AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714501508
Éditeur : Editions du Scarabée (2004)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 12 notes)
Résumé :
" J'étais vendu, archi-vendu à l'autre camp, au camp des casseurs de vitres et des voleurs de poules. Aux réunions du conseil d'administration, j'étais coincé entre un procureur de la République et un inspecteur de l'Assistance publique, espion pâle et tenace camouflé en ambassadeur (consultatif) de ces crapules d'enfants... " qu'il ne faut plus appeler délinquants, pour le redressement moral desquels tout doit être mis en heûvre... ". Moi, je demandais un ballon de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Cindel02
04 septembre 2016
  • 4/ 5
Fernand Deligny a écrit ce receuil en 1943, à l'heure des prémices de ce que l'on appelle communément aujourd'hui l'éducation spécialisée. Il nous délivre des citations, formules et charades dont il est l'auteur autour de son métier d'éducateur auprès de jeunes dits "difficiles".
Bien que ces phrases qui l'ont rendu célèbre ne soient pas à prendre au pied de la lettre, comme il le dit lui-même en reprenant son oeuvre quinze ans plus tard, ou peuvent parfois paraître en décalage avec la réalité actuelle, elles invitent néanmoins à réfléchir, et ce receuil reste aujourd'hui une référence, notamment pour les étudiants en formation d'éducateur.
Fernand Deligny nous dévoile des bribes de son métier dans le contexte de l'époque, avec ce que sont les "graines de crapules" accueillies en institution, entre mises en garde et rôle de l'éducateur, réalité du quotidien, réalité du monde, tantôt sombre, tantôt optimiste (parfois même dans les côtés sombres !), c'est un peu de la magie de ce "métier impossible" qu'il nous révèle dans ce livre plein d'humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Dominique_Lin
19 septembre 2015
  • 5/ 5
par petites touches, petites phrases, profondes et percutantes, Ce livre nous ouvre les portes de l'esprit qui a animé Fernand Deligny toute sa vie.
Dénoncer l'institution, les idées reçues et prémâchées, les murs, surtout ceux qui enferment l'esprit, et tant d'autres choses encore, uniquement par quelques traits d'humour et de réflexion.
Aujourd'hui quasiment introuvable, ce livre est inclus dans un autre livre à propos de Deligny (+ de 1800 pages) reprenant la majorité de son oeuvre, aux édition l'Arachnéen.
Commenter  J’apprécie          50
ebn92
30 octobre 2013
  • 4/ 5
Un véritable concentré d'extraits qu'on ne se lasse pas de lire et de relire, qui est par ailleurs le livre idéal lorsque l'on cherche une citation en rapport avec des enfants : à chaque fois, on en trouve une tout à fait appropriée ! On pourrait regretter que les citations s'enchaînent sans véritable ordre logique... mais après tout, c'est ce qui fait le charme de ce livre !
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
fannochefannoche21 août 2010
T’interdire de punir t’obligera à les occuper.
Dis-toi bien que l’éducation commencera le jour où l’atmosphère sera complètement débarrassée du moindre miasme de « sanction ».
Et les plus difficiles à désinfecter seront peut-être les enfants.
Commenter  J’apprécie          90
ebn92ebn9230 octobre 2013
Si, une fois lus, quelques-uns de mes propos frémissent gaiement dans le ciel de quelques mémoires, tant mieux : c'est là leur raison d'être. Mais celui qui voudrait s'en servir, les appliquer en quelque sorte, s'apercevrait du même coup, de quoi ils sont faits : des morceaux de pages lues encollés et tendus sur les branches souples et légères arrachées à une espèce particulière d'enthousiasme qui surgit chaque fois qu'un enfant m'aborde, qui a été mille fois scié, abattu et dont la souche n'en finit pas de pousser des rejets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
kristolikidkristolikid03 mai 2013
Une nation qui tolère les quartiers de taudis, les égoûts à ciel ouvert, les classes surpeuplées, et qui ose châtier les jeunes délinquants, me fait penser à cette vieille ivrognesse qui vomissait sur ses gosses à longueur de semaine et giflait le plus petit, par hasard, un dimanche, parce qu'il avait bavé sur son tablier.
Commenter  J’apprécie          40
larigolotelectricelarigolotelectrice24 janvier 2014
Si tu viens les poches pleines de jouets, en une heure ils en feront du bois cassé. Si tu viens la tête pleine de projets, en trois jours ils seront usés. Et les journées ont vingt quatre heures, les semaines, sept journées, les mois, quatre semaines et les années douze mois.
Commenter  J’apprécie          40
fannochefannoche21 août 2010
Lorsque tout marche bien, il est temps d'entreprendre autre chose.
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Fernand Deligny (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fernand Deligny
Et l'Humain, alors? extraits de textes de Fernand Deligny, joués, mis en scène et arrangés par... .Et l'Humain alors? extraits de textes de Fernand Deligny, joués, mis en scène et arrangés par Bernard Meulien. Bernard MEULIEN donne vie une heure durant à ce personnage hors du commun que fut Fernand DELIGNY. Un homme âgé devant sa fenêtre, dans le hameau cévenol de Graniès, qui se retourne sans nostalgie sur son parcours de vie? Instituteur, éducateur, formateur, penseur, romancier, cinéaste, Deligny fut tout cela, mais plus encore par l??uvre qu?il nous a léguée. L?acteur pioche à tout-va dans ses écrits, les sculpte et ouvre pour nous les portes de son univers, pour nous en faire éclore les idées, découvrir les recherches et les combats que ce dernier a menés toute sa vie durant. Mots choisis, portés par la voix et les gestes de Bernard, qui touchent comme une flèche au c?ur et à l?intelligence du spectateur. Pour suivre l'actualité : http://www.elansud.info
+ Lire la suite
autres livres classés : enfance difficileVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

A l'ouest rien de nouveau

de quel guerre parle t'il ?

1er guerre mondial
2eme guerre mondial

10 questions
511 lecteurs ont répondu
Thème : A l'Ouest rien de nouveau de Erich Maria RemarqueCréer un quiz sur ce livre