Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2845637438
Éditeur : Xo Editions (2014)


Note moyenne : 3.78/5 (sur 977 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie.
Et puis. Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (237)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Kely, le 16 octobre 2011

    Kely
    Mon ressenti sur cette lecture
    Une émouvante histoire dont la narratrice va devoir faire un terrible choix : celui de vivre ou de mourir !
    Mia a 17 ans, elle est entourée… d'amour !
    Elle vit dans un univers aimant… Ses parents, son petit frère Teddy de 10 ans son cadet, ses grands-parents paternels, sa meilleure amie Kim et son amoureux Adam, sont là, l'entourent, la soutiennent, la comprennent.
    Un monde entier rempli d'échanges affectifs, de soutien, de compréhension… Un monde harmonieux au rythme empreint de musicalité.
    Pourtant, par un matin glacial, le destin va entraîner Mia dans la pire des tragédies.
    Plongée dans un coma profond, elle va se retrouver dans un état d'EMI (Expérience de Mort Imminente), connue aussi sous le nom de NDE (Near Death Experience).
    Autrement dit, elle va être témoin oculaire et auditif de son hospitalisation dans le service des soins intensifs, voir et entendre ceux qui seront là pour elle, pour l'aider, pour la soigner, pour lui donner de nouveaux moments, malgré les tragiques circonstances !
    Mia alterne, ses ressentis présents et ses moments forts du passé… le lecteur découvre peu à peu l'intensité des moments familiaux, amicaux et amoureux. Tous ses moments, qui font comprendre l'importance de liens aussi forts avec les personnes de sa vie… Tous ses moments qui permettent de se construire, de devenir… Tous ses moments passés qui aident à construire l'avenir…
    Mais, le jour où l'on est confronté à la perte des êtres chers et proches, existe-t-il encore un avenir possible ? N'est-ce pas une véritable trahison que de décider de vivre en dehors d'eux ? Et le bonheur est-il encore envisageable ?
    Voilà, un certain nombre de questions existentielles auxquelles Mia va être confrontée… Et, quelles en seront les réponses sincères ?
    Une histoire poignante, que Mia nous raconte à la première personne et qui fait de son lecteur un confident, un peu comme si elle attendait que celui-ci l'aide à prendre SA décision…
    Je lirai sans doute la suite... le temps pour moi de me remettre de cette bouleversante confidence !
    Note : 10/10
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par BlackKat, le 30 mai 2013

    BlackKat
    Court roman de 183 pages, 183 pages pour être de l'autre côté, pour s'identifier à cet être dans le coma... Mia a 17 ans, mais elle pourrait en avoir 30, elle pourrait être un garçon, tant le sujet abordé dépasse l'héroïne en soi.
    Mia nous offre la vision de son monde, de son lit, du fond de son coma.
    C'est une réflexion sur la mort. Où est le courage, dans celui de mourir ou de vivre? Où est la facilité, dans celle de se laisser porter par le destin ou se battre? Rester ou partir... pour soi, ou pour les autres? A-t-on réellement le choix?
    Quelques questions existentielles posées avec une simplicité confondante, mais ô combien bouleversante! le tout agrémenté par quelques références musicales bien sympathiques qui maintiennent le récit dans une relative légèreté!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          3 25         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Nymphea, le 24 octobre 2014

    Nymphea
    Lorsqu'on se met à la place de Mia, on se demande : « Mais qu'est-ce que je ferais à sa place ? ».
    Cette dernière voit ses proches défiler, sous ses yeux, et la chérir. Ses parents sont morts. Son frère aussi. L'accident est arrivé si soudainement, en l'espace de quelques secondes, alors que tout allait pour le mieux. Et puis Mia doit choisir entre rester en vie (mais pour quoi faire ? Que ferait-elle sans sa famille, ses habitudes ? Comment pourrait-elle vivre en sachant ça, en se sentant coupable ? Car elle, elle n'est pas morte. Teddy, son jeune frère, ne pourra plus jamais rien faire et rien que d'y penser, on a les larmes aux yeux.) ou mourir... Cette dernière option lui paraît bien plus simple. De toute façon, ses proches savent déjà qu'elle est dans le coma, ce ne serait donc pas une surprise si elle se laissait aller vers le Royaume de la Mort. Et pourtant.... Pourtant, il y a Adam. Adam, son petit ami, qui est prêt à tout pour la voir seulement quelques secondes, quitte à se faire renvoyer de l'hôpital ou pire, aller en garde-à-vue. Lui qui l'a toujours aimée telle qu'elle était. Et il y a aussi Kim, sa meilleure amie, qui lui prouve encore une fois qu'elle peut compter sur elle. Et ses grands-parents, Willow, l'infirmière Ramirez....
    Peut-elle abandonner ces personnes ?
    J'ai trouvé ce livre d'une justesse et d'une réalité incroyables. Rien de cucul, de stéréotypé, tout est là, tout est vrai. J'ai vraiment réussi à compatir pour Mia, car à chaque fois que je mettais à sa place, je me disais « Je ne sais vraiment pas ce que je ferais, mais... Je ne pense pas que j'aurais la force de continuer ». Et je me dis aussi, j'espère que ça ne m'arrivera jamais, même si je ne pense pas que j'aurais la possibilité de choisir... Voilà pourquoi ce livre est réussi. Rythmé par la musique, une douce sensibilité s'en dégage.
    Mais il n'y a pas un problème, avec tout ce que je viens de dire ?...
    Pourquoi n'ai-je mis que 4/5 ? Ahh la la, j'ai déjà beaucoup hésité entre 3 et 4 et j'ai finalement opté pour l'honnêteté... Je parlais du rythme tout à l'heure ; il est lent, très lent, si bien que parfois il en devient ennuyeux. Il y a très très peu d'actions, ce qui m'a manqué. J'aime ce genre de livres, mais ça a été un peu long à mon goût et déjà que le livre n'est pas gros, il aurait pu être raccourci à la moitié et on en aurait autant su... Tout au long de livre, on enchaîne souvenir sur souvenir, ça devient très rapidement rébarbatif. Sinon, Mia n'est pas très originale, hormis le faire qu'elle fasse du violoncelle (ça, en revanche, c'est génial ! J'admire.) ; elle est relativement fade, il n'y a pas cette étincelle de folie, de mystère que j'aime chez les héros/héroïnes... En bref, j'ai eu un peu de mal à accrocher, la preuve, je l'ai lu en plus d'une semaine et demie alors que normalement, j'aurais dû le dévorer en moins d'une semaine.

    Malgré tout ce que j'ai pu dire, ce livre est tout de même un livre A LIRE, en tant que douce mais triste histoire. "Sympathique", si vous m'autorisez le terme... A l'occasion, je lirai la suite.
    PS : un petit + pour le titre, qui, décidément, convient parfaitement à l'histoire. "Si je reste"... La question relevée en permanence par Mia.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 7         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par darkmoon, le 15 avril 2013

    darkmoon
    Une belle lecture qui fait réfléchir sur la vie, sur la mort, sur les choix que le destin nous impose.
    Mia est une simple jeune fille qui aime la musique classique alors qu'elle est issue d'une famille de rockeurs et est tombée amoureuse d'un rockeur. de plus, elle trouve qu'elle ne ressemble guerre à ses parents. Et pourtant au fur et à mesure du livre, on se rend compte qu'au contraire elle leur ressemble et ils vivent tous dans une harmonie parfaite. C'est une adolescente sans histoires, passionnée ayant une famille, un petit ami et une meilleure amie formidables.
    Cependant, un jour un drame s'est produit. Un accident de voiture lui enlève ses proches et la blesse gravement. Elle va alors voir tout ce qui se passe autour d'elle sans que les autres le remarquent. Et c'est à elle de décider si elle veut vivre ou mourir. Que veut-elle exactement? Vivre en sachant que rien ne sera plus jamais pareil ou au contraire aller retrouver au ciel ses proches morts dans l'accident? Là va être tout le combat de Mia.
    La musique omniprésente dans ce livre reste dans votre tête comme une douce mélodie, la mélodie de la vie.
    J'ai beaucoup apprécié la façon dont sa vie et celle de ses parents est racontée. C'est bien écrit, fluide, simple et sans fioritures inutiles. Toutefois, je trouve un peu triste qu'on ne ressente pas plus d'émotions à la lecture de ce bouquin. C'est raconté mais sans plus. Je pensais, après avoir découvert la quatrième de couverture, être retournée en lisant cet ouvrage. Hors, je suis touchée et attristée par l'histoire mais je ne suis pas bouleversée. Je trouve que la manière dont c'est raconté aurait pu faire mieux ressortir les émotions qu'une telle histoire peut faire ressentir au lecteur.
    Il manque ce petit quelque chose qui aurait dû faire toute la différence. Dommage car c'est une histoire touchante. Elle est tragique et en même temps très belle quand on découvre le passé de cette famille!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Megworld, le 15 septembre 2014

    Megworld
    J'ai ce livre (avec l'ancienne couverture) dans ma PAL depuis quatre ans. Quand j'ai su qu'il allait être adapté au cinéma, je me suis promis de le lire juste avant sa sortie. C'est désormais chose faite, je suis prête pour mardi, jour de l'avant-première! "Si je reste" est une histoire magnifique. Même si je n'ai pas pleuré, j'ai été émue par les épreuves que va traverser Mia.
    Mia est une jeune violoncelliste de dix sept ans. Elle est la fille d'un ancien musicien punk, reconvertit en professeur. Mia baigne depuis toujours dans le monde de la musique. Ses parents sont passionnés de rock et son petit-ami Adam joue et chante dans un groupe. Pourtant, Mia aime une musique différente : le classique. Elle est heureuse en amitié, en amour, talentueuse et sur le point d'intégrer une prestigieuse école lorsque sa vie bascule.
    Un accident de la route tue ses parents sur le coup et la blesse si sérieusement qu'elle tombe dans le coma. Alors que son corps demeure imobile, son esprit est lui bien réveillé. Mia est devenue une sorte d'esprit qui peut voir tout ce qui l'entoure. Elle ne peut ni traverser les murs, ni se téléporter, elle doit se contenter d'observer. Les médecins, ses proches, Adam... Mia voit tout. Lorsqu'une infirmière explique à sa grand-parents que c'est elle qui est aux commandes, l'adolescente comprend que la décision lui revient. Rester ou partir, Mia a le choix. Décidera-t-elle de rejoindre ses parents dans la mort ? Restera-t-elle pour (sur)vivre et retourner auprès d'Adam, ses grand-parents et suivre l'avenir auquel elle était promise ?
    "Si je reste" est un roman percutant. Gayle Forman nous fait réfléchir sur la vie et la mort. La vie mérite-t-elle d'être vécue après un si terrible drame ? Mia sera seule face à cette question.
    Le roman alterne passé et présent. Nous sommes tantôt dans le présent, aux côté de l'esprit de Mia, tantôt dans le passé où nous découvrons son quotidien. Mia nous dévoile tout : sa famille particulière mais toujours soudée, sa rencontre avec Adam, avec sa meilleure amie Kim et son amour pour le violoncelle. La musique est omniprésente tout au long du récit. Elle imprègne la vie des personnages, les références sont d'ailleurs nombreuses, que ce soit dans le monde du rock ou du classique.
    Le personnage de Mia est attachant, on est à ses côtés tout le temps. On la comprend sans la juger, même quand elle pense à partir, même quand elle pense à rester. Plus nous en apprenons sur sa vie et plus nous sommes prêt à accepter sa décision finale, peu importe laquelle. Les arguments pèsent lourd des deux côtés...
    Le ton est mesuré, parfois même léger. Loin de tomber dans le pathos, Gayle Forman nous décrit l'horrible situation des proches, qui attendent désespérément des nouvelles dans les salles d'attente des hôpitaux. le personnel hospitalier n'est pas toujours très délicat, heureusement, Mia pourra compter sur des infirmières prévenantes qui l'aideront (sans en avoir conscience) à y voir plus clair sur sa situation.
    Côté émotions, j'ai été très touchée mais pas jusqu'à en pleurer. J'ai senti les larmes monter mais elles n'ont pas coulé. J'ai beaucoup aimé Mia, j'ai compris le terrible dilemme qui la ronge mais j'aurais aimé retrouver encore plus d'émotions, je m'attendais à être complètement bouleversée par ce livre.
    Pour conclure, "Si je reste" est une histoire émouvante que j'ai hâte de découvrir au cinéma. J'espère que l'émotion sera au rendez-vous, je compte sur les acteurs pour jouer leurs rôles avec justesse!
    ★★★★☆
    Une bonne lecture!


    Lien : http://megworld.over-blog.com/article-si-je-reste-gayle-forman-12457..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 13         Page de la critique

> voir toutes (117)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Nymphea, le 24 octobre 2014

    Je rassemble tout l'amour que j'ai éprouvé, toute la force que papy, mamie, Kim, Willow et les infirmières m'ont donnée, tout le souffle que papa, maman et Teddy me communiqueraient s'ils le pouvaient. Je réunis mes propres forces, les dirige comme un rayon laser vers les doigts et la paume de ma main droite. J'imagine cette main en train de caresser les cheveux de Teddy, de tenir l'archet au-dessus de mon violoncelle, d'être enlacée avec celle d'Adam.
    Puis je serre.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la citation

  • Par marie-ph, le 24 octobre 2014

    Elle se tait et se penche vers moi. Ses boucles me caressent le visage tandis qu'elle dépose un baiser sur mon front. "Tu as encore une famille", murmure-t-elle.

    p. 172

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par Elyxir, le 11 mars 2012

    J'ouvre les yeux. Je me redresse autant que je peux. Et j'écoute.

    « Reste », dit-il.

    Sa voix se brise déjà, mais il ravale son émotion et poursuit :

    «Il n'y a pas de mots pour décrire ce qui t'est arrivé. Il n'y a rien de positif là-dedans. Mais il existe une raison de vivre. Et je ne parle pas de moi. C'est seulement que... Je ne sais pas. Je dis peut-être des bêtises. Je suis en état de choc. Ce qui s'est passé pour tes parents, pour Teddy... »

    Quand il prononce le prénom de mon petit frère, sa voix se brise de nouveau et les larmes inondent son visage. Et moi, je pense : Je t'aime.

    Il se reprend et poursuit :

    «Je suis sûr d'une chose, c'est que ce serait un gâchis si ta vie s'arrêtait là. Évidemment, ta vie est gâchée désormais, quoi qu'il arrive, et je ne suis pas assez fou pour penser que moi ou qui que ce soit pourrait changer ça. Mais je n'arrive pas à me faire à l'idée que tu ne puisses pas vieillir, avoir des enfants, suivre les cours de la Juilliard School, jouer du violoncelle devant un public nombreux qui éprouverait le même frisson que moi lorsque je te vois prendre ton archet, lorsque je te vois me sourire.

    « Si tu restes, je ferai ce que tu voudras. Je quitte- rai le groupe pour t'accompagner à New York. Mais, si tu préfères que je m'en aille, je le ferai aussi. J'ai parlé avec Liz et elle m'a dit que ce serait peut-être trop douloureux pour toi de retrouver ta vie d'avant, qu'il vaudrait peut-être mieux que tu nous rayes de ton existence. Ce serait dur, mais je le ferais. Je peux accepter de te perdre de cette façon si je ne te perds pas aujourd'hui. Je te laisserai t'en aller. Si tu restes. »
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 48         Page de la citation

  • Par x-Kah-mi, le 20 décembre 2010

    Si tu restes, je ferai ce que tu voudras. Je quitterai le groupe pour t'accompagner à New York. Mais si tu préfères que je m'en aille, je le ferai aussi. Peut-être que ce serai trop douloureux pour toi de retrouver ta vie d'avant, qu'il vaudrait mieux que tu nous rayes de ton existence. Ce serai dur, mais je le ferais. Je peux accepter de te perdre de cette façon si je ne te perds pas aujourd'hui. Je te laisserai t'en aller. Si tu restes.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 78         Page de la citation

  • Par Ombre, le 17 février 2010

    Je le revois avec ses boucles blondes. J'ai toujours aimé enfouir mon visage dans ses cheveux. J'attendais le jour où il m'enverrait balader avec un " tu m'embêtes ! ", la formule qu'il utilisait quand papa réagissait trop bruyamment devant un match de base-ball à la télé. Mais il ne l'a encore jamais fait.
    Et maintenant il ne le fera jamais.

    Commenter     J’apprécie          0 73         Page de la citation

> voir toutes (8)

Videos de Gayle Forman

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Gayle Forman


Interview de Gayle Forman, auteur de "Si je reste" à NYC
Rencontre entre Gayle Forman, le journaliste Gérard Klein et Philippe Robinet, l'éditeur de Gayle Forman.








Sur Amazon
à partir de :
16,90 € (neuf)

   

Faire découvrir Si je reste par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (2019)

> voir plus

Quiz