Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2742797599
Éditeur : Actes Sud (2011)


Note moyenne : 4.29/5 (sur 7 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Lars et Rachel n'ont plus que quatre ans à vivre. Joyce Farmer signe une chronique profondément émouvante de la fin de vie de son père et de sa belle-mère, célébrant le courage, l'humour, la tendresse et la famille. La première bande dessinée sur le grand âge et la dépe... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (4)

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Pibook, le 08 mars 2014

    Pibook
    Voilà, à mon point de vue, un ouvrage majeur sur une question délicate. Si vous n'êtes pas férus de BD, ce qui est mon cas en principe, laissez vos appréhensions de côté et osez ! Au plan graphique, "Vers la sortie" est très dense, avec images en noir et blanc, dont certaines apparaîtront rébarbatives en raison des traits peu flatteurs, mais réalistes, qu'on attribuera aux personnages qui approcheront peu à peu de leur fin de vie , mais son contenu foisonnant m'a rejointe au plus au point. C'est l'histoire de parents vieillissants qui ont choisi de rester chez eux aussi longtemps qu'il sera possible, mais surtout, c'est l'expérience de leur fille que l'on partage, une aidante-naturelle, comme on l'appelle chez nous (au Québec), qui prendra soin d'eux du mieux qu'elle peut avec toutes les embûches à affronter. le récit du quotidien de ce vieux couple, en dépit de situations poussées parfois à l'extrême, est criant de vérité.

    Moi-même aidante auprès de ma mère pendant quelques années avant son décès en mars 2013, l'histoire m'a émue aux larmes. Mais ce n'est pas que triste. Bien au contraire, c'est plein de tendresse et de petites perles qui vous décrochent un sourire. Ici, le terme ROMAN graphique prend tout son sens. Merci au Babelionaute "Zevince" (un fan de BD) qui me l'a fait découvrir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 16         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par marie36, le 08 novembre 2011

    marie36
    L'auteur nous livre une très belle chronique sur la vieillesse de son père Lars et sa belle-mère Rachel.....avec beaucoup de justesse, de réalisme, mais aussi de tendresse et d'humour.....
    Justese et réalisme parce qu'on voit la vie quotidenne de ce vieux couple, avec leurs problèmes physiques, arthrose, problème de dos, difficulté de s'entraider l'un et l'autre (la scène ou Rachel décide de prendre un bain par exemple....)....Leur âge ne fait qu'accentuer leur défaut et on voit bien l'entêtement de lars à refuser de faire appel à un médecin, à ne pas vouloir entendre qu'ils ont besoin d'aide.....alors qu'ils vont peu à peu vers une certaine dépendance et font appel constamment à leur fille et belle-fille.....
    Puis tendresse et humour, rendu par le dessin, du même style que Crumb, un trait assez cru....et de la tendresse parce qu'il ya un énorme respect de la part de Laura, la fille de Lars.....Elle respecte leur mode de vie tout en essayant de modifier des petits comportements doucement (quand elle va leur faire des courses par exemple) et reste patiente, présente, concernée par son père et sa belle-mère.....
    Vers la sortie peut sembler dur et difficile parce qu'il nous balance en pleine figure une image de la vieillesse et de la dépendance très réaliste, malgré tout il y a dans cette bande dessinée, quelque chose de réconfortant, de serein....dans la relation de Laura avec son père et sa belle-mère, dans le dessin aussi, avec un côté presque enfantin.....et tendre.....
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par SD49, le 02 mai 2012

    SD49
    Pas facile de donner un avis sur ce livre.
    D'un côté, j'ai beaucoup aimé l'histoire de la fin de vie de ce couple, cela m'a très souvent rappelé ce que me racontait maman sur la fin de vie de mes grands-parents. Ce couple est touchant, le mari veut s'occuper au mieux de sa femme mais cela devient vraiment très fatigant pour lui. Leur fille fait de son mieux mais elle travaille, elle ne peut pas être présente tout le temps et il est très difficile de leur faire accepter de l'aide d'une personne extérieure. Elle respecte vraiment ses parents, elle est à l'écoute, ne leur impose rien. Un bel exemple !
    D'un autre côté, j'ai vraiment eu beaucoup de mal avec les dessins que je n'ai pas trouvé très attrayants. Comme souvent, ce sont les visages qui m'ont déplu ainsi que l'absence de couleur. J'aurais aimé des dessins un peu plus doux, en rapport avec cette douceur que la fille essaie d'apporter à ses parents.

    Lien : http://pages.de.lecture.de.sandrine.over-blog.com
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par la-ronde-des-post-it, le 20 février 2012

    la-ronde-des-post-it
    http://la-ronde-des-post-it.vefblog.net/644.html#Vers_la_sortie__Joyce_Framer__BD_du_mercredi_22eme

    Lien : http://la-ronde-des-post-it.vefblog.net/644.html#Vers_la_sortie__Joy..

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique


Critiques presse (3)


  • Lexpress , le 27 septembre 2011
    Joyce Farmer évoque ses parents et leur vieillesse de manière très tendre, tout en racontant l'Amérique profonde.
    Lire la critique sur le site : Lexpress
  • BoDoi , le 22 juillet 2011
    En totale empathie avec la narratrice, qui se démène pour maintenir ses parents à flot, le lecteur est tour à tour agacé, éreinté, ému aux larmes. Car ce témoignage est d’une sincérité et d’une puissance rares
    Lire la critique sur le site : BoDoi
  • BDGest , le 02 juillet 2011
    Si ce que montre Vers la sortie n’est pas nécessairement très beau à voir, ce qu’il contient l’est. C’est une bande dessinée d’une justesse rare sur ce thème.
    Lire la critique sur le site : BDGest

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par zevince, le 24 décembre 2011

    Dites, je peux vous demander une faveur ?
    Bien sûr.
    Voici mon numéro. Si jamais vous voyez que mon père n'a pas ramassé le journal, appelez-moi.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
22,61 € (neuf)
16,94 € (occasion)

   

Faire découvrir Vers la sortie par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (15)

> voir plus

Quiz