Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Katia Holmes (Traducteur)

ISBN : 2264040416
Éditeur : 10-18 (2006)


Note moyenne : 4.09/5 (sur 33 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Fidèle à la promesse faite à ses anciens maîtres, le samouraï Matsuyama Kaze poursuit inlassablement sa quête pour retrouver leur fille. Toutes les pistes semblent converger vers la ville d'Edo, où le nouveau shogun Ieyasu a choisi d'établir son pouvoir. Entouré d'ennem... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (6)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par pdemweb1, le 05 octobre 2014

    pdemweb1
    Bien que l'auteur indique que les romans de la trilogie peuvent être lus dans n'importe quel ordre, il me semble que l'ordre naturel est le meilleur .
    A la fin du 3ème roman, il me manque quelques éclaircissements : pourquoi son seigneur n'a-t-il pas garder Kase près de lui lors de la dernière bataille et qu'est devenu son maître . J'ai bien peur que le 4ème roman , pour les explications , je vais devoir le faire moi-même...malheureusement.
    Contrairement au 2nd roman, Dale Furutani a été moins manichéen, il y a un chef de tripot sympathique, un Shogun non rancunier, une actrice modeste.
    Est ce un hasard car comme dans le village d'Astérix , l'histoire se termine autour d'un bon repas ou les participants chantent..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Bigmammy, le 25 décembre 2011

    Bigmammy
    Comme à chaque fois que je tourne la dernière page d'un livre qui m'a captivée, je me sens tout à coup vide et inutile. Voici donc la fin de la trilogie du samouraï qui m'a transportée en 1603 dans ce Japon médiéval des clans, des luttes pour le pouvoir suprême – le shogunat – après la récente victoire de Tokugawa Ieyazu, un homme à la bedaine proéminente, mais aux qualités de stratège et de rouerie non moins développées, qui assoit sa dynastie pour deux cent cinquante ans, jusqu'à l'Ere Meiji..
    Matsuyama Kaze se rend à Edo, la toute nouvelle capitale en perpétuelle croissance, pour retrouver enfin une petite fille de dix ans, la fille de son seigneur vaincu et de sa Dame à laquelle il a promis, sur l'honneur, de la retrouver et de s'occuper d'elle. Lors d'une inspection des remparts avec ses architectes, le nouveau Shogun est visé par un attentat. de très loin, un homme lui a tiré un coup de mousquet, tuant tout près de lui un des ses plus fidèles vassaux, le seigneur Nakamura. On recherche de par la ville l'assassin, sa tête est mise à prix pour une somme considérable. Okubo - un daimyo que Kaze connaît bien pour l'avoir estropié en un combat au sabre de bois et qui le hait – suggère très vite que le coupable pourrait être Matsuyama Kaze.
    Toute la soldatesque ainsi qu'un groupe de ninjas se met à sa recherche à travers les ruelles, les toits, les rivières d'Edo. Cette poursuite n'arrange pas Kaze dans la recherche de la petite fille recluse dans une maison de plaisirs spécialisée dans la fourniture de jeunes enfants.
    Kaze a plus d'un tour dans son sac. Dans ce dernier épisode, il déploie des talents inattendus, découvre le kabuki, pratique le théâtre nô et finit en un combat épique contre un adversaire doté d'un superbe daito, sabre dont la lame est deux fois plus longue que « Coupe Mouche », le katana de notre jeune héros.
    Mission accomplie, Kaze pourra aller récupérer auprès du temple funéraire de sa Dame son wakizashi, le sabre court, gardien de son honneur de samouraï. Cependant, il a encore de nombreux ennemis ayant juré sa perte. La trilogie aura-elle une suite ?


    Lien : http://www.bigmammy.fr
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par mauriceandre, le 10 février 2015

    mauriceandre
    J'aime beaucoup les histoires ayant pour thème le Japon et ses Samouraï et dans ce court (trop court) roman j'ai découvert un Auteur de talent.
    Après la bataille de Sekigahara et la défaite de son clan, Matsuyama Kaze, devenu un Ronin tente de tenir la promesse faite à ses anciens maître.
    Mais retrouver une enfant dans la tourmente qui a suivie la guerre n'est pas facile.
    Toutes les pistes semblant converger vers Edo, capitale du nouveau Shogun, c'est donc dans cette ville en reconstruction que Kaze continue ses recherches.
    Mais a peine arrivé, il est injustement accusé de l'attentat commis contre le Shogun.
    Pour espérer continuer sa quête, il lui faudra d'abord confondre les vrais coupable.
    Dale Furutani nous brosse un tableau plein de vie d'une des périodes les plus troubles du Japon féodal.
    Merci a la traductrice, Katia Holmes, sans qui ce petit bijou ne serait pas tombé dans mon escarcelle.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par edwige31, le 30 juillet 2012

    edwige31
    Dernier tome de la trilogie, Kaze Matsuyama devra faire face à son passé et à ses fantômes. Entrainé malgré lui dans les conflits politiques du shogun Ieyasu, il sera de nouveau confronté à son ennemi juré, Okubo. Cet homme malfaisant aura entrainé la mort de la dame de Kaze de façon atroce par plaisir et vendue la fille de cele ci à une maison de plaisir. le héros devra non seulement conserver sa vie, retrouver son honneur et sortir la fillette de la prostitution. Une belle fin pour cette trilogie
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par urbanbike, le 01 octobre 2010

    urbanbike
    Après avoir avalé le second volume de cette trilogie, Vengeance au palais de Jade il y a près de 10 jours, j'ai poursuivi cette trilogie en lisant le dernier volume, Menaces sur le shogun.
    C'est excellent et franchement dépaysant. Certes, ce n'est pas de la grande littérature (et alors…?!) mais les enquêtes fonctionnent fort bien avec une foultitude de rebondissements. Que demander de plus…? Des intrigues bien tournées même si notre rônin (samouraï sans attaches), Matsuyama Kase, semble souvent proche de superman par l'étendue de ses prouesses physiques…!

    Lien : http://www.urbanbike.com/index.php/3358
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

> voir toutes (1)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par pdemweb1, le 02 septembre 2014

    Il cherchait une proie. Si on le sortait de son obscurité encapuchonnée, c'est qu'une créature devait mourir. Ses yeux perçants scrutaient le ciel, quettant un mouvement une tache sombre qui se détacherait sur le bleu de l'azur ou sur le gris-blanc des nuages mouvants - page 11-

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
7,50 € (neuf)
2,88 € (occasion)

   

Faire découvrir Menaces sur le Shogun par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz