AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 0828895538
Éditeur : Flammarion (1969)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Le Grand Monde se terminait sur la disparition, en Chine, de l'agent secret Serge Martin et de Ngô Thi Mai Khanh.
Lorsque Serge Martin ayant échappé à la « révolution culturelle a surgit' à Macao, il est loin de se douter que c'est encore la Chine qu'il va affronter à Paris en la personne de son ennemie mortelle. Celle-ci préside chaque soir avec une grâce exquise aux destinées du restaurant La lampe de jade mais est, en fait, l'un des plus dangereux agents d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
dgwickert
dgwickert17 février 2016
  • Livres 3.00/5
MES IMPRESSIONS :
Espionnage.
Macao, 1969. L'agent français des SR Serge Martin est rapatrié de Chine pour démanteler un réseau qui paye des agitateurs français, afin de déstabiliser le régime et organiser la "révolution culturelle" chinoise à l'échelle mondiale.
Au centre du système se trouve l'agent double Ngo Thi Maï Khanh, chinoise intelligente surnommée "la vipère".
Le scénario est intéressant, je ne savais pas que la Chine avait payé des agitateurs pour exacerber le régime gaullien en mai 68. (Vrai ? faux ?)
Plans, manipulations, machinations sont au rendez vous. L'analyse des personnages est bien montée.
Ce livre est la suite d'un autre, mais peut se lire seul.
Mais la présentation est très lente, le style "fleuri-poète-chinois" est lassant, l'écriture est datée "guerre froide", on a affaire à un James Bond assez vantard que j'adore au cinéma, mais qui passe moins bien en livre.
3 étoiles.
Commenter  J’apprécie          10
Sirius1
Sirius115 août 2014
  • Livres 1.00/5
Ce livre est une suite, je ne savais pas et du coup, la lecture en était ardue. Il ne m'a donc pas plus.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (5) Ajouter une citation
dgwickertdgwickert17 février 2016
Oui, je sais, je vais être franc : si je n'ai pas pour votre mère plus d'estime qu'elle n'en a pour moi, j'en ai conservé une, impérissable, pour celui qui fut votre père.
Commenter  J’apprécie          00
dgwickertdgwickert13 février 2016
Devant la porte de l'antique cité, protégée par des remparts vétustes et dérisoires pour notre époque, l'homme de Dieu attendait.

La vipère_ Guy DES CARS
Commenter  J’apprécie          00
dgwickertdgwickert13 février 2016
Devant la porte de l'antique cité, protégée par des remparts vétustes et dérisoires pour notre époque, l'homme de Dieu attendait.

La vipère_ Guy DES CARS
Commenter  J’apprécie          00
dgwickertdgwickert17 février 2016
Pour moi, l'intelligence est un don très relatif. Ce qui prime tout, à mon avis, c'est l'assossiation de l'instinct et de la sensibilité.
Commenter  J’apprécie          00
dgwickertdgwickert17 février 2016
Et continuez à diriger ce restaurant avec toute cette dignité qui n'est pas le moindre de vos charmes.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Guy Des Cars (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy Des Cars
"Le chateau du clown" (Plon) est le 40ème roman de Guy des CARS, dont il lit les premières lignes à Bernard PIVOT. L'écrivain définit ce qu'est un roman, alors que le personnage de son livre, lui, a existé. Au cours d'un séjour dans le Sud il visite le château de GROK, château monstrueux ou le clown est enterré. Guy des CARS raconte, comment, jeune journaliste, il a fait une tournée avec le Cirque Pinder. Dans son roman il raconte l'ascension et le déclin de GROK.PIVOT lui parle de sa "pas bonne" réputation dans le milieu littéraire, celui-ci dit qu'il est "lu". Il a des lettres de grands écrivains, GIDE, VALERY, CARCO, COLETTE qui l'ont encouragé. Il parle du seul prix littéraire qu'il ait eu dans sa carrière, du Goncourt qu'il n'a pas eu, et de la bataille que ça a suscité à l'époque. De noblesse authentique, il est fier des militaires de sa famille, notamment celui de l'Algérie. Il se dit "heureux", entouré de gens intelligents...ne se voyant pas d'ennemis.Mot de la langue française qu'il n'aime pas : valableMot que vous aimez bien : l'amitié
+ Lire la suite
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2137 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre