Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2841742350
Éditeur : Kime (2001)


Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Ce livre s'adresse à quiconque s'est un jour interrogé sur la pensée et n'y a pas vu concrétisée la consolation promise. Cette initiation fournit enfin le sens de la philosophie, qui est d'être amoureuse de la non-philosophie. Elle invite quiconque se présente comme hom... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par Diotime, le 15 janvier 2011

    Diotime
    La philosophie est philosophique au sens où elle se cherche elle-même derrière son objet : le nécessaire et l'universel. La philosophie est cette science de l'absolu qui dénie l'absolu du donné. La forme-philosophie constituant à la fois cette quête régressive de soi et ce déni du réel se nomme "analyse". En tant que philosophique, celle-ci porte à la fois sur elle-même et sur le monde, mais l'objet-philosophie lui-même n'appartient pas au monde. Il n'est donc jamais réalisé "en chair et en os" et ne peut que demeurer fantasme ou objet de désir. La philosophie ne peut qu'induire une médiation infinie entre elle-même comme sujet (discours) et sa réalisation comme objet (savoir).
    C'est pourquoi la philosophie est amoureuse - de ce qu'elle n'est pas. Donc de la non-philosophie. le désir de savoir (ou de sagesse) n'a aucun sens, comme l'avait déjà noté Lacan, car le savoir ne satisfait pas. Pour satisfaire la philosophie, pour qu'elle ne souffre plus, il faut lui offrir ce qu'elle ne saurait produire par elle-même : une jouissance complète, une vision de soi totale mais non circulaire. Seule une non-philosophie peut jouir de la philosophie en tant qu'amoureuse, et la prendre totalement au sérieux en la soumettant enfin à la théorie. (...)

    Lien : http://la-non-philosophie.blogspot.com/2008/11/patrick-fontaine-lamo..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique







Sur Amazon
à partir de :
19,28 € (neuf)
12,00 € (occasion)

   

Faire découvrir L'amour de la non-philosophie par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (1)

> voir plus

Quiz

    Prénoms de philosophes

    ... de Montaigne (1533-1592). Fondateur de l'introspection, il en vient peu à peu à l’unique projet de faire son propre portrait : « Je n’ai d’autre objet que de me peindre moi-même ». Mais il dépeint principalement ses pensées, il veut voir plus clair en lui-même, dans ce qu’il appelle son « arrière-boutique » : « Ce ne sont pas mes actes que je décris, c’est moi, c’est mon essence. » Un pareil dessein est alors très neuf et personne, même dans l'Antiquité, ne l’a expressément formé.

    •   Charles
    •   Henri
    •   François
    •   Michel
    •   Gilbert

    10 questions - 187 lecteurs ont répondu
    Thème : philosophe , prénoms

    Créer un quiz sur ce livre.