Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2203388269
Éditeur : Casterman (1990)


Note moyenne : 3.9/5 (sur 20 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le Lieutenant Victor Barthélémy s'est engagé pour défendre sa patrie contre les Prussiens.

En 1871, à Paris, il a refusé de tirer sur le peuple, il est de ceux qui ont mis la crosse en l'air, qui sont devenus communards.

Après quoi il se re... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (3)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Drych, le 26 septembre 2013

    Drych
    L'histoire d'une arrivée en Algérie mal partie dès l'origine pour ce couple de colons français qui croyait y concrétiser ses rêves. Je ne savais pas qu'il s'agissait d'une série et n'en ai emprunté que deux volumes, mais cela n'est pas gênant. Ce volume est plutôt bien fait et le contexte historique est bien posé. Les dessins classiques et colorés sont agréables.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Petitebijou, le 14 avril 2013

    Petitebijou
    Le deuxième tome des Carnets d'orient débute à Nice et à Paris, et de nouveau l'histoire du protagoniste principal, Victor Barthélémy, prend sa source dans le conflit. Conflit contre les Prussiens, La Commune, etc. La violence des hommes amène cet homme peu cultivé, presque illetré,un peu par hasard en Algérie, en fait propriétaire en Kabylie de terres confisquées à des arabes. Sa femme, domestique exploitée, qui a toujours rêvé de ces terres orientales, l'accompagne. Ils vont suer sang et eau pour tenter d'apprivoiser une terre hostile, avec le sentiment d'avoir été floués. le rêve tourne au cauchemar quand la femme de Victor est prise en otage. La violence encore, qui règne en maître. La tragédie prend racine, dans les humiliations des uns et des autres. Les contradictions aussi, quand c'est paradoxalement parce que l'on s'y exténue que l'on finit par s'attacher viscéralement à une terre rebelle. Les colons se sentent trompés, les arabes spoliés.
    Ce tome est pour moi l'un des moins réussis au niveau dessin. Mais il m'a captivée en m'apprenant beaucoup.

    Lien : http://parures-de-petitebijou.overblog.com/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par BVIALLET, le 23 mars 2012

    BVIALLET
    En 1871, à Paris, le lieutenant Victor Barthélémy refuse de tirer sur les Communards révoltés. Il met crosse en l'air et doit se cacher pour échapper à la répression versaillaise. Il réussit à gagner l'Algérie en compagnie de sa jeune épouse qui a très envie de refaire sa vie sous de meilleurs auspices. Malheureusement, la réalité ne tient pas les promesses. le pays est dur pour les colons sans terre. Victor devra s'épuiser dans un travail de charbonnier et sa femme dans celui de lavandière. Ils sont prêts à repartir en métropole quand se déclenche une révolte kabyle qui va changer toute la donne.
    Changement d'époque (nous sommes un quart de siècle plus tard) et de personnage. Après les militaires et les artistes voici les colons, ceux qui ont rêvé d'une vie meilleure dans un pays où tout est à construire. Ces hommes et ces femmes ne manquaient pas de courage, mais ils furent victimes de manipulations et de gros mensonges. le mécanisme d'appropriation des terres et l'engrenage de violence et de rancune causés par le sort injuste réservé aux autochtones est parfaitement explicité par cette intrigue très vraisemblable. le dessin est toujours de belle qualité malgré la disparition des aquarelles du premier tome.

    Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (5)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par jovidalens, le 11 novembre 2012

    Après la défaite de Sedan, celle de la Commune, pour reconstruire leurs vies, les alsaciens qui fuient l'occupant allemand, les engagés qui n'ont pas voulu tirer sur les communards, les servantes qui veulent être autonomes et réaliser leurs rêves, les prussiens qui voulaient émigrer en Amérique et se sont fait arnaqués n'ont que l' Algérie, terre de promesses de civilisation qu'ils apporterraient à des nomades, de terres à défricher, sauf qu' ils rencontrent la colère et retrouvent les combats.

    Très bel ouvrage, âpre comme la beauté des paysages si bien décrits et l'amertume de ceux qui croient arriver dans un pays conquis où la frustration des autochtones apportera la colère.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par jovidalens, le 11 novembre 2012

    - Peut être que tout le monde a été trompé, dans cette histoire...
    - ... c'est aussi ce que je me dis en voyant un combattant de la liberté et de la Commune devenir colon en s'installant sur des terres onfisquées...Maintenant, l'innocence n'est plus possible...Il nous reste à faire de notre mieux pour essayer de remplacer la peur par la confiance...

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par jovidalens, le 10 novembre 2012

    Ils ont beaucoup de défauts, Charvin,mais ils ont une qualité,que nous n'avons pas : ils sont ici chez eux !

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par jovidalens, le 11 novembre 2012

    La paix ?! ...Leurs villages sont détruits et leur pays est occupé. Ils attendront leur revanche...Croyez-moi, je sais de quoi je parle !...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par jovidalens, le 11 novembre 2012

    Nous avons été trompés, Victor, parce que notre rêve était trop fort...Mais ceux qui ne rêvent jamais se trompent toute leur vie...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

Lire un extrait

> voir toutes (7)

Videos de Jacques Ferrandez

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Jacques Ferrandez

Carnets de voyage : Jacques Ferrandez sur les pas des peintres orientalistes .
Il connaît sur le bout des doigts l'Algérie, pays où il est né et dont il a fouillé l'histoire dans la série Carnets d'orient. Jacques Ferrandez a aussi fréquenté la Syrie dont il a tiré un carnet de voyage (éd. Casterman). Il revisite les souvenirs de son séjour syrien.Réalisation : Pierrick Allain, Laurence le SauxA voirAlgérie, 1830-1962 Avec Jacques FerrandezJusqu?au 29 juillet, musée de l?Armée - Hôtel national des Invalides à Paris (7e). | Tél. : 08 10 11 33 99.A lire : Catalogue de l?exposition, éd. Casterman, 280 p., 29 ?. Jacques Ferrandez, Carnets d?Orient, l?intégrale, 2 tomes, Casterman, 45 ? chaque.








Sur Amazon
à partir de :
14,18 € (neuf)
12,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Carnets d'Orient, tome 2 : L'année de feu par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz

    L'Homme dans les titres de BD

    Mike Blueberry accepte de devenir le shérif de Silver Creek, petite ville sous la domination de riches propriétaires qui y font régner la terreur. Le 6ème album de la série Blueberry de Jean-Michel Charlier et Jean Giraud est publié en 1969.

    •   L'Homme à l'étoile d'argent
    •   L'Homme au complet marron
    •   L'Homme de Washington
    •   L'Homme qui ne voulait pas mourir
    •   L'Homme perdu dans le brouillard
    •   L'Homme au poing d'acier
    •   L'Homme qui n'aimait pas les armes à feu
    •   L'Homme qui rit
    •   L'Homme qui valait 500 000 $
    •   L'Homme truqué
    •   L'Homme de glace
    •   L'Homme de Dublin

    12 questions - 16 lecteurs ont répondu
    Thème : bande dessinée , masculin , heros , bande dessinée française , bande dessinée aventure

    Créer un quiz sur ce livre.