AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Serge Garde (Collaborateur)
ISBN : 274912123X
Éditeur : Le Cherche midi (2011)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Novembre 2005. À la barre des témoins de la cour d’assises de Paris, Chérif Delay, 15 ans, subit les foudres des avocats de la défense. Traité de menteur, tétanisé, il ne peut que chuchoter : « Je sais pas, je sais plus... »

Le procès bascule...

Le « fiasco » d’Outreau, c’est, pour toute la France, le drame d’adultes accusés par des enfants menteurs, avant d’être acquittés. Invités par les plus hautes instances de l’État et sur tous les... >Voir plus
Critiques, Analyses & Avis (4) Ajouter une critique
kiki23
kiki2319 mai 2011
  • Livres 3.00/5
Témoignage de l'aîné des enfants de « l'affaire d'OUTREAU ».
Ce livre est dans le droit fil de celui de Madame GRYSON-DEJEHANSART (psy-expert au procès). D'OUTREAU le commun des mortels n'a retenu que les acquittements. Et les enfants abusés ? Et les victimes ?... oubliés…
Les acquittés ont pu clamer leur innocence sur tous les médias. Les enfants, eux, ont été accusés d'être des menteurs, alors qu'ils avaient bel et bien été abusés. Selon Serge GARDE (le journaliste qui a épaulé Cherif DELAY dans l'écriture de cet ouvrage), il existe deux vérités judiciaires d'OUTREAU : celle des acquittés et celle des enfants ; mais ces deux vérités sont difficilement conciliables.
Il ne faut pas attendre de cet ouvrage de grandes révélations ; sinon les avocats des acquittés ne se seraient pas gênés de s'opposer à sa parution en l'état. C'est un témoignage brut et assez pudique qui permet de se placer à côté des enfants, qui lors du premier procès étaient assis dans le box des accusés…
Cet ouvrage pose plus de questions qu'il n'apporte de réponses. Pourquoi le Conseil Général n'a missionné que deux avocats pour l'ensemble des enfants ? Comment expliquer la différence d'indemnisation entre les enfants (pour Chérif 30.000 euros) et les acquittés (les époux LAVIER ont reçu une avance de 250.000 euros, et passeront à nouveau devant la juridiction correctionnelle pour corruption de mineurs…). Pourquoi les acquittés ont été reçus à l'Elysée et pas les enfants ?
On retiendra la culpabilité de l'aîné à ne pas avoir pu protéger les plus petits… n'était-ce pas aux adultes de les protéger ?
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          60
Hekahm
Hekahm25 octobre 2015
  • Livres 5.00/5
Je me suis depuis longtemps intéressée à l'affaire d'Outreau. Je ne me suis pas contentée de l'histoire officielle, de la version relayée à grands bruits par les médias, amis des avocats de la Défense. Tout comme, j'ai vu le reportage de Serge Garde et de Karl Zéro. Ça faisait donc un moment que le témoignage de Chérif me faisait de l'oeil. Il nous raconte ici le déroulement de l'affaire, son commencement, les procès, sa vie d'après. Ce livre a été écrit avant le 2ème procès de Legrand fils. Bref, m'y étant toujours intéressée, je n'y ai pas fait de découvertes majeures, tout du moins au niveau du déroulement de l'affaire au niveau de la "Justice". On partage avec Chérif sa souffrance face à des adultes qui lui ont volé son enfance, puis qu'ils l'ont traité de menteur ; comment se construire une vie sereine en ayant pareille vision du monde des adultes ... Un témoignage évidemment touchant, révoltant, qui montre encore une fois la puanteur de notre société.
Commenter    J’apprécie          50
BernieCalling
BernieCalling30 janvier 2014
  • Livres 4.00/5
honteux, je crois que c'est le premier mot qui me vient.
Pas pour le récit mais ce qu'on lui a fait subir, comme si sa vie n'avait pas déjà un vrai cauchemar. C'est là que je me dis que la justice est mal faite, que les victimes ne sont pas bien considérées.
Je ne peux que louer sa force de vouloir dire ce qu'il sait, de faire sa thérapie à travers un livre et d'arriver à s'en sortir. Il donne de l'espoir aux autres enfants.
Commenter    J’apprécie          00
Patpepette
Patpepette17 avril 2015
  • Livres 4.00/5
Témoignage courageux d'un enfant victime de l'affaire d'outreaux. Passages difficiles, ce livre est assez déroutant car ayant lu le livre et vu le film. version contradictoire !
Comment peut on assister à de telles horreurs !!!
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
HekahmHekahm25 octobre 2015
Comme le dit le docteur Emmanuelle Piet (Présidente du Collectif féministe contre le viol, le Dr Piet est l'une des pionnière de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et aux enfants), dans le "Fichier de la honte" (film de 90 min réalisé par Serge Garde et Karl Zéro à partir de l'affaire pédocriminelle du CD-Rom de Zandvoort, diffusé plusieurs fois sur 13ème Rue, en 2010) : "Le problème numéro un, c'est de se débarrasser de la guimauve qu'on a tous dans la tête." D'instinct, chacun refuse d'imaginer les choses abjectes que certains font subir à des gosses. Il est plus facile de regarder ailleurs ou de nier une réalité aussi perturbante. Cette façon de se défendre contre ce qui choque, elle est compréhensible chez les gens "normaux". Elle ne devrait pas l'être chez des professionnels en charge d'enfants...
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
HekahmHekahm25 octobre 2015
J'aimerai qu'à la lecture de mon témoignage on réalise que ces victimes doublement humiliées peuvent devenir dangereuses pour elles, pour leur entourage et pour la société si elles tombent dans la délinquance. Le déni actuel fabrique de vraies bombes à retardement.
Commenter    J’apprécie          50
kiki23kiki2319 mai 2011
Le préjugé est tenace. Bien sûr qu’un enfant peut mentir. Mais un adulte aussi. Pourquoi n’entend-on jamais dire : il faut désacraliser la parole des adultes ? Pourquoi les enfants seraient toujours présumés coupables de mensonges ?... Le problème n’est pas de croire ou de ne pas croire les enfants. Il s’agit d’obtenir que la parole d’un mineur soit traitée par la justice de la même façon que celle d’un adulte…
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          10
HekahmHekahm25 octobre 2015
Tout se passe comme si la priorité n'était pas l'enfant mais le couple de parents. Une sorte de religion : au nom du père, de la mère et de l'esprit du foyer, sauvons la famille. Même lorsque les gosses sont en danger. Et le pire, c'est que les adeptes de cette drôle de religion s'imaginent qu'ils agissent dans l'intérêt des enfants ! Ils ont bonne conscience ! Alors évidemment, quand on croit cela, on a tendance à penser que les accusations portées par des gamins, c'est du pipeau. Ils sont menteurs ou bien ils sont manipulés par le parent protecteur....
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
HekahmHekahm25 octobre 2015
Petite mise au point, parce que j'ai tout vérifié. Ce n'est pas moi qui ai parlé de réseau international, ni le juge Burgaud. Ce sont les journalistes, sans doute pour rendre plus sensationnel ce qui n'était que sordide. Et puis, à l'époque, la Belgique était secouée par l'affaire Dutroux... Dutroux, Outreau... Cela sonnait pareil ! Alors pourquoi pas faire l'amalgame ?

Mais j'ai parlé de réseau, ça, oui ! Je ne vois pas pourquoi on parle de réseau terroriste quand on arrête trois personnes et qu'on a peur du mot lorsqu'il y en a beaucoup plus ?
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
autres livres classés : témoignageVoir plus




Quiz Voir plus

Biographie ou autobiographie?

Limonov d'Emmanuel Carrère

Biographie
autobiographie

10 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : biographie , autobiographie , littératureCréer un quiz sur ce livre