aurait voulu plus creusé (l'occasion pour un nouveau roman ?). En tout cas elle serait très bien en anime, avec sa bataille de méchas géants et son dragon.
Enfin Quelques grammes d'oubli sur la neige prend presque la forme d'un terrible conte, touchant. le texte le plus médiéval fantasy du recueil.

Au total, six nouvelles de qualité, inspirées, au style très maîtrisé réservant de beaux et terribles moments, nous faisant découvrir des peuples aux moeurs, philosophies, religions diverses des plus intéressantes, creusant des thématiques fort bien traitées, tout en restant divertissantes, tissant un univers dans lequel on ne souhaite que se replonger encore, quelque soit l'époque.

À noter que ce recueil peut se lire parfaitement indépendamment de la Volonté du Dragon.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (4)voir plus