Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2253112151
Éditeur : Le Livre de Poche (2005)


Note moyenne : 3.61/5 (sur 23 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Qu'est-ce que réussir, posséder, partager, créer ? Que signifient ces interrogations dès lors que l'on ne pose pas, avant tout, la question du sens de l'existence… c'est-à-dire le sens d'une "vie bonne" selon les Anciens. Dans cet e... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par BlackRadis, le 20 avril 2015

    BlackRadis
    Luc commence par parler du rêve éveillé décrit par Freud : Dans le présent, nous rêvons grâce à des éléments du passé à un avenir meilleur…
    Pourquoi ses « châteaux en Espagne » ? Dont nous avons honte…
    Alors que nous faisons à peu près tous les mêmes : Possession, réparation et séduction (et érotisme…).
    Nous considérons que rêvé c'est pour les enfants.
    Que l'image de héros de nos rêves est un peu égotique (nombriliste) et qu'il faut pour s'autoriser à rêver, reconnaître que nos vies ne sont pas parfaites.
    Freud considère que le contraire du jeu n'est pas le sérieux mais la réalité.
    Le psychotique est sûr que 2 et 2 font 5 mais que des esprits malveillants lui font croire le contraire (il a perdu le contact avec la réalité).
    Le névrosé pense aussi que 2 et 2 font 5 mais cela l‘ennuie terriblement (il tient encore au réel ne serait ce que par l'angoisse).
    Autre façon de le dire :
    Le névrosé construit des châteaux en Espagne.
    Le psychotique les habite.
    Le psychiatre encaisse le loyer.
    Rousseau visionnaire du monde moderne disait déjà que le malheur des hommes était d'être tout seul avec les autres (à cause de la compétition entre les êtres) et avec les autres quand ils sont tout seul (frustré de leur relation aux autres).
    Luc réexplique (par rapport à « Apprendre à vivre ») comment notre société en est arrivée à considérer que réussir sa vie était uniquement connoté d'une réussite matérielle.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (3)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Mimimelie, le 03 août 2013

    In/out, en hausse/en baisse, en forme/en panne, winner/loser : tout concourt aujourd'hui à faire du succès en tant que tel, et quel que soit le domaine de référence envisagé, un idéal, absolu. Sports, arts, sciences, politique, entreprise, amours, tout y passe, sans distinction de rang ni hiérarchie de valeur. … Peu importe, au fond que la performance soit celle d'un truand ou d'un médecin, d'un footballeur ou d'un musicien. Au point que l'impératif de réussite prend l'allure d'un nouveau mode de culpabilisation des individus : les « ratés » resteront anonymes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par GabySensei, le 11 juillet 2011

    Du moment que le sage a compris que les aléas de l'existence ne dépendait pas de lui, mais d'un ordre du monde par ailleurs harmonieux, dès lors qu'il s'est attaché à vouloir ce qu'il advient plutôt qu'à changer le cours de ce qui lui échappe, il sait non seulement combien il est vain de se plaindre, mais surtout, en quel sens plus subtile et plus profond il est lui-même divin, puisque partie intégrante de l'éternel cosmos avec lequel il aspire à la réconciliation parfaite.
    (P61)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par GabySensei, le 11 juillet 2011

    L'homme? Une espèce animale minuscule et extravagante qui, fort heureusement n'a qu'un temps. La vie sur terre? Un instant fugitif, un accident, une exception sans conséquence qui, au regard de l'ensemble de la terre, reste dépourvue de la moindre conséquence. La Terre elle-même? Comme tous les autres Astres, un hiatus entre deux néants, un événement dépourvu de finalité, de raison, de volonté, de conscience de soi, bref la nécessité sous sa forme la plus médiocre, la plus stupide...
    (Foucault in le magazine littéraire 1er mars 1968)
    (P97)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation










Sur Amazon
à partir de :
7,22 € (neuf)
3,23 € (occasion)

   

Faire découvrir Qu'est-ce qu'une vie réussie ? par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (60)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz